Jump to content
Astha

Manif' pour tous vs "Sausage party", poire à lavement vaginale & sexualité des brocolis

Recommended Posts

Pas une histoire de démission des parents. C'est un label qui fait pas son boulot. Le problème, c'est que le label en question a un monopole de fait.

 

This!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement je regardais des trucs plus trash que ça à 12 piges.

 

En comparaison de South Park ce n'est pas plus osé, évidemment si certaines personnes vont au cinéma sans se renseigner un minimum avant sur ce qu'ils vont voir...

Par contre c'est un film scénarisé et produit par la bande à Seth Rogen (Avec James Franco, Jonah Hill etc) et ce que j'ai vu de leurs précédentes productions ne me donne pas du tout envie de tester Sausage Party. Pourtant c'est typiquement de l'humour de ma génération et de ma culture, mais eux ça fonctionne rarement. Trop de recyclage, de gags téléphonés, de la provoc' sans subtilité... 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pankkake montrerait sûrement ça à ses enfants, non ?

Il y a des spectres qu'il vaut mieux ne pas invoquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pankkake montrerait sûrement ça à ses enfants, non ?

pankkake a des gosse s?

je coryais que c'était un trans reclus dans un deux pièces avec un ordi grefé au cerveau

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle pas des gens en leur absence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pankkake est toujours là, il s'est téléchargé dans le topic des playmates

Share this post


Link to post
Share on other sites

pankkake est toujours là, il s'est téléchargé dans le topic des playmates

Hum, peu crédible: je n'y ai reçu aucun commentaire désagréable ou insultant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas une histoire de démission des parents. C'est un label qui fait pas son boulot. Le problème, c'est que le label en question a un monopole de fait.

 

Ce n'est pas censé être qu'un label mais une interdiction d'entrer en salle avant l'âge adéquat et quoi qu'on en pense il ne peut y avoir que monopole.

 

Je ne sais pas si ça s'est renforcé depuis mais quand j'étais ado on ne m'a jamais demandé ma carte d'identité et certainement pas quand j'étais avec mes parents. Normalement l'exploitant de la salle doit aller contre l'avis des parents et interdire la salle au mineur.

 

Ce film est peut-être choquant pour les moins de douze ans mais il est surtout coupable de ne pas être drôle du tout. Faut pas promouvoir l'humour de merde chez les jeunes, ça a des conséquences sur le long terme :glare:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis fait baiser une fois accompagné par mon père pour aller voir la Chute du Faucon Noir. Je me suis tapé Ocean 11.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement je regardais des trucs plus trash que ça à 12 piges.

 

Voilà je renchéris là dessus. Je regardais/lisais des trucs franchement pas de mon âge étant môme. (Lisais surtout, c'est plus facile de lire une BD en cachette).

La seule fois ou je me souviens avoir été "choqué" par un truc c'était en lisant le tome 1 du Gunnm, le passage où Gally affronte pour la 1er fois Makaku, qui lui jette un corps de femme décérébré dont il venait juste de manger le cerveau pour avoir son fix d'endorphines. Gally doit littéralement charger à travers le cadavre, (et vaincre sa peur au passage après tout c'est un manga).

Choqué j'ai rangé le manga. (Pour le relire environ 10 ans plus tard en prenant mon pied tellement cette série est un monument du manga)

Bon c'est un manga plutôt orienté ado-adulte et je devais être en primaire à tout péter... :D Ben j'en suis pas mort non plus.

 

Et là je parle d'un manga, mais je pourrais parler d'un vieux conte de fée (racontée par une conteuse à un public d'enfant dont je faisais partie) où la fin voit l’héroïne du conte, transformée en oiseau par sa belle-mère (c'est toujours les belles-mères les salopes assassines dans les contes) récompenser toute sa famille pour l'aide qu'elle a réçu en leur filant des cadeaux qu'elle leur lâche par la chenimée après qu'elle leur ait demandé de venir se mettre dans l'âtre pour les recevoir.

Quand elle appelle sa belle-mère, c'est un couteau que l'oiseau lâche, qui tombe en rebondissant le long de la cheminée avant de tomber sur la belle-mère, la tuant de manière bien gore dans mon imagination. (Et les mômes ont une imagination visuelle). Je me souviens encore du frisson que j'avais ressenti.

