Jump to content

Recommended Posts

Le 21/12/2018 à 10:19, Johnnieboy a dit :

 

 

Il y a d'autres moyens que d'arriver au pouvoir pour faite triompher ses idées. Absolument toute la classe politique française est écolo, par exemple.

(mon grain de sel de noël)  Ou encore par les problèmes qui se règlent par un mur très haut à la frontière du pays. 

 

Sans rire. Trump voulait obliger à supprimer deux lois avant d'en passer une. C'est très très liberhalal je trouve. (je ne sais pas s'il a réussit à le faire appliquer par contre)

ça mérite bien un petit mur.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, NoName a dit :

 

Ben va faire un tour sur Twitter ou Facebook, et tu verras que les "libéraux de salons" sont justement la frange la moins éduquée et instruite sur le libéralisme, avec des feeds ou l'islam et l'immigration doit occuper entre 1/3 et 2/3 des infos. Des gens qui défendent la laïcité à la française, veulent interdire le voile, proposent de donner plus de pouvoir à la police pour agir arbitrairement et s'opposent à la csg sur les vieux mais veulent taxer les gafa. C'est pas la frange orthodoxe des libéraux mais au contraire la plus compromise, des gens qui se croient libéraux mais sont juste des connards de droite un peu moins etatiste que les autres comme l'autre courge de Calmels. 

 

Et le pire c'est que lorsque tu leur explique que les idées libérales vont à l'encontre de ce qu'ils disent, auteurs et bouquins à l'appui, ils répondent que tu vis dans le monde des idées et des bouquins. 

 

Donc bon, la réalité c'est plutôt le contraire 

je fais sans doute un doublons, mais en lisant de nombreux messages de ce type, j'ai l'impression que bcp oublient (peut être parce qu'ils sont né sous Mitterrand, ou encore qu'ils ne comprennent pas le massacre des peuples par l'Etat providence en étant déconnecté de la réalité de la classe moyenne entrepreneuriale, ouvrière, commerçante..) 

 

Pour synthétiser : On vis depuis 40 ans dans un monde occidentale Crypto communiste. Dès lors, normal que les gens de bon sens veuillent avant tout remettre un peu de cohérence en supprimant les saloperies gauchistes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Johnnieboy said:

Johnson a obtenu 4,5 millions de voix. 3,3% dans une élection où dépasser 5% est un miracle qui n’arrive qu’une fois en plusieurs décennies. Le plus gros score du parti libertarien dans l’histoire de cette élection. Et le plus gros score pour un troisième parti depuis 1996. Tout ça en ayant à subir les défections et les trahisons de nombre de libertariens.

et +200%

 

et poutant il en a dit et fait des conneries, ça l'a un peu gavé cette campagne à mon avis et il a fort fait le clown. Et son candidat VP qui faisait juste ouvertement campagne pour Hilary les quelques derniers mois. Les 5% étaient jouables mais d'un point de vue personnel, je le comprends, ça doit être une telle m*rde tout ce cirque

Share this post


Link to post
Share on other sites

On reconnaît un esprit prisonnier d'une obsession à sa propension à faire rentrer sa lubie dans une discussion où elle est hors sujet. Un peu Marine Le Pen qui expliquait récemment, à la une d'un journal, que sur les ronds-points, les GJ parlaient aussi d'immigration... :

 

"Tout problèmes de Budget passe en premier lieu, et par définition, par une fixation et ou une limitation des dépenses.
j’en donne un exemple simple : limiter le cout de fonctionnement global du Sénat, a la moitié d’ici 4 ans, et au tiers, a terme. C’est simple, facile , Limitation a 100 sénateurs, suppression des coiffeurs, de frais d’enterrement des primes de nuit pour jardiniers etc. etc. Quelques heures de travail suffisent.
Les jours suivants on traite d’autre sujet, en moins d’un mois on trouve 50 milliards. Un investissement bien employé dans la re migration sera alors un moyen de doubler la mise.
" (Esprit critique 9 fév. 9h59: https://www.contrepoints.org/2019/02/08/336686-trop-dimpots-vite-augmentons-les ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernières nouvelles de la droite (toute ressemblance avec une gauche existante ou ayant existé serait purement non-surprenante):

 

