Jump to content
Lexington

GAFA, géants du net et antitrust

Recommended Posts

Quote

GAFA

Ce buzzword doit mourir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un mini résumé sur ce qu'il y a d'intéressant ? Je me suis arrêté à un tiers j'en pouvais plus du mot monopole utilisé à tort et à travers au lieu d'oligopole et c'était assez flou sur les actions néfastes de ces entreprises ("bullying", "coercion")

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les plaintes habituelles sur Google. La seule idée peut-être originale étant, vers la fin, l'interview de Reback, un avocat, qui considère que les attaques anti-trust contre Microsoft (ou AT&T quelques années plus tôt) ont permis à Google d'émerger, contrairement à l'opinion commune (mais ça demanderait plus de développements...). M'enfin, demandez à un juriste d'où vient la technologie, il vous parlera des lois anti-trust... Demandez à un banquier, il parlera de capital et demandez à un ingénieur, il vous parlera d'ingénierie.

(accessoirement, ça me fait penser que la culture anglo-saxonne des essays est vraiment nulle ; dès qu'on dépasse 50 lignes, c'est illisible ; cet article aurait mérité un vrai plan... malheur de la pensée journalistique).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression qu'il y a une tentative de re-crédibiliser les lois antitrust qui ont de moins en moins la cote académiquement.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, ttoinou said:

Un mini résumé sur ce qu'il y a d'intéressant ? Je me suis arrêté à un tiers j'en pouvais plus du mot monopole utilisé à tort et à travers au lieu d'oligopole et c'était assez flou sur les actions néfastes de ces entreprises ("bullying", "coercion")

Je n'ai pas lu (yet) mais je devine tellement c'est la pensée dominante à gauche comme à droite : "Google est tellement puissant et en situation de monopole qu'il pourrait être tenté de faire des choses pas bien, alors il faut l'arrêter avant qu'il ne devienne tout puissant. Et pour ça, on a besoin d'une entité toute puissante qui s'appelle l'état (mais qui elle n'est jamais tentée de faire des choses pas bien, nonon)".

 

(pour la petite histoire, j'ai répondu franchement ma manière de penser à un journaliste qui écrivait ceci, qui s'avère accessoirement être mon patron. Ça ne s'est pas très bien terminé.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rübezahl said:

Pour ce qui est d'attaquer l'oligopole rézosocios :

Mastodon, un an après le défi https://framablog.org/2018/02/19/mastodon-un-an-apres-le-defi/

 

J'essaie d'identifier les noeuds/instances libérales de mastodon (si ça existe !).

Certains en connaissent ?

 

Je pense que ces deux choses sont orthogonales... Tu cites framasoft, ils ont un pod qui marche bien. On pourrait en monter un, mais je doute de l'intérêt...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, cedric.og a dit :

Je pense que ces deux choses sont orthogonales...

ama l'ouverture d'alternatives, comme twister/mastodon/etc, reposant sur des noeuds indépendants, et donc non censurable, c'est pas orthogonal à la question GAFA.

 

Tu cites framasoft, ils ont un pod qui marche bien. On pourrait en monter un, mais je doute de l'intérêt...

c'est à voir.

Si ça coûte une journée de boulot, ça peut se tenter.

Sans espérer 10.000 zozios en 1 mois.

Il y a plein de choses qui démarrent petit et qui finissent quand même par être utile à du monde.

 

Le truc c'est de voir s'il n'existe pas déjà qqs  noeuds libéraux ? Ce serait quand même le diable ?

 

Pour mastodon, il me semble quand même intéressant de noter que ça semble prendre (même si c'est lent),

contrairement à un prédécesseur comme diaspora qui, du fait de choix techniques mauvais au départ (si j'ai bien compris), ne décolle pas vraiment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Rübezahl said:

ama l'ouverture d'alternatives, comme twister/mastodon/etc, reposant sur des noeuds indépendants, et donc non censurable, c'est pas orthogonal à la question GAFA.

Ah pardon, je me suis mal exprimé : l'instance mastodon n'a pas forcément besoin d'être libérale. De plus je ne pense pas que Framasoft reçoive tellement d'argent de l'état.

 

L'équipe originale de Diaspora a jeté l'éponge il y a bien longtemps malheureusement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cedric.og a dit :

De plus je ne pense pas que Framasoft reçoive tellement d'argent de l'état.

Non pas directement mais ce sont tous des fonctionnaires :P .

Ils sont très gentils framasoft mais c'est dommage cette manie chez les libriste de refuser de chercher le moindre modèle économique

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ttoinou a dit :

Non pas directement mais ce sont tous des fonctionnaires :P .

Ils sont très gentils framasoft mais c'est dommage cette manie chez les libriste de refuser de chercher le moindre modèle économique

Pour le coup, ils font quand même beaucoup appel aux dons,

et ils sont régulièrement entendus et arrivent à financer des projets.

