Jump to content

Espagne, sécession & boutifarre


Recommended Posts

Après il faut savoir que bon nombre d'indépendantistes le sont parce qu'ils veulent un état providence plus développé. En gros ils veulent arreter de financer les autres régions espagnoles pour pouvoir financer un plus grand système de redistribution pour les catalans.

Link to post

Fusion de fils. Car visiblement, le feu est devenu incendie.

 

Quand la Catalogne sera "légalement" indépendante, elle aura droit à son propre fil bien à elle. Mais pour l'instant, cette histoire concerne l'Espagne. 

Link to post
Il y a 4 heures, Bézoukhov a dit :

J'y pensais, mais c'est fort possible que Rajoy ne soit pas l'imbécile que l'on croit. En forçant la main aux indépendantistes pour déclarer une indépendance que tout le monde sait vide, il va les tuer pour un demi-siècle.

 

C'est ce que je me suis dit aujourd'hui tient.

 

Le futur est ouvert j'ai envie de dire, c'est difficile de voir comment ça va évoluer.

Link to post

En tout cas pour l'instant les clubs catalans n'ont pas l'air de vouloir se retirer du championnat espagnol.

 

Maintenant, ce serait vraiment un coup de com' fort si les indépendantistes arrivait à faire que le FC Barcelone boycotte le championnat.

 

 

Link to post

Franchement dès fois je me dit que au lieu de regarder en mangeant des pop corn  comment les catalans vont de faire defoncer il faudrait faire une manif de soutien ou quelque chose, vu le vide politique de ce côté là, même peu on aurait de l'audience.

De toutes façons quelque soit l'issue de cette histoire c'est un bon support pour poser sur la place publique des questions sur l'État et la démocratie .

 

 

Link to post
Il y a 18 heures, Bézoukhov a dit :

J'y pensais, mais c'est fort possible que Rajoy ne soit pas l'imbécile que l'on croit. En forçant la main aux indépendantistes pour déclarer une indépendance que tout le monde sait vide, il va les tuer pour un demi-siècle. Je pense qu'il s'est bien rendu compte que l'histoire du Québec avait traîné 50 ans sans jamais vraiment s'achever malgré les référendums ; pour l’Écosse, on sent bien que les indépendantistes referont du pied dès que le Royaume s'affaiblira. Plutôt que de traîner des indépendantistes bon teint, il est en train de les envoyer dans les cordes. Demain, les indépendantistes ne pourront plus proposer de référendum vu que la Catalogne, de leur point de vue, et du point de vue des plus extrémistes, sera véritablement indépendante. Ils vont se retrouver dans un coin à dire mais c'est pas juste tandis que le monde avancera.

Il suffit juste au gouvernement espagnol de ne pas fabriquer de martyr, mais vu la pusillanimité des indépendantistes, ça ne devrait pas poser de problème.

 

Moui, mais comment ? Tant que Rajoy garde la main fédérale sur la Catalogne, les indépendantistes ne pourront jamais prétendre avoir gagné, donc ne seront pas discrédités en cas de problème. Pour faire ce que tu dis, il aurait fallu accepter l'indépendance catalane, et les torpiller discrètement en rendant difficiles les accords économiques et en attendant tranquillement que la région se tarisse faute de libre-échange.

Link to post

Le but n'est pas que l'indépendance soit un échec. Le but est de tuer le mouvement indépendantiste en ridiculisant ses dirigeants et en radicalisant les plus extrêmes.

Si la Catalogne est indépendantes dans leur loi à eux, mais pas dans les faits, un référendum n'a plus aucun sens dans un programme indépendantiste : ça serait reculer.

Link to post
il y a 53 minutes, Stephdumas a dit :

Oui en gros, il ne fait que dénoncer leur opportunisme politique. Il n'est effectivement pas dans l'intérêt des pays européens de s'opposer à la politique du gouvernement espagnol. 

Et pour le coup, se plaindre de la violation des règles légales et constitutionnelles par les indépendantistes catalans est d'une hypocrisie à vomir. Comme Trump l'a souligné plus haut, l'Etat lui-même ne respecte la loi que lorsque cela l'arrange. On l'a vu avec la répression policière : Madrid n'avait aucun droit d'intervenir. C'est inscrit noir sur blanc dans le statut d'autonomie de la Catalogne. https://www.parlament.cat/document/cataleg/48089.pdf

Link to post

 Une passe d'arme au parlement québécois sur la catalogne.

