Jump to content

Recommandations


Recommended Posts

Qurelqu'un peut il me recommander un bon bouquin en Anglais qui expliquerais l'oeuvre et la philo d'Ayn Rand?  

 

Cést pour un ami anglophone qui sý interesse, il a lu le manifest du parti communist et ca lui a donne envie de lire Ayn Rand (true story !!) mais il sait que cést bounquin sont long et penibles (deja que le manifest est tres penible a lire marlgres qu'íl soit court me dit il) donc il me demande si je connais un bouquin du genre qui ferait le job

Link to post
à l’instant, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Quelle partialité... D'un point de vue littéraire et didactique le Manifeste est au contraire excellent.

 

Ah non, lui il est plutot super socialiste a la base. 

C'est juste qu'en le lisant il s'est rendu compte que ce n'etait pas du tout ce qu'il avait anticipé et du coup il a eut envie de lire quelque chose du camp d'en face.

 

Link to post
il y a 4 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

@Gio considère le livre de Leonard Peikoff, Objectivism: The Philosophy of Ayn Rand, comme incontournable.

 

Je ne sais pas ce que ça vaut et vu ce qu'on dit de Peikoff je me méfie. Mon conseil serait vraiment de lire Rand dans le texte, avant tout.

 

Wai mais c'est super super long et tout le monde m 'a dit que lire Atlas Shrugged est une vrai pain in the ass. J'ai de la compassion moi monsieur ! :D

 

Link to post
il y a 18 minutes, Librekom a dit :

Wai mais c'est super super long et tout le monde m 'a dit que lire Atlas Shrugged est une vrai pain in the ass. J'ai de la compassion moi monsieur ! :D

 

La Source vive -que je n'ai pas lu- ne fait "que" 400 pages et quelques (contre les 1100 et quelques de La Grève).

 

Le texte inédit qui ouvre For the New Intellectuals ne fait que 58 pages et tu as déjà un bon aperçu des idées de Rand. D'une manière générale les traités philosophiques de Rand sont faits de textes multiples qui peuvent se lire indépendants les uns des autres.

Link to post

Oui, si tu veux du Rand rapide, tu lis ses conférences ou ses recueils (TVoS, C:tUI, FtNI...). Si tu veux du Rand prenant, tu lis ses romans (si tu accroches à son style).

Link to post
il y a 35 minutes, Librekom a dit :

kesako?

Respectivement The Virtue of Selfishness, Capitalism: the Unknown Ideal, et For the New Intellectual.

 

On m'a notamment dit du bien de la conférence qui donne son titre au dernier recueil, prononcée à West Point à la fin de sa vie (vers 1978, de mémoire), qui peut être vue par certains aspects comme son testament intellectuel.

 

Une chose encore, contrairement à la traduction française de La Vertu d'égoïsme, les recueils originaux ne contiennent pas que des articles et conférences d'Ayn Rand, mais aussi des chapitres dûs à ses disciples (Branden évidemment avant 1968, mais on pense aussi à la défense vigoureuse de l'étalon or par Greenspan dans C:tUI, ou d'autres encore).

Link to post

Qu'il fasse comme tout le monde et qu'il se tape les 5 discours-monologue de 50 pages de moyenne d'Atlas Shrugged.

 

((mauvaise) Blague à part, il peut trouver le discours de d'Anconia, dans le premier tiers du roman, et le lire, c'est tout à fait digeste si pris en solo et c'est un assez bon exemple de la pensée de Rand si mes souvenirs sont bons... Je laisse néanmoins aux connaisseurs le soin de pointer le passage qui va mieux dans la biblio de Rand)

Link to post
Il y a 4 heures, Librekom a dit :

C'est juste qu'en le lisant il s'est rendu compte que ce n'etait pas du tout ce qu'il avait anticipé et du coup il a eut envie de lire quelque chose du camp d'en face.

 

Pourquoi vouloir lire Rand plutôt qu'un autre auteur ?

Link to post

Il suffit de regarder le Rebelle (The Fountainhead) de King Vidor. Gary Cooper rend très digeste la pensée de l'auteur.

Comme on dit sur youtube, cela évite de lire le bouquin.

  • Yea 4
Link to post
Il y a 2 heures, Dardanus a dit :

Il suffit de regarder le Rebelle (The Fountainhead) de King Vidor. Gary Cooper rend très digeste la pensée de l'auteur.

Comme on dit sur youtube, cela évite de lire le bouquin.

De facétieux critiques avaient à l'époque proposé Gary Cooper pour l'Oscar du plus long discours. I beg to disagree, j'ai trouvé en effet la scène très digeste (et bien plus élégante que la grimace finale d'un Gary Cooper martyrisé par le soleil et le vent d'altitude).

Link to post
Il y a 1 heure, Rincevent a dit :

 (et bien plus élégante que la grimace finale d'un Gary Cooper martyrisé par le soleil et le vent d'altitude).

 

C'est d'autant plus dommage que le travelling en contre-plongée est magnifique et résume bien à lui seul 30 pages :dents:. Visiblement, les héros randiens ne sont pas censés avoir le vertige et Gary Cooper n'était pas à la hauteur :stuart:

Link to post
  • 3 weeks later...
  • 9 months later...

Alfred Guérot? Recommande?  Ou Paul Bocuse c'est suffisant?

 

J'ai "Cuisine Marche" par Paul Bocuse et il y a un hommage a Alfred Guérot (et je ne connais pas).

 

Connaissez-vous?

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...