Aller au contenu
kaleidoskop

Retirer de l'argent de son contrat d'assurance-vie

Messages recommandés

Ayant un compte courant dans une banque en ligne où je réalise toutes les opérations par internet, cette dernière m'avais conseillé il y a plusieurs années d'ouvrir une assurance-vie chez eux.

Je peux alimenter mon assurance-vie  en ligne (depuis mon compte courant) quand je veux. Mais pour retirer une somme d'argent, c'est une autre histoire !

j'ai voulu le faire en ligne et ce n'est pas possible .

Car me disent-ils la réglementation des assureurs ne permet pas un retrait par internet.:icon_twisted:

Il faut leur  envoyer une demande-type (telechargeable sur le site) la remplir puis la dater et la signer, et ensuite, l'envoyer par courrier postal . :icon_ptdr:

Donc délais de poste ...... puis délais de traitement de la demande papier .... avant de percevoir son fric !

Pourquoi les assureurs qui gérent les assurances-vie,  ne sont-ils pas contraints de s'adapter à l'internet ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, kaleidoskop a dit :

 

Car me disent-ils la réglementation des assureurs ne permet pas un retrait par internet.:icon_twisted:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mec, la grosse question des assureurs vie l'an dernier, c'est comment on fait pour faire signer tous les documents d'information obligatoires à nos assurés sachant que la réglementation nous impose de leur filer un millier de pages d'information. Réglementation européenne.

 

Après, je vois pas du tout l'intérêt de réinvestir sur un contrat d'assurance vie aujourd'hui si ce n'est pas pour préparer une succession. Les taux des fonds euros sont nuls (surtout si tu vas sur de la banque en ligne), l'enveloppe fiscale pour les actions n'est pas trop différente du PEA je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon assureur avait pu le faire assez rapidement une fois scannée la demande puis envoyée par mail, je crois que j'avais perçu l'argent en 72h environ.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une assurance vie ce n'est pas un jeu d'écriture sur des livres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Bézoukhov a dit :

 

Après, je vois pas du tout l'intérêt de réinvestir sur un contrat d'assurance vie aujourd'hui

Hors sujet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clôturé l'an dernier pour investir dans les cryptos :mrgreen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Rocou a dit :

Clôturé l'an dernier pour investir dans les cryptos :mrgreen:

 

Itou, il y a un-deux ans :icon_wink:

Assurance créée en 2004, avec une CSG autour de 8%, net d’impôt et un rendement de 4,5%

Des années plus tard, CSG à 15,5%, imposé à 8% et rendement autour de 2% et le coup de grâce sera donné par M. Sapin qui annonce que les assureurs pourront bloquer les fonds "en cas de soucis". (Loi Sapin 2)

 

J'ai donc clôturé, mais laissé quelques centaines d'euros pour ne pas perdre totalement l'avantage fiscal (Si l'on peut encore parler d'avantage).

J'ai finalement tout fermé l'année dernière et les fonds ont été débloqués en seulement trois mois par la CNP car il parait que ce n'est pas si simple, que nous avons égaré vos papiers, que vous n'avez pas précisé tel truc lorsque nous vous avons fait remplir ce formulaire (????), blablabla. De toutes les manières, que ce soit pour un PEA, un compte-titre, une AV ou n'importe quel autre placement, c'est toujours le même cinéma: aucun problème pour déposer, mais toujours la galère pour clôturer. 

 

Parallèlement, le rendement des cryptos en une année a été supérieur à la dizaine d'années où l'argent dormait à la CNP, cette bande de khmers mal circoncis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clôturée pour exactement les mêmes raisons. Par contre ça été plus facile (mais long)

Aucun regret évidemment compte tenu des performances magiques des cryptos :loup:

Maintenant, tous les placements classiques m’ont l’air absurdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Rocou a dit :

Maintenant, tous les placements classiques m’ont l’air absurdes.

Les cryptos, de facto, c'est le marché action d'il y a 50 ans.

(ou ça y ressemble pas mal).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Rübezahl said:

Les cryptos, de facto, c'est le marché action d'il y a 50 ans.

(ou ça y ressemble pas mal).

 

Pour moi cela ressemble plus au marché action à l'époque de la bulle internet.


Des fortunes peuvent s'y faire, mais faut arriver à repérer les cryptos qui vont survivre car sinon, on peut y laisser des grosses plumes.

 

 

Pour l'AV et les cryptos ont 2 fonctions différentes.

L'AV c'est pour mettre de l'argent de côté sans qu'il dorme totalement et sans s'en occuper réellement.

Les cryptos c'est pour gagner beaucoup d'argent, mais cela génère aussi des risques (demandez à ceux qui sont rentré sur le BTC suite à la hype sur les 10 000).

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Réglementation LAB-FT. Et en plus dans une banque en ligne. Les régulateurs flippent à mort sur les relations à distance, tu es directement considéré comme à risque élevé.

 

La même réglementation va arrivé, doucement, sur les cryptos. Le parlement européen et l'AMF/ACPR vont dans ce sens. Sur ce coup, double combo, relation à distance + crypto (donc considéré comme risque élevé aussi).