(... comme CP).

 

(Je leur file régulièrement un peu de sous).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et certains avouent que les dons c'est chiant car ça demande des efforts et faut renouveler les demandes régulièrement =/

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, ttoinou said:

Non pas directement mais ce sont tous des fonctionnaires :P .

Ils sont très gentils framasoft mais c'est dommage cette manie chez les libriste de refuser de chercher le moindre modèle économique

L'AFUL a une vision bien plus pragmatique de la chose : ce sont eux entre autre qui sont derrière l'abandon du brevet logiciel en Europe, et ils ont une vision du modèle économique libre qui tient parfaitement la route.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, cedric.og a dit :

Je n'ai pas lu (yet) mais je devine tellement c'est la pensée dominante à gauche comme à droite : "Google est tellement puissant et en situation de monopole qu'il pourrait être tenté de faire des choses pas bien, alors il faut l'arrêter avant qu'il ne devienne tout puissant. Et pour ça, on a besoin d'une entité toute puissante qui s'appelle l'état (mais qui elle n'est jamais tentée de faire des choses pas bien, nonon)".

 

C'est même l'opinion dominante chez la majorité des auteurs libéraux (je ne parle pas de libertariens). Et dominante chez les économistes tout court.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Bézoukhov a dit :

Les plaintes habituelles sur Google. La seule idée peut-être originale étant, vers la fin, l'interview de Reback, un avocat, qui considère que les attaques anti-trust contre Microsoft (ou AT&T quelques années plus tôt) ont permis à Google d'émerger, contrairement à l'opinion commune (mais ça demanderait plus de développements...).

 

C'est un des points intéressants. En expliquant que, démantèlement ou non, la peur de la sanction suffit pour changer les comportements et éviter les abus, et que c'est ce qui a empêché Microsoft de tuer Google dans l'oeuf

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Lexington a dit :

 

C'est un des points intéressants. En expliquant que, démantèlement ou non, la peur de la sanction suffit pour changer les comportements et éviter les abus, et que c'est ce qui a empêché Microsoft de tuer Google dans l'oeuf

 

Par contre, ça laisse un peu l'éléphant au milieu du salon de côté. Il n'y a pas eu besoin de lois antitrust pour que Facebook émerge. Google a seulement été capable de disjoncter des innovations incrémentales. Et d'ailleurs, le vrai échec stratégique de Microsoft n'est pas tant d'avoir raté Google que le smartphone.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, après lecture, je comprends que deux gus ont créé un business dépendant uniquement des résultats de Google en faisant des fermes de liens, que Google a des règles qui pourrissent les fermes de liens, et que les deux gus ne sont pas contents parce que Google ne les laisse pas devenir millionnaires, en poussant des grands cris "monopole!". Et que le NYT en fait 15 pages. Bof.

Et pourtant, je ne suis pas particulièrement pro-Google.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/26/2018 at 9:25 PM, Tramp said:

J'ai l'impression qu'il y a une tentative de re-crédibiliser les lois antitrust qui ont de moins en moins la cote académiquement.  

Outre la question de la légitimité de l'antitrust, se pose celle de comment l'appliquer à Google. Comment on coupe google en petits bouts, sachant que le "petit bout" principal, à savoir le moteur de recherche en lui-même, c'est 95% des bénéfices?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, cedric.og a dit :

Outre la question de la légitimité de l'antitrust, se pose celle de comment l'appliquer à Google. Comment on coupe google en petits bouts, sachant que le "petit bout" principal, à savoir le moteur de recherche en lui-même, c'est 95% des bénéfices?

Oh, attend, tant qu'à faire des trucs vraiment cons, les zotorités pourraient aussi choisir de découper Google ... géographiquement plutôt que par activité.

Là, ce serait très rigolo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, cedric.og a dit :

Bon, après lecture, je comprends que deux gus ont créé un business dépendant uniquement des résultats de Google en faisant des fermes de liens, que Google a des règles qui pourrissent les fermes de liens, et que les deux gus ne sont pas contents parce que Google ne les laisse pas devenir millionnaires, en poussant des grands cris "monopole!". Et que le NYT en fait 15 pages. Bof.

Et pourtant, je ne suis pas particulièrement pro-Google.

 

AH oui c'est incroyable le talent de ce journaliste pour noyer le poisson et avoir un article chiant au possible à lire. On dirait un papy gâteux qui te parle d'un truc puis embraye sur un autre sujet et encore et encore, jusqu'à revenir au sujet initial après 2h de discussion.

