Jump to content

Espagne, sécession & boutifarre


Recommended Posts

il y a 9 minutes, Mobius a dit :

Visiblement les banques basées à Barcelone sont en train de changer leurs adresses officielles

En quoi ? "Banque de Barcelone - Tokyo" ?

Link to post

Valls: une proclamation d'indépendance de la Catalogne serait "une folie"

 

Citation

"Défaire l'Espagne, c'est-à-dire un Etat-nation (...), c'est défaire l'Europe. Et si on ouvre la boîte de Pandore, demain c'est le Pays basque, et après c'est le Pays basque français, et après c'est l'Italie du Nord, et après c'est la guerre", a jugé le député.

 

Well, that escalated quickly.

Link to post
il y a 22 minutes, Tipiak a dit :

"Défaire l'Espagne, c'est-à-dire un Etat-nation (...), c'est défaire l'Europe

 

Non sequitur.

 

On sent bien que ça fait trembler la classe politique toutes ces velléités d'indépendance. 

 

Sauf dans les pays Westminsteriens. Deja la décolonisation britannique s'était mieux passée que les autres.

  • Yea 2
Link to post

Diantre, j'espérais récolter les lol, des smileys, des likes ou, même !, des downvotes mais pas une réponse sérieuse à ce troll manifeste.

Link to post
Il y a 3 heures, Tramp a dit :

Sauf dans les pays Westminsteriens. Deja la décolonisation britannique s'était mieux passée que les autres.

Mais comment cela se fait il ? 

C'est une vraie question. 

 

il y a 5 minutes, poney a dit :

Diantre, j'espérais récolter les lol, des smileys, des likes ou, même !, des downvotes mais pas une réponse sérieuse à ce troll manifeste.

Moi personnellement je serais plutôt pour. 

Link to post
On 10/5/2017 at 5:35 PM, Mobius said:

Visiblement les banques basées à Barcelone sont en train de changer leurs adresses officielles

Elles y pensent, elles se preparent, ca ne prend que quelques heures a faire en fait. Il s'agit pour elles de bouger vers le reste de l'Espagne et de rester donc sous le parapluie du fonds de garantie europeen de la zone euro,  car la Catalogne, elle, sortirait de la zone euro. C'est juste un changement juridique, mais physiquement les operations continueraient a Barcelone et les comptes bancaires ouverts en Catalogne, sous la legislation d'un possible futur Etat catalan. Seul l'impot sur les societes irait a l'Espagne, le reste a la Catalogne.

 

Cette operation permet de tranquiliser les clients catalans de ces banques et donc leurs depots, ce qui paradoxalement donne des arguments aux independantistes sur une transition tranquille d'un point de vue economique, c'est donc un peu a double tranchant. Charge aux prochains gouvernements catalans de les attirer de nouveau dans le futur avec une carotte fiscale et reglementaire.

Reste encore a voir s'il n'y aura pas fuite des capitaux, et donc consecutivement une limitation sur les mouvements des capitaux et des comptes courants pour l'endiguer. Reste a voir encore quelle monnaie adopterait ce nouvel Etat: l'euro ou une monnaie nouvelle qui pourrait se deprecier et donc abimer l'epargne des catalans.

Link to post
Il y a 4 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Me semble pas que les territoires concernés le réclament significativement.

C'est parce que tout le monde ne veut pas vivre la vie d'un occitano warrior. J'espère que le monopole territorial de l'État va disparaître et que cela sera une procédure normale et usuelle pour les peuples dans leurs réalités les plus médiocres et les plus locales d'êtres maitres de leurs normes par le simple et pacifique usage du droit.

 J'ai appris que le catalanisme était aussi une vision globale de fédération de régions , modèle qu'ils n'ont pas su exporter j'usqu'a présent, au pays basque par exemple.

 

 

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to post
Il y a 3 heures, Tremendo a dit :

Seul l'impot sur les societes irait a l'Espagne, le reste a la Catalogne.

 

Bah oui, l'Espagne va être tout bisous et laisser les autres impôts remonter à la Catalogne.

