Jump to content
kaleidoskop

Zones blanches et annulation des enchères en telephonie mobile

Recommended Posts

Pour obliger l'ensemble des opérateurs de téléphonie mobile à couvrir, à leurs frais,  les zones blanches du territoire national, l'Etat a promis, en contre-partie, de reconduire leurs droits d'utilisation des bandes de fréquences, sans recourir en 2021 ou 2022, à une nouvelle mise aux enchères de ces droits.

Trouvez-vous normal que l'Etat mette aux enchères pour des durées fixes, des droits à utilisation de bandes de fréquence pour la téléphonie mobile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ca devrait être en libre accès gratuit. Premier arrivé, premier servi. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le terrain. Premier arrivé qui utilise son lopin, premier servi.

 

A la limite, je peux comprendre que l'Etat s'attribue des bandes de fréquences pour raisons militaires, voire même qu'il vende des bouts de spectre dans l'idée de rembourser sa dette (ça ne lui appartient pas, mais bon ça n'appartient à personne jusqu'ici, c'est un second best) ; mais des concessions temporaires, c'est non, non et non. Sans parler des potentialités de chantage que ça va supposer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais après un propriétaire de fréquence va demander à l'État de le protéger,  par exemple si on vient le brouiller, qu'il se débrouille dans ce cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Tramp said:

Non ca devrait être en libre accès gratuit. Premier arrivé, premier servi. 

 

Moui, je vois pas bien ce que ça voudrait dire la propriété d'une fréquence.

Pour moi c'est pas problème qu'une approche dogmatique peut résoudre, et je ne vois pas bien mieux qu'une enchère comme solution. C'est dommage que ça soit l’état qui en soit le bénéficiaire, mais a mon avis c'est pas le problème principal des opérateurs.

A ce sujet je me suis toujours demande pourquoi le 3g était aussi mauvais en France, et aussi mal couvert.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Tramp said:

Non ca devrait être en libre accès gratuit. Premier arrivé, premier servi. 

Premier qui dit c'est à moi et qui après loue à ceux qui veulent s'en servir.

L'état ici en l'occurrence.

 

Suis pas sûr qu'il y ait besoin d'une propriété sur ce genre de choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, jubal a dit :

Moui, je vois pas bien ce que ça voudrait dire la propriété d'une fréquence

 

Ben c'est pourtant assez simple : celui qui l'utilise le premier peut ensuite émettre ou vendre à quelqu'un le fait d'arrêter d'émettre pour que lui puisse émettre.

 

C'est plus un droit d'usage que de propriété.  

 

Ce n'est pas une approche dogmatique. C'est comme ça que ca s'est passé avant que l'Etat s'arroge le monopole. 

 

il y a 6 minutes, Marlenus a dit :

Premier qui dit c'est à moi et qui après loue à ceux qui veulent s'en servir.

L'état ici en l'occurrence.

 

Suis pas sûr qu'il y ait besoin d'une propriété sur ce genre de choses.

 

L'Etat n'utilise pas les fréquences qu'il vend. C'est ca le scandale.

 

Suffit pas de dire c'est à moi : c'est comme tout le reste, il faut s'en servir ie émettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Newton  devrait toucher des droits sur toutes les pommes qui tombent à ce compte.Je plaisante évidemment. 

D'un autre côté j'ai participé à l'aventure des radios libres, radios pirates à l'époque, et des radios pionnières se sont fait virer quand tout ca a été réglementé,  dans une ambiance magouilleuse .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, jubal a dit :

 

 mais a mon avis c'est pas le problème principal des opérateurs.

 

 

A l'époque Jean Marie Messier, PDG de Vivendi, avait pourtant dénoncé cette pratique d'enchères, à conséquences inflationnistes, organisé par l'Etat, pour avoir de manière tout à fait provisoire, une bande de fréquences.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le principe des enchères est degueulasse :

 

L'Etat restreint artificiellement les fréquences disponibles pour s'en foutre plein les poches aux dépends des industriels et donc in fine des consommateurs.

Ca exclut tous les organismes à but non-lucratifs qui n'auront évidemment pas les revenus nécessaires pour rentabiliser l'investissement.

 

Cette critique concerne la gestion totale des fréquences dont les fréquences mobiles ne sont qu'un bout du probleme. @frigo cite à juste titre les radios pirates évincées, mais c'est aussi le cas des TV et on pourrait très bien imaginer qu'une grande liberté d'accès aux fréquences aurait aussi donner des opérateurs télécoms pirates.

