Aller au contenu
Citronne

Émeutes racistes à Charlottesville

Messages recommandés

Ça a un côté grand guignol l'émeute moderne, du spectacle.

Ça tient aussi du jeu de rôle avec ses règles,  on sait que l'on passe à la télé ou sur le YouTube. 

Dès fois je me dit que l'on devrait les laisser se battre pour de vrai, sur un terrain vague, sans témoins,  je pense qu'il y aurait moins de candidats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était les règles des hooligans à l'époque.

Il y avait des candidats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, frigo said:

du spectacle.

 

vqq6h3J.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Johnnieboy a dit :

Par contre, on peut tout à fait convertir un coco ou trouver des points d'accord avec lui (en France, seule l'extrême-gauche semble partager nos idées en matière de relations internationales, par exemple) car il s'agit avant tout d'une personne qui se trompe, du moins d'après ce que j'ai pu observer. 

Alors on n'a pas dû observer les mêmes milieux.

 

(Par ailleurs, l'extrême-droite semble partager une bonne partie des mêmes idées en relations internationales, idées dont je ne suis d'ailleurs pas certain qu'elles fassent consensus chez les libéraux).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, neuneu2k a dit :

 

vqq6h3J.jpg

'tain .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Johnnieboy a dit :

 

 

Les cocos sont plus dangereux car plus séduisants pour la plupart. Par contre, on peut tout à fait convertir un coco ou trouver des points d'accord avec lui (en France, seule l'extrême-gauche semble partager nos idées en matière de relations internationales, par exemple) car il s'agit avant tout d'une personne qui se trompe, du moins d'après ce que j'ai pu observer. 

Un nazi à notre époque, par contre, est forcément un psychopathe en puissance.

 

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça.

 

Je pense qu'au contraire depuis les années 2000,il y a une convergence idéologique et tactique entre les communistes et les nationaux-socialistes.

Ils se battent exactement pour les mêmes causes et ont les mêmes buts.

On le remarque notamment avec Chassaigne qui lors de la présidence Hollande a pris à parti Valls. Il l'a notamment accusé d'avoir trahi les idéaux de la gauche voire de la France,en utilisant le 49.3 pour faire passer la loi travail El Khomri. Il reproche à Valls d'être un antidémocrate car les français et les parlementaires sont contre la loi Travail.

Il accuse Valls de saboter le modèle social français et les acquis sociaux qui ont fait l'identité de la

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, Bong said:

 

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça.

 

Tu as bien vu qu'il a écrit nazi, pas gars qui vote Le Pen?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Purée je ne comprend pas le twenty seventeen, c'est pas une oeuvre de Orwell il me semble,a moins que vingt dix sept soit un fak et une façon de dire 2017.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ta perspicacité me laisse sans voix.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j'avais jamais entendu vingt dix sept pour deux mille dix sept

, c'est pas usuel en francais.

Mais c'est du langage parlé ou tu peux le mettre à l'écrit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
16 minutes ago, frigo said:

Bon j'avais jamais entendu vingt dix sept pour deux mille dix sept, c'est pas usuel en francais.

Mais c'est du langage parlé ou tu peux le mettre à l'écrit ?

Disons simplement que le roman originel s'appelle Nineteen Eighty-Four.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien me voilà moins bête,  joie dans mon coeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de regarder les couvertures des premiers tirages du bouquin, en anglais, c'est toujours en chiffre. Bon stop au HS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lemonde.fr/charlottesville/article/2017/08/21/peut-on-frapper-un-nazi-la-violence-a-l-epreuve-de-l-ethique_5174651_5172840.html

 

Peut-on frapper un nazi?

Ou le doit-on?

 

Petit florilège des commentaires, c'est gratuit, c'est moi qui régale :

 

Citation

Peut on frapper un Islamiste ? Peut on frapper un communiste ? Peut on frapper quelqu un qui ne pense pas comme soi ? La liberté d expression est elle réservée à Charlie Hebdo ? L extrême droite est elle haissable, l extrême gauche est elle respectable ? Vous avez quatre heure pour rendre vos copies....

 

Réponses :

 

Citation

Contresens complet. Vous semblez ne pas saisir la différence entre le communisme et le nazisme. Si Staline et Mao ont fait au moins autant de morts qu'Hitler, leur qualité de "communistes" est plus que discutable. Le nazisme, c'est 15 millions de mort entre 39 et 45. C'est de cette forme de nihilisme basé sur la race et la religion que l'on parle. [la religion? WTF?]