Madame Michu a son compte dans une banque localisée à Madrid ? Ben ses impôts sont payés à Madrid, hein.

 

Il y a 4 heures, NoName a dit :

Mais comment cela se fait il ? 

C'est une vraie question.

 

C'est sûrement multi-causal. Il faudrait jeter un œil à l'administration que le Royaume-Uni laisse sur place en se retirant. Il me semble qu'elle était beaucoup plus locale que les autres ; il y avait déjà une classe éduquée pour prendre le pays. Les français ont fait des efforts sur l'éducation dans certains protectorats, au Sénégal, mais c'est un peu tout. L'exemple symptomatique, c'est la Guinée ; quand ils déclarent leur indépendance, les français se barrent en ne laissant absolument aucune structure administrative sur place - ils ont eu énormément de mal.

Link to post
Il y a 4 heures, NoName a dit :

comment cela se fait il ? 

C'est une vraie question. 

 

 

Une tradition de concertation et une vision plus liberale des relations : l'important c'est le commerce au sens large, pas l'assujetion à l'impôt. 

"Ok vous vous barrez mais on fait du business sans entrave et les gens peuvent à peu près circuler et s'installer où ils veulent."

Link to post

Tiens je m'intéresse à Yann Fouéré , l'auteur de l'Europe au cent drapeaux, et il a une réflexion qui me semble interressante sur la differrence entre nationalité et citoyenneté, la citoyenneté  confère  des droits politiques en un lieu donné alors que la nationalité est un fait personnel et durable.

Link to post
Il y a 14 heures, Tramp a dit :

 

Une tradition de concertation et une vision plus liberale des relations : l'important c'est le commerce au sens large, pas l'assujetion à l'impôt. 

"Ok vous vous barrez mais on fait du business sans entrave et les gens peuvent à peu près circuler et s'installer où ils veulent."

 

 

Aussi, les Français ont plus de mal à supporter que leur idéal universaliste ne prenne pas. En même temps, quand tu crées des sous-classes de citoyens...

Link to post

Catalogne est libéral? Social démocrate? Socialiste? Plus gouvernement? Moins?

 

Quelles sont les perspectives? Monaco ou France?

Link to post
On 10/3/2017 at 11:45 PM, Flashy said:

il y a une réelle impression que la mentalité est "la fin justifie les moyens", ce qui suscite en moi une certaine antipathie.

 

Je connais pas du tout la situation, la question que je me pose c'est: c’était quoi leurs autres moyens pour demander aux catalans si ils veulent leur indépendance ?

Comment on fait en pratique pour devenir un peu plus autonome voir indépendant ?

 

Et aussi comment on peut avoir des lois qui interdisent un référendum ? Si on ne veut vraiment pas savoir ce que les catalans veulent, est ce qu'on peut aussi interdire un sondage ?

 

Link to post

Ils n'ont pas le droit d'organiser des référendums,  il n'y a que L'État espagnol qui peut.

L'article 145 de la constitution espagnole liste les compétences que L'Etat espagnol se  reserve dans le statut d'autonomie actuelle, c'est très conséquent.

Link to post
Il y a 2 heures, Escondido a dit :

Pourquoi les conservateurs espagnols du PP refusent-ils le fédéralisme ?

Pourquoi ils seraient pour ? 

Il faut pas oublier que le PP a été fondé par d'anciens franquistes. Pas très pro-fédéralisme donc. Après je pense que la majorité des indépendantistes se contenteraient du fédéralisme.

Link to post

A partir du moment où le gouvernement espagnol cherche des excuses à la violence policière et n'a pas du tout l'intention de lancer des poursuites, ses excuses sont du flan. Ça veut aussi dire qu'il compte refaire le coup.

 

Le Monde - Catalogne : Rajoy pourrait suspendre l’autonomie de la région, les anti-indépendance manifestent

Le premier ministre espagnol menace d’utiliser l’article 155 de la Constitution. Les opposants à l’autodétermination se retrouvent à Barcelone sous le slogan « Stop, retrouvons le bon sens ».