Je trouve i nterressant l'argument du premier ministre ( fédéraliste ) qui renvoie l'opposition indépendantiste dans ses contradictions concernant les nations amérindiennes du Québec. 

Link to post
On 10/28/2017 at 4:43 AM, oiram said:

Après il faut savoir que bon nombre d'indépendantistes le sont parce qu'ils veulent un état providence plus développé. 

 

C'est pour ça que l’indépendance serait une bonne chose, une séparation en 2 états donne forcement un état plus libéral et un état moins libéral que l’état initial, et donc plus de choix et de concurrence entre ces états. La subsidiarité c'est bien.

La ça débarrasserait l’Espagne de plein de gauchistes si j'ai bien compris.

 

 

Link to post
il y a une heure, jubal a dit :

La ça débarrasserait l’Espagne de plein de gauchistes si j'ai bien compris.

C'est résumé un peu rapidement, mais on m'a dit que Barcelone était la capitale européenne du jeune gauchiste à cheveux sales. Note que je ne sais pas si c'est valable pour le reste de la Catalogne, ni si le reste de l'Espagne n'a pas non plus ses propres vices.

Link to post
3 hours ago, jubal said:

une séparation en 2 états donne forcement un état plus libéral et un état moins libéral que l’état initial, 

C'est très optimiste.

On pourrait avoir 2 états moins libéraux.

  • Yea 2
Link to post
16 minutes ago, jubal said:

 

A priori non, si une des 2 partie est plus libéral que l'autre, alors elle est plus libéral que la moyenne des 2.

Bof.

 

Un ensemble peut être plus libéral pour éviter des tensions entre communautés. Tu laisses de la liberté pour faire vivre l'ensemble.

Et une fois séparé on fait sauter ces gardes fous pour bien montrer que l'on est pas comme l'autre et on en vient à du plus autoritaire.

Link to post
Il y a 18 heures, jubal a dit :

 

A priori non, si une des 2 partie est plus libéral que l'autre, alors elle est plus libéral que la moyenne des 2.

 

A moins que le processus d'indépendance lui-même conduise à une radicalisation des positions se manifestant notamment par un interventionnisme accru de chaque gouvernement.

  • Yea 1
Link to post

Très bien joué de la part de Puigdemont. Un génie tactique incommensurable. Personne ne comprend rien à ce qu'il fait. 

On relèvera en passant la photo sur Instagram faisant comme si il était courageux et était à son bureau. Un acte héroïque que de poster un canular sur Instagram.

 

Son parti participe aux élections du 21 décembre. Donc, si je comprends bien, ils sont indépendants et ont lancé un processus constituant (qui commence quand?) mais participent aux élections anticipées organisées par l'Etat Espagnol tout en disant qu'il s'agit d'un piège. 

Leurs électeurs, vont-ils voter? Ou pas? Moitié/moitié? Espèrent-ils gagner en se montrant si contradictoires, et en demandant le suffrage des indépendantistes à une élection-piège?

S'ils gagnent, l'élection sera légitime, je suppose.
Mais s'ils perdent?

 

 

Link to post

Tiens, une réflexion juridique : C. Puigdemont est en Belgique, il y est arrivé en passant par la France.

Il y est en sa qualité de citoyen catalan? Mais il y a eu un traité de libre-échange négocié entre la Belgique et la France, cette nuit?

Ou est-il en Belgique en sa qualité de citoyen espagnol?

 

Difficile à dire.

  • Yea 1
Link to post
il y a 21 minutes, Flashy a dit :

Tiens, une réflexion juridique : C. Puigdemont est en Belgique

 

Ce gros troll à dit dans sa conférence de presse "je ne suis pas en Belgique, je suis à Bruxelles"

 

over 9000 dans le contexte Belge

  • Haha 3
Link to post
On 10/29/2017 at 10:47 AM, jubal said:

 

 

La ça débarrasserait l’Espagne de plein de gauchistes si j'ai bien compris.

 

 

Des gauchistes qui en ont marre de payer plus d'impôts pour les espagnols du sud, ce sont de droles de gauchistes, mais j'achète ce genre de gauchistes dans ces cas-là.