"Que mondialisation et libéralisme puissent toujours être envisagés comme synonymes est devenu discutable. Pourtant, que la volonté de développer une économie mondiale ait été libérale n’est pas douteux. Cela devait, par extension de la croissance, provoquer un enrichissement généralisé et la diffusion du modèle de la démocratie libérale. Pour quel résultat ? Depuis 2000, 1 % des individus les plus riches du monde se sont partagé 50 % de l’augmentation globale des richesses et la moitié des humains ne reçoivent aucun bénéfice de l’accroissement mondial de ces richesses. Pour la seule année 2017, ce 1 % des plus riches du monde s’est réparti 82 % de la croissance. En France ? La moitié de la richesse produite entre 2000 et 2015 est allée dans le portefeuille de 10 % de la population. Aujourd’hui, huit hommes possèdent autant que la moitié des autres humains. Au rythme où va la mondialisation, la Terre devrait compter son premier « super-milliardaire » vers 2050, autrement dit le premier humain à voir son patrimoine individuel dépasser le millier de milliards de dollars. Pour dépenser cela, l’« élu » aura besoin d’environ 2 740 ans à raison d’un million de dollars par jour. Sauf mauvaise foi, rien de ces chiffres ne peut faire penser à Adam Smith, Mandeville ou même Hayek ; il n’est pas besoin d’être libéral pour l’admettre : les penseurs du libéralisme seraient les premiers à se sentir trahis par une mondialisation qui produit un nouveau milliardaire tous les deux jours, et une oligarchie hors-sol.

 

La mondialisation ou la dernière utopie « progressiste » déçue ?

 

D’après Macron, un affrontement approche entre, selon son vocabulaire, le « progressisme », les tenants de la mondialisation – aveugles à tous les dérèglements – et les « nationalistes », le Mal, tant il pense que « le nationalisme c’est la guerre ». Comme si le Progrès avait donné des gages de paix. Il y a dans cette façon binaire de concevoir le monde quelque chose d’inquiétant ; et de sectaire ou de gnostique, au sens où l’entendait le penseur conservateur autrichien Éric Voegelin." (cf: https://lincorrect.org/conservatisme-liberal-ou-barbarie/ )

 

Et le dernier numéro est sur le même ton: https://lincorrect.org/notre-offre/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Dernières nouvelles de la droite (toute ressemblance avec une gauche existante ou ayant existé serait purement non-surprenante):

 

"Que mondialisation et libéralisme puissent toujours être envisagés comme synonymes est devenu discutable. Pourtant, que la volonté de développer une économie mondiale ait été libérale n’est pas douteux. Cela devait, par extension de la croissance, provoquer un enrichissement généralisé et la diffusion du modèle de la démocratie libérale. Pour quel résultat ? Depuis 2000, 1 % des individus les plus riches du monde se sont partagé 50 % de l’augmentation globale des richesses et la moitié des humains ne reçoivent aucun bénéfice de l’accroissement mondial de ces richesses. Pour la seule année 2017, ce 1 % des plus riches du monde s’est réparti 82 % de la croissance. En France ? La moitié de la richesse produite entre 2000 et 2015 est allée dans le portefeuille de 10 % de la population. Aujourd’hui, huit hommes possèdent autant que la moitié des autres humains. Au rythme où va la mondialisation, la Terre devrait compter son premier « super-milliardaire » vers 2050, autrement dit le premier humain à voir son patrimoine individuel dépasser le millier de milliards de dollars. Pour dépenser cela, l’« élu » aura besoin d’environ 2 740 ans à raison d’un million de dollars par jour. Sauf mauvaise foi, rien de ces chiffres ne peut faire penser à Adam Smith, Mandeville ou même Hayek ; il n’est pas besoin d’être libéral pour l’admettre : les penseurs du libéralisme seraient les premiers à se sentir trahis par une mondialisation qui produit un nouveau milliardaire tous les deux jours, et une oligarchie hors-sol.

 

La mondialisation ou la dernière utopie « progressiste » déçue ?

