Jump to content
Sign in to follow this  
Zagor

Présentation de Zagor

Recommended Posts

Bonjour à tous et à toutes

 

Cela fait quelques temps que je regarde ce forum sans poster et j'ai enfin décidé à m'y inscrire. Je suis doctorant en relations internationales et je me retrouve politiquement dans le libéralisme depuis ma jeunesse.

Ce qui m'a poussé à me rapprocher de cette philosophie fut (et est toujours) le rejet du socialisme: venant d'une famille de commerçants j'ai pu voir le poids néfaste de la réglementation Étatique,  de plus j'ai toujours détesté l'hypocrisie  moralisatrice des socialistes (de gauche comme de droite). Je partage l'idée d'un Etat qui se cantonne aux missions régaliennes et qui laisse les individus agir librement.

Sur comment j'ai découvert liberaux.org: cela fait des années que je vais sur le blog de H16 (je ne sais plus trop je l'ai découvert par contre, je crois que c'était avec l'article sur l'éducation nationale), cela m'a conduit à contrepoint puis finalement ici. Le fait d'avoir l'internet gangrené par l'extreme gauche/sjw et l'extrème droite/alt-right ainsi que l'absence de recul des gens vis-à-vis des médias socialisants m'a fait franchir le pas et du coup je me suis inscrit sur ce site.

 

Aussi incroyable que ce soit, surtout pour un doctorant, je n'ai pas lu énormément de livres des grands penseurs libéraux: j'ai juste lu "La Route de la servitude" d'Hayek. 

 

Sinon pour les questions habituellements posées:

intj selon le test 16personalities

blondes

plutot seins que fesses

 

Voila ce que j'avais à vous dire au niveau de ma présentation.

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est pas nécessaire d'avoir lu énormément de classique du libéralisme pour être un bon libéral, et même en débat. 

 

 Sinon bienvenue^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où va-t'on si les nouveaux font leurs devoirs et répondent aux questions à la con qu'on pose habituellement aux nouveaux avant même d'avoir eu le temps de leur poser je vous le demande ma bonne dame?

 

Blague idiote mise à part, bienvenue. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue !

 

Je dois dire que j'ai beaucoup de mal à me figurer un libéral INTJ en relations internationales :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Nigel a dit :

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est pas nécessaire d'avoir lu énormément de classique du libéralisme pour être un bon libéral, et même en débat. 

 

 Sinon bienvenue^^

 

Je suis d'accord. Pour moi, le libéralisme repose beaucoup sur le bon sens et la logique (je sais que c'est un peu pompeux, mais c'est comme ça que je vois les choses). Je trouve en outre que c'est une philosophie qui est assez réaliste et utilise moins l'idéalisme que le marxisme et le constructivisme.

D'ailleurs pour faire un parallèle avec les relations internationales, je trouve que libéralisme se combine mieux avec l'école de pensée réaliste qu'avec le courant idéaliste. Ce dernier est parfois appelé à tort école libérale, mais s'éloigne des principes du libéralisme (en prônant par exemple des gouvernements globaux fortement régulateurs). Je pense qu'il faut entendre cette école idéaliste au sens américain du mot liberal (démocrate). On trouve d'ailleurs des personnes proche du libéralisme chez les réalistes: Raymond Aron, Margaret Thatcher par exemple.

 

Il y a 1 heure, Alchimi a dit :

Où va-t'on si les nouveaux font leurs devoirs et répondent aux questions à la con qu'on pose habituellement aux nouveaux avant même d'avoir eu le temps de leur poser je vous le demande ma bonne dame?

 

Blague idiote mise à part, bienvenue. :)

 

Héhé j'aime bien prévoir. ;)

 

il y a 54 minutes, Tipiak a dit :

Bienvenue !

