Jump to content
Alchimi

Netflix désormais plus lourd en bourse que Disney.

Recommended Posts

L'éco numérique en 3 lignes :

Citation

 

For online documentation and support please refer to nginx.org.
Commercial support is available at nginx.com.
Thank you for using nginx.

 

 

en .org, la partie open/gratosse

en .com, la myriade de services commerciaux par-dessus

et ça vit (et même bien)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Rübezahl a dit :

L'éco numérique en 3 lignes :

 

en .org, la partie open/gratosse

en .com, la myriade de services commerciaux par-dessus

et ça vit (et même bien)

 

Mais tu te rends compte, ils vont mettre la clé sous la porte, n'importe qui peut les concurrencer !?!

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce thread me fait penser à Be Kind Rewind ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais cru comprendre que le principe de la PI ne faisait pas l'unanimité chez les libéraux, si il s'agit bien de ça....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce qui fait l'unanimité chez les liberaux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tramp a dit :

Qu'est-ce qui fait l'unanimité chez les liberaux ?

Ce genre de discussions

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Hayek's plosive a dit :

Après lecture des trois premières pages du fil, je doute violemment du libéralisme de @Gilles

 

Desolé d'être pour la propriété privée. :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Tramp a dit :

Qu'est-ce qui fait l'unanimité chez les liberaux ?

L'interrogation, la remise en cause de la place de l'État, sa vie, son oeuvre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Gilles a dit :

 

Desolé d'être pour la propriété privée. :)

 

Ahahahahahahahahahaha

 

La propriété privée d'une idée. Quel farceur ce Gilles. 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Hayek's plosive a dit :

 

Ahahahahahahahahahaha

 

La propriété privée d'une idée. Quel farceur ce Gilles. 

 

Eh ben oui, je dessine une BD ou écris un bouquin, c'est plus qu'une idée,c'est une oeuvre personnelle et elle m'appartient. 

Mais c'est bien aussi ton point de vue, à part le côté enfantin "je ne crois que ce que je touche" ça fait un pont entre libéraux et communistes : ton travail ne t'appartient pas camarade, c'est le domaine public ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense pas que nombreux sont ceux qui se foutent d'être plagiés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Je pense pas que nombreux sont ceux qui se foutent d'être plagiés. 

@Tramp peut-être, si j'en crois sa réponse de l'autre jour. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fou d'être prétentieux au point de se croire propriétaire d'une idée.

 

C'est pas la peine de refaire une Nième fois le débat sur la PI, mais sur le droit d'auteur c'est plus compliqué.

Par exemple, Waterson, le génial créateur de calvin et hobbes, milite pour qu'aucun studio ne puisse jamais reprendre sa série. C'est son bébé, et ça peut se comprendre. Enfin je veux dire que quand on voit une bande de mecs sans talent ni idées décider de se faire du fric sur les idées des autres sans les comprendre, c'est tout naturel d'avoir envie de l'empêcher, par la force.

Mais au final, ce qui compte, c'est de comprendre que même si un studio dégueux  faisait du fric en réutilisant ses personnages, cela n'enlève rien à la série.

Et c'est le principe d'une idée, en quoi un personnage est moins issue de toi qu'une recette de cuisine ? Et qui (à par un type qui a de gros soucis d'égo) peut se permettre de posséder une recette de cuisine ?

Parce qu'en fait, et c'est dur à comprendre de la part de ceux qui réclament une rente de l'état, c'est qu'on ne peut pas voler une idée. Pour voler quelque chose, il faut que la chose ne soit plus en possession de celui qui en avait la propriété.

 

La première fois que j'ai été confronté à la propriété intellectuelle, quand j'étais gamin il y a eu un revival de la trottinette. Une marque en a profité et a gagné des millions. Un mec qui fabriquait des trottinettes depuis avant la mode s'est dis : mais pourquoi je ne racketterais pas ces gens qui font la même chose que moi avec l'aide de l'Etat ?

