Jump to content

Recommended Posts

il y a 29 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Tient, j'avais raté cette déclaration de Madame Pécresse. Toujours intelligent d'insulter un pays qui est notre premier débouché commercial et le seul avec lequel nous menons des coopérations liées à la dissuasion nucléaire.

 

La paix est l’absence d’opposition à l’UE

Link to comment
  • 3 weeks later...
27 minutes ago, Pedro33 said:

 

"Je propose qu'on établisse un bouclier contre l'islamisme, que l'on inscrive noir sur blanc les racines judéo-chrétiennes dans nos textes constitutifs et que l'on mette en place le protectionnisme !

- Mais tu es fou, Jean-Pierre ! On est les Républicains, pas le FN ! Nous ne sommes pas des fachos !

- Ah oui, merde... Bah on rajoute le label européen à côté, on évitera de passer pour des gros nationalistes arriérés !".

 

Et sinon, c'est amusant cette notion d'étranger pour signifier tous ceux qui ne sont pas citoyens d'un pays de l'UE. L'Allemand n'est plus un étranger, ni le Croate mais le Suisse et bientôt l'Anglais, si.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 41 minutes, Pedro33 a dit :

lr.PNG

 

A part, le non élargissement, les 6 premières propositions sont dignes d'Orban (en fait j'ai l'impression que ce dernier est plus modéré) voire même du RN. Les 4 dernières c'est littéralement du Macron .

 

0 propositions sur la liberté économique ou au minimum prônant une attitude pro-business. C'est vraiment fou que sur les listes majeures aucune proposition dans ce sens ne soit faite. 

Link to comment

J'ai dû aller voir le site de LR (sous VPN) pour vérifier si ce tract n'était pas un "fake". Ça n'en et pas un ?

Les 18 premières propositions sont profondément xénophobes (pour ne pas dire racistes puisqu'elles ne concernent dans les faits que les noirabes).

Ensuite il n'y a que du baratin sans intérêt dont on ne verra pas l'once d'un effet (positif ou négatif)  jusqu'à la proposition 31 qui instaure un protectionnisme sous couvert d'écologie.

Exception notable pour la proposition 23 qui accorde une augmentation prodigieuse de pognon à la culture, tout du moins, celle décrétée par l'Etat. Là, pour le coup, nous en verrons les effets: nos impôts vont augmenter.  

 

32 à 35: de nouvelles contraintes, interdictions et taxes, en faveur du climat, bien entendu.

36 à 41: encore du protectionnisme, des contraintes et des taxes. Préférence nationale et européenne (on voit que "européenne" à été ajouté rapidement). Copiées sur les propositions du RN

42 à 49: renforcement des aides et des prélèvements en "faveur" des agriculteurs et des pêcheurs. Création d'une PAC bis (proposition 44)! ?

50 à 52: encore du protectionnisme avec par dessus le marché, une attaque en règle contre la concurrence! (52)

53 et 54: petit hiatus insipide en faveur de l'Euro.

 

J'ai la flemme d'aller plus loin (on y évoque une pression fiscale accrue pour plus de justice, bien évidemment).

 

Link to comment
Il y a 5 heures, Largo Winch a dit :

Incroyable ce tract...

 

Bon, je retire tout ce que j'ai pu dire contre les Gave qui voulaient rejoindre Dupont-Gnangnan.

Ils avaient fait le bon choix : le parti de centre-droite est encore plus droitard...

 

:cpef:

 

 

 

D'ailleurs même dans leur pires moments, les Gave étaient plus modérés que le LR actuels, non?

 Et si le parti lr monte dans les sondages c'est uniquement car Bellamy passe bien et adopte une attitude calme face aux excités de LREM et du RN, mais effectivement leur programme est un condensé des conneries lrem et rn.

  • Yea 3
Link to comment
8 hours ago, Largo Winch said:

Incroyable ce tract...

 

Bon, je retire tout ce que j'ai pu dire contre les Gave qui voulaient rejoindre Dupont-Gnangnan.

Ils avaient fait le bon choix : le parti de centre-droite est encore plus droitard...

 

:cpef:

 

 

Si on parle bien des républicains, je t'invite à ouvrir leur programme de 75 pages : les deux tiers sont réservés aux noirables. C'est fou.

 

On en parle dans l'article contrepoints. On a epluché le programme avec restless, on a halluciné. Le RN parle moins d'immigration que LR.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 3 heures, cedric.org a dit :

Si on parle bien des républicains, je t'invite à ouvrir leur programme de 75 pages : les deux tiers sont réservés aux noirables. C'est fou.