 

Je dois dire que j'ai beaucoup de mal à me figurer un libéral INTJ en relations internationales :D

 

Comment tu défini un libéral INTJ?:D

 

En tout cas, merci à tous pour votre accueil.:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Zagor a dit :

je trouve que libéralisme se combine mieux avec l'école de pensée réaliste

 

Des fois les libéraux manquent de réalisme. Quand Tocqueville était ministre de la 2ème République, il voulait favoriser l'unité allemande pour contrer l'influence russe en Europe. La suite a montré que la Russie n'était pas exactement la puissance la plus déstabilisatrice du continent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Des fois les libéraux manquent de réalisme. Quand Tocqueville était ministre de la 2ème République, il voulait favoriser l'unité allemande pour contrer l'influence russe en Europe. La suite a montré que la Russie n'était pas exactement la puissance la plus déstabilisatrice du continent.

 

Tocqueville joue avec un siecle d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Ah je vois que tu connait les références.

Et oui mon pseudo est bien basé sur le sorcier de la montagne de feu, qui fut dans ma jeunesse mon premier "livre dont vous êtes le héros". J'aime effectivement bien les univers de Games workshop (les livres dont vous êtes le héros ont été pour la plupart fait par les créateurs de la compagnie) quoique Age of sigmar ne me tente pas. 

 

Il y a 7 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Des fois les libéraux manquent de réalisme. Quand Tocqueville était ministre de la 2ème République, il voulait favoriser l'unité allemande pour contrer l'influence russe en Europe. La suite a montré que la Russie n'était pas exactement la puissance la plus déstabilisatrice du continent.

 

 En fait, le réalisme en relations internationales consiste à avoir une approche basée sur les intérêts des Etats et sur les rapports de forces entre ces derniers. Du coup, cela n’empêche pas certaines analyses érronées si l'on part de mauvais postulats.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Zagor a dit :

1): qui fut dans ma jeunesse mon premier "livre dont vous êtes le héros".

 

2): J'aime effectivement bien les univers de Games workshop (les livres dont vous êtes le héros ont été pour la plupart fait par les créateurs de la compagnie)

 

3): le réalisme en relations internationales consiste à avoir une approche basée sur les intérêts des Etats et sur les rapports de forces entre ces derniers.

1): @moi-aussi J'avais aussi Les Maîtres des ténèbres j'aimais bien l'univers du Loup Solitaire.

 

2): Ah, intéressant ! Les types étaient brillants dis donc.

 

3): On dirait une définition de la Géopolitique :P "Les acteurs déploient des stratégies [intérêts] dans l'espace et sont amenés à se confronter [lorsque lesdites stratégies sont conflictuelles]. Je ne connais d'ailleurs pas bien la différence entre Géopolitique et RI. Laurent Henninger pense que les RI c'est de la Géopolitique du pauvre.

 

Je n'ai pas trop lu Aron sur ces questions. Par contre j'avais lu un truc de Morgenthau: http://hydra.forumactif.org/t741-hans-j-morgenthau-six-principles-of-political-realism

 

Comme nous disait Thomas Brisson dans son cours d'Introduction aux relations internationales: "Les réalistes sont plus populaires, ce sont un peu les bad boys en RI."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le réalisme en RI se confond assez fortement avec la géopolitique, en effet. L'idéalisme est plus dans la morale ce qui prendra forme soit dans du légalisme (souvent interprété dans le sens politique voulu), soit dans  une "croisade idéologique" visant à répendre le modèle dans le monde (marxisme et néoconservatisme).

 

L'article que tu cite résume bien la chose d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Zagor a dit :

cela fait des années que je vais sur le blog de H16 (je ne sais plus trop je l'ai découvert par contre, je crois que c'était avec l'article sur l'éducation nationale),

 

Merci de me lire :) & bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue parmi nous

 

Il y a 10 heures, Stuart Tusspot a dit :

Un homme de goût assurément. Bienvenue !

arrière satan, la croupe ne se laissera point dominer par le buste saillant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour votre accueil.

 

Il y a 3 heures, h16 a dit :

 

Merci de me lire :) & bienvenue.

