Jump to content

Conseils d'investissement


NoName

Recommended Posts

il y a 9 minutes, Mathieu_D a dit :

Il y a beaucoup de solutions pour transmettre la résidence principale

Oui, j'avais aussi pensé à cette solution mais il me semble qu'il faut le faire assez précocement.

il y a 9 minutes, fm06 a dit :

dans la mesure où ils restent raisonnables

c'est là qu'il faut que je me renseigne

Link to comment
10 minutes ago, Bisounours said:

Oui, j'avais aussi pensé à cette solution mais il me semble qu'il faut le faire assez précocement.

Si j'ai bien suivi il te reste 40 ans environ d'espérance de vie statistique, ça laisse de la marge.

Link to comment
Le 06/01/2022 à 09:58, Bisounours a dit :

 Il s'agit plutôt de planquer des sous.

 

 

 

Excessivement simple aujourd'hui. L'argent circule encore plus facilement que Omicro-onde. Mais je dirais qu'il faut une stratégie moyen/long terme.

PS: je déconseille massivement l'assurance-vie.

Link to comment
il y a 3 minutes, Waren a dit :

 

Excessivement simple aujourd'hui. L'argent circule encore plus facilement que Omicro-onde. Mais je dirais qu'il faut une stratégie moyen/long terme.

PS: je déconseille massivement l'assurance-vie.

:huh: concrètement, tu me conseilles quoi ? à part le matelas ?

Link to comment
il y a 13 minutes, Bisounours a dit :

:huh: concrètement, tu me conseilles quoi ? à part le matelas ?

 

- Tu fais une donation sur ta résidence principale de ton vivant

- Tu gardes juste un livret liquide pour ton existence, à savoir vivre suffisamment correctement et aussi pour faire "écran". C'est à dire ne pas montrer au fisc que tu as un gros paquet de fric caché "quelque part".

- Tu liquides doucement dès maintenant et progressivement tous tes actifs "ailleurs". Je suppose que c'est cette manière qui t’intéresse.

 

Mais il faut tout de même que tu prennes une décision: 

- Liquider pour simplement transmettre, sans dividende, la plus simple et sans risque.

- Liquider pour transmettre en touchant quelque chose, à savoir du rendement (revenus) ou de la performance (augmentation de capital). La plus difficile, car il faut véritablement une stratégie. Et ce n'est pas sans risque.

 

Après, tu peux faire un mix des deux, c'est ce que je recommande.

Link to comment
il y a 6 minutes, Waren a dit :

Tu fais une donation sur ta résidence principale de ton vivant

Je crois que là aussi il y a des frais à régler au-delà de l'abattement de 100 000 euros. Faut que je vois avec un notaire pour savoir ce qui me permettra de réduire les frais car si je file x euros aujourd'hui pour qu'elle soit propriétaire de la maison et que cette somme équivaut à quelque chose près à ce qu'elle devra payer en droit de succession, je vois pas trop l'intérêt.

 

il y a 11 minutes, Waren a dit :

un gros paquet de fric caché "quelque part"

et où donc ? :dents:

il y a 12 minutes, Waren a dit :

Tu liquides doucement dès maintenant et progressivement tous tes actifs "ailleurs". Je suppose que c'est cette manière qui t’intéresse.

 

par là tu entends quoi ? mes actifs, c'est un PEL et deux autres livrets alakon, rien de transcendant donc. Et je les liquide en lui faisant des virements de temps en temps ?

Link to comment
45 minutes ago, Waren said:

- Tu fais une donation sur ta résidence principale de ton vivant

Une partie de la nue-propriété par exemple.

 

Bisounours, tu peux aussi aller voir un notaire et lui poser une question ouverte sur le sujet. Il peut au moins te proposer une stratégie. 

  • Yea 1
Link to comment
33 minutes ago, Bisounours said:

Je crois que là aussi il y a des frais à régler au-delà de l'abattement de 100 000 euros.