 

Profitez des 4-5 ans ou vous pouvez encore retirer du crypto facilement, ça va bientôt être terminé.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Arna a dit :

ça va bientôt être terminé.

non, ça va juste, comme tout ce qui est productif dans une éco socialiste, passer de plus en plus en mode sous-marin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Rübezahl a dit :

non, ça va juste, comme tout ce qui est productif dans une éco socialiste, passer de plus en plus en mode sous-marin.

 

 

Là tu parles de vrai criminalité, ce qui n'est pas mon cas. Pour Monsieur tout le monde, quel est l'intérêt de se mettre en illégalité totale en allant sur des sites qui ne comply pas avec la loi pour ne pas à avoir à envoyer trois papiers et deux ID pour recevoir ses fonds ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Waren a dit :

 

 

 

J'ai donc clôturé, mais laissé quelques centaines d'euros

Autrement dit...vous n'avez pas clôturé du tout !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Waren a dit :

 

les fonds ont été débloqués en seulement trois mois

 

C'est bien ce que je dénonçais. Il y a quand même un scandale a débloquer des fonds avec de tels délais et autant de formalités à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, kaleidoskop a dit :

 

C'est bien ce que je dénonçais. Il y a quand même un scandale a débloquer des fonds avec de tels délais et autant de formalités à faire.

 

C'est pas un compte courant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Arna a dit :

Là tu parles de vrai criminalité,

 

... juste des adultes qui souhaitent transactionner entre adultes

en se passant (les fous !) des mirobolantes garanties que leurs proposent leurs gouvernemamans

et des coloscopies gratuites offertes en prime.

 

Mais, oui, tu as raison, aujourd'hui c'est bien de la vraie criminalité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Rübezahl a dit :

 

... juste des adultes qui souhaitent transactionner entre adultes

en se passant (les fous !) des mirobolantes garanties que leurs proposent leurs gouvernemamans

et des coloscopies gratuites offertes en prime.

 

Mais, oui, tu as raison, aujourd'hui c'est bien de la vraie criminalité.

 

 

Mais de quoi tu parles ? Tu sais ce que c'est la réglementation LAB-FT ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Rübezahl a dit :

Les cryptos, de facto, c'est le marché action d'il y a 50 ans.

(ou ça y ressemble pas mal).

 

Les actions n'ont rien à voir du tout avec les cryptos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/05/2018 à 10:05, Arna a dit :

Réglementation LAB-FT. Et en plus dans une banque en ligne. Les régulateurs flippent à mort sur les relations à distance, tu es directement considéré comme à risque élevé.

 

La même réglementation va arrivé, doucement, sur les cryptos. Le parlement européen et l'AMF/ACPR vont dans ce sens. Sur ce coup, double combo, relation à distance + crypto (donc considéré comme risque élevé aussi).

 

Profitez des 4-5 ans ou vous pouvez encore retirer du crypto facilement, ça va bientôt être terminé.

 

 

 

Sans doute à déplacer dans le fil crypto.

 

Je n'y crois pas un seul instant, tout simplement parce que les flux des cryptos sont complètement décentralisés et impossible à contrôler, car elles fonctionnent en P2P.

La réglementation, elle ne pourra taper que sur les Exchangers et là, ca va être amusant: d'abord parce qu'il n'y en a qu'une petite poignée en France qui finira sans doute détruite, comme l'ont été par le passé d'autres plateformes (Gambling par exemple); et aussi que les gros sont bien entendu ailleurs, sous des cieux plus cléments. Au hasard: LX, GB, HK, CH, vous savez tous ces pays qui ont compris que pour réussir, il suffisait de prendre les décisions Françaises et d'y appliquer strico l'inverse. Alors bonne chance pour arriver à des accords collectifs, surtout qu'il y a du lourd chez les pays crypto-friendly; au hasard: CH, JP et sans doute à terme, GB qui restera toujours une grosse plateforme financière entre le monde Etat-Providence et oserai-je dire "Les autres" ?

Et je continue:

- les DEX sont des Exchanger décentralisés où vous gérez en P2P vos achats. Comment les contrôler ?

- Une plateforme comme LocalBitcoin est en fait Le Bon Coin du Bitcoin, et pareil elle se contente de mettre en relation acheteurs et vendeurs. Basée en Finlande et très largement utilisée par les Français. Comment la contrôler, sachant qu'il y en a bien entendu d'autre ?

 

Cela fait des années que je suis dans la crypto, et ce que je vois, c'est que lorsque le/les gouvernements fait un pas pour contrôler l'eco-système, ce dernier en fait 10 pour le contourner. 

 

Bref, c'est peine perdu et ce sera sans doute plus aux gouvernements et aux institutions financières de s'adapter plutôt que le contraire.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D’accord avec toi @Waren sauf sur deux points:

-LocalBitcoin est en train de resserrer les boulons et soumet dorénavant ses (plus gros) utilisateurs aux règles KYC.

-La GB est en train de sombrer dans le socialisme à vitesse grand « V ».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Waren a dit :

 

Sans doute à déplacer dans le fil crypto.

 

Je n'y crois pas un seul instant, tout simplement parce que les flux des cryptos sont complètement décentralisés et impossible à contrôler, car elles fonctionnent en P2P.