 

Je pense que ton blog est une bonne vitrine pour attirer des gens vers le libéralisme (ou au moins les écarter du socialisme). Mine de rien il me semble que c'est l'un des sites politique francophone les plus vus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/11/2017 à 01:48, Zagor a dit :

Comment tu défini un libéral INTJ?:D

 

Libéral : a tendance à ne pas tenir en très haute estime le monde politique et "géopolitique" (et même éventuellement le monde des organisations internationales et des ONG dans la mesure où il est souvent plein de gens vraiment pas libéraux) dont il aimerait réduire le pouvoir au strict minimum pour favoriser les principes du marché libre. (Description subjective et surtout très partielle, Dieu merci)

 

Hors j'ai l'impression qu'on est en plein dedans dans les Relations Internationales.

 

INTJ : a tendance à être réservé, à travailler seul ou avec quelques personnes pour lesquelles il a beaucoup d'estime et/ou d'amitié, à mal supporter l'autorité et les conventions sociales, à utiliser un langage logique et rationnel plutôt qu'un langage "doux" pour l'interlocuteur, à être intransigeant sur les questions morales. Bref, tout sauf diplomate. (À nouveau, description partielle (mais plus objective que la précédente je crois ^^))

 

Hors j'ai l'impression qu'il faut avoir une certaine capacité de réseauter, de négocier / d'être flexible et de présenter le fond de sa pensée sans brusquer.

 

Full disclosure : j'y connais rien en Relations Internationales. Ceci expliquera sûrement des choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/11/2017 à 23:14, Zagor a dit :

Bonjour à tous et à toutes

 

Cela fait quelques temps que je regarde ce forum sans poster et j'ai enfin décidé à m'y inscrire. Je suis doctorant en relations internationales et je me retrouve politiquement dans le libéralisme depuis ma jeunesse.

Ce qui m'a poussé à me rapprocher de cette philosophie fut (et est toujours) le rejet du socialisme: venant d'une famille de commerçants j'ai pu voir le poids néfaste de la réglementation Étatique,  de plus j'ai toujours détesté l'hypocrisie  moralisatrice des socialistes (de gauche comme de droite). Je partage l'idée d'un Etat qui se cantonne aux missions régaliennes et qui laisse les individus agir librement.

Sur comment j'ai découvert liberaux.org: cela fait des années que je vais sur le blog de H16 (je ne sais plus trop je l'ai découvert par contre, je crois que c'était avec l'article sur l'éducation nationale), cela m'a conduit à contrepoint puis finalement ici. Le fait d'avoir l'internet gangrené par l'extreme gauche/sjw et l'extrème droite/alt-right ainsi que l'absence de recul des gens vis-à-vis des médias socialisants m'a fait franchir le pas et du coup je me suis inscrit sur ce site.

 

Aussi incroyable que ce soit, surtout pour un doctorant, je n'ai pas lu énormément de livres des grands penseurs libéraux: j'ai juste lu "La Route de la servitude" d'Hayek. 

 

Sinon pour les questions habituellements posées:

intj selon le test 16personalities

blondes

plutot seins que fesses

 

Voila ce que j'avais à vous dire au niveau de ma présentation.

Bien cordialement,

 

Bienvenue Zagor,

Loué soit Tzeentch et merci pour ta présentation !

 

Tu connais déjà Contrepoints, tu connais le forum mais connais-tu les autres sites de l'association Libéraux.org ? Je pense à l'encyclopédie en ligne Wikiberal et aux librairies Librairal et Catallaxia.

Autre conseil, étant donné que tu sembles regretter de ne pas avoir assez lu d'auteurs libéraux : le site de l'Institut Coppet qui édite de nombreux textes et livres (sous format numérique et gratuit) devrait t'intéresser.

 

Enfin, si l'envie te prend de filer un coup de main à l'association Liberaux.org (à ne pas confondre avec le forum), tu es le bienvenu.

 

Information importante : 

Vu que liborg (le forum) peut parfois être un peu rude pour les nouveaux, je te conseille de jeter un œil ici et ici, tu y trouveras quelques règles simples pour y naviguer en toute sérénité.

- L'équipe de modération est composée des Animateurs, des Administrateurs et du Responsable du forum au sein de l'association. Voir ici la liste des différents membres de l'équipe.
- En cas de conflit avec la modération ou tout un autre membre du forum, il est possible de faire appel au Tribun de la Plèbe, c'est à dire moi, pour tenter de le résoudre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'avais certains impératifs.

