Jump to content

Commandante Donald Trump : troll, puis candidat puis président puis putschiste


Recommended Posts

il y a 6 minutes, poney a dit :

Franchement c'est pas le genre du forum ou de la "culture internet" 

Du tout du tout. ;)

 

 

Link to post
Il y a 3 heures, Vilfredo Pareto a dit :

Moldbug

 

Oh, je vous avais pas dit que j'ai découvert la semaine dernière qu'il a créé un nouveau blog. C'est de la folie. Mais je trouve qu'il a quand même un peu baissé.

 

Il y a 3 heures, Johnnieboy a dit :

Quel rapport avec l’invasion du Capitol exactement ? Ou avec mon post ? Je te le demande sans ironie, je ne vois pas.

 

Tiens, je suis en train de lire la Révolution de Michelet. A un moment, quand les choses commencent à partir en couille fin 90, début 91, il explique que des nobles et nobliaux de l'armée profitent de leur adresse supérieure à l'épée pour lancer des duels à tout va et humilier la soldatesque. Et ça justifie selon lui les mouvements de foule violents qui arrivent à peu près au même moment.

On pourrait tracer un certain nombre de similitudes avec les mouvements populistes actuels.

 

Et j'avoue que si je fais valider un argument révolutionnaire par @PABerryer , je gagne un mars.

  • Yea 1
Link to post
il y a 4 minutes, Bézoukhov a dit :

Oh, je vous avais pas dit que j'ai découvert la semaine dernière qu'il a créé un nouveau blog. C'est de la folie.

Ouch, ça se trouve où ?

Link to post
il y a une heure, frl a dit :

C'est dommage, je ressens un peu d'ironie ou de sarcasme dans ton message :(

 

Ok, c'est l'aspect lapidaire de ma remarque qui peut faire penser à une simple raillerie mais c'est un peu plus profond que cela. 

 

Les éléments que tu décris me font penser à l'archétype de la femme qui raisonne à travers le prisme de ses émotions et qui restera quoiqu'elle en dise hermétique à toute argumentation rationnelle (ce que Rincevent décrit comme ENFJ). Elle projette ses propres pulsions de douceur, de bienveillance et de tendresse sur le monde qui l'entoure et veut à tout prix le modeler à son image. Je ne méprise pas cet instinct, il est inscrit en moi aussi (que je le veuille ou non) mais il suffit d'un peu de recul pour voir que la réalité ne colle pas, et que les implications du règne de telles valeurs sans valeurs opposées pour les contrebalancer seraient désastreuses. Je ne veux pas vivre dans un monde où les notions de domination, d'excellence, ou de mérite disparaîtraient. Honnêtement ça me terrifie. 

 

Je ne développerai pas davantage car ce n'est pas le lieu, mais peut-être faudrait-il un fil sur le futur de la Masculinité dans nos sociétés occidentales, car je vois régulièrement passer des posts à droite à gauche sur le sujet mais c'est souvent parasité par les délires SJW et les errements MGTOW. 

  • Yea 1
Link to post
il y a 40 minutes, Bézoukhov a dit :

Tiens, je suis en train de lire la Révolution de Michelet. A un moment, quand les choses commencent à partir en couille fin 90, début 91, il explique que des nobles et nobliaux de l'armée profitent de leur adresse supérieure à l'épée pour lancer des duels à tout va et humilier la soldatesque. Et ça justifie selon lui les mouvements de foule violents qui arrivent à peu près au même moment.

On pourrait tracer un certain nombre de similitudes avec les mouvements populistes actuels.

 

Michelet a une présentation de la Révolution avec un but : montrer l'avènement de la Bourgeoisie et justifier sa prise de pouvoir (je force un peu le trait mais c'est cela). Pour ce que tu racontes j'avoue que je n'en sais rien. Je soulignerai deux choses:

- tout d'abord la violence commencé dès 1789 (14 juillet, Grande Peur dans les campagnes entre autres)

- ensuite, en 1790/91, l'armée reste celle de l'Ancien Régime même si les idées révolutionnaires s'y développent et que de nouvelles tactiques sont mises en place. Il faudra attendre 1792 pour avoir la levée en masse.

Dès lors, si ce que rapporte Michelet est probablement arrivé, cela me semble relevé plus de l'anecdote savante doublée d'une justification foireuse.

 

il y a 40 minutes, Bézoukhov a dit :

Et j'avoue que si je fais valider un argument révolutionnaire par @PABerryer , je gagne un mars.