 

Oui.  Tu as intérêt à donner seulement la nu-propriété. Trois avantages:

  • Tu gardes l'usufruit de ta maison, ce qui te permet d'y loger sans avoir à payer de loyer à ta fille (loyers qui seraient fiscalisés...)
  • La valeur fiscale de la donation de nu-propriété est une fraction de la valeur de la maison, ce qui réduit les droits de donation.  La fraction dépend de ton âge (barème)
  • Lors de ton décès, ta fille récupère l'intégralité de la propriété sans aucun droit de succession.

Inconvénient principal: Si tu veux vendre la maison par la suite tu auras besoin de l'accord de ta fille (et elle récupère en principe une partie du produit de la vente)

 

  • Yea 2
Link to comment

Et si tu veux faire encore plus tu peux donner nu-propriété et usufruit et garder droit d'usage et d'habitation.

 


Désavantage: tu ne peux plus vendre.

 

Avantage: A ta mort rien à payer pour tes héritiers.

 

 

Ma grand-mère avait fait ça avec usufruit pour ma mère et NP pour moi.

 

 

  • Yea 1
Link to comment

Simple précaution si c'est ce que vous choisissez de faire : assurez vous que vos enfants ne peuvent pas vous expulsez et/ou vendre la propriété alors que vous l'occupez. C'est ce qu'a fait ma grand-mère avec ses enfants.

Link to comment
il y a une heure, Bisounours a dit :

 

et où donc ? :dents:

par là tu entends quoi ? mes actifs, c'est un PEL et deux autres livrets alakon, rien de transcendant donc. Et je les liquide en lui faisant des virements de temps en temps ?

 

Heu, c'est un peu délicat de parler de cela en public ...

 

Si tu pars sur une fourchette de xxx€ par mois, c'est très facile. Tu sors une partie en cash et tu fais des virements irréguliers.

Révélation

Voici une méthode discrète (Il y en a plein d'autres): 

Tu prends un compte intermédiaire, type Neobanque (Je recommande Revolut) que tu approvisionnes via ta carte de crédit. Tu demandes à ta fille de faire la même chose.

Tu l'utilises pour parti pour tes courses par exemple, histoire de "noyer le poisson". Depuis ce compte, tu vires de temps en temps à ta fille, en mettant un motif type "remboursement machin" "resto machin" "cadeau tante truc", etc. Tu peux aussi te faire passer pour une collectionneuse de timbres qui claque tout son pognon dedans.

Tu ne mets jamais la même somme. Avec Revolut, tu peux faire des payements de compte à compte (pas de virement) et aussi "régler l'addition", c'est très pratique. 

Tu peux faire la même chose avec Paypal, N26, PCS, etc. Il y a des kilomètres de solutions en ligne. Il suffit juste de s'organiser et de "passer sous le radar."

 

Link to comment
52 minutes ago, Marlenus said:

[donner] usufruit et garder droit d'usage et d'habitation

Dans ce cas, c'est sa fille qui l’héberge à titre gratuit ?  Pour les droits d'usage et d'habitation font partie de l'usufruit.

Par ailleurs, quel intérêt à donner l'usufruit ? Il y a régulièrement des rumeurs selon lesquelles il deviendrait fiscalisé dans les héritages mais ça me semble peu probable pour le moment. 

Link to comment

Pour rappel, nous pouvons parler ici de toutes les méthodes légales qui permettent de payer moins d'impôts mais aucunement de méthodes illégales (Cf. Charte 5d) 

Link to comment
51 minutes ago, Sekonda said:

Dans ce cas, c'est sa fille qui l’héberge à titre gratuit ?  Pour les droits d'usage et d'habitation font partie de l'usufruit.

Par ailleurs, quel intérêt à donner l'usufruit ? Il y a régulièrement des rumeurs selon lesquelles il deviendrait fiscalisé dans les héritages mais ça me semble peu probable pour le moment. 