 

 

Et en plus, ces gens qui rackettent, se permettent de faire la morale aux autres.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Rincevent a dit :

@Tramp peut-être, si j'en crois sa réponse de l'autre jour. ;)

 

C'est même un honneur. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Gilles a dit :

Eh ben oui, je dessine une BD ou écris un bouquin, c'est plus qu'une idée,c'est une oeuvre personnelle et elle m'appartient. 

Le papier sur lequel tu as écrit t'appartient. L'idée du dessin, non. D'autant plus qu'il est fort probable que cette idée de dessin ait déjà été exécutée.

Il y a 7 heures, Gilles a dit :

Mais c'est bien aussi ton point de vue, à part le côté enfantin "je ne crois que ce que je touche" ça fait un pont entre libéraux et communistes : ton travail ne t'appartient pas camarade, c'est le domaine public ! :)

La différence entre le communiste et nous: il t'appartient de monétiser ton travail sans utiliser la violence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, comment ce fait-il que les droits d'auteurs / les brevets techniques soient respectées à l’internationale ? Cronyisme mondial ? Que ce passerait-il si un pays disait "fuck, ici on fait ce qu'on veut, et on refuse la PI" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Mégille a dit :

Au fait, comment ce fait-il que les droits d'auteurs / les brevets techniques soient respectées à l’internationale ? Cronyisme mondial ? Que ce passerait-il si un pays disait "fuck, ici on fait ce qu'on veut, et on refuse la PI" ?

 

Chaque pays a ses propres lois sur la PI/droit d'auteur comme chaque pays a ses impots. + traités de libre échange. 

 

Ce qui se passerait c'est que certains pays décideraient de se taxer eux-mêmes plus en mesure de rétorsion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Jean_Karim a dit :

C'est fou d'être prétentieux au point de se croire propriétaire d'une idée.

Ce qui est dans ton cerveau t'appartient dès lors que ça n'en sort pas, c'est toi qui produit cette idée, en quoi est-ce prétentieux de prétendre que cette pensée t'appartient, quand bien même quelqu'un d'autre aurait la même ?

Une fois que ton cerveau a traité ton idée géniale sous une forme physique, comme une bédé par exemple, avec donc un support papier, ce bouquin va se vendre et te rapporter des sous. On peut remettre en cause l'étendue du droit d'auteur, mais à la base tu vas avoir envie de vivre de ta création, et tu apprécieras qu'il soit interdit à quiconque de se prétendre l'auteur de la bédé que tu as créée en la reproduisant et la signant, non ? 

Le cas des droits de Tintin est emblématique de certaines dérives, il me semble bien. Mais de là à balancer Milou dans la foulée...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Mégille a dit :

Au fait, comment ce fait-il que les droits d'auteurs / les brevets techniques soient respectées à l’internationale ? Cronyisme mondial ? Que ce passerait-il si un pays disait "fuck, ici on fait ce qu'on veut, et on refuse la PI" ?

Au Canada, la PI est un peu plus courte qu'en France, ce qui fait que pas mal de bouquins se retrouvent plus vite en ligne sur les sites d'ebooks canadiens que ailleurs.

 

Sinon, de ce que je constate, ça bouge pas mal du coté des librairies en ligne sur le réseau Tor (sites en .onion).

 

Les amoureux des bouquins doivent y aller.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bisounours a dit :

Ce qui est dans ton cerveau t'appartient dès lors que ça n'en sort pas, c'est toi qui produit cette idée, en quoi est-ce prétentieux de prétendre que cette pensée t'appartient, quand bien même quelqu'un d'autre aurait la même ?

Une fois que ton cerveau a traité ton idée géniale sous une forme physique, comme une bédé par exemple, avec donc un support papier, ce bouquin va se vendre et te rapporter des sous. On peut remettre en cause l'étendue du droit d'auteur, mais à la base tu vas avoir envie de vivre de ta création, et tu apprécieras qu'il soit interdit à quiconque de se prétendre l'auteur de la bédé que tu as créée en la reproduisant et la signant, non ? 

Le cas des droits de Tintin est emblématique de certaines dérives, il me semble bien. Mais de là à balancer Milou dans la foulée...