 

:D

  • Yea 1
Link to post
20 minutes ago, Byredo said:

 

Ok, c'est l'aspect lapidaire de ma remarque qui peut faire penser à une simple raillerie mais c'est un peu plus profond que cela. 

 

Les éléments que tu décris me font penser à l'archétype de la femme qui raisonne à travers le prisme de ses émotions et qui restera quoiqu'elle en dise hermétique à toute argumentation rationnelle (ce que Rincevent décrit comme ENFJ). Elle projette ses propres pulsions de douceur, de bienveillance et de tendresse sur le monde qui l'entoure et veut à tout prix le modeler à son image.

Moui, c'est un archétype, donc dans la réalité, c'est forcément complété par d'autres archétypes pour former une personnalité équilibrée. Ici, pour le propos, je n'ai évidemment mis en avant que ce qui me semblait pertinent, c'est donc très incomplet.

 

20 minutes ago, Byredo said:

Je ne méprise pas cet instinct, il est inscrit en moi aussi (que je le veuille ou non) mais il suffit d'un peu de recul pour voir que la réalité ne colle pas, et que les implications du règne de telles valeurs sans valeurs opposées pour les contrebalancer seraient désastreuses. Je ne veux pas vivre dans un monde où les notions de domination, d'excellence, ou de mérite disparaîtraient. Honnêtement ça me terrifie. 

C'est intéressant, merci d'avoir partagé ça ! J'ai vraiment du mal à comprendre ce que tu trouves terrifiant, tu voudrais bien développer stp ? Pourquoi par ailleurs associer domination et excellence/mérite ?
 

Pour le coup, personnellement, je me passerais bien de la domination au profit d'une société d'individus éclairés et autonomes qui reconnaissent et valorisent les mérites de chacun sans les envier :)

 

10 minutes ago, Byredo said:

Je ne développerai pas davantage car ce n'est pas le lieu, mais peut-être faudrait-il un fil sur le futur de la Masculinité dans nos sociétés occidentales, car je vois régulièrement passer des posts à droite à gauche sur le sujet mais c'est souvent parasité par les délires SJW et les errements MGTOW. 

Mouais, si on considère que la masculinité, c'est ce que devrait être un homme selon la société, je pense que ça ne devrait pas exister, je vois pas pourquoi la société devrait avoir des exigences particulières envers les hommes. A la limite, la société vers l'ensemble de ses membres de manière indifférenciée et encore, il me semblerait plus sain que les individus aient des attentes entre eux (et non pas des exigences). L'idée étant de rester dans un principe d'égalité en droits et devoirs.

 

Mais on digresse, désolé à tous !

Link to post
il y a une heure, Bézoukhov a dit :

Oh putain, il est vraiment de retour et il est en forme. :lol:

 

il y a 46 minutes, Byredo a dit :

Je ne développerai pas davantage car ce n'est pas le lieu, mais peut-être faudrait-il un fil sur le futur de la Masculinité dans nos sociétés occidentales, car je vois régulièrement passer des posts à droite à gauche sur le sujet mais c'est souvent parasité par les délires SJW et les errements MGTOW. 

Ça va très probablement en trigger quelques uns, mais je suis convaincu qu'on ne pourra pas faire l'impasse sur le sujet. Tu peux ouvrir le fil que tu souhaites, ce qui te permettra de poser dans le post introductif le problème dans les termes que tu jugeras adéquats. Et je suis certain que certains forumeurs actifs y participeront avec joie (quant aux triggés, personne ne leur en imposera la lecture). :)

  • Yea 2
Link to post
11 minutes ago, frl said:

Mouais, si on considère que la masculinité, c'est ce que devrait être un homme selon la société

Sauf que ça n'est pas (que) ça la masculinité (n'en déplaise aux féministes).

Link to post
Just now, Jensen said:

Sauf que ça n'est pas (que) ça la masculinité (n'en déplaise aux féministes).

Disons que je me suis dit que c'était certainement un concept derrière lequel tout le monde met plein de choses différentes, j'ai donc voulu ajouter cette précision préalablement à mon propos pour m'éviter une éventuelle volée de bois vert :)

Link to post
7 minutes ago, frl said:

Disons que je me suis dit que c'était certainement un concept derrière lequel tout le monde met plein de choses différentes

Ça l'est :)

 

Mais du coup, choisir un tout petit sous ensemble pour rejeter un concept dans son entier, c'est un peu jeter le bébé avec l'eau du bain, non?