 

On en parle dans l'article contrepoints. On a epluché le programme avec restless, on a halluciné. Le RN parle moins d'immigration que LR.

 

En fait, quand on regarde aussi le programme lrem, j'ai l'impression que des trois c'est le RN qui est le moins axé immigration/civilisation (il compense néanmoins par taper sur le libéralisme et la mondialisation).

 

Dans tous les cas c'est très inquiétant pour l'Europe car qu'on le veuille ou non, la France représente un paquet de siège et possède encore de l'influence auprès des partis étrangers. J'ai vraiment peur que la France emporte l'UE dans sa chute.

Pour ma part les autres Etats doivent réagir soit en suspendant le droit de vote de la France (en utilisant les dérives interne en France) soit en faisant sécession .

Link to comment

Voit-on ici les prémisses de la politique de ces 20 prochaines années? De la social-democrassie toujours plus dépensière et portant atteinte aux libertés, de la surveillance protection toujours plus intrusive, et du crypto-racisme omniprésent?

Link to comment
il y a 8 minutes, cedric.org a dit :

Voit-on ici les prémisses de la politique de ces 20 prochaines années? De la social-democrassie toujours plus dépensière et portant atteinte aux libertés, de la surveillance protection toujours plus intrusive, et du crypto-racisme omniprésent?

 

Pour la France c'est sur, mais le danger c'est que ça se répande sur le continent. 

L'ironie c'est que la disparition des socialistes en tant que force politique a amené des programmes beaucoup plus liberticides.

Link to comment
1 minute ago, Zagor said:

 

Pour la France c'est sur, mais le danger c'est que ça se répande sur le continent. 

L'ironie c'est que la disparition des socialistes en tant que force politique a amené des programmes beaucoup plus liberticides.

Bah, c'était facile quand l'Ennemi était communiste. Ca servait de repoussoir (encore qu'en France...). Mais maintenant, c'est qui l'Ennemi? Les terroristes pour certains, les riches pour d'autres, la pollution pour les derniers. Ca donnes des programmes mignons.

Link to comment
il y a 1 minute, cedric.org a dit :

Bah, c'était facile quand l'Ennemi était communiste. Ca servait de repoussoir (encore qu'en France...). Mais maintenant, c'est qui l'Ennemi? Les terroristes pour certains, les riches pour d'autres, la pollution pour les derniers. Ca donnes des programmes mignons.

 

Le problème c'est que Macron (la nouvelle gauche) se et est défini comme libéral. Du coup, ses opposants attaquent le libéralisme dans son ensemble.

Et vu qu Macron et ses alliés ne le sont pas on fini avec la situation actuelle.

Link to comment
1 minute ago, Zagor said:

 

Le problème c'est que Macron (la nouvelle gauche) se et est défini comme libéral. Du coup, ses opposants attaquent le libéralisme dans son ensemble.

Et vu qu Macron et ses alliés ne le sont pas on fini avec la situation actuelle.

Tout le monde traite tout le monde de libéral, je ne pense pas que ça veuille dire grand chose de nos jours.

Link to comment
il y a 6 minutes, cedric.org a dit :

Tout le monde traite tout le monde de libéral, je ne pense pas que ça veuille dire grand chose de nos jours.

 

Oui sauf que pour Macron c'est un élément de langage venant de son propre camp. 

Link to comment
  • 3 weeks later...

Une scission se prépare au sein des Républicains avec pour but de créer un nouveau groupe à l’Assemblée Nationale. Pas de tête d'affiche mais deux noms mentionnés, Jean-Charles Grelier et Arnaud Viala. Je ne les connais pas mais la page wiki du second cité mentionne qu'il fait parti du think tank de François Fillon.

Est-ce le retour d'une ligne Fillon plébiscitée par l’électorat de droite lors des primaires de 2017 ? Déplacement un peu plus à droite de la ligne Wauquiez ?

 

Ou juste une envie d'exister/quitter le navire pour des députés voulant préserver leur chance de ré-élection, façon frondeurs du PS ?

Link to comment
il y a 46 minutes, Zehlaie a dit :

Ou juste une envie d'exister/quitter le navire pour des députés voulant préserver leur chance de ré-élection, façon frondeurs du PS ?

Je parierais sur ça. 

  • Yea 3
  • Haha 1
Link to comment
il y a 56 minutes, Zehlaie a dit :

Une scission se prépare au sein des Républicains avec pour but de créer un nouveau groupe à l’Assemblée Nationale. Pas de tête d'affiche mais deux noms mentionnés, Jean-Charles Grelier et Arnaud Viala. Je ne les connais pas mais la page wiki du second cité mentionne qu'il fait parti du think tank de François Fillon.

