Aller au contenu
Mathieu_D

Pourquoi l'horloge de votre four n'est plus à l'heure

Messages recommandés

https://www.republicain-lorrain.fr//france-monde/2018/03/07/pourquoi-l-horloge-de-votre-four-n-est-plus-a-l-heure

 

Pour le moment, il n'est plus totalement possible de se fier à l'horloge de votre four. La cause ? Le réseau électrique européen est plombé par la production volontairement insuffisante du Kosovo.

 

Six minutes de retard

Quelques explications sont nécessaires. Pour faire défiler les secondes à bon rythme, les horloges des appareils branchés sur secteur se synchronisent sur la fréquence du courant électrique, maintenue à 50 hertz dans tous les pays européens, indique encore Le Parisien.

Mais depuis la mi-janvier, cette fréquence est de seulement 49,996 hertz, ce qui ralentit, jour après jour, les secondes, d'après un communiqué d'Entso-E (en anglais). Regardez, il y aurait en ce moment un retard de six minutes.

Le Kosovo dans la ligne de mire

Alors, quelle est la cause ? L’Entso-E accuse directement le Kosovo de baisser volontairement et massivement sa production d’électricité qu’il doit injecter dans le réseau interconnecté européen, comme tous les autres pays, afin de participer à l’équilibre énergétique, informe Le Parisien.

La Serbie voisine pourrait compenser ce manque pour rétablir l'équilibre. Mais "elle refuse de produire plus pour des raisons d'opposition politique et historique entre les deux pays", analyse un expert auprès du Parisien.

Toujours selon le quotidien, le Kosovo et la Serbie ont lancé une véritable guerre diplomatique pour rejoindre le club des pays formant le « réseau européen des gestionnaires de réseaux de transport d’électricité ».

Enfin, si le Kosovo et la Serbie reviennent à une production normale dans les prochains jours, il faudra du temps pour que nos horloges tournent à nouveau normalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu ça, je trouve ça complètement fou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me demandais d'où venait ce retard subit sur mon four.

C'est drôle quand même cette histoire.

 

Je me demande si ça peut avoir des conséquences plus graves à terme. (matériel médical qui part en couilles par exemple)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, fryer a dit :

J'ai vu ça, je trouve ça complètement fou.

 

Ca l'est.

 

En plein hiver, ça doit couter une blinde au d'importer plutôt que de produire cette électricité. Aberration 1 (et bonus : qui va payer les pots cassés ??? )

Vouloir entrer dans un réseau qui demande professionnalisme et fiabilité pour assurer la continuité du service en commençant par plomber tout le réseau. Aberration 2.

Ca implique que dans ce système intégré il n'y pas moyen d'isoler ou de contraindre des acteurs qui font nimp'. Aberration 3.

 

L'intégration européenne, ça fait rêver ... 

 

edit : probablement de la matière pour un edito poke @h16

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noter : ça fait aussi ralentir les platines vinyles synchronisée sur le courant, comme ma Thorens 150 mk2 :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas le lien entre la baisse de la puissance produite et la baisse de la fréquence.

En jouant avec des oscilloscopes au lycée et en prépa quand on baissait l'intensité, la fréquence bougeait pas.

 

M'enfin j'ai toujours été une quiche en élec, les équations imbitables ça allait, mais leur traduction concrète m'a toujours échappée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'équilibre production-consommation se fait par réglage en fréquence.

Si trop de production, l'énergie surproduite va dans l"énergie cinétique des turbines qui du coup tourne plus vite: hausse de la fréquence

Si trop de consommation, la demande d'énergie est ponctionné sur l'énergie cinétique des turbines: baisse de la fréquence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
9 minutes ago, Fagotto said:

L'équilibre production-consommation se fait par réglage en fréquence.

Si trop de production, l'énergie surproduite va dans l"énergie cinétique des turbines qui du coup tourne plus vite: hausse de la fréquence

Si trop de consommation, la demande d'énergie est ponctionné sur l'énergie cinétique des turbines: baisse de la fréquence.

 

Ok dans ma vision, une surproduction était dégagée sous forme de chaleur.

