Parce que c'est une redistribution, d'une part, des épargnants vers les endettés, et d'autres part, de ceux qui touchent le nouvel argent en dernier vers ceux qui le touchent en premier. (l'épargne des uns s'envole en même temps que la dette des autres ; et les derniers voient les prix monter avant qu'ils ne touchent le nouvel argent alors que les premiers dépensent le nouveau fric "gratuitement").   Le premier aspect est plus facile à voir : les plus riches et les plus grosses entrepr
    • Yea
    • Post de référence
    5