Est-ce le retour d'une ligne Fillon plébiscitée par l’électorat de droite lors des primaires de 2017 ? Déplacement un peu plus à droite de la ligne Wauquiez ?

 

Ou juste une envie d'exister/quitter le navire pour des députés voulant préserver leur chance de ré-élection, façon frondeurs du PS ?

 

Il n'y a plus rien à espérer des LR

Link to comment

C'est peut-être aussi pour anticiper la réforme du parlement. Si chaque groupe a une voix, alors, autant avoir, formellement, le plus de groupes possibles. Ca ne va pas forcément donner une division pour les électeurs. D'ailleurs, à l'AN, il me semble que les LR ont déjà un petit schisme, avec quelques uns ("les constructifs") qui sont dans le groupe de l'udi.

Link to comment

Je ne comprends pas lr. A chaque mauvais résultat électoral, ils changent de tête et de ligne directrice. Ne comprennent-ils pas que 1) un échec peut être du à des circonstances particulières, et donc appeler tout au plus à quelques assouplissements, et 2) que la constance inspire confiance, et est la seule manière de défendre un message à long terme ? Ils sont une caricature du démocrate (à l'époque ou ce mot était encore péjoratif) qui change tout le temps de discours pour essayer de trouver ce qui plaît à leur électorat.

Typiquement, à la présidentielle, il avait un plutôt bon programme, avec un mauvais candidat. Maintenant aux européennes, ils avaient un très beau candidat, avec un programme dégueulasse. Qu'ils nous mettent Bellamy avec le programme de Fillon 2017, enfin !

  • Yea 4
Link to comment
Il y a 4 heures, Mégille a dit :

Je ne comprends pas lr. A chaque mauvais résultat électoral, ils changent de tête et de ligne directrice. Ne comprennent-ils pas que 1) un échec peut être du à des circonstances particulières, et donc appeler tout au plus à quelques assouplissements, et 2) que la constance inspire confiance, et est la seule manière de défendre un message à long terme ? Ils sont une caricature du démocrate (à l'époque ou ce mot était encore péjoratif) qui change tout le temps de discours pour essayer de trouver ce qui plaît à leur électorat.

Typiquement, à la présidentielle, il avait un plutôt bon programme, avec un mauvais candidat. Maintenant aux européennes, ils avaient un très beau candidat, avec un programme dégueulasse. Qu'ils nous mettent Bellamy avec le programme de Fillon 2017, enfin !

 

N'espère pas retrouver un programme un minimum libéral chez les LR. J'ai des contacts internes au parti: ils détestent le libéralisme et souhaitent s'attaquer à la droite allemande de Merkel car ils la trouvent trop libérale.

Les lr sont devenus plus anti-libéral que n'importe quel parti droitard d'Europe centrale et de l'est.

  • Sad 1
Link to comment
il y a 3 minutes, Zagor a dit :

 

N'espère pas retrouver un programme un minimum libéral chez les LR. J'ai des contacts internes au parti: ils détestent le libéralisme et souhaitent s'attaquer à la droite allemande de Merkel car ils la trouvent trop libérale.

Les lr sont devenus plus anti-libéral que n'importe quel parti droitard d'Europe centrale et de l'est.

 

C'est assez incroyable. Pourtant, leur dernière primaire a clairement montrée que leur base électorale était plus libérale qu'eux. Et je ne serais pas surpris que Sarko soit plébiscitée par la base parce qu'il est perçu comme libéral.

C'est quoi leur problème, ce sont des socialistes sous couverture ?

Link to comment
il y a 10 minutes, Mégille a dit :

 

C'est assez incroyable. Pourtant, leur dernière primaire a clairement montrée que leur base électorale était plus libérale qu'eux. Et je ne serais pas surpris que Sarko soit plébiscitée par la base parce qu'il est perçu comme libéral.

C'est quoi leur problème, ce sont des socialistes sous couverture ?

 

Conservateurs qui considèrent que libéralisme = gauche/macron (donc on fait tout l'inverse) et qui préfèrent tout axer sur les questions identitaires.

Ils cherchent réellement à se rapprocher d'Orban (en oubliant que ce dernier est pro-business et admirateur des conservateurs anglo-saxons).

 

La  base des lr est ouverte au libéralisme (du moins économique) mais les militants et cadres du parti de moins en moins (d'où les scores de merdes)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...