Jump to content

Recommended Posts

il y a 49 minutes, Poil à gratter a dit :

On verra bien pour Trump mais je constate que certains libéraux ne lui laissent même pas un mandat pour réparer 8 ans de conneries socialistes: comme s'il allait pouvoir venir à bout de l'ACA en si peu de temps... Mais j'imagine qu'on va me dire que s'il n'y arrive pas ça prouvera qu'il n'a rien de libéral, et toc!

 

Et tu vois moi je pense qu'au contraire Trump est en train de mettre sur orbite les progs tandis qu'il se rallie l'amérique qui a encore du bon sens.

 

 Moi je t'aime bien vieux. Mais tu racontes n'importes quoi là. Evidemment qu'on attend pas la fin du mandat pour juger Trump, sinon on laisserait une chance à Mélenchon. 

 

 Après, peut-être que le bilan sera bon et alors on le reconnaîtra. Cette présidence étant tellement extraordinaire qu'après tout, tout est possible, le pire comme le meilleur. 

 

 Et il est possible que Trump en échouant, tue définitivement et à tout jamais la droite américaine. Donc la mise en orbite des progs... 

Link to comment

Comme s'ils avaient envie de venir à bout de l'ACA. 

 

La réalité c'est que les plus gros programme sociaux aux US sont à destination de l'électorat républicain : Social Security, Medicare, Pentagon et Farm Bill.

Link to comment
2 hours ago, Poil à gratter said:

Ah oui, ce vieux sophisme éculé. Bah non tu n'est pas libre d'inviter qui tu veux: ça sera toujours soumis à des contrôles, c'est le rôle de l'état d'assurer la sécurité.

Et voilà le cœur du problème.

 

2 hours ago, Poil à gratter said:

Justice sociale?  Quotas?

... oui ?

Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

Ce qu'il y a de bien avec toi, Johnnyboy, c'est que tu n'es jamais dans la caricature et l'excès  :icon_volatilize:

 

Bah, je me souviens d'une époque où un message comme celui de PàG signifiait l'ostracisme immédiat. Quand lib.org était une sorte de Sparte du libéralisme. 

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

Bah, je me souviens d'une époque où un message comme celui de PàG signifiait l'ostracisme immédiat. Quand lib.org était une sorte de Sparte du libéralisme. 

 

Tu es jeune sur le forum, voilà tout.

:mrgreen:

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Bah, je me souviens d'une époque où un message comme celui de PàG signifiait l'ostracisme immédiat. Quand lib.org était une sorte de Sparte du libéralisme. 

 

Cette "discussion" est partie du parallèle fait par Nick avec son chez lui/pas son chez lui. Forcément, ça amène pas d'exagération, d'un côté comme de l'autre. Sachant que j'en ai fait une interprétation fausse, selon Lancelot, donc bon.

Mais de là à évoquer le communisme, tout de même

Link to comment
il y a 1 minute, h16 a dit :

Tu es jeune sur le forum, voilà tout.

:mrgreen:

 

J'ai lurké avant de m'inscrire.

Mais bon, @Bisounours, si tu veux bien expliciter cette partie du message pour PàG, n'hésite pas. Tu vas devoir être aussi contortionniste et alt-libérale que je suis excessif et moqueur pour faire passer ce message pour libéral et non pas liberticide.

Link to comment
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

:lol: je veux bien tenter, mais tout à l'heure, là je vais au dentiste (parallèle avec la formule aller à la charcuterie de mon quartier :dentier:)

 

Par contre, pour t'aider à expliciter, Nick parlait bien de son chez lui. Il ne parlait pas de la France, la Belgique ou un pays. La question est donc : en quoi l'Etat a-t-il une légitimité pour t'interdire d'inviter qui tu veux dans ta demeure.

Bon courage, vous avez autant d'heures que vous voulez.

  • Yea 2
Link to comment
17 minutes ago, Johnnieboy said:

Des contrôles de sécurité concernant les invités que je reçois chez moi...

Sur ce que tu penses tu as raison, on devrait pouvoir recevoir un étranger chez soi sans soucis.