 

J'ai pas l'impression par contre que les mecs aient fait une ferme de liens, de ce qu'en dit l'article ça avait l'air honnête. Sauf que je me souviens de Panda... et qu'avant, quand tu cherchais un truc c'était effectivement super chiant de ne tomber que sur des sites de références qui essayaient de concurrencer Google, ça n'avait plus aucun intérêt en terme de recherche. Mais bon, le complot c'est tellement plus sexy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Gilles said:

 

AH oui c'est incroyable le talent de ce journaliste pour noyer le poisson et avoir un article chiant au possible à lire. On dirait un papy gâteux qui te parle d'un truc puis embraye sur un autre sujet et encore et encore, jusqu'à revenir au sujet initial après 2h de discussion.

 

J'ai pas l'impression par contre que les mecs aient fait une ferme de liens, de ce qu'en dit l'article ça avait l'air honnête. Sauf que je me souviens de Panda... et qu'avant, quand tu cherchais un truc c'était effectivement super chiant de ne tomber que sur des sites de références qui essayaient de concurrencer Google, ça n'avait plus aucun intérêt en terme de recherche. Mais bon, le complot c'est tellement plus sexy.

Ce sont des parasites de Google, et ils s'étonnent que Google prenne du vermifuge.

Je ne dis pas que leur idée est pourrie ou leur produit nul, mais quand l'idée principale c'est "quoi que demande l'utilisateur, on veut être en première page", ça se termine mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, cedric.og a dit :

Ce sont des parasites de Google, et ils s'étonnent que Google prenne du vermifuge.

Je ne dis pas que leur idée est pourrie ou leur produit nul, mais quand l'idée principale c'est "quoi que demande l'utilisateur, on veut être en première page", ça se termine mal.

 

Bah ça c'est un peu normal. Quand t'as un site web, c'est évident que tu veux être en première page de Google, et Google te fournit d'ailleurs tous les outils pour ça.

Ca me rappelle un peu NextInpact, qui vivait aussi avec leur comparateur de prix, et qui a vu ses revenus chuter aussi à cause de ça. En soi il n'y a rien de mal à vouloir faire un comparateur, surtout si c'est pour apporter une vraie plus-value. Mais de l'autre côté, Google est évidemment en droit de donner autre chose à bouffer à ses visiteurs que des pages de résultats pleines de comparateurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outre la question de la légitimité de l'antitrust, se pose celle de comment l'appliquer à Google. Comment on coupe google en petits bouts, sachant que le "petit bout" principal, à savoir le moteur de recherche en lui-même, c'est 95% des bénéfices?
Ils ne découpent plus maintenant, c'est trop difficile.

Ils rêvent de passer des lois de dix mille pages qui créent un "Bureau International de Traitement Extraterritorial" affublé d'une ou plusieurs "Commission Omnisciente et Universelle pour l'Indexation Libre des Licences Entrepreneuriales"
Tout ça va avoir plusieurs effets :
- Créer de l'emploi dans les départements compliance, pour assurer un débouché aux licences de droit
- Augmenter les coûts de Google et des autres
- Réussir avec brio le but exactement opposé à celui défini initialement, à savoir exterminer toute compétition potentielle de Google, écrasés par dix mille pages de compliance imbitables
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Neomatix said:

Ils ne découpent plus maintenant, c'est trop difficile.

Ils rêvent de passer des lois de dix mille pages qui créent un "Bureau International de Traitement Extraterritorial" affublé d'une ou plusieurs "Commission Omnisciente et Universelle pour l'Indexation Libre des Licences Entrepreneuriales"
Tout ça va avoir plusieurs effets :
- Créer de l'emploi dans les départements compliance, pour assurer un débouché aux licences de droit
- Augmenter les coûts de Google et des autres
- Réussir avec brio le but exactement opposé à celui défini initialement, à savoir exterminer toute compétition potentielle de Google, écrasés par dix mille pages de compliance imbitables

En fait tu viens de décrire la RGPD !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dont l'acronyme est tout de même moins drôle.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Bézoukhov a dit :

RGPD, c'est quand même pas loin de CRS-SS.

[Bigard] Ou de "faut qu'j'y aille" ! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/27/2018 at 11:12 PM, Lexington said:

 

C'est même l'opinion dominante chez la majorité des auteurs libéraux (je ne parle pas de libertariens). Et dominante chez les économistes tout court.

source ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/03/05/32001-20180305ARTFIG00100-sur-facebook-65-des-francais-cibles-sur-leur-orientation-sexuelle-politique-ou-religieuse.php

 

Citation

En France, ce sont 65% des utilisateurs du réseau social qui ont pu être visés par des publicités en fonction de ces centres d'intérêt dits «sensibles». Parmi eux, 20 centres d'intérêt ont été jugés ultrasensibles pour les spécialistes de la vie privée, car directement révélateur des préférences religieuses, sexuelles ou politiques des individus. 7,89% des utilisateurs français de Facebook ont ainsi été ciblés pour leur intérêt pour l'islam, 5,5% pour la chrétienté ou la Bible (7,63%), 7% pour l'homosexualité, 11% pour la grossesse (la catégorie qui intéresse le plus les annonceurs).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...