 

Bon ca n'aurait plus été des pirates vu que ca aurait été legal.

 

S'il faut des fréquences réservées à l'armée, très bien, mais comme tout le monde : elle n'a un droit exclusif qu'au minimum necessaire au bon fonctionnement de son activité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Stuart Tusspot a dit :

Mais il n'y en a pas assez pour tout le monde ?

A à to il n'y avait pas assez de fréquences aux usa pour tout le monde.

On a donc conçu des radios plus performantes pour pouvoir augmenter le nombre de séquences sur une longueur de fréquences et également des radios qui pouvaient émettre sur des fréquences plus élevées et pas encore utilisées.

 

Have faith in the market

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Stuart Tusspot a dit :

Mais il n'y en a pas assez pour tout le monde ?

 

Oui, comme tous les biens et les services. Raison de plus pour que l'allocation se fasse selon les mécanismes de marché plutôt que par dirigisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Tramp a dit :

 

Oui, comme tous les biens et les services. Raison de plus pour que l'allocation se fasse selon les mécanismes de marché plutôt que par dirigisme.

 

Là je ne te comprend pas, d'abord il y a des biens et des services en quantité potentiellement illimités, couper des cheveux par exemple, et aussi la mise aux enchères me semble plus proche d'un mécanisme de marché. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, frigo a dit :

 

Là je ne te comprend pas, d'abord il y a des biens et des services en quantité potentiellement illimités, couper des cheveux par exemple,

Non, parce qu'il existe un nombre limité de coiffeurs, qui ont un temps limité chaque jour. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, frigo a dit :

 

Là je ne te comprend pas, d'abord il y a des biens et des services en quantité potentiellement illimités, couper des cheveux par exemple, et aussi la mise aux enchères me semble plus proche d'un mécanisme de marché. 

 

Rien n'empêche quelqu'un qui possède l'usage de la fréquence de la vendre par la suite aux enchères.

Ou de la donner.

 

Ce que je conteste c'est l'appropriation par l'Etat de l'ensemble du spectre pour ensuite se faire de la thune.

 

@Rincevent a répondu pour les coiffeurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Tramp a dit :

e que je conteste c'est l'appropriation par l'Etat de l'ensemble du spectre pour ensuite se faire de la thune.

 

Se faire de la thune ou non, tiens il pourrait tirer au sort les prétendants pour des concessions limitées dans le temps, par exemple.

 

Pour les coiffeurs vous poussez le bouchon, j'avais dit potentiellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Tramp a dit :

Ce que je conteste c'est l'appropriation par l'Etat de l'ensemble du spectre pour ensuite se faire de la thune.

Je n'approuve pas non plus, hein, mais disons que je peux le comprendre si le pognon va au désendettement par exemple. 

 

Pour ma part, ce qui me choque beaucoup plus, c'est le caractère temporaire de la concession, plutôt qu'une propriété ferme et définitive. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, frigo a dit :

Se faire de la thune ou non, tiens il pourrait tirer au sort les prétendants pour des concessions limitées dans le temps, par exemple

 

Mais pourquoi :

1) limiter dans le temps quand il existe un mécanisme très simple : tu émets, tu gardes, tu n'émets plus, ca redevient libre. Un peu comme pour n'importe quel bien (tu abandonnes un meuble sur le trottoir, les passants peuvent se servir).

 

2) Pourquoi l'Etat doit choisir les prétendants ? Ou alors il tire parmis toute les population disponible ? Et dans ce cas là, pourquoi filer un cadeau à potentiellement plusieurs milliards à des types sans projet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Rincevent a dit :
il y a 30 minutes, Tramp a dit :

 

Je n'approuve pas non plus, hein, mais disons que je peux le comprendre si le pognon va au désendettement par exemple

 

Au vu des sommes en jeu je pense qu'un point de TVA en plus est moins néfaste. 

Et arrête de trouver des alternatives à la baisse de la depense publique !!!!! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
27 minutes ago, Tramp said:

Ce que je conteste c'est l'appropriation par l'Etat de l'ensemble du spectre pour ensuite se faire de la thune.

 

Ca ok, mais si c’était un propriétaire privée il louerait probablement les fréquences de la même manière, et sans doute a peu près au même prix (pour faire le maximum de profit possible, comme l’état).