 

Maintenant si tu accueilles un criminel (ce qu'un étranger n'est pas par nature, hein) il n'est pas aberrant que la visite se fasse intercepter par une agence de sécurité tierce.

Link to comment
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

Sur ce que tu penses tu as raison, on devrait pouvoir recevoir un étranger chez soi sans soucis.

 

Maintenant si tu accueilles un criminel (ce qu'un étranger n'est pas par nature, hein) il n'est pas aberrant que la visite se fasse intercepter par une agence de sécurité tierce.

 

Quel genre de criminel ? 

Une personne deja condamnée ou une personne recherchée ? Etre condamné une fois doit-il entraîner une interdiction à vie de voyager ? Comment ceux qui sont pour le bannissement arrivent à faire tenir les deux ensembles ?

Link to comment
Il y a 1 heure, Johnnieboy a dit :

Nick parlait bien de son chez lui. Il ne parlait pas de la France, la Belgique ou un pays. La question est donc : en quoi l'Etat a-t-il une légitimité pour t'interdire d'inviter qui tu veux dans ta demeure.

Me voici reviendu, en fait comme une gourdasse, je me suis trompée, c'est demain le rdvs, mais j'avais tellement hâte...

 

La confusion vient de l'interprétation de la remarque de Nick, je pense ; j'ai compris qu'il parlait de façon imagée, et Lancelot m'a répondu que non-pas-du-tout, c'était littéralement dans son salon à lui perso.

Et est-ce que PàG a fait la même interprétation que la mienne, je sais pas.

 

Ceci étant dit, si on reste sur l'idée de la propriété de Nick stricto sensu, je ferais une distiction entre légitime, légal, moral et toussa

Par exemple, comme le précise Mathieu, il est interdit légalement d'accueillir un criminel chez soi, ou un sans papier ? Pour ce dernier j'en sais rien, mais si c'est illégal, c'est légitime de le faire et moral ; bref...

 

C'est ton raccourci avec "communisme" qui m'a fait réagir, c'est tout.

Et cf le post de Rincevent également :) entre la légitimité de l'État en anarcapie, tjrs le même débat.

 

Et puis c'est pas parce qu'on se frite avec quelqu'un, ou qu'on est pas d'accord, qu'il faut noircir son propos et le caricaturer, non ?

 

Link to comment
44 minutes ago, Poil à gratter said:

 Putaing mais qu'est-ce qu'on se marre sur ce fil: les contrôles aux frontières c'est du communisme, et si t'es pas anarcap, t'es pas libéral. Sky the limit!

 

l3fQjHugtGrGhHs5y.gif

 

Le contrôle aux frontières, c'est extrêmement récent. Et personne n'a dit que c'était du communisme et t'es pas con alors tu le sais très bien. Et je ne suis pas anarcap. Par contre, tu n'es pas libéral, non plus.

5 minutes ago, Bisounours said:

Me voici reviendu, en fait comme une gourdasse, je me suis trompée, c'est demain le rdvs, mais j'avais tellement hâte...

 

La confusion vient de l'interprétation de la remarque de Nick, je pense ; j'ai compris qu'il parlait de façon imagée, et Lancelot m'a répondu que non-pas-du-tout, c'était littéralement dans son salon à lui perso.

Et est-ce que PàG a fait la même interprétation que la mienne, je sais pas.

 

Ceci étant dit, si on reste sur l'idée de la propriété de Nick stricto sensu, je ferais une distiction entre légitime, légal, moral et toussa

Par exemple, comme le précise Mathieu, il est interdit légalement d'accueillir un criminel chez soi, ou un sans papier ? Pour ce dernier j'en sais rien, mais si c'est illégal, c'est légitime de le faire et moral ; bref...

 

C'est ton raccourci avec "communisme" qui m'a fait réagir, c'est tout.

Et cf le post de Rincevent également :) entre la légitimité de l'État en anarcapie, tjrs le même débat.

 

Et puis c'est pas parce qu'on se frite avec quelqu'un, ou qu'on est pas d'accord, qu'il faut noircir son propos et le caricaturer, non ?