 

D’après Macron, un affrontement approche entre, selon son vocabulaire, le « progressisme », les tenants de la mondialisation – aveugles à tous les dérèglements – et les « nationalistes », le Mal, tant il pense que « le nationalisme c’est la guerre ». Comme si le Progrès avait donné des gages de paix. Il y a dans cette façon binaire de concevoir le monde quelque chose d’inquiétant ; et de sectaire ou de gnostique, au sens où l’entendait le penseur conservateur autrichien Éric Voegelin." (cf: https://lincorrect.org/conservatisme-liberal-ou-barbarie/ )

 

Et le dernier numéro est sur le même ton: https://lincorrect.org/notre-offre/

 

L'incorrect est malheureusement très représentatif de la vision de la droite française actuelle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a l'air de bien porter son nom en tous cas.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Dernières nouvelles de la droite (toute ressemblance avec une gauche existante ou ayant existé serait purement non-surprenante):

 

"Que mondialisation et libéralisme puissent toujours être envisagés comme synonymes est devenu discutable. Pourtant, que la volonté de développer une économie mondiale ait été libérale n’est pas douteux. Cela devait, par extension de la croissance, provoquer un enrichissement généralisé et la diffusion du modèle de la démocratie libérale. Pour quel résultat ? Depuis 2000, 1 % des individus les plus riches du monde se sont partagé 50 % de l’augmentation globale des richesses et la moitié des humains ne reçoivent aucun bénéfice de l’accroissement mondial de ces richesses. Pour la seule année 2017, ce 1 % des plus riches du monde s’est réparti 82 % de la croissance. En France ? La moitié de la richesse produite entre 2000 et 2015 est allée dans le portefeuille de 10 % de la population. Aujourd’hui, huit hommes possèdent autant que la moitié des autres humains. Au rythme où va la mondialisation, la Terre devrait compter son premier « super-milliardaire » vers 2050, autrement dit le premier humain à voir son patrimoine individuel dépasser le millier de milliards de dollars. Pour dépenser cela, l’« élu » aura besoin d’environ 2 740 ans à raison d’un million de dollars par jour. Sauf mauvaise foi, rien de ces chiffres ne peut faire penser à Adam Smith, Mandeville ou même Hayek ; il n’est pas besoin d’être libéral pour l’admettre : les penseurs du libéralisme seraient les premiers à se sentir trahis par une mondialisation qui produit un nouveau milliardaire tous les deux jours, et une oligarchie hors-sol.

 

La mondialisation ou la dernière utopie « progressiste » déçue ?

 

D’après Macron, un affrontement approche entre, selon son vocabulaire, le « progressisme », les tenants de la mondialisation – aveugles à tous les dérèglements – et les « nationalistes », le Mal, tant il pense que « le nationalisme c’est la guerre ». Comme si le Progrès avait donné des gages de paix. Il y a dans cette façon binaire de concevoir le monde quelque chose d’inquiétant ; et de sectaire ou de gnostique, au sens où l’entendait le penseur conservateur autrichien Éric Voegelin." (cf: https://lincorrect.org/conservatisme-liberal-ou-barbarie/ )

 

Et le dernier numéro est sur le même ton: https://lincorrect.org/notre-offre/

 

Le journaliste qui a écrit cet article a parfaitement raison.

Les pays occidentaux n'ont jamais été aussi riches. La France a un PIB de plus de 2000 milliards de dollars,les USA un PIB de près de 20 000 milliards de dollars. Et pourtant il y a de plus en plus de pauvres aussi bien en France qu'aux Etats-Unis. La faute en est une redistribution des richesses qui ne profite en réalité qu'à une minorité de personnes:les politiciens,les multinationales et les banques. Le peuple doit se contenter d'infimes miettes.

Mais bon c'est le système libéral qui a été totalement devoyé. Frédéric Bastiat n'aurait jamais imaginé au XIX ème siècle que les GAFAM s'accapare les richesses des pays occidentaux. De même il n'aurait jamais imaginé qu'à cause de la loi de 1973,les Etats occidentaux serait contraint de s'endetter auprès des marchés financiers. Pour Bastiat le libéralisme économique c'était les petits entrepreneurs(boulangers,épiceries,coiffeurs...) et le micro-crédit.

En bref le système libéral fonctionne comme une partie de monopoly truquée.

Le libéralisme occidental ressemble de plus en plus au socialisme de marché chinois. Un système oligarchique autoritaire où les fruits de la croissance économique ne profite plus qu'à une nomenklatura. Et les gens qui protestent contre ce système sont soient ignorés ou insultés,soit réprimés. Dans le néolibéralisme occidental comme dans le socialisme chinois,le peuple n'a qu'un seul droit: se taire et raser les murs.