La réglementation, elle ne pourra taper que sur les Exchangers et là, ca va être amusant: d'abord parce qu'il n'y en a qu'une petite poignée en France qui finira sans doute détruite, comme l'ont été par le passé d'autres plateformes (Gambling par exemple); et aussi que les gros sont bien entendu ailleurs, sous des cieux plus cléments. Au hasard: LX, GB, HK, CH, vous savez tous ces pays qui ont compris que pour réussir, il suffisait de prendre les décisions Françaises et d'y appliquer strico l'inverse. Alors bonne chance pour arriver à des accords collectifs, surtout qu'il y a du lourd chez les pays crypto-friendly; au hasard: CH, JP et sans doute à terme, GB qui restera toujours une grosse plateforme financière entre le monde Etat-Providence et oserai-je dire "Les autres" ?

Et je continue:

- les DEX sont des Exchanger décentralisés où vous gérez en P2P vos achats. Comment les contrôler ?

- Une plateforme comme LocalBitcoin est en fait Le Bon Coin du Bitcoin, et pareil elle se contente de mettre en relation acheteurs et vendeurs. Basée en Finlande et très largement utilisée par les Français. Comment la contrôler, sachant qu'il y en a bien entendu d'autre ?

 

Cela fait des années que je suis dans la crypto, et ce que je vois, c'est que lorsque le/les gouvernements fait un pas pour contrôler l'eco-système, ce dernier en fait 10 pour le contourner. 

 

Bref, c'est peine perdu et ce sera sans doute plus aux gouvernements et aux institutions financières de s'adapter plutôt que le contraire.

 

 

 

Je parle de la réglementation LAB-FT appliquée aux banques, soit de surveillance des flux financiers et de risque client. C'est l'origine même de la création du sujet, pourquoi est-ce une telle galère de retirer son argent de chez la banque ?

 

Pour donner un ordre d'idée, les lignes directrices françaises qui datent d'il y a deux semaines suite à un (important) décret d'Avril: https://acpr.banque-france.fr/sites/default/files/media/2018/04/24/022018_ld_ds_tracfin_0.pdf

 

Grosso modo, les régulateurs demandent aux banques & assurances, pour lutter contre le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et l'évasion fiscale, de vérifier l'origine, la destination et la raison économique des transactions de leurs clients.

 

Quand je parle des régulateurs, je ne parle pas uniquement de la France, mais des pays du monde entier. LX, GB, HK, CH compris (voir actions du GAFI). Depuis 3-4 ans, ce sujet est pris de plus en plus au sérieux car les régulateurs commencent à donner de grosses fessées, comme la BNP (http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/06/02/lutte-contre-le-blanchiment-bnp-paribas-ecope-d-une-amende-de-10-millions-d-euros_5138107_3234.html), SOGEN ... Et bientôt ma banque, qui est un plus gros poisson que la BNP. Pour information, toutes les sanctions de l'ACPR : https://acpr.banque-france.fr/sanctionner/recueil-de-jurisprudence

 

Pour être honnête, l'amende US de la BNP est vraiment exceptionnelle puisqu'elle a violée les sanctions internationales, et c'est la faute considérée comme la plus dramatique

 

Les établissements financiers ne pouvant contrôler toutes les opérations, et n'étant pas la police, doivent donc simplement raisonner par risques. D'où viennent/où vont les transactions, quel est le profil client, son mode de fonctionnement ... Ce calcul est très simple. Tu ne vas pas considérer pareil un client qui vend des armes en $ en Iran qu'un autre qui vend des glaces à Tourcoing.

 

Dès lors, l'OP a la réponse à sa plainte. Il est client dans une banque en ligne et demande donc une transaction en ligne. Cette banque  n'a pas envie de se prendre une baffe de la part de l'ACPR et considère l'OP comme potentiellement à risque car client à distance (le régulateur considère officiellement cela comme comportement à risque au vu de la réglementation LAB-FT et demande donc aux établissements financiers de renforcer leurs contrôles sur ces clients). Ainsi les demandes de papiers. De plus, il y a beaucoup de problèmes de vol d'identité actuellement, donc la banque fait coup double au vu de l'ACPR et du client.

 

J'en viens à la même conclusion pour les cryptos. Les régulateurs vont mettre un point d'attention sur ces transactions (ça se fait doucement) pour lesquelles les établissements financiers ont tellement peur (des sanctions des régulateurs) qu'ils le font d'eux-mêmes dès maintenant. Il n'y a pas de garantie de se faire choper, mais si tel est le cas, alors la banque va vous considérer comme à risque même si vous avez un profil cohérent.

 

Il n'est nullement question de réguler le crypto. Il est question que, dans la réglementation LAB-FT, quel risque le régulateur va-t-il lui accorder ? Pour le moment, les banques font des déclarations de soupçon sur ce genre de transactions, c'est connu. Très certainement, Tracfin s'en fout totalement de ces déclarations, comme de la très grande majorité. La suite à connaître, c'est de savoir comment le curseur va être placé entre "Tracfin s'en fout" et "Tracfin t'étudie".

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×