 


Je ne noircis pas les propos de PàG :modo:

  • Nay 1
Link to comment

Ouais bof, c'est plus fort que toi, tu vois des racistes partout.

Et dire de quelqu'un qu'il n'est pas libéral parce qu'il dubite sur la notion de libre circulation des personnes, ça signifie disqualifier un max de personnes qui sont inscrites ici, et qu'on ne peut pas suspecter d'antilibéralisme et de racisme. 

C'est juste mon point de vue

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

Ouais bof, c'est plus fort que toi, tu vois des racistes partout.

Et dire de quelqu'un qu'il n'est pas libéral parce qu'il dubite sur la notion de libre circulation des personnes, ça signifie disqualifier un max de personnes qui sont inscrites ici, et qu'on ne peut pas suspecter d'antilibéralisme et de racisme. 

C'est juste mon point de vue

 


Je vois des racistes partout, certains n'en voient nulle part.

PàG a écrit lui-même qu'il ne voulait surtout pas être confondu avec les libéraux, je n'y peux donc rien.
Et un "max de personnes inscrites ici" ? Comme tu y vas. Quelques alter-comprenants, alter-libéraux, tout au plus. Et quand bien même, si mes idées et convictions devaient être assujetties à l'approbation du plus grand nombre, je ne serais pas libéral.

  • Nay 1
Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :


Je vois des racistes partout, certains n'en voient nulle part.

PàG a écrit lui-même qu'il ne voulait surtout pas être confondu avec les libéraux, je n'y peux donc rien.
Et un "max de personnes inscrites ici" ? Comme tu y vas. Quelques alter-comprenants, alter-libéraux, tout au plus. Et quand bien même, si mes idées et convictions devaient être assujetties à l'approbation du plus grand nombre, je ne serais pas libéral.

Ah bon ? Il veut pas être confondu avec les libéraux ? J'ai pas vu ça écrit

Excuse, quand je dis "un max" ça veut dire pas seulement deux ou trois personnes, of course, et tu vois, tu les disqualifies. 

En quoi tu ne serais pas libéral ? Et puis bon, osef, le principal c'est quand même d'être d'accord sur un max de principes ; mais les principes parfois se heurtent à la réalité, et on doit se contenter du possible, et non de l'idéal.

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Ah bon ? Il veut pas être confondu avec les libéraux ? J'ai pas vu ça écrit

Excuse, quand je dis "un max" ça veut dire pas seulement deux ou trois personnes, of course, et tu vois, tu les disqualifies. 

En quoi tu ne serais pas libéral ? Et puis bon, osef, le principal c'est quand même d'être d'accord sur un max de principes ; mais les principes parfois se heurtent à la réalité, et on doit se contenter du possible, et non de l'idéal.

 


Ce que je voulais dire, c'est que je m'en fiche complètement qu'untel pense ceci ou cela. Cela n'affecte pas mes convictions. Alors ce n'est pas parce quelques libéraux ont mal compris certains principes élémentaires de cette doctrine que je vais changer d'avis. De la même manière que ce n'est pas parce que la plupart des gens sont plutôt socio-démocrates que je vais renier mes convictions libérales.

Je le dis et  le répète : il faut vraiment marcher sur la tête pour prôner des mesures liberticides au nom du libéralisme. On peut ne pas accepter tout le corpus libéral mais qu'on ne vienne pas dire que c'est compatible avec la doctrine. C'est tout simplement un phénomène très courant que l'on retrouve partout et qui consiste à faire passer ses préférences personnelles avant des principes. Les libéraux sont tous des défenseurs de la propriété privée mais, comme chaque être humain, ils peuvent se laisser tenter par un vol. Par contre, qu'ils ne viennent pas justifier ce vol par des pseudos-principes libéraux. On peut donc très bien ne pas vouloir de Noirs, d'Arabes, de muslims, d'Asiat' ou autres sur le territoire français. Mais qu'on ne vienne pas justifier cette préférence par une contorsion des principes libéraux.