 

Le 16/11/2017 à 20:24, Tipiak a dit :

 

Libéral : a tendance à ne pas tenir en très haute estime le monde politique et "géopolitique" (et même éventuellement le monde des organisations internationales et des ONG dans la mesure où il est souvent plein de gens vraiment pas libéraux) dont il aimerait réduire le pouvoir au strict minimum pour favoriser les principes du marché libre. (Description subjective et surtout très partielle, Dieu merci)

 

Hors j'ai l'impression qu'on est en plein dedans dans les Relations Internationales.

 

INTJ : a tendance à être réservé, à travailler seul ou avec quelques personnes pour lesquelles il a beaucoup d'estime et/ou d'amitié, à mal supporter l'autorité et les conventions sociales, à utiliser un langage logique et rationnel plutôt qu'un langage "doux" pour l'interlocuteur, à être intransigeant sur les questions morales. Bref, tout sauf diplomate. (À nouveau, description partielle (mais plus objective que la précédente je crois ^^))

 

Hors j'ai l'impression qu'il faut avoir une certaine capacité de réseauter, de négocier / d'être flexible et de présenter le fond de sa pensée sans brusquer.

 

Full disclosure : j'y connais rien en Relations Internationales. Ceci expliquera sûrement des choses.

 

Tu as 100% raison pour la personnalité INTJ. Ceci dit, je ne suis pas diplomate mais doctorant donc plus dans l'analyse. Néanmoins je pense qu'il est possible d'étre INTJ et de travailler dans la diplomatie: dans les faits c'est des gens spécialisés qui travaillent entre eux et traitent les questions de fond (les déclarations des hommes politiques ne sont que la face visible de l'iceberg)

 

Pour les relations internationales et le libéralisme, comme déjà précisé il y a plusieurs écoles de pensées.

Cet article de wikiliberal résume assez bien le sujet: https://www.wikiberal.org/wiki/Réalisme_(relations_internationales)

Je rajouterai que le réalisme repose sur le fait que les Etats sont motivés par la recherche de leurs intérêts propres dans un environnement international de nature anarchique et que c'est la combinaison de ces intérêts qui va créer un ordre basé sur l'équilibre  des puissances. Il faut savoir que les réalistes reprennent la vision de la nature humaine de Hobbes et la transpose à l'échelle internationale.

A contrario c'est l'école idéaliste qui va se reposer sur les institutions internationales et les ONG (qui je confirme sont rarement libérales), deux éléments guère appréciés des réalistes.

 

Le 20/11/2017 à 07:54, Ultimex a dit :

 

Bienvenue Zagor,

Loué soit Tzeentch et merci pour ta présentation !

 

Tu connais déjà Contrepoints, tu connais le forum mais connais-tu les autres sites de l'association Libéraux.org ? Je pense à l'encyclopédie en ligne Wikiberal et aux librairies Librairal et Catallaxia.

Autre conseil, étant donné que tu sembles regretter de ne pas avoir assez lu d'auteurs libéraux : le site de l'Institut Coppet qui édite de nombreux textes et livres (sous format numérique et gratuit) devrait t'intéresser.

 

Enfin, si l'envie te prend de filer un coup de main à l'association Liberaux.org (à ne pas confondre avec le forum), tu es le bienvenu.

 

Information importante : 

Vu que liborg (le forum) peut parfois être un peu rude pour les nouveaux, je te conseille de jeter un œil ici et ici, tu y trouveras quelques règles simples pour y naviguer en toute sérénité.

- L'équipe de modération est composée des Animateurs, des Administrateurs et du Responsable du forum au sein de l'association. Voir ici la liste des différents membres de l'équipe.
- En cas de conflit avec la modération ou tout un autre membre du forum, il est possible de faire appel au Tribun de la Plèbe, c'est à dire moi, pour tenter de le résoudre.

 

Merci pour les informations.

Je connaissais déjà les autres sites de la galaxie liberaux.org

Merci pour le lien de l'institut Coppet, il y a en effet pas mal de choix.

