Jump to content

L'économie expliquée aux jeunes Padawans


Recommended Posts

Il y a 7 heures, Marlenus a dit :

Sur ce que j'ai entendu, le problème de la planche à billet, c'est l'inflation que cela engendre.

 

Et qu'actuellement, ce qui est "étrange" c'est que malgré une planche à billet phénoménale, nous n'avons pas d'inflation.

 

Et je n'ai pas compris pourquoi.

Ce n'est pas étrange. Quand tu augmentes la masse monétaire, le taux d'intérêt baisse. Un taux d'intérêt plus faible réduit la contrainte de temps : en tant qu'épargnant tu as moins de pression pour faire fructifier ton épargne en la plaçant (en raison d'un coût d'opportunité plus faible) et en tant qu'emprunteur tu as moins de pression pour déployer les fonds que tu empruntes. Donc la vélocité de la monnaie décroit, ce qui pousse l'inflation à la baisse, cf. équation de Fischer.

 

Un taux d'intérêt plus bas rend aussi davantage de projets viables : en baissant le taux de rendement attendu (taux de décote) tu augmentes la VAN à cash-flows identiques. Donc ça cause une augmentation de la demande, ce qui fait pression à la hausse sur l'inflation à court terme. A plus long terme, ces projets améliorent la production : des biens et services sont produits de manière plus efficiente (i.e. contribuant moins à la demande) et/ou en plus grand nombre, ce qui induit une pression déflationniste. A encore plus long terme, le coût de revient plus faible de ces biens et services augmentent la demande (champs d'application plus larges pour ces B&S moins chers, plus haut revenu disponible pour d'autres B&S si leur demande est inélastique, etc.).

 

Un taux d'intérêt plus bas c'est aussi une plus grande propension à consommer maintenant : pour les individus, le "taux de préférence temporelle" n'est pas affectée par le taux d'intérêt donc ça décourage de mettre de l'argent de côté pour sa retraite quand sa valeur future sera plus faible et encourage sa dépense immédiate (voire l'endettement), quand l'utilité qu'il apporte n'est pas décotée. D'où le point 2 de @Mégille. Par contre, l'utilité marginale de l'argent disponible est décroissante, donc il y a un "plafond mou" à la quantité d'épargne évitée : faut bien bouffer une fois retraité. D'où l'inflation du prix des actifs financiers et immobiliers (enfin, c'est un des éléments, il y en a plein).

 

Tl;dr: il y a plein d'explications pour une évolution des prix dans un sens ou dans l'autre. En plus de ça, les prix sont "sticky" (surtout à la baisse), ce qui ne facilite pas l'analyse. Quel effet prévaut sur les autres dépend de plein de facteurs, certains difficilement modélisables.

Link to post
Il y a 2 heures, Calembredaine a dit :

Peut-être parce qu'il y a tout de même une croissance mondiale et que le besoin de monnaie supplémentaire est réalisé par la "planche à billets" plutôt que par le crédit?

J'ai souvent vu ce concept utilisé par des économistes, mais je l'ai rarement vu justifié.

Link to post
il y a 7 minutes, Rincevent a dit :

J'ai souvent vu ce concept utilisé par des économistes, mais je l'ai rarement vu justifié.

 

Ce que je comprends c'est que la richesse supplémentaire à besoin de monnaie supplémentaire pour être échangée. Si la monnaie manque alors les échanges sont impossibles ou au mieux, retardés.

Link to post
il y a 1 minute, Calembredaine a dit :

Ce que je comprends c'est que la richesse supplémentaire à besoin de monnaie supplémentaire pour être échangée. Si la monnaie manque alors les échanges sont impossibles ou au mieux, retardés.

Oui oui, j'ai bien compris comment le mécanisme est censé marcher en idée, mais je l'ai rarement vu raccroché aux wagons de la réalité. 

Link to post
il y a une heure, Rincevent a dit :

Oui oui, j'ai bien compris comment le mécanisme est censé marcher en idée, mais je l'ai rarement vu raccroché aux wagons de la réalité. 

 

Je me disais bien que je n'avais pas bien compris ton message 😁

 

Link to post
Il y a 2 heures, Rincevent a dit :

Oui oui, j'ai bien compris comment le mécanisme est censé marcher en idée, mais je l'ai rarement vu raccroché aux wagons de la réalité. 

Surtout que la monnaie nouvellement créée ne va pas là où est la nouvelle richesse créée qui en aurait théoriquement besoin, du coup j'ai jamais compris non plus cette théorie 

Link to post
il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Surtout que la monnaie nouvellement créée ne va pas là où est la nouvelle richesse créée qui en aurait théoriquement besoin, du coup j'ai jamais compris non plus cette théorie 

Disons que je peux comprendre d'où elle a pu venir (du temps où créer de la monnaie se faisait de manière matérielle, en minant ou en fondant, activités qui ont un coût, ce qui permet d'établir une offre limitée face à la demande), mais pas son application aujourd'hui.

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...