 

 

La libre-circulation des personnes est un principe libéral fondamental. Que l'on ne vienne pas à le mettre de côté parce qu'on fait de la merde social-démocrate. Fin du du débat (éternel) pour ma part.

  • Yea 4
  • Nay 1
Link to comment

Les contrôles systématiques aux frontieres de l'ensemble des voyageurs sont l'opposé total du pragmatisme. 

Combien de personnes contrôlées pour combien de personnes réellement dangereuses de stoppées ?

Link to comment

On n'en parle pas souvent chez les droitards, mais l'impact sur la croissance mondiale de la restriction de l'immigration est gigantesque.

Et pour cause, le meme ouvrier cree 10 à 20 fois plus de richesse par jour en travaillant dans un pays developpe que dans son tiers monde.

Link to comment
il y a 2 minutes, Escondido a dit :

On n'en parle pas souvent chez les droitards, mais l'impact sur la croissance mondiale de la restriction de l'immigration est gigantesque.

Et pour cause, le meme ouvrier cree 10 à 20 fois plus de richesse par jour en travaillant dans un pays developpe que dans son tiers monde.

 

Et oui, ils suivent les politiques des syndicats : ils essaient de limiter le nombre de personnes sur le marché du travail pour faire gonfler artificiellement leurs salaires.

Link to comment
51 minutes ago, Tramp said:

Les contrôles systématiques aux frontieres de l'ensemble des voyageurs sont l'opposé total du pragmatisme. 

Combien de personnes contrôlées pour combien de personnes réellement dangereuses de stoppées ?

 

C'est surtout arbitraire. Pourquoi dans ce cas ne contrôler qu'aux frontières et pas à chaque coin de rue ? D'ailleurs on notera qu'il y a deux types de contrôles aux frontières. Un fiscal et un policier. A la limite on pourrait justifier les contrôles en sortie (car l'état n'aime pas qu'on puisse  s'échapper de sa juridiction) mais en entrée ... 

Link to comment
4 hours ago, Bisounours said:

Mais de là à évoquer le communisme, tout de même

Oui, invoquer ce genre de concepts n'aide pas à installer un climat propice à la discussion. C'est dommage parce que @Johnnieboy a raison sur le fond.

 

1 hour ago, Escondido said:

On n'en parle pas souvent chez les droitards, mais l'impact sur la croissance mondiale de la restriction de l'immigration est gigantesque.

Et pour cause, le meme ouvrier cree 10 à 20 fois plus de richesse par jour en travaillant dans un pays developpe que dans son tiers monde.

Les immigrés nous volent notre travail, c'est de la concurrence déloyale et ce qui s'ensuit.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Adrian
      Il y a un sujet sur Hollande/Sarkozy qu'on pourrait considérer comme des sujets sur la gauche et la droite française mais pas sur la famille Le Pen ( Jean oeil-de-verre Marie, Marion maréchal nous voila, et marxine) et donc sur l’ "extrême droite " qui malheureusement prospère dans les voix et les pensées en France. Leurs actualités sont nombreuses. Évidemment, le tout doit rester dans la charte.. Pas un ième débat sur l'islam et les musulmans ...
       
       
      On oublie pas les vieilles idées à papa ...
       
       
       
      Le parti est aussi poursuivi en justice pour financement illégal via le micro parti de Marine : Jeanne
       
      http://www.europe1.fr/politique/financement-electoral-pourquoi-le-fn-est-inquiete-par-la-justice-2512285
       
      Sur les deux FN :
       
       
       
    • By PABerryer
      Les premiers résultats donnent le parti au pouvoir en tête avec une trentaine de siège, l'extrême droite ne gagne que 4 sièges, la participation est en forte hausse.
    • By Bisounours
      Pas sûre que ce soit le  bon endroit pour cette interrogation :
       
      c'est quoi, l'extrême droite en fait ?
      l'extrême gauche, ok, on a Mélenchon, Arthaud, et peut être Hamon ?
      les socialistes, on a Marine, non ? c'est plus vraiment extrêmement à droite, le fn
       
×
×
  • Create New...