 

 

Citation

@Xabert: Quel amalgame ! La question ne porte pas –du tout– sur "les gens qui ne pensent pas comme nous" mais sur la nature de l'idéologie sous-jacente. Si nazisme, islamisme et stalinisme sont assimilables, le communisme ou le capitalisme ne peuvent pas leur être comparés, évidemment. Frapper un nazi ou un islamiste relève du même ordre de légitime défense, faire taire Charlie Hebdo est en revanche un comportement de nazi. Vous saisissez la différence ? Toutes les expressions ne se valent pas.

 

[réponse à quelqu'un qui fait remarquer que frapper ceux qui ne respectent pas les autres, c'est (justement) ne pas respecter les autres]

 

Citation

Désolé, mais un nazi, ça n'est pas "un autre". C'est un nazi. Et il s'est de lui-même totalement et très explicitement exclu du monde des "autres".

 

A quelqu'un qui évoque la liberté d'expression : 

 

Citation

On ne peut pas transposer cette situation à la France. Ici le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit, l'argument de la liberté d'expression ne marche donc pas. [du coup, en Russie, il n'y a pas d'atteinte à la liberté d'expression puisque ceci ou cela n'en relève pas, mais relève du pénal. Pratique.] 
La droite est mon adversaire politique, l'extrême droite est mon ennemi. Face à quelqu'un de droite, conservatrice ou libérale, je discute dans le respect de cette personne et de ses idées. Un néo-nazi lui n'a pas le droit à ce respect, il veut tuer ou laisser mourir sur la base de la couleur de peau, aucun dialogue n'est possible

 

De belles perles. J'adore Internet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Flashy a dit :

 

 

Je trouve que l'expression de "religions politiques" pour comprendre certaines idéologies du 20ème siècle embrouillent les choses plutôt que des les éclaircir. Néanmoins il y a bien une dimension "messianique" dans le national-socialisme, avec des réminiscences chrétiennes (le millénium devient le Reich de 1000 ans, etc.).

 

C'est également un fait qu'Hitler à tenter de justifier son antisémitisme par des motifs religieux (et pas uniquement raciaux/biologiques): « [Jésus]  n'a jamais fait mystère de l'opinion qu'il avait du peuple juif, qu'il a usé, lorsqu'il le fallut, même du fouet pour chasser du temple du Seigneur cet adversaire de toute humanité, qui, alors comme il le fit toujours, ne voyait dans la religion qu'un moyen de faire des affaires. » (Adolf Hitler, Mein Kampf, 1925).

 

On ne peut exclure cet élément de la rhétorique nazie, dans la mesure où l'électorat qui a porté Hitler au pouvoir comporte de gros bataillons de protestants.

 

Quant aux convictions personnelles des nazis, en dépit de tout le folklore néo-païen / volkïsh, certains, comme Goebbels ou Hitler se définissaient comme chrétiens (je le précise d'autant plus volontiers que certains évangélistes états-uniens attaquent l'athéisme en présentant Hitler comme un athée, ce qui est factuellement faux).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"La liberté de critique est totale en URSS." Jean-Paul Sartre

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Tramp a dit :

"La liberté de critique est totale en URSS." Jean-Paul Sartre

 

J'en connais un qui reste attaché à cette idée gerbante, d'ailleurs...

 

Il y a eu même pendant la période soviétique des expressions critiques parfaitement libres. Je vous conseille de lire par exemple les livres satyriques d’Ilf et Petrov (« L’aventure des douze chaises » et encore plus acide, « le veau d’or ») – ils ont été traduits au français et republiés il y a une dizaine d’années. Ces livres ont eu, dans les années 1930 et 1940 un énorme succès. Et pourtant, ils ne prennent pas de gants !

http://descartes.over-blog.fr/2017/08/apb-mission-impossible.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
23 minutes ago, Johnathan R. Razorback said:

 

Je trouve que l'expression de "religions politiques" pour comprendre certaines idéologies du 20ème siècle embrouillent les choses plutôt que des les éclaircir. 

 

Une première caractéristique (négative) des religions est qu'elles sont incompatibles entre elles : on ne peut être simultanément shintoïste et catholique.

 

Mais dès qu'on à une récit définissant le bien et le  mal, et/ou une nébuleuse de règles définissant ce qui est "haram" prétendant à prévaloir sur tout autre nomenclature morale, on a une religion.