L'intérêt de donner l'usufruit en gardant le droit d'usage et d'habitation est de ne plus avoir de droits de succession à la mort.

Le droit meurt avec son propriétaire.

De plus comme l'usufruit est lesté de ce droit à la donation, sa valeur ne compte que comme 60% de sa valeur réelle, diminuant donc les frais pour la donation.

 

Pour les règles sur les "frais d'entretien", c'est réparti comme le souhaite les parties (qui l'écrivent dans l'acte notarié), traditionnellement, la personne qui garde le droit d'usage et d'habitation garde les frais.

 

 

https://www.magazine-des-notaires.com/article/6026/96-septembre-2020-immo-notaires-droit-dusage-et-dhabitation-une-bonne-alternativenbsp.html

 

Maintenant, je conseille d'en parler avec un notaire, ce que je ne suis pas.

Là c'est juste un retour d'expérience :)

 

 

 

Edit:

Pour la fiscalité de l'usufruit en succession, c'est un poil compliqué si j'ai bien lu.

 

"

Fiscalement, cette opération ne donne lieu à aucun impôt ou taxe exigible en vertu de l’article 1133 du Code Général des Impôts. Cependant, afin d’éviter que ce montage soit systématiquement retenu pour échapper aux droits de succession, une limite est édictée par l’article 751 du même code. Ce dernier fonde une présomption de fictivité du démembrement : sous certaines conditions, l’usufruitier peut être considéré comme étant propriétaire, d’un point de vue fiscal, de tout bien meuble ou immeuble dont la nue-propriété appartient « à l’un de ses présomptifs héritiers ou descendants d’eux, même exclu par testament ou à ses donataires ou légataires institués, même par testament postérieur, ou à des personnes interposées ». Tel est le cas notamment lors d’une donation de la nue-propriété d’un bien. Si le donateur (qui s’est réservé l’usufruit), décède moins de trois mois après la donation, la présomption de fictivité pourra s’appliquer. Dès lors, le nu-propriétaire devra s’acquitter de droits calculés sur la pleine propriété du bien (toutefois, les droits déjà acquittés lors de la donation pourront sous certaines conditions s’imputer). Malgré tout, l’article 751 du CGI prévoit que cette présomption peut être combattue par le nu-propriétaire : il lui appartient alors d’apporter la preuve contraire du caractère fictif de l’acte.

"

https://www.nortia.fr/communication/2012/landings/2012_fevrier/pdf/article_juridique_fev12.pdf

 

 

Dans tous les cas, à voir ce qui est intéressant en gardant la possibilité évoqué en en parlant avec le notaire.

 

 

Link to comment
20 minutes ago, Marlenus said:

L'intérêt de donner l'usufruit en gardant le droit d'usage et d'habitation est de ne plus avoir de droits de succession à la mort.

Le droit meurt avec son propriétaire.

L'usufruit aussi, non ? (sauf cas particulier effectivement)

Link to comment
4 minutes ago, Sekonda said:

L'usufruit aussi, non ? (sauf cas particulier effectivement)

Normalement, oui comme je l'ai mis dans mon 2ème lien, mais c'est avec plus de chausses trappes.

 

Mais c'est pour ça que c'est pas mal de voir avec le notaire suivant sa situation particulière.

 

  • Yea 1
Link to comment

J'ai rendez-vous la semaine prochaine avec le conseiller bancaire qui va essayer de me vendre de l'assurance vie pour remplacer mon PEL. Évidemment, je ne m'engagerai pas à partir de cet unique entretien. Demain, je prends aussi contact avec mon notaire.

Ma priorité : limiter le plus possible les frais de succession que ma fille aura à payer.

 

Je dois donc vérifier si solder mon crédit immo est intéressant par rapport à une donation/usufruit/nue-propriété/chaipakoi qui l'exonérerait complètement d'en filer au fisc. Sans compter que ça me libèrerait du cash chaque mois. 

 

Merci en tout cas à tous ceux qui se sont gentiment penchés sur mon cas.