Du coup ça change pas grand chose, a part que la c'est l’état qui récupère la thune plutôt qu'un particulier (ce qui est triste mais bon).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jubal a dit :

 

Ca ok, mais si c’était un propriétaire privée il louerait probablement les fréquences de la même manière, et sans doute a peu près au même prix (pour faire le maximum de profit possible, comme l’état).

Du coup ça change pas grand chose, a part que la c'est l’état qui récupère la thune plutôt qu'un particulier (ce qui est triste mais bon).

 

 

Ca change que l'Etat restreint artificiellement le nombre de fréquences utilisables pour inflater les prix et que donc non, si c'était un propriétaire privé, le prix ne serait sûrement pas le même.

 

Ce mécanisme fait aussi que les acheteurs sont incités à acheter le maximum de fréquence pour évincer les concurrents même s'ils n'utilisent pas cette fréquence. Dans mon modèle, une fréquence non utilisée est libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Tramp said:

 

Ca change que l'Etat restreint artificiellement le nombre de fréquences utilisables

 

La dessus ok, ça s'ajoute aux tonnes de réglementation qui limite les opérateurs.

Je parlais plus du principe de l’enchère, qui me parait naturel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, kaleidoskop said:

 

A l'époque Jean Marie Messier, PDG de Vivendi, avait pourtant dénoncé cette pratique d'enchères, à conséquences inflationnistes, organisé par l'Etat, pour avoir de manière tout à fait provisoire, une bande de fréquences.

 

Si il était propriétaire de la fréquence, il ferait probablement la même chose.

J'imagine qu'il voudrait que l’état le sélectionne lui pour la fréquence, sans qu'il n'ait rien a payer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, jubal a dit :

Moui, je vois pas bien ce que ça voudrait dire la propriété d'une fréquence.

Pour moi c'est pas problème qu'une approche dogmatique peut résoudre, et je ne vois pas bien mieux qu'une enchère comme solution.

... c'est pas un peu antinomique ces 2 phrases ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Rübezahl said:

... c'est pas un peu antinomique ces 2 phrases ?

 

Non, c'est une enchère pour le droit d'utiliser une fréquence, pas pour la posséder au même sens qu'on possède une voiture.

Je n'aime pas utiliser le terme "propriété" pour des choses de nature différente, comme par exemple avec la "propriété intellectuelle". Je ne vois pas comment on peut être propriétaire d'une idée, d'une série de notes, d'un bout de code, ou d'une fréquence.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jubal a dit :

Non, c'est une enchère pour le droit d'utiliser une fréquence, pas pour la posséder au même sens qu'on possède une voiture.

Je n'aime pas utiliser le terme "propriété" pour des choses de nature différente, comme par exemple avec la "propriété intellectuelle".

Ben, pour louer un truc temporairement, il faut bien que le loueur le possède.

 

Sinon,

tout ça va probablement se régler genre far-west, avec des émetteurs par dizaines de mille sur les fréquences qui leur pètent.

Et tant mieux.

ça va être le bronx pendant qqs temps ... et puis, as usual, le chaos laissera la place.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tant que consommateurs ce qui nous intéresse c'est d'avoir les communications au meilleur marché.  Alors pourquoi pas si par exemple il y a dix places les attribuer, gratuitement, aux opérateurs qui s'engageraient aux meilleurs tarifs pendant dix ans mettons, et  après  on recommence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, comme au début ca fonctionnait comme ça, il y a deja de la jurisprudence sur le sujet.

 

Le premier qui émet a un droit d'usage exclusif sur la plus petite fréquence nécessaire au bon fonctionnement de son operation. IE si tu arrives et que tu émets la même chose sur toutes les fréquences à la fois ca ne te permet pas d'évincer la concurrence en disant "j'étais premier."

 

Pourquoi vouloir tout compliquer quand il y a une solution simple ? 

La frequence est libre : tu peux émettre.

Elle est prise : tu achètes.

 

Simple, élégant, efficace, pas de cronyism.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, frigo a dit :

 Alors pourquoi pas si par exemple il y a dix places les attribuer, gratuitement, aux opérateurs qui s'engageraient aux meilleurs tarifs pendant dix ans mettons, et  après  on recommence

 

Et si les opérateurs veulent arrêter leur operation ? Et qui choisit qui est un opérateur et qui n'en est pas un ? C'est quoi le meilleur tarif ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...