Jump to content

Ta liberté s'arrête là où commence le viol de ton voisin. (Réflexions à partir de l'Affaire Harvey Weinstein)


Recommended Posts

On peut parler de chasse aux communistes du temps de McCarthy si les sorcières ça vous trigger trop :jesaispo:

 

Par ailleurs avant d'encore une fois tout mettre sur le dos de la misogynie il faudrait peut-être se renseigner parce que des hommes exécutés pour sorcellerie il y en a eu à Salem par exemple.

Link to comment
Il y a 1 heure, Johnnieboy a dit :

Freeman était extrêmement populaire partout, faut arrêter de déconner.

Pour le péquin moyen peut-être. Mais comme je l'ai dis, j'ai vu de longs débats sur les posts Facebook de mes potes ricains / démocrates / noirs au sujet du racisme et au sujet de Freeman (parce que ses propos étaient ramenés sur le tapis) et c'est limite si le bon Morgan n'était pas un Uncle Tom. Après oui ce ne sont que des cas particuliers. Bref en soi c'est pas ce qui est important ici.

Link to comment
il y a 40 minutes, Lancelot a dit :

On peut parler de chasse aux communistes du temps de McCarthy si les sorcières ça vous trigger trop :jesaispo:

 

Par ailleurs avant d'encore une fois tout mettre sur le dos de la misogynie il faudrait peut-être se renseigner parce que des hommes exécutés pour sorcellerie il y en a eu à Salem par exemple.

 

 

La chasse aux communistes, quelqu’un l’a évoqué. J’avais trouvé ça tout aussi éxagéré. 

 

Pour le reste, n’oublions pas les Noirs albinos, non plus. Et les poissons volants. Et je ne parle pas de Salem mais de plusieurs siècles de chasses aux sorcières.

Link to comment
56 minutes ago, Johnnieboy said:

La chasse aux communistes, quelqu’un l’a évoqué. J’avais trouvé ça tout aussi éxagéré. 

Surprenant.

 

56 minutes ago, Johnnieboy said:

Pour le reste, n’oublions pas les Noirs albinos, non plus. Et les poissons volants. Et je ne parle pas de Salem mais de plusieurs siècles de chasses aux sorcières.

Pardon mais dire que la chasse aux sorcières est inspirée par la misogynie quand bien souvent ce sont des familles entières qui y sont passées, homme femme et enfants (garçons et filles) c'est au minimum ignorant et au pire de la récupération politique irrespectueuse.

Link to comment
il y a 2 minutes, Lancelot a dit :

Surprenant.

 

Pardon mais dire que la chasse aux sorcières est inspirée par la misogynie quand bien souvent ce sont des familles entières qui y sont passées, homme femme et enfants (garçons et filles) c'est au minimum ignorant et au pire de la récupération politique irrespectueuse.

 

 

J'imagine que les non-juifs déportés et exécutés pour avoir aidés des juifs durant la Seconde guerre mondiale ne l'ont pas été à cause de l'antisémitisme du IIIème Reich...

Je sais même pas pourquoi je me fatigue à répondre...

Link to comment
17 minutes ago, Johnnieboy said:

J'imagine que les non-juifs déportés et exécutés pour avoir aidés des juifs durant la Seconde guerre mondiale ne l'ont pas été à cause de l'antisémitisme du IIIème Reich...

Donc tous les hommes exécutés pour sorcellerie l'ont été pour cause d'avoir aidé des sorcières, ou au moins parce qu'il y avait des sorcières impliquées dans l'histoire ? Spoiler: non.

Ça doit être la toxic masculinity dont j'entends tant parler, même quand des hommes se font buter c'est encore les femmes les vraies victimes.

Link to comment
il y a 45 minutes, Lancelot a dit :

Donc tous les hommes exécutés pour sorcellerie l'ont été pour cause d'avoir aidé des sorcières, ou au moins parce qu'il y avait des sorcières impliquées dans l'histoire ? Spoiler: non.

Ça doit être la toxic masculinity dont j'entends tant parler, même quand des hommes se font buter c'est encore les femmes les vraies victimes.

 

 

J’ai jamais écrit ça. Tu devrais changer ton pseudo de Lancelot à Don Quichotte. J’ai dit qu’il s’agissait dans l’immense majorité de femmes. 
Mais, surtout, avant « misogynie », il y a un truc qui s’appelle une conjonction de coordination. T’as dû apprendre leurs fonctions à l’école primaire, normalement. Et que trouve-t-on devant cette conjonction de coordination ? Les mots « superstitions farfelues ». Comprends-tu des phrases simples en français ? Spoiler : non.

Link to comment
Il y a 9 heures, Wayto a dit :

Bref en soi c'est pas ce qui est important ici.