 

C'est aussi un peu à ça que sert l'art, à se faire peur, à extérioriser les désirs, les émotions...

 

Ce qui serait anormal -voire franchement totalitaire- ce serait d'expurger toute violence et sexualité de l'art destiné aux enfants. Les mômes qui grandissent avec une éducation expurgée j'en ai croisé un ou deux, c'était pas forcément les plus équilibrés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pankkake est toujours là, il s'est téléchargé dans le topic des playmates

S'il était là ça se saurait. Bien des commentaires l'auraient énervés dans de nombreux topics abordés ces derniers mois. Et à juste titre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec Alchimi.

 

Même potentiellement coupés de toute 'mauvaise' influence, les enfants ont en eux beaucoup de curiosité et un certain besoin de transgression. Ils vont toujours chercher un écho de cela dans l'art et le divertissement.

 

J'ai eu des parents assez 'laxistes' qui m'ont toujours laissée lire et voir ce que je voulais, et qui me renvoyaient au dictionnaire quand j'avais une questions sur les fleurs et les abeilles. Je ne sais pas si c'est la meilleure façon de faire mais ça ne m'a certainement pas nui.

 

J'ai le souvenir d'avoir vu au cinéma avec ma mère un film bien plus explicite que 'Sausage party' qui s'appelait 'le Libertin' dans lequel jouait toute la fine fleur du cinéma français. C'est un vrai nanar pseudo erotico-philosophique et j'étais persuadée qu'il était interdit aux moins de douze ans mais je n'en ai pas trouvé de trace. Interdisions-nous moins à l'époque?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà je renchéris là dessus. Je regardais/lisais des trucs franchement pas de mon âge étant môme. (Lisais surtout, c'est plus facile de lire une BD en cachette).

La seule fois ou je me souviens avoir été "choqué" par un truc c'était en lisant le tome 1 du Gunnm, le passage où Gally affronte pour la 1er fois Makaku, qui lui jette un corps de femme décérébré dont il venait juste de manger le cerveau pour avoir son fix d'endorphines. Gally doit littéralement charger à travers le cadavre, (et vaincre sa peur au passage après tout c'est un manga).

Choqué j'ai rangé le manga. (Pour le relire environ 10 ans plus tard en prenant mon pied tellement cette série est un monument du manga)

Bon c'est un manga plutôt orienté ado-adulte et je devais être en primaire à tout péter... :D Ben j'en suis pas mort non plus.

Énorme, j'ai exactement la même expérience (sauf que moi c'était plutôt vers 11 ans et je les avaient tous lu)

Sinon j'ai aussi été traumatisé par X-files gamin et pour le coup j'en veux vraiment à ma mère qui d'ailleurs s'en ai excusé récemment

Share this post


Link to post
Share on other sites

pankkake a des gosse s?

je coryais que c'était un trans reclus dans un deux pièces avec un ordi grefé au cerveau

 

Non j'en sais rien, mais va savoir pourquoi ce vieux souvenir a ressurgi subitement. 

 

Il y a des spectres qu'il vaut mieux ne pas invoquer.

 

Vade retro !

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande combien de personnes outrées par ce film d'animation ont vu du porn ou tout simplement du picha avant leurs 12 ans…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande combien de personnes outrées par ce film d'animation ont vu du porn ou tout simplement du picha avant leurs 12 ans…

Sûrement des obsédés eux-mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jamais vu de porno avant mes 12 ans. Je suis un ringard, hein?

Ah, les pre-92 ! Qu'est-ce que ça devait être de grandir sans internet.
  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voulait milieu/fin des 90's, les VHS de nos parents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant 12 ans?

Bande de petits cochons.

Moi, à 11 ans,je découvrais Starcraft, Metal Gear Solid et je fêtais la coupe du monde de football.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A partir du moment où tu entres au collège (9 ans pour moi) ce n'est qu'une question de mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens de la première fois, c'était la même soirée que mon premier "action ou vérité" et mon premier patin :D

12 ans à peu près ouais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Porn... Les gens oublient que le cerveaux est la plus grosse zone érogène.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...