Jump to content
Asriel

Présentation d'Asriel

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Je suis un garçon de dix-neuf ans étudiant à Sciences-Po.

J'ai découvert le libéralisme, d'abord par l'action de Margaret Thatcher au Royaume-Uni dans les années 1980.

Après avoir découvert ses tendances conservatrices sur le plan social que je trouve en contradiction avec la philosophie libérale, je me suis rapproché des classiques et de l'école autrichienne.

J'ai essayé de lire Hayek et de comprendre, mais je sens que ma formation n'est pas tout-à-fait terminée. Il reste des individus qui me mettent en échec quand je débats avec eux sur des limites inhérents au libéralisme.

Je voudrais en parler avec vous pour connaître votre opinion, et me permettre d'affûter mon raisonnement afin d'y voir plus clair.

 

Très respectueusement envers tous les cyclistes du forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue, habitant de Science Pipo.

Les cyclistes ne sont pas les bienvenus ici : nous on aime polluer. Par contre, en effet, ça pédale dur par moment!

Et alors, quel est ton résultat MBTI?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dangereux pour parler du cyclisme sur ce forum :D

 

Sinon, pour te former je te recommande ce site très bien : http://www.dantou.fr/ ainsi que cet ouvrage: https://www.amazon.fr/Pulp-libéralisme-tradition-libérale-débutants/dp/2954084308/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1420281787&sr=8-1&keywords=pulp+libéralisme

 

Tu peux également aller cherchez les ouvrages de Bastiat (Sophismes économiques par exemple)/

 

Sinon quelques questions d'usage:

 

  • MBTI?
  • Bière ou Vin?
  • Brune, Blonde ou Rousses
  • Ass or tits?
  • Star Wars VII/VIII ou Rogue One?

 

Par ailleurs tu es à quelle Sciences Po?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, cedric.og a dit :

Bienvenue, habitant de Science Pipo.

Les cyclistes ne sont pas les bienvenus ici : nous on aime polluer. Par contre, en effet, ça pédale dur par moment!

Et alors, quel est ton résultat MBTI?

 

ENTJ.

 

Merci pour les références PABerryer. La BD a l'air très intéressante, je me la suis commandé tout de suite vu que je fais partie de la start-up nation.

 

Par exemple une question que je me pose souvent, quelles sont les réponses libérales aux problématiques de l'écologie ?

Comment on brise des monopoles sans faire intervenir l’État dans l'économie ?

Comment intégrer les dynamiques sur le handicap pour éviter que des esprits brillants, pour des choses dont ils ne sont pas responsables, se retrouvent exclus par des entreprises ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui n'est pas une BD en fait.

 

On ne peut pas éditer ces messages sur ce forum en fait ou je suis complètement con ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Asriel said:

Qui n'est pas une BD en fait.

 

On ne peut pas éditer ces messages sur ce forum en fait ou je suis complètement con ?

Il y a une période d'essai, on va dire, ou certaines fonctionnalités du forum sont desactivées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bienvenue !

 

il y a 2 minutes, Asriel a dit :

Par exemple une question que je me pose souvent, quelles sont les réponses libérales aux problématiques de l'écologie ?

 

Il va falloir être plus spécifique ; cela dépendra du sujet.

 

il y a 2 minutes, Asriel a dit :

Comment on brise des monopoles sans faire intervenir l’État dans l'économie ?

 

En retirant les protections réglementaires qui garantissent ou perpétuent ledit monopole. 

 

il y a 2 minutes, Asriel a dit :

Comment intégrer les dynamiques sur le handicap pour éviter que des esprits brillants, pour des choses dont ils ne sont pas responsables, se retrouvent exclus par des entreprises ?

 

 

S'ils sont compétents, ils s'en sortiront sans interventions particulières (-les uns et les autres dénonceront, militeront, agiront librement pour faire changer les choses, si la situation de départ est médiocre-).

Par contre, je trouve la question intéressante pour les personnes souffrant d'un handicap diminuant sérieusement leurs compétences professionnelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue ! Le s se prononce dans Asriel ?

 

il y a 7 minutes, Asriel a dit :

ENTJ.

Bienvenue au club bonapartiste !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, PABerryer a dit :

Dangereux pour parler du cyclisme sur ce forum :D

 

Sinon, pour te former je te recommande ce site très bien : http://www.dantou.fr/ ainsi que cet ouvrage: https://www.amazon.fr/Pulp-libéralisme-tradition-libérale-débutants/dp/2954084308/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1420281787&sr=8-1&keywords=pulp+libéralisme

 

Tu peux également aller cherchez les ouvrages de Bastiat (Sophismes économiques par exemple)/

 

Sinon quelques questions d'usage:

 

  • MBTI?
  • Bière ou Vin?
  • Brune, Blonde ou Rousses
  • Ass or tits?
  • Star Wars VII/VIII ou Rogue One?