La tolérance envers certains trucs, du moment que c'est fait par un représentant du camp du bien,

ça pète pas aux yeux parce que, par définition, ça fonctionne par de l'oubli/gommage,

mais c'est une réalité.

 

Link to comment
9 hours ago, Johnnieboy said:

J’ai dit qu’il s’agissait dans l’immense majorité de femmes.

Non, l'analogie était entre les hommes accusés de sorcellerie et les "non-juifs déportés et exécutés pour avoir aidés des juifs durant la Seconde guerre mondiale", la thèse étant que le premier cas est nécessairement lié à la misogynie comme le second est nécessairement lié à l'antisémitisme. Or le fait que des hommes aient été qualifiés de sorciers sans femme dans l'histoire montre que cette analogie ne marche pas.

 

Quote

Mais, surtout, avant « misogynie », il y a un truc qui s’appelle une conjonction de coordination. T’as dû apprendre leurs fonctions à l’école primaire, normalement. Et que trouve-t-on devant cette conjonction de coordination ? Les mots « superstitions farfelues ». Comprends-tu des phrases simples en français ? Spoiler : non.

Bien essayé mais "et" n'est pas le même mot que "ou". Il y a au moins deux lettres de différence.

Link to comment

Le cas de Ramadan n'a jamais été abordé ici, étonnée je suis, ou pas ?

En tout cas, ce qui m'interroge fortement, c'est le témoignage de la 3ème victime qui dénonce pas moins de 9 viols..... carrément..... là où il conviendrait peut-être mieux d'évoquer des relations dominant-dominé dans un contexte d'emprise psychologique.

https://www.nouvelobs.com/faits-divers/20180307.OBS3254/tariq-ramadan-vise-par-une-troisieme-plainte-pour-viols.html

Link to comment
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

Non, l'analogie était entre les hommes accusés de sorcellerie et les "non-juifs déportés et exécutés pour avoir aidés des juifs durant la Seconde guerre mondiale", la thèse étant que le premier cas est nécessairement lié à la misogynie comme le second est nécessairement lié à l'antisémitisme. Or le fait que des hommes aient été qualifiés de sorciers sans femme dans l'histoire montre que cette analogie ne marche pas.

 

Bien essayé mais "et" n'est pas le même mot que "ou". Il y a au moins deux lettres de différence.

 

 

Quand c’est largement plus souvent « et » que « ou », on écrit « et ». Puisque tu as mis l’exemple de Salem sur la table, laisse-moi donc l’utiliser : quasiment que des femmes ont été inculpées et exécutées. Quasiment tous les hommes exécutés l’ont été pour avoir voulu les aider ou parce qu’ils étaient les maris ou proches de ce femmes.

Link to comment

Une relation, par définition même du mot, c'est un truc entre 2 (deux) partenaires.

 

Ces histoires de relations, non poursuivies, où l'une des parties se pointe des semaines/mois/années après

pour clamer son désaccord révélé (comme la révélation faite à Marie), et comme si seul un seul membre de la relation existait en terme de responsabilité,

c'est ultra-grotesque.

Il aura fallu attendre 2018 pour que la société atteigne le niveau de ridicule requis pour gober ce genre de trucs.

 

Pour un coup de pied au cul et a fortiori une série répétée dans le temps,  il faut certes un pied, mais il faut aussi un cul consentant.

 

 

Link to comment
il y a 18 minutes, Rübezahl a dit :

Une relation, par définition même du mot, c'est un truc entre 2 (deux) partenaires.

 

Ces histoires de relations, non poursuivies, où l'une des parties se pointe des semaines/mois/années après

pour clamer son désaccord révélé (comme la révélation faite à Marie), et comme si seul un seul membre de la relation existait en terme de responsabilité,

c'est ultra-grotesque.

Il aura fallu attendre 2018 pour que la société atteigne le niveau de ridicule requis pour gober ce genre de trucs.

 

Pour un coup de pied au cul et a fortiori une série répétée dans le temps,  il faut certes un pied, mais il faut aussi un cul consentant.

 

 

 

 

C’est bon, t’as fini d’écrire absolument n’importe quoi ? Ou tu veux ajouter que les femmes battues qui restent avec leur bourreau sont aussi consentantes voire aiment un peu ça ? 
Sinon, tu peux descendre au bar PMU au coin de chez toi, aussi.

Link to comment

Ben disons que c'est pas totalement faux, il faut une victime pour qu'il y ait un bourreau.

Mais il ne faut pas confondre le processus de violence conjugale avec ce qui se passe aujourdhui, par exemple dans les poursuites à l'encontre de Ramadan, marié, et ses relations extra conjugales dont il est question aujourd'hui de savoir si elles étaient consenties ou pas. 