Blague à part, la bourgeoisie catalane c'est tout de même quelque chose. 

 

 

Link to post
Il y a 17 heures, poney a dit :

 

Ce gros troll à dit dans sa conférence de presse "je ne suis pas en Belgique, je suis à Bruxelles"

 

over 9000 dans le contexte Belge

Pas étonnant qu'il soit allé chez vous,  c'est de là qu'il a reçu un peu de soutient politique en Europe. 

Link to post

Je pense que ça n'a rien à voir.

Il est à Bruxelles. Pas en Flandres.

 

Du reste l'asile politique ne peut être accordée que par l'état fédéral, ce n'est pas une compétence fédérée.

Et l'état fédéral ne le soutien pas particulièrement .

 

Il est allé chougner auprès de l'UE.

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By SilenT BoB
      Je me decide à vous faire un petit thread pour mettre à disposition des nouvelles de mon pays.
       
      on a commencer avec cet article. Instructif!
      (Pour lire un article du nice Matin, il suffit de visionner une pub)
      https://www.monacomatin.mc/vie-locale/temoignages-ils-ont-vecu-le-blocus-de-monaco-en-1962-651759?fbclid=IwAR12wm-gnxldxtGyerMQb24ZdF_pY3upmLcxhaSmkyIpuJmxaukw-b6aLIg
    • By Axpoulpe
      Je viens de voir cette actu : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/10/14/treize-ans-de-prison-pour-nikolaos-michaloliakos-le-chef-du-parti-neonazi-grec-aube-doree_6055997_3210.html
       
      Naturellement je ne pleure pas sur le sort d'un nazillon, mais est-ce que les actes d'un militant ont vocation à faire interdire le parti ? Quelqu'un a suivi cette affaire de près ou connaît la situation politique grecque ? Je ne sais pas, peut-être que le gars qui a pris 13 ans de prison avait une réelle implication dans le meurtre dudit rappeur ou dans une violence institutionnalisée. Thoughts  ?
       
       
    • By Hayek's plosive
      Ca a l'air de gentiment secouer au Belarus:
       
       
      Est-ce que c'est un "soulevement populaire" facon revolution orange ukrainienne (avec la CIA pour emmerder les popov), ou est-ce que c'est Poutine qui manoeuvre en sous-main pour remplacer Loukachenko?
    • By Cugieran
      Hier les Suisses se sont prononcés à 50.3% pour l'initiative UDC sur la fin de l'immigration de masse.
      La réponse est plus complexe qu'il n'y parait.
      Déjà régionalement :
      http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/17/03/blank/key/2014/013.html
      Un battle ville-campagne très clair, hors Tessin qui en manifestement vraiment ras-le bol.
      Un battle alemanique-romand aussi.
       
      A chaud, ça me fait penser à deux choses :
      - en 92, les Suisses ne voulaient pas de l'UE.
      - en 02 ils ont eu les bilatéraux et la libre circulation des personnes sans plus de question
      Vu le score, que certains n'aient pas apprécié ce petit jeu (classique en Europe mais pas en Suisse) me parait possible.
       
      Ensuite, les cantons (hors Tessin) qui ont voté pour sont ruraux avec souvent plus de 80% de Suisses de plus de deux générations. Bref, ils voient passer des étrangers pour les vacances. On est dans la crispation.
       
      La pomme de discorde porte sur les infrastructures qui seraient surchargées. Comparativement aux voisins, c'est discutable mais on ne peut pas niveler par le bas.
      En revanche, Zurich, riche, qui a su s'organiser urbanistiquement pour répondre à l'afflux de population depuis longtemps, n'a pas ce genre de problème.
      Etant entendu que la croissance Suisse (globale) est directement corrélée à la démographie, le PIB/hab reste stable ou à peu près.
      Conclusion : il y a bien apport de richesses suffisant. Les problèmes d'infrastructure sont donc dus à une mauvaise allocation des ressources...
       
      Dénonciation complète des accords bilatéraux par l'UE? Je vois bien cette dernière assouvir sa petite vengeance contre le "paradis fiscal"... Bref, galère.
    • By Adrian
      Réforme constitutionnelle à risque en ce moment
       
       
      Selon les sondages sortis des urnes le non l'emporterai largement
×
×
  • Create New...