 

[troll] Un peu comme les SJW qui rejettent la différence sexuelle parce les garçons manqués existent [/troll]

Link to post
il y a une heure, PABerryer a dit :

Dès lors, si ce que rapporte Michelet est probablement arrivé, cela me semble relevé plus de l'anecdote savante doublée d'une justification foireuse.

 

Ça l'est, dans le cadre des évènements de Nancy en fait.

 

Mais je trouvais cette intuition de l'égalité des armes assez intéressantes. Si tu ne disposes pas du deep state, ta corruption du système est plus visible.

Link to post
11 minutes ago, Jensen said:

Ça l'est :)

 

Mais du coup, choisir un tout petit sous ensemble pour rejeter un concept dans son entier, c'est un peu jeter le bébé avec l'eau du bain, non?

 

[troll] Un peu comme les SJW qui rejettent la différence sexuelle parce les garçons manqués existent [/troll]

Ça l'aurait été si je l'avais fait sciemment.
 

Ceci dit, ce qui me tient à coeur, c'est l'individu, et son sexe n'a pas le moindre intérêt pour moi et je ne crois pas faire de différence de traitement entre un homme et une femme, ni avoir plus d'attentes vers l'un que vers l'autre. Évidemment, la sexualité me semble être un autre sujet.

 

Du coup, le concept même de masculinité, défini comme je l'ai fait au dessus, vraiment de bonne foi, me laisse vraiment perplexe. Si c'est effectivement plus large que ma définition, preneur d'une lecture introductive sur le sujet si ça peut me permettre d'être plus pertinent !

Link to post
2 hours ago, frl said:

Du coup, le concept même de masculinité, défini comme je l'ai fait au dessus, vraiment de bonne foi, me laisse vraiment perplexe. Si c'est effectivement plus large que ma définition, preneur d'une lecture introductive sur le sujet si ça peut me permettre d'être plus pertinent !

https://www.artofmanliness.com/category/a-mans-life/manhood/ a pas mal de réflexions, mais ça tourne principalement autour du fait d'essayer de définir un concept dont la plupart des gens ont une connaissance intuitive.

 

Pour rebondir rapidement sur ta définition "ce que devrait être un homme d'après la société", elle est beaucoup trop unidimensionnelle.

Les attentes, ok, mais quid des besoins? quid de l'appréciation pour des accomplissements qui sont purement "glorieux" et sans utilité réelle? quid des comportements réprouvés par la société (même pré-féminisme) mais indubitablement virils?

La société, ok, mais la masculinité concerne aussi l'individu, sa biologie et sa psyché. Les instincts masculins vont bien au delà du conditionnement social et culturel. On devrait aussi penser au liens sociaux plus étroits que la société en générale. Les relations père-enfants et mère-enfants sont différentes, de même que parent-fils et parent-filles, etc. Sans parler des dynamiques de couple et de l'attraction sexuelle...

Link to post

 

12 hours ago, frl said:

Non, du tout, elle veut un monde dans lequel des adultes coopèrent et se respectent.

 

Mette l'humain au coeur de son projet au point d'en oublier l'humain, c'est malheureusement typique.

  • Yea 1
Link to post
Il y a 11 heures, frl a dit :

1) J'ai vraiment du mal à comprendre ce que tu trouves terrifiant, tu voudrais bien développer stp ?

2) Pourquoi par ailleurs associer domination et excellence/mérite ?

1) Tu décris un monde sans relief et sans saveur, où l'on n'aspire plus à la grandeur et la singularité mais juste à la médiocrité. Plus personne à respecter, craindre, admirer... plus personne à prendre en modèle pour se surpasser. Et par ricochet (pour moi) plus aucun homme à désirer.

 

2) Pour qu'un champion émerge il faut une multitude de perdants à la traîne derrière. C'est rude mais c'est comme ça.

 

Il y a 11 heures, Rincevent a dit :

Tu peux ouvrir le fil que tu souhaites

J'y songe, mais un tel sujet devrait être ouvert par un homme à mon sens.

(Et Jboy et toi saurez vous maîtriser, je n'en doute pas une seconde) 

Link to post
Il y a 19 heures, poney a dit :

C'est ça ! merci

j'adore ce jeu, je suis roi de Carnapie!

juste j'aimerais bien faire mes propres lois pour régler le pb de crime

Révélation

The Kingdom of Carnapia is a fledgling, socially progressive nation, remarkable for its barren, inhospitable landscape, irreverence towards religion, and complete absence of social welfare. The hard-nosed, hard-working, cynical population of 5 million Carnapians enjoy great individual freedoms in everything except elections, which, where they exist at all, are populist shams for a dictatorship government that has no intention of ever giving up power.