Ou des comportements criminels de Weinstein

Link to comment

En fait, j'essaie de faire passer 2 idées simultanément ... et c'est jamais une bonne idée.

 

Pour la 1° idée, l'analogie ce serait de manger une série d'oeufs à la coque tous les matins pendant 15 jours

... puis de se rendre compte au bout du 15° jour que,

mais oui ... tiens donc ... ça m'avait pas frappé jusque là ... céfou

mais maintenant que j'y pense, oui, je peux être catégorique, ces oeufs avaient bien un goût de pourri.

Je vous le jure M. le juge.

 

Pourquoi je ne m'en suis pas aperçu plus tôt ?

... ah tiens, c'est une bonne question. Je vais en discuter avec mon avocat.

 

C'est finalement à se demander si les oeufs étaient réellement aussi pourris que ça ? voire même un peu ?

 

Mais vu qu'on est sensé causer de la parole d'une victime faible ... ouille.

 

 

Link to comment
2 hours ago, Johnnieboy said:

Quand c’est largement plus souvent « et » que « ou », on écrit « et ».

Ben voyons.

 

1 hour ago, Bisounours said:

Ben disons que c'est pas totalement faux, il faut une victime pour qu'il y ait un bourreau.

À ce sujet il faut lire Erin Pizzey sur les relations abusives comme système.

Link to comment
Il y a 1 heure, Lancelot a dit :

À ce sujet il faut lire Erin Pizzey sur les relations abusives comme système.

Hélas, je ne lis pas l'angliche, et si deepL peut éventuellement me venir en aide, à l'oral, c'est encore plus difficile

Que dit cette nana ? Grosso merdo... plize

Link to comment
1 hour ago, Bisounours said:

Hélas, je ne lis pas l'angliche, et si deepL peut éventuellement me venir en aide, à l'oral, c'est encore plus difficile

Que dit cette nana ? Grosso merdo... plize

Alors il se trouve que son premier bouquin est traduit en français : https://www.amazon.fr/dp/B00L5G211O

 

Qui elle est :

Quote

Erin Patria Margaret Pizzey, née Carney le 19 février 1939 à Tsingtao en Chine, est une écrivaine et militante pour les droits des femmes britannique. Elle est notamment connue pour avoir fondé l'un des premiers refuges pour femmes victimes de violences familiales, « Women's Aid », en 19711. Elle est aussi engagée dans des mouvements anti-féministes comme A Voice For Men.

 

Et ce qu'elle raconte, en gros, c'est qu'on ne peut pas comprendre la violence conjugale sans considérer les deux parties du couple.

Link to comment
il y a 11 minutes, Lancelot a dit :

c'est qu'on ne peut pas comprendre la violence conjugale sans considérer les deux parties du couple.

ah bah tu parles d'un scoop ! ça me fait penser à la systémie familiale, ou grosso merdo, comment les névroses des uns s'accordent avec les névroses des autres (un alcoolique va permettre à son conjoint de prendre un place qu'il n'aurait pas eue autrement). 

si il y a violence d'un côté, c'est que généralement, de l'autre on trouve quelqu'un en sérieux manque d'estime de soi, par exemple. Et qui "autorise" cette violence, qui s'installe progressivement et insidieusement.

un dysfonctionnement de la relation, quoi.

Link to comment
Il y a 7 heures, Lancelot a dit :

À ce sujet il faut lire Erin Pizzey sur les relations abusives comme système.

Tu as des recommandations particulières dans sa bibliographie ?

Link to comment
29 minutes ago, Rincevent said:

Tu as des recommandations particulières dans sa bibliographie ?

Éviter les romans :mrgreen:

Bon plus sérieusement ça dépend de qu'on cherche, le bouquin théorique le plus récent est Emotional Terrorist and the Violence-Prone qui reprend largement les autres. Plus autobiographique et qui détaille ses déboires avec les féministes il y a This way to the revolution.

Link to comment
  • 2 months later...

Et maintenant Rose Macgowan: " None of us know the truth of the situation and I’m sure more will be revealed. Be gentle. "

 

Mais avant: "It's quite simple, all who have worked with know predators should do 3 simple things: 1) believe survivors 2) apologize for putting your careers and wallets before what was right. 3) grab a spine and denounce. If you do not do these things you are still moral cowards"

 

Humm...

 

 

Link to comment
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 9 months later...

Toutes les affaires ont l’air de se dégonfler les unes après les autres

 

Le Monde - Abandon des poursuites pour agression sexuelle contre Kevin Spacey dans le Massachusetts
 
L’acteur américain, qui évite un procès dans cette affaire, doit encore faire face à d’autres enquêtes en cours.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/18/abandon-des-poursuites-pour-agression-sexuelle-contre-l-acteur-americain-kevin-spacey-dans-le-massachusetts_5490580_3210.html

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...