Le pouvoir politique en France a été confisqué par les très riches. Les USA sont dirigés par un business man qui s'est enrichi grâce à la télé poubelle. La France est dirigé par un banquier d'affaire. On est très loin de la France d'antan qui était dirigé par un militaire patriote comme le général De Gaulle.

Mais bon les sociétés occidentales sont portés vers la décadence. Oswald Splengler le montre dés les années 1920:

41sqqeonw-L._SX299_BO1,204,203,200_.jpg

 

Mais bon la seule face à la

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand le paquebot "néolibéral" est entrain de couler,il ne reste plus la solution que de prendre une barque. Le seul moyen à l'heure actuelle d'échapper à la déferlante néolibérale en occident reste la sécession par le régionalisme. Il faudrait que chaque région de France retrouve son indépendance.

Onfray donne le mode d'emploi pour un régionalisme réussi dans son dernier ouvrage: Décolonisez les provinces. Ainsi à la suite d'une référendum populaire,chaque région de France qui le souhaite pourra échapper au joug de la dictature macroniste. La dictature macroniste qui sert le plus fidèlement possible les intérêts du grand capital.

On pourra ainsi voir l'avénement d'une Normandie libérée des banques d'investissements,de la droite et de la gauche,des multinationales,des médias,des féministes,des sjws,des lgbtq...

Le régionalisme est la seule solution pour survivre dans un occident mourant:

Résultat de recherche d'images pour "provinces onfray"

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Noob said:

...

Et j'aimerais juste rajouté un truc ...

 

j'aimerais juste dire ou j'aimerais juste dit ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, tautelle a dit :

La faute en est une redistribution des richesses qui ne profite en réalité qu'à une minorité de personnes:les politiciens,les multinationales et les banques. Le peuple doit se contenter d'infimes miettes.

 

Manque de bol, c'est encore faux. La redistribution à la française "profite" (au sens où elle accroît le revenu disponible) des individus qui gagnent moins que le salaire médian (les politiciens et les très riches ne sont donc pas concernés):

 

"Avant redistribution, les 10 % de personnes les plus pauvres disposaient en 2016 d’un niveau de vie moyen de 3 080 euros par an et par unité de consommation1, contre 72 690 euros pour les 10 % les plus aisées, soit 24 fois plus. Après redistribution, ce rapport passe à 6 ! Les 10 % les plus pauvres voient leur niveau de vie grimper à 9 860 euros tandis que celui du dixième le plus riche tombe à 55 800 euros."
-Laurent Jeanneau, Éloge de la redistribution, 05/06/2018, cf: https://www.alternatives-economiques.fr/eloge-de-redistribution/00081663

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 hours ago, tautelle said:

 

 

19 hours ago, tautelle said:

 

tVAWQSb.jpg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha mais ça vient d'ici votre délire sur les armées bretonnes qui reprennent le Mont Saint Michel et les sièges sociaux de Kronembourg et Pernod en fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Il y aura d'ici quelques années une bonne enquête historique à mener pour comprendre comment Le Figaro est peu à peu devenu un organe de presse anticapitaliste.

 

Tout simplement car la droite française est devenue anti-capitaliste et que les rédacteurs de gauche au sein du figaro le sont aussi.

Après le Figaro, ça n'a jamais été les Echos... 

 

En tout cas je vois que la France exporte toujours autant des universitaires libéraux aux US...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

là on l'a eue en live, la tentative de faire rentrer dans le parti libertarien belge dans une liste caractérisée surtout par une monomanie sur l'islam.

 

https://www.bruzz.be/politiek/vier-liberale-bewegingen-sluiten-zich-aan-bij-destexhe-2019-03-07

 

Ouf, c'est passé. Mais la honte

 

On viendra nous dire que l'entrisme droitard n'existe pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Nick de Cusa a dit :

là on l'a eue en live, la tentative de faire rentrer dans le parti libertarien belge dans une liste caractérisée surtout par une monomanie sur l'islam.

 

https://www.bruzz.be/politiek/vier-liberale-bewegingen-sluiten-zich-aan-bij-destexhe-2019-03-07

 

Ouf, c'est passé. Mais la honte

 

On viendra nous dire que l'entrisme droitard n'existe pas

 

Citation

en daarnaast de ook in Brussel actieve Parti Libertarien steunen de Listes Destexhe

 

Wablieft ? Wanneer heeft de PLIB deze lijst ondersteund?