 

Par ailleurs tu es à quelle Sciences Po?

 

En revanche je n'avais pas vu la deuxième partie du message.

 

MBTI, ENTJ comme j'ai répondu juste au-dessus.

Je ne bois pas d'alcool.

Je ne bois pas d'alcool.

Dick, je suis gay.

Rogue One, ça marche ?

 

il y a 2 minutes, Flashy a dit :

 

Bienvenue !

 

 

Il va falloir être plus spécifique ; cela dépendra du sujet.

 

 

En retirant les protections réglementaires qui garantissent ou perpétuent ledit monopole. 

 

 

 

S'ils sont compétents, ils s'en sortiront sans interventions particulières (-les uns et les autres dénonceront, militeront, agiront librement pour faire changer les choses, si la situation de départ est médiocre-).

Par contre, je trouve la question intéressante pour les personnes souffrant d'un handicap diminuant sérieusement leurs compétences professionnelles.

 

Sur les questions écologiques, est-ce qu'on peut attendre des entreprises qu'elles se régulent d'elles-même pour limiter la pollution qu'elles engendrent à des fins de productivité ?

Peut-on produire toujours plus sans prendre en compte l'épuisement des ressources non-naturelles ?

Je pensais à ce sujet, pendant longtemps, que quand on épuisait une ressource, on en trouvait toujours une autre, ce pourquoi Malthus avait fini par avoir tort dans ses analyses à l'époque. Cependant, je ne peux m'empêcher de me demander, avec le réchauffement climatique, les conséquences que cela a, si nous allons vraiment dans la bonne voie. À moins qu'il y ait des climatosceptiques ici ?

 

Par exemple, est-ce que dans une utopie libérale parfaite, on devrait briser le monopole de Google sur les moteurs de recherche pour permettre à d'autres moteurs de recherche de survivre un peu mieux dans ce marché quasiment monopolistique ?

 

il y a 4 minutes, ttoinou a dit :

Bienvenue ! Le s se prononce dans Asriel ?

 

Bienvenue au club bonapartiste !

 

Oui, il fait référence au personnage d'Asriel Dreemurr dans un jeu vidéo.

 

Club thatchériste, ça marche aussi.

 

Merci pour votre accueil et vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Asriel a dit :

 

Je suis un garçon de dix-neuf ans étudiant à Sciences-Po.

J'ai découvert le libéralisme, d'abord par l'action de Margaret Thatcher au Royaume-Uni dans les années 1980.

 

Mais t'étais pas né dans les années 80.

 

Bienvenue quand même, voyageur du futur du passé !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Asriel a dit :

Merci pour les références PABerryer. La BD a l'air très intéressante, je me la suis commandé tout de suite vu que je fais partie de la start-up nation.

 

Bravo !

 

il y a 10 minutes, Asriel a dit :

 

En revanche je n'avais pas vu la deuxième partie du message.

MBTI, ENTJ comme j'ai répondu juste au-dessus.

Je ne bois pas d'alcool.

Je ne bois pas d'alcool.

Dick, je suis gay.

Rogue One, ça marche ?

 

 

Pour l'alcool tu risques de te prendre des remarques des absthènophobes du forum mais rien de grave. Bonne réponse pour Rogue One !

 

Pour la question du monopole c'est simple: la plus part des monopoles actuels sont le résultat de l'action de l'Etat (ex SNCF), pour les monopoles naturels, tant qu'ils n'empêchent pas un acteur concurrent d'émerger (et dans ce cas là cela se règle au tribunal), cela ne pose pas de pb. La plus part du temps ils ne sont pas durables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue chez les fous @Asriel, amuse-toi bien et apprends beaucoup ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Asriel a dit :

 

Je suis un garçon de dix-neuf

 

Le quota est déjà rempli, désolé.

 

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Asriel a dit :

Par exemple, est-ce que dans une utopie libérale parfaite, on devrait briser le monopole de Google sur les moteurs de recherche pour permettre à d'autres moteurs de recherche de survivre un peu mieux dans ce marché quasiment monopolistique ?

Le monopole que Google partage avec Bing, Yahoo, Qwant et des tas d'autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Asriel a dit :

1): Par exemple une question que je me pose souvent, quelles sont les réponses libérales aux problématiques de l'écologie ?

 

2): Comment on brise des monopoles sans faire intervenir l’État dans l'économie ?

