Jump to content
Sign in to follow this  
Marlenus

Le violeur obtient la garde partagé alors qu'il n'en veut pas

Recommended Posts

13 minutes ago, Bisounours said:

je ne comprends pas où tu veux en venir ?

Il chouine car il est un homme dans un monde qui est fait pour les femmes.


Il fait sa féministe trollesque.

 

En gros il est autant sérieux que notre admirateur de Mélenchon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne chouine pas. J'expose des faits.

 

Les femmes ont le droit de s'occuper de leurs enfants, les hommes en ont l'obligation, et même de ceux des autres jusqu'à preuve du contraire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Tramp a dit :

Les femmes ont le droit de s'occuper de leurs enfants, les hommes en ont l'obligation, et même de ceux des autres jusqu'à preuve du contraire.

Non. Les  mères ont le devoir légal de prendre soin de leurs enfants, tout comme les pères. Elles peuvent être soumises à obligation alimentaire également.  Le fait qu'elles aient plus souvent la garde des enfants (on  dit aujourd'hui "la résidence") est un autre problème, lié à d'autres facteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Bisounours a dit :

Non. Les  mères ont le devoir légal de prendre soin de leurs enfants, tout comme les pères. Elles peuvent être soumises à obligation alimentaire également.  Le fait qu'elles aient plus souvent la garde des enfants (on  dit aujourd'hui "la résidence") est un autre problème, lié à d'autres facteurs.

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Accouchement_sous_X

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfffffff.

Que préconises tu donc pour contrer/compenser cette inégalité/différence de nature (à part l'utérus artificiel ) ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une difference de nature. Au contraire, la nature fait qu'il est bien plus facile d'établir la maternité que la paternité et pourtant, ce sont ces derniers qui ont plus d'obligation de l'assumer. 

C'est une difference de droit.

 

Je ne préconise rien pour changer ca, je répondais à la question de Flashy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La génétique en termes de parenté c'est surfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tramp a dit :

ce sont ces derniers qui ont plus d'obligation de l'assumer. 

en dehors de l'exemple que tu cites de l'accouchement sous secret, pourquoi dis tu que les hommes ont davantage d'obligations ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En dehors des differences de traitement entre hommes et femmes ils sont exactement pareils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

En dehors des differences de traitement entre hommes et femmes ils sont exactement pareils.

en gros tu me réponds, ils ont plus d'obligations parce que ils sont traités différemment.... je te demande en quoi, parce que en termes d'obligation légale, je vois pas. Et me ressors pas l'histoire de l'accouchement sous secret. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on ne peut pas utiliser les cas où ils ont des obligations differentes, alors évidemment, ils ont les mêmes obligations. C'est tautologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Tramp a dit :

les cas où ils ont des obligations differentes 

Mais je ne vois pas de quel cas il s'agit, cette histoire d'accouchement est ridicule car tellement insignifiante. Une femme enceinte qui ne veut pas de l'enfant peut l'abandonner. Elle renonce à ses droits parentaux. Toi tu répliques qu'un père qui ne veut  pas de son enfant ne peut pas l'abandonner, si j'ai bien compris. En fait, il le peut, il sera pas obligé de voir son gamin si il en veut pas. Il sera amené en revanche à filer une pension à la mère, dès l'instant où il a reconnu cet enfant comme étant le sien. 

Ceci étant, je suis d'accord pour dire que je ne comprends pas trop pour quelle raison on oblige un homme à verser une pension pour un enfant qu'il n'a pas désiré/pas reconnu. Le souci c'est qu'à ce moment il peut prétendre ne jamais en avoir voulu. Ça devient compliqué, contrairement à l'abandon de l'enfant à la naissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...