 

Mais une turbine qui tourne plus vite sortira une amplitude de courant plus grande, mais je vois toujours pas pour la fréquence. Me faut un oscilloscope. Je regarde si y'a des simulateurs gratos en ligne :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Mais une turbine qui tourne plus vite sortira une amplitude de courant plus grande, mais je vois toujours pas pour la fréquence.

Une turbine qui tourne plus vite... fait plus de tours à la minute (ou à la seconde). Sa fréquence de rotation est donc supérieure. Non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des commentaires intéressants sur Hacker News : https://news.ycombinator.com/item?id=16535067

 

Révélation
The short version of the story is that grid electricity in Europe is produced by rotating the turbines 50 times a second and that's where the 50Hz AC electricity comes from.

Apparently to match the demand at given instance electricity plants rotate their turbines a bit faster or a bit slower instead of switching a complete plant on and off[edit: this is not exactly right, see the reply below], which results in slight deviations from the 50Hz standard but it is fine as long as it stays between the limits.

At the end of the day, as the demand increases and decreases, the average frequency would be 50Hz and engineers took advantage of that fact to create clocks that may not be accurate to the second but accurate on average. How do they do that? They count the change in the electricity and assume that 50 changes are exactly 1 second.

Unfortunately, due to political issues in the Balkans, the grid was undersupplied or oversupplied for a prolonged period and this created a deviation from the average of 50Hz and the clocks that depend on this average to be 50Hz also lost accuracy that currently amounts to 6 minutes.

s.gif
 
 

This is slightly imprecise. It actually works the other way round: the demand is "communicated" through the network by slight changes in the frequency.

This can be described best for the example of steam-based generators, as they are typical for the majority of coal/gas/oil/nuclear power plants. When demand for electricity grows, for example because a new factory is powered up, the turbines in the power plants are experiencing larger forces attempting to slow them down, starting with the power plant closest to the new factory.

The speed (and thus the frequency) is constantly measured, and if it drops, the steam valve is opened just a tiny bit more to counteract the drop. If this is not possible because the power plant is already at maximum output, either other power plants have to take the load (and the electricity is then routed through the network to the factory) or additional power plants may have to be added to the network.

The important thing is: the frequency change is a means of communication, it originates from demand changes, and because the entire network is kept in sync, it works to communicate demand changes across the entire network. Power plants providing energy to a sub-part of the entire network always attempt to run their turbines with the exact same speed of 50 rotations per second, which should ideally always conform to the frequency in all other sub-networks that a specific sub-network is attached to.

 

 

 

Apparemment c'est normal d'être en dessous ou au dessus du 50 Hz ponctuellement (il y a peut être aussi des limites à ne pas dépasser) du moment qu'en moyenne on se trouve à 50 Hz tout sera à l'heure.

 

De plus, pour compléter @Fagotto, ça serait justement le fait d'avoir surproduction ou sous production qui change la fréquence et indique à tout le monde l'info (tout le monde peut le mesurer) sur ce qu'il faut faire pour retourner à une moyenne de 50Hz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/03/2018 à 10:50, poney a dit :

A noter : ça fait aussi ralentir les platines vinyles synchronisée sur le courant, comme ma Thorens 150 mk2 :/

Ah oui, elle doit tourner 0.008% plus lentement, ça te ruine une bonne musique, ça :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Neomatix a dit :

Ah oui, elle doit tourner 0.008% plus lentement, ça te ruine une bonne musique, ça :D

 

C'est un coup à te casser ton kif sur Benny Benassi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Hayek's plosive a dit :

C'est un coup à te casser ton kif sur Benny Benassi. 

Benassi sur vinyle ? Tu l'auras bien mérité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant ces minutes de retard que je ne m'expliquais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Neomatix a dit :

Ah oui, elle doit tourner 0.008% plus lentement, ça te ruine une bonne musique, ça :D

 

Je ne sais pas, la mienne est remisée dans une armoire "pour collection", j'utilise une Fisher a électro-aimant depuis quelques mois, j'ai surtout rigoler très fort en voyant sur les différentes pages hifi/vinyles tous les mecs pleurnicher sur ça.

J'avais pas fait le calcul mais je me doutais bien intérieurement qu'ils n'avaient pas du entendre grand chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×