Encore un coup de l'autre c... de Drieu ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah non, Drieu n'a rien à voir là dedans

 

éh ouais mec, les droitards, décidément, quelle plaie

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Nick de Cusa a dit :

là on l'a eue en live, la tentative de faire rentrer dans le parti libertarien belge dans une liste caractérisée surtout par une monomanie sur l'islam.

 

https://www.bruzz.be/politiek/vier-liberale-bewegingen-sluiten-zich-aan-bij-destexhe-2019-03-07

 

Ouf, c'est passé. Mais la honte

 

On viendra nous dire que l'entrisme droitard n'existe pas

Je n'ai pas du tout la même analyse que toi. Pour ma part, j'ai lu il y a près d'une semaine dans les news francophones (donc compréhensibles par tout le monde sur ce forum, à la différence des news néerlandophones) que l'ex patron du PLib pourrait faire partie d'une liste Destexhe.

 

De là, deux conclusions s'imposent, dans l'état actuel des informations :

  1. C'est un peu paradoxal de la part d'un type qui voulait, dans le temps, "dénazifier" Contrepoints (sic).
  2. Si des types principalement motivés par la chasse au bicot étaient entrés dans une liste PLib, on aurait pu parler d'entrisme droitard ; là, on parle d'un libertarien qui pourrait entrer dans une liste de droite dotée de tons libéraux sur certains sujets. Autant dire qu'il y a aussi peu d'entrisme droitard dans cette affaire que d'entrisme socialiste au sein des trotskystes à la grande époque (pour ceux qui étaient trop jeunes, la blague, c'est que c'était l'inverse).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement,  l'article posté par  @Rincevent indique plus un entrisme de libéraux dans l'autre liste que l'inverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Rincevent a dit :
  1. entrisme socialiste au sein des trotskystes à la grande époque (pour ceux qui étaient trop jeunes, la blague, c'est que c'était l'inverse).

 

Tu mélanges tout. Les trotskystes sont des hitlériens infiltrés qui essayent d'empêcher la glorieuse révolution communiste mondiale à laquelle nous conduit le camarade Joseph.

 

8i9y0u.jpg

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article indique juste que Patrick a dit que c'était un opportunité de ramener du libéralisme dans la politique belge, ce qui stupide à mon avis vu la passif de Destehxe, pas qu'il rentre dans ses listes.

 

Je doute que Nick le considère comme un droitard, mais je peux me tromper.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnathan R. Razorback a dit :

Les trotskystes sont des hitlériens infiltrés qui essayent d'empêcher la glorieuse révolution communiste mondiale à laquelle nous conduit le camarade Joseph.

:lol: C'est fou, avec le recul, ce que la propagande et la volonté d'être à tous prix du bon côté de l'Histoire ont pu faire avaler, comme couleuvres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Adrian
      Il y a un sujet sur Hollande/Sarkozy qu'on pourrait considérer comme des sujets sur la gauche et la droite française mais pas sur la famille Le Pen ( Jean oeil-de-verre Marie, Marion maréchal nous voila, et marxine) et donc sur l’ "extrême droite " qui malheureusement prospère dans les voix et les pensées en France. Leurs actualités sont nombreuses. Évidemment, le tout doit rester dans la charte.. Pas un ième débat sur l'islam et les musulmans ...
       
       
      On oublie pas les vieilles idées à papa ...
       
       
       
      Le parti est aussi poursuivi en justice pour financement illégal via le micro parti de Marine : Jeanne
       
      http://www.europe1.fr/politique/financement-electoral-pourquoi-le-fn-est-inquiete-par-la-justice-2512285
       
      Sur les deux FN :
       
       
       
    • By PABerryer
      Les premiers résultats donnent le parti au pouvoir en tête avec une trentaine de siège, l'extrême droite ne gagne que 4 sièges, la participation est en forte hausse.
    • By Bisounours
      Pas sûre que ce soit le  bon endroit pour cette interrogation :
       
      c'est quoi, l'extrême droite en fait ?
      l'extrême gauche, ok, on a Mélenchon, Arthaud, et peut être Hamon ?
      les socialistes, on a Marine, non ? c'est plus vraiment extrêmement à droite, le fn
       
×
×
  • Create New...