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/10/08/catalogne-rajoy-pourrait-suspendre-l-autonomie-de-la-region_5197840_3214.html

  • Yea 1
Link to post
12 hours ago, Escondido said:

Pourquoi les conservateurs espagnols du PP refusent-ils le fédéralisme ?

 

Ils ont refuse une indépendance fiscale en 2012, c'est pas pour accepter le fédéralisme ensuite.

Je pense qu'aucun état n'aime perdre du pouvoir, et le fédéralisme c'est une énorme perte de pouvoir.

 

 

 

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By SilenT BoB
      Je me decide à vous faire un petit thread pour mettre à disposition des nouvelles de mon pays.
       
      on a commencer avec cet article. Instructif!
      (Pour lire un article du nice Matin, il suffit de visionner une pub)
      https://www.monacomatin.mc/vie-locale/temoignages-ils-ont-vecu-le-blocus-de-monaco-en-1962-651759?fbclid=IwAR12wm-gnxldxtGyerMQb24ZdF_pY3upmLcxhaSmkyIpuJmxaukw-b6aLIg
    • By Axpoulpe
      Je viens de voir cette actu : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/10/14/treize-ans-de-prison-pour-nikolaos-michaloliakos-le-chef-du-parti-neonazi-grec-aube-doree_6055997_3210.html
       
      Naturellement je ne pleure pas sur le sort d'un nazillon, mais est-ce que les actes d'un militant ont vocation à faire interdire le parti ? Quelqu'un a suivi cette affaire de près ou connaît la situation politique grecque ? Je ne sais pas, peut-être que le gars qui a pris 13 ans de prison avait une réelle implication dans le meurtre dudit rappeur ou dans une violence institutionnalisée. Thoughts  ?
       
       
    • By Hayek's plosive
      Ca a l'air de gentiment secouer au Belarus:
       
       
      Est-ce que c'est un "soulevement populaire" facon revolution orange ukrainienne (avec la CIA pour emmerder les popov), ou est-ce que c'est Poutine qui manoeuvre en sous-main pour remplacer Loukachenko?
    • By Cugieran
      Hier les Suisses se sont prononcés à 50.3% pour l'initiative UDC sur la fin de l'immigration de masse.
      La réponse est plus complexe qu'il n'y parait.
      Déjà régionalement :
      http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/17/03/blank/key/2014/013.html
      Un battle ville-campagne très clair, hors Tessin qui en manifestement vraiment ras-le bol.
      Un battle alemanique-romand aussi.
       
      A chaud, ça me fait penser à deux choses :
      - en 92, les Suisses ne voulaient pas de l'UE.
      - en 02 ils ont eu les bilatéraux et la libre circulation des personnes sans plus de question
      Vu le score, que certains n'aient pas apprécié ce petit jeu (classique en Europe mais pas en Suisse) me parait possible.
       
      Ensuite, les cantons (hors Tessin) qui ont voté pour sont ruraux avec souvent plus de 80% de Suisses de plus de deux générations. Bref, ils voient passer des étrangers pour les vacances. On est dans la crispation.
       
      La pomme de discorde porte sur les infrastructures qui seraient surchargées. Comparativement aux voisins, c'est discutable mais on ne peut pas niveler par le bas.
      En revanche, Zurich, riche, qui a su s'organiser urbanistiquement pour répondre à l'afflux de population depuis longtemps, n'a pas ce genre de problème.
      Etant entendu que la croissance Suisse (globale) est directement corrélée à la démographie, le PIB/hab reste stable ou à peu près.
      Conclusion : il y a bien apport de richesses suffisant. Les problèmes d'infrastructure sont donc dus à une mauvaise allocation des ressources...
       
      Dénonciation complète des accords bilatéraux par l'UE? Je vois bien cette dernière assouvir sa petite vengeance contre le "paradis fiscal"... Bref, galère.
    • By Adrian
      Réforme constitutionnelle à risque en ce moment
       
       
      Selon les sondages sortis des urnes le non l'emporterai largement
×
×
  • Create New...