 

Bienvenue ! :)

 

1): Les essais de Max Falque sur le thème ont l'air prometteurs. Sinon tu peux commencer à faire des recherches sur le thème du https://en.wikipedia.org/wiki/Free-market_environmentalism

 

2): C'est un faux problème: http://hydre-les-cahiers.blogspot.fr/2015/08/point-de-vue-liberal-sur-les-monopoles.html?q=monopole

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue !

Et vive cette invention magnifique qu'est le vélo.

 

A propos de l'écologie, mon point de vue sur la question a beaucoup évolué depuis que j'ai lu The problem of social cost de Ronald Coase, que je recommande vivement. La seule insuffisance que pourrait y trouver un écolo, il me semble, est la question des "générations futurs", mais je pense que ceux qui parlent de ça ne se rendent pas compte du danger que peut représenter le fait de donner des droits a des gens qui n'existent pas encore.

(par contre, ce forum est effectivement très climatosceptique... mais je ne pense pas que ce débat change grand chose)

 

A propos des monopoles, les réponses des autres sont sans doute meilleures que la mienne, mais je te dirais simplement qu'il n'y a rien de mal dans un monopole de fait, naturelle, et que seul les monopoles d'Etat ou devant leur privilège à la coercition posent problème. Voire même que la concurrence "forcé" par l'Etat, façon ordolibérale, est bien pire qu'un monopole qui serait apparu de lui même.

 

A propos des handicapés... je ne suis pas sûr de comprendre l'objet de ton inquiétude. Si quelqu'un est capable de rendre service, de faire du bien de quelque manière que ce soit, il n'y a pas de raison qu'il ne puisse pas tirer son épingle du jeu, aussi marginal soit-il. Et je crois que l'on peut plus faire confiance pour ça à des entreprises libres, qui, si elles sont intelligentes, sauront trouver le talent là où il est, plutôt qu'à une bureaucratie et des règlements impersonnels, incapable de saisir la spécificité des individus.

A propos d'un handicapé tel qu'il serait incapable de se "rendre utile", maintenant... une telle personne ne pourra de toute manière vivre que de la générosité des autres. Le point de vue libéral/libertarien consiste simplement à vouloir que les gens soient généreux avec ce qui leur appartient plutôt qu'avec ce qu'il y a dans les poches des autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Derrière la theorie mainstream du monopole et de la concurrence se cache l'Etat planificateur :

 

Le régulateur sait le bon prix, la bonne quantité, la bonne segmentation, la bonne taille de l'entreprise, le bon taux d'innovation (concept en soit à la con en plus) etc.

 

On ne peut que crier bullshit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

 

Il y a 2 heures, Asriel a dit :

Très respectueusement envers tous les cyclistes du forum.

T'es pas le seul, j'en suis aussi.

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si vous avez vu son pseudo.

 

 

***complot intensifies***

Share this post


Link to post
Share on other sites
quelles sont les réponses libérales aux problématiques de l'écologie ?

Pression sociale, réparation des dommages au civil, etc

Comment on brise des monopoles sans faire intervenir l’État dans l'économie ?

On ne les brise pas. En marché libre un monopole est tellement improbable (appétence des consommateurs pour la diversité, coût de création
Comment intégrer les dynamiques sur le handicap pour éviter que des esprits brillants, pour des choses dont ils ne sont pas responsables, se retrouvent exclus par des entreprises ?

L'entreprise qui se prive d'individus brillants pour des motifs non-pertinents verra sa compétitivité s'effondrer face à celle de ses concurrents. C'est un peu un problème qui se résoud de lui-même.

Je croyais qu'Asriel c'était en référence à la boussole d'or :(

Bienvenue :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Asriel a dit :

Sur les questions écologiques, est-ce qu'on peut attendre des entreprises qu'elles se régulent d'elles-même pour limiter la pollution qu'elles engendrent à des fins de productivité ?

Y'a pas que la productivité : si elle ne peut pas vendre ses produits, elle s'en fout un peu de les produire. Si les gens s'en foutent de l'écologie et privilégient le prix, pourquoi l'entreprise devrait s'emmerder avec des contraintes écologiques ?

Il y a 1 heure, Asriel a dit :

Peut-on produire toujours plus sans prendre en compte l'épuisement des ressources non-naturelles ?

L'épuisement est pris en compte, ça s'appelle le marché des matières premières.

Il y a 1 heure, Asriel a dit :

Je pensais à ce sujet, pendant longtemps, que quand on épuisait une ressource, on en trouvait toujours une autre, ce pourquoi Malthus avait fini par avoir tort dans ses analyses à l'époque. Cependant, je ne peux m'empêcher de me demander, avec le réchauffement climatique, les conséquences que cela a, si nous allons vraiment dans la bonne voie. À moins qu'il y ait des climatosceptiques ici ?