The minute, liberal, pro-business, well-organized government, or what there is of one, juggles the competing demands of Healthcare, Industry, and Education. Citizens pay a flat income tax of 4.6%.

The thriving Carnapian economy, worth 317 billion bitcoins a year, is driven almost entirely by the private sector, which is broadly diversified and led by the Information Technology industry, with major contributions from Woodchip Exports, Pizza Delivery, and Furniture Restoration. Average income is 63,476 bitcoins, but there is a large disparity between incomes, with the richest 10% of citizens earning 294,902 per year while the poor average 8,210, a ratio of 35.9 to 1.

Surveillance cameras are banned, military funding has been stripped back, employers may fire workers without giving any reason, and the country's famous rainforests are being bulldozed by the mining industry. Crime is a major problem, probably because of the absence of a police force. Carnapia's national animal is the deer, which teeters on the brink of extinction due to widespread deforestation.

Carnapia is ranked 168,897th in the world and 156th in Capitalist Paradise for Most Inclusive, scoring 97.83 on the Mandela-Wollstonecraft Non-Discrimination Index.

 

Link to post
Il y a 5 heures, Byredo a dit :

Et par ricochet (pour moi) plus aucun homme à désirer.

Ayn Rand est priée de te rendre ton clavier. ;)

 

(Blague à part, ça devra impérativement faire partie des objets de discussion de ce futur fil).

Link to post

A part "quelques milliers", peut-etre 10,000 ou 20,000, très difficile apparement. Il y a très peu de vues aériennnes (en tous cas dispos pour l'instant) ce qui rend très hasardeuse toute estimation.

Link to post
il y a 34 minutes, Freezbee a dit :

Schwarzy se fait tout un film :

 

 

 

Il ferait mieux de s'occuper de la situation de son Etat de Californie qui est devenu un contre exemple aux USA...

Link to post
il y a 51 minutes, poney a dit :

Mon dieu c'est débile aussi

 

Partagé par pas mal d'académiques de mon fil Twitter sur le mode "j'oré jamé pensé rotwité du schwarzy lel".

  • Confused 1
  • Haha 3
Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Hayek's plosive
      Voilà, comme ça on garde ceci bien au chaud pendant 4 ans en premier post du fil sur la présidence de Biden.
       
      Pour le recompte des voix et les trumpistes rageux, rester sur le fil de l'élection.
       
      Bisous.
    • By Taranne
      La discrimination à l'embauche contre les LGBT est désormais illégale aux Etats-Unis:
       
      https://t.co/XzYOmU0wwU?amp=1
       
      Et les républicains se mordent les doigts, car deux de leurs juges (Roberts et Gorsuch) se sont ralliés à la majorité. 
    • By Freezbee
      Je n'avais pas suivi l'affaire jusqu'à ce soir lorsque je suis tombé par hasard sur la vidéo de la fusillade, puis sur cet article du Monde (qui brille par son objectivité) :
       
       
      La violence d'extrême-gauche passe à la trappe. Les agresseurs deviennent des « opposants », un fusil semi-automatique devient un « fusil mitrailleur » et le tireur (qui pourrait plaider la légitime défense, d'après ce que j'ai vu sur la vidéo) « n'hésite pas à tirer à plusieurs reprises ». Pour certains de ses détracteurs, Kyle Rittenhouse est un tueur de masse que des - gentils - manifestants tentaient de neutraliser.
       
      Quoi qu'il en soit, le gars au skate board mériterait un Darwin Award ; il faut vraiment être c... pour s'attaquer de cette façon à un type armé d'un AR-15 :
       

    • By PABerryer
      La présidentielle est pour novembre et les principaux candidats ont été choisi. Pour rappel il s'agit de :
       
      Donald Trump et Mike Pence (Républicain) Joe Biden et Kamala Harris (Démocrate) Jo Jorgensen et Spike Cohen (Libertarien)
    • By Marlenus
      J'ouvre un topic pour la primaire démocrate 2020, vu que les candidatures commencent à apparaitre.
       
      J'ai vu 2 candidates pour l'instant.
      Warren et Gabbard, mais il doit sûrement il y en avoir d'autres petites.
       
      Ce sera quand même un choix important pour l'avenir du parti IMO.
×
×
  • Create New...