Link to comment
il y a 2 minutes, Liber Pater a dit :

dans ce cas là

Quel cas ? Il me semble avoir lu qu'il était impossible de donner son bien (sous quelle forme ? à vérifier) tant que court un crédit immo. C'est ce que je veux vérifier avec le notaire avant de me lancer dans de grandes manœuvres.

Link to comment

En principe tu es pleinement propriétaire de ta maison et tu peux la donner indépendamment du prêt immobilier. Si le prêt est garanti par une hypothèque sur la maison celle-ci peut demeurer (“droit de suite”) mais le créancier peut aussi exiger de solder le prêt. A vérifier dans les clauses de ton contrat de prêt. Le notaire doit pouvoir te décrypter le jargon du contrat.

  • Yea 2
Link to comment

Alors je vous fait part de l'évolution de mon dossier :)

 

Comme l'a posté @fm06 le fait d'avoir encore un crédit immobilier n'est pas un obstacle à la donation. Dixit mon conseiller bancaire après vérif auprès d'une consoeur plus douée que lui dans ce domaine...

 

Il a tenté de me vendre de l'assurance vie en m'expliquant assez clairement que je pouvais prendre un pack avec fonds euros et d'autres machins plus risqués et rémunérateurs. Je ne suis pas obligée d'abonder cette assurance. Côté frais, je me souviens plus bien mais ça ne semble pas exorbitant par rapport à l'avantage fiscal que ça procure pour éviter des frais de succession. De toute façon si je m'oriente vers ce type d'épargne, je lui redemanderais des précisions.

 

J'ai eu ma notaire (et copine) qui m'a demandé de commencer par faire une évaluation du prix de ma maison afin d'avoir un certificat de valeur qui servira de base de calcul du dossier donation parce que je vais quand même devoir filer des sous pour ce faire (rémunération notaire et un putain de chèque à l'État). Malgré tout ce sera bien plus intéressant pour ma fille, et c'est l'essentiel.

 

L'agent immobilier vient de passer. Donc prochain rendez-vous avec la notaire j'espère la semaine prochaine puisque j'aurais la valeur de mon bien lundi ou mardi.

 

À partir de là, après lui avoir posé mille questions, je reverrais la pertinence de l'assurance-vie, solder ou pas tout ou partie mon prêt immobilier afin d'avoir plus de cash sur mon compte courant, par exemple.

 

La suite au prochain numéro :)

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment

Tu verses xxx euros tous les mois sur une plateforme crypto.

Avec la moitié de ta somme, tu achètes des bitcoin et avec l'autre moitié des UST que tu places à 19% sur Anchor.

Tu donnes la phrase de récupération à ta fille tout de suite ou dans ton testament au notaire.

Pas de frais, pas d'impôts et d'ici 10-20, elle sera millionnaire.

  • Haha 2
Link to comment
Il y a 3 heures, Kyouki a dit :

Tu verses xxx euros tous les mois sur une plateforme crypto.

Avec la moitié de ta somme, tu achètes des bitcoin et avec l'autre moitié des UST que tu places à 19% sur Anchor.

Tu donnes la phrase de récupération à ta fille tout de suite ou dans ton testament au notaire.

Pas de frais, pas d'impôts et d'ici 10-20, elle sera millionnaire.


Excellente stratégie. Cependant, le « pas d’impôt » j’ai un gros doute. Faudra qu’elle justifie la provenance des cryptos et qu’elle paie 30% des euros reçus lors de la vente. « toutes choses égales par ailleurs » parce qu’il y a toutes les chances que l’imposition change d’ici là.

Link to comment
Il y a 11 heures, Kyouki a dit :

Soit Gaspard Koenig est élu, soit elle part un an au El Salvador le temps de convertir ses btc en monnaie fiat pour revenir en France après.

 

Tu penses sincèrement pouvoir blanchir plusieurs centaines de milliers d'euros sans t'attirer les foudres du fisc?

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...