Y'en a. 'fin ça dépend de ce que tu appelles climato sceptique. Et ce que tu appelles la bonne voie. Je considère que la bonne voie est de foutre la paix aux gens : les énergies fossiles sont accessibles, abordables, fiables et non-intermittentes. Par ces qualités elles ont permis et permettent encore d'améliorer considérablement le niveau de vie de la population mondiale, et de faire sortir des milliards de personnes de la pauvreté. Si le prix c'est 2-3 degrés de réchauffement d'ici 100 ans (dont on peut déjà techniquement pallier aux conséquences), c'est pas si cher (valeur temps de l'argent, tout ça)

Il y a 1 heure, Asriel a dit :

Par exemple, est-ce que dans une utopie libérale parfaite, on devrait briser le monopole de Google sur les moteurs de recherche pour permettre à d'autres moteurs de recherche de survivre un peu mieux dans ce marché quasiment monopolistique ?

Y'a pas de monopole. Google c'est 60% de PdM. En plus les coûts de mutations sont ridicules (littéralement deux clics), donc si Google a 60% de PdM c'est juste qu'il est meilleur que les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

AH ! Un autre 1998 sur le forum, et ENT* avec ça, c'est la fin des vacances qui t'attires sur le forum ? :lol:
J'ai quelques amis sciencepistes à Lyon et à Paris, même si je ne le suis pas moi-même (khâgne b/l), mais c'est pas vraiment un repère de libéral - comme toute la France.
Bienvenue sur le forum :icon_wink:

PS: Pour le rapport entre capitalisme et écologie, tu peux creuser Coase, une bonne définition des droits de propriété abouti à une gestion optimale de la pollution, mais aussi Schumpeter, le progrès est imprévisible et fonctionne à travers la destruction créatrice - cela ne sert donc à rien de crier à la fin des matières premières sauf si l'on veut se ridiculiser sur le long terme (cf. le pari de Julian Simon et Paul Ehrlich). Le vrai danger, c'est que l'état mettent ses gros doigts sales dans la machine et bloque les transitions possibles (nucléaire ou autre) tout en subventionnant de possibles impasses (éolien), c'est un peu comme faire confiance à l'état qui te dit : "le minitel, c'est l'avenir".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, RayRhacer a dit :

Un autre 1998 sur le forum

 

2017-19 = 1998

Oh darkness my old friend.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Bézoukhov a dit :

 

2017-19 = 1998

Oh darkness my old friend.

 

ça te dit quelque chose ça :icon_volatilize:

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

 

Mais pas d'alcool? Mais pourquoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

 

En ce qui concerne la pollution ma position s'inspire d'un proverbe populaire marocain :<< Si tu croises un menteur suis le j'usqu'à sa porte>>.

C'est à dire que nous devrions exiger qu'une activité humaine ,  ( habiter, cultiver, se deplacer.....) qui n'a pas ou peu d'impacts négatifs sur l'environnement soit entièrement libre de toutes taxes et réglementations. Ainsi nous pourrions  mettre l'État le nez dans ses contradictions et voir si , et j'en doute fortement, il accepte de perdre de son pouvoir pour la grandiose cause.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue,

 

Il y a 17 heures, Asriel a dit :

Sur les questions écologiques, est-ce qu'on peut attendre des entreprises qu'elles se régulent d'elles-même pour limiter la pollution qu'elles engendrent à des fins de productivité ?

Peut-on produire toujours plus sans prendre en compte l'épuisement des ressources non-naturelles ?

 

Les libéraux n'apportent pas de réponses définitives sur le sujet. On peut observer que les pays capitalistes sont moins pollués que les pays socialistes. Mais il faut reconnaître que ce n'est pas une réponse rassurante comme peuvent l'être les promesses des apprentis dictateurs verts et rouges.

 

Il y a 17 heures, Asriel a dit :

Par exemple, est-ce que dans une utopie libérale parfaite, on devrait briser le monopole de Google sur les moteurs de recherche pour permettre à d'autres moteurs de recherche de survivre un peu mieux dans ce marché quasiment monopolistique ?

 

Il y a 20 ans tu aurais parlé de Microsoft, et pourtant, rétrospectivement, quel mal a-t-il fait ? Celui qui rend tellement bien service qu'il devient irremplaçable, reste irremplaçable… tant qu'il rend tellement bien service.

Il ne faut rien faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue Asriel!

 

You're gonna have a bad time. *music intensified*

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue @Asriel .

 

Chut, arrêtez d'être mesquins, il vient grossir les maigres rangs des ENT. Des E tout court, en fait. :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...