 

Nazisme, Communisme, Ecologisme et même progressisme athée sont donc bien des religions.

 

Contrairement à toi je trouve cette expression particulièrement intéressante, notamment parce qu'elle contredit la prétention des communistes  ou des prêcheurs écolos à être laïques.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
6 minutes ago, Lameador said:

 

Une première caractéristique (négative) des religions est qu'elles sont incompatibles entre elles : on ne peut être simultanément shintoïste et catholique.

 

 

Bulshitometter force 3000

On peut être Bouddhiste et Shinto, c'est d'ailleurs un élément de base de la culture japonaise : "Naitre Shinto, Mourir Bouddhiste".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Lameador a dit :

1): dès qu'on à une récit définissant le bien et le mal, et/ou une nébuleuse de règles définissant ce qui est "haram" prétendant à prévaloir sur tout autre nomenclature morale, on a une religion.

 

2): Contrairement à toi je trouve cette expression particulièrement intéressante, notamment parce qu'elle contredit la prétention des communistes ou des prêcheurs écolos à être laïques.

 

1): C'est une bien mauvaise définition. A ce compte-là le platonisme, entre autres choses, est une religion.

 

2): Je serais surpris que tu penses différemment, un bon nombre de conservateurs ayant tendance à redéfinir comme "hérésies implicites" toutes les doctrines (modernes) qui leur déplaisent. C'est bien pratique, on ne quitte jamais le terrain religieux en admettant une telle chose.

 

Il y a des résidus chrétiens dans le marxisme (téléologie historique), mais c'est absurde de le décrire comme une religion. Il y a religion lorsqu'il y a transcendance, surnaturel. Ce qui n'existe pas dans le marxisme, qui est un rationalisme matérialiste.

 

Il y a aussi des courants écologistes religieux, et chrétiens, tout à fait significatifs, ce qui tu sembles ignorer (cf: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_Illich

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Ellul

https://www.cairn.info/revue-etudes-2012-4-page-495.htm ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Citronne a dit :

 

Bulshitometter force 3000

On peut être Bouddhiste et Shinto, c'est d'ailleurs un élément de base de la culture japonaise : "Naitre Shinto, Mourir Bouddhiste".

 

C'est surtout que le bouddhisme n'est pas une religion mais une philosophie de vie.

 

Et la on va partir sur quatre pages de noeuds au cerveau avec gio qui revient d'entre les morts pour demander une définition de "religion", JRR qui va paraphraser Nietzsche, Spinoza et Grand Corps Malade, PAB et Miss Lib vont s'embrouiller avec Johnnieboy et frigo va nous demander si on peut créer une Église pour agnostiques.

 

T'es fière de toi j'espère? 

  • Upvote 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
28 minutes ago, Citronne said:

"Naitre Shinto, Mourir

Shintard" ?

2cmq22w.jpg

 

(ok je sors)

  • Upvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
17 minutes ago, Hayek's plosive said:

 

C'est surtout que le bouddhisme n'est pas une religion mais une philosophie de vie.

 

Et la on va partir sur quatre pages de noeuds au cerveau avec gio qui revient d'entre les morts pour demander une définition de "religion", JRR qui va paraphraser Nietzsche, Spinoza et Grand Corps Malade, PAB et Miss Lib vont s'embrouiller avec Johnnieboy et frigo va nous demander si on peut créer une Église pour agnostiques.

 

T'es fière de toi j'espère? 

 

3059_135068129530.jpg

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Hayek's plosive a dit :

1): C'est surtout que le bouddhisme n'est pas une religion mais une philosophie de vie.

 

2): définition de "religion"

1): Mais bien sûr: https://fr.wikipedia.org/wiki/Réincarnation#Dans_le_bouddhisme

https://fr.wikipedia.org/wiki/Notions_de_dieu_et_de_divinité_dans_le_bouddhisme#Brahma_et_les_divinit.C3.A9s_dans_le_Bouddhisme_des_origines

 

2): "La religion, pour nous, est l'ensemble du langage, des sentiments, des comportements et des signes qui se rapportent à un être (ou à des êtres) surnaturel(s). "Surnaturel" signifie ce qui n'appartient ni aux forces naturelles ni aux instances humaines, mais ce qui transcende celles-ci." -Antoine Vergote, Religion, foi, incroyance: étude psychologique, Bruxelles, Pierre Mardaga Éditeur, Psychologie et sciences humaines, 1996, p.9-10.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×