 

Pour les actions dans le cadre de l'association, je suis actuellement occupé par la rédaction de ma thèse mais je suis très tenté de participer à certaines de celles-ci.

De ce fait, si j'ai le temps j'essayerai d'écrire des articles, si vous êtes d'accord. Il n'est d'ailleurs pas impossible que je crée un blog d'ailleurs.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 11/13/2017 at 6:56 PM, Zagor said:

...

 En fait, le réalisme en relations internationales consiste à avoir une approche basée sur les intérêts des Etats et sur les rapports de forces entre ces derniers. Du coup, cela n’empêche pas certaines analyses érronées si l'on part de mauvais postulats.

notre tentative d'expliquer le réalisme offensif, qui va bien te faire sourire en tant que doctorant de la question, https://www.contrepoints.org/2014/07/13/172012-mearsheimer-poutine-et-les-autres-la-tragedie-de-la-politique-des-grandes-puissances

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 11/13/2017 at 2:50 AM, Alchimi said:

Où va-t'on si les nouveaux font leurs devoirs et répondent aux questions à la con qu'on pose habituellement aux nouveaux avant même d'avoir eu le temps de leur poser je vous le demande ma bonne dame?

 

Blague idiote mise à part, bienvenue. :)

interrogative = tout tirets

 

On 11/17/2017 at 5:24 AM, Tipiak said:

...

Hors j'ai l'impression qu'on est en plein dedans dans les Relations Internationales.

...

et dans ?

 

Un peu de tenue s'il vous plait, nous ne sommes pas sur le reste du web ici. Surtout que nous accueillons quelqu'un de bien qui se donne la peine, autant lui rendre la pareille 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Nick de Cusa a dit :

notre tentative d'expliquer le réalisme offensif, qui va bien te faire sourire en tant que doctorant de la question, https://www.contrepoints.org/2014/07/13/172012-mearsheimer-poutine-et-les-autres-la-tragedie-de-la-politique-des-grandes-puissances

 

Ben personnellement je trouve au contraire l'article très bien et résume bien la stratégie de puissance offensive.

Je précise qu'il existe aussi des stratégies défensives qui prennent forme autour de l’isolationnisme, qui a été la doctrine prédominante aux Etats-Unis avant la première guerre mondiale (c'était néanmoins un isolationnisme partiel car les US cherchaient à maintenir leur influence sur l'ensemble du continent avec la doctrine Monroe). Après concrètement, l'offensive et la défensive tels que souvent utilisés par les réalistes sont issus des concepts de Clausewitz (fait amusant ce dernier privilégiait la défensive dans son analyse).

 Ceci dit les réalistes américains sont souvent partisans de l'offensive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Zagor a dit :

l’isolationnisme, qui a été la doctrine prédominante aux Etats-Unis avant la première guerre mondiale (c'était néanmoins un isolationnisme partiel car les US cherchaient à maintenir leur influence sur l'ensemble du continent avec la doctrine Monroe).

 

L'isolationnisme états-unien vise surtout à détourner, au 19ème siècle, les velléités d'expansion coloniale européenne des Amériques. Même si ce discours anticolonial états-unien a continué au 20ème siècle, dans les faits ils n'étaient plus isolationnistes à partir de la constitution aux Philippines de leur propre empire colonial (cf: https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_américano-philippine ). C'est ce moment qui marque le basculement à mon avis (et l'inexorable montée des USA vers l'imperium mundi), et non l'entrée dans la WWI, comme on le lit toujours.

 

Ce point est important à retenir car je lis trop souvent que seuls les Européens ont colonisés* (l'une de mes profs d'histoire l'a dit d'ailleurs. J'hésite entre imputer ça à l'oubli, l'ignorance ou le repentisme colonial d'une certaine gauche).

 

*On pourrait aussi reparler du fascisme japonais...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement l’isolationnisme américain était clairement tourné vers l'Europe et ne faisait pas obstacle à l’interventionnisme dans des Etats de faible puissance. On prend souvent la première guerre mondiale comme point de départ de l’interventionnisme us car c'est à ce moment que les Etats-Unis vont intervenir dans les affaires des grandes puissances européennes qui dominaient les relations internationales à ce moment là (ce qui n'a pas empêché des conflits avec certaines d'entre elles au XIXème siècle comme l’Espagne).

 

Pour le coup de seuls les européens ont colonisés c'est effectivement de la bêtise crasse basée sur du révisionnisme de repentance. J'ai comme toi directement pensé à l'empire colonial japonais.  De manière générale un grand nombre de politique impérialistes utilise la colonisation, chose qui n'est pas spécifique aux occidentaux.

Ta prof d'histoire qui avait sorti ça, s'était en quelle classe? (c'était pas une prof d'université j'espère?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Zagor a dit :

1): Effectivement l’isolationnisme américain était clairement tourné vers l'Europe et ne faisait pas obstacle à l’interventionnisme dans des Etats de faible puissance. On prend souvent la première guerre mondiale comme point de départ de l’interventionnisme us car c'est à ce moment que les Etats-Unis vont intervenir dans les affaires des grandes puissances européennes qui dominaient les relations internationales à ce moment là (ce qui n'a pas empêché des conflits avec certaines d'entre elles au XIXème siècle comme l’Espagne).

 

2): Ta prof d'histoire qui avait sorti ça, s'était en quelle classe? (c'était pas une prof d'université j'espère?)

1): C'est un peu trop européo-centriste comme approche ;)

 

2): oh si. Dans le TD de mon cours de L3 Histoire-Géo sur les Empires (XIX-XXème siècle). Mais comme le cours exclu l'Empire ottoman (où les historiens se divisent sur le caractère colonial de certains espaces), qu'ils se divisent aussi sur le sujet de l'Empire russe, et que ni les USA ni le Japon ne sont inclus dans le cours, ce genre de réduction n'est pas surprenant.

 

Bon, après on fait tous des erreurs, il ne faut peut-être pas voir le mal partout (mais merde, le Japon c'est connu quand même. Demande aux Coréens d'aujourd'hui s'ils ne se sont pas fait colonisés un bon coup)... Néanmoins Nanterre est une fac de gauche donc je sais à quoi m'attendre en général...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Zagor a dit :

De manière générale un grand nombre de politique impérialistes utilise la colonisation, chose qui n'est pas spécifique aux occidentaux.

 

Après je pense avec Arendt que projeter les notions de colonialisme ou d'impérialisme sur les Empires pré-modernes n'est pas pertinent. Il y a dans le processus colonial une dimension idéologique raciste (qui se traduit dans des pratiques et des discriminations) qui n'existe à ma connaissance pas avant la fin du XVème siècle. De même tous les Empires modernes ne sont pas forcément coloniaux, par exemple l'Empire austro-hongrois (et il se peut qu'on puisse en dire autant de l'URSS).

 

En ce sens on peut conquérir et coloniser (au sens de peupler) un territoire, sans pour autant être un Empire colonial (parce qu'il y a une différence entre se penser militairement et/ou culturellement supérieur, et se dire racialement supérieur). Il me semble que c'est le cas de l'Empire romain. C'est en tout cas ce que dit Arendt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon approche sur cette période est en effet centrée sur l'Europe car c'était le continent dominant à l'époque: l'empire ottoman était en fin de vie, la Chine fortement affaibli et le Japon bien qu'en essor était encore moins puissant que la plupart des Etats européens.

Pour la colonisation je la voyait au sens large. Si on la prend au sens raciste, effectivement ça réduit le nombre de cas.

 

Pour ta prof compte tenu que c'est une fac d'histoire (si je ne me trompe pas) dans une université à gauche ça me parait suspect. Elle a sorti d'autre éléments idéologiquement orientés?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Zagor a dit :

Elle a sorti d'autre éléments idéologiquement orientés?

 

Non, franchement ça va. Globalement j'ai eu des profs qui s'en tenaient à ce que Aron aurait appelé les standards de l'Université libérale. Par contre dès que tu regardes leurs publications, ouvrages ou pire tribunes / entretiens dans la presse... Tu peux avoir des surprises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...