 

 

C'est surtout que la tu fais face à un mélange volontaire des termes. Une idée n'a rien à voir avec une oeuvre de création. Mélanger les deux est simplement malhonnête. 

Personne n'interdira à quiconque de refaire soi même une BD avec un perso à mèche accompagné de son chien. Par contre dupliquer une oeuvre originelle pour se l'approprier, ça reste bien le vol de l'oeuvre d'autrui. L'idée est libre, l'oeuvre est une propriété privée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, Gilles said:

C'est surtout que la tu fais face à un mélange volontaire des termes. Une idée n'a rien à voir avec une oeuvre de création. Mélanger les deux est simplement malhonnête

Il y a pourtant une manière simple pour différencier le monde des idées du monde matériel.

 

  Une idée ne vieillit pas, tu ne peux pas la détruire (que signifie récupérer un secret dévoilé vs récupérer une moto volée), comme les pains de Jésus on peut la démultiplier à l'infini, il n'y a pas de notion d'original : si machine écrit "Moby Dick" et Truc écrit la même suite de lettres le résultat sera indistingable, etc. On peut en remplir des pages, Platon l'a déjà fait. 

 

Maintenant parler de propriété dans le monde des idées est problématique car tu n'as aucun moyen d'exclure (alors que tu peux limiter les entrées dans un concert).  Ce sont des limitations technologiques qui ont fait qu'on a cru un moment pouvoir posséder des idées car la copie était complexe. Ce monde là, en ce qui concerne les données digitalisables, est fini. C'est pour ça que le pays per view n'est pas philosophiquement tenable alors que le modèle de Netflix l'est : il est logique de faire payer un forfait pour la facilité d'utilisation (et non pas le poids de ce qui est utilisé et qui n'a pas de sens dans le mode des idées, Netflix ne vend pas de l'essence et quand j'ai vu une série ils peuvent quand même la diffuser à quelqu'un d'autre moyennant des frais fixes, le la bande passante utilisée).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Gilles a dit :

C'est surtout que la tu fais face à un mélange volontaire des termes. Une idée n'a rien à voir avec une oeuvre de création. Mélanger les deux est simplement malhonnête. 

Personne n'interdira à quiconque de refaire soi même une BD avec un perso à mèche accompagné de son chien. Par contre dupliquer une oeuvre originelle pour se l'approprier, ça reste bien le vol de l'oeuvre d'autrui. L'idée est libre, l'oeuvre est une propriété privée.

 

Le melange volontaire et malhonnête des termes c'est d'employer propriété intellectuelle pour le droit d'auteur. Et de parler de vol quand on duplique une œuvre. Et meme parler de bien pour l'oeuvre. 

 

Définis donc le vol, la propriété et ce qu'est un bien. Tu t'en rendras peut-être compte.

 

Mon chat aboie. Les salariés sont des esclaves...

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Neomatix a dit :

Le papier sur lequel tu as écrit t'appartient. L'idée du dessin, non.

On parle bien du dessin qui est un artefact matériel, pas de son idée.

Dis-tu à tout dessinateur que tu croise: "ce dessin qui tu est en train de réaliser ne t'appartient pas."?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Gilles a dit :

un mélange volontaire des termes. Une idée n'a rien à voir avec une oeuvre de création

ah désolée si j'ai confusionné, tout à fait involontairement.

mais avant d'être créée, l'oeuvre existe bien dans l'esprit de son créateur, non ? 

il y a une heure, Tramp a dit :

employer propriété intellectuelle pour le droit d'auteur

c'est quoi, la différence, alors ?

il y a 26 minutes, Alchimi a dit :

On parle bien du dessin qui est un artefact matériel, pas de son idée

oui, c'est bien comme ça que je l'entends, avant d'être sur un papier, le dessin est créé par ton cerveau, pas celui du voisin ce qui l'empêchera pas effectivement, une fois la création de ton esprit matérialisée sur du papier, de la copier, de l'imiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bisounours a dit :

 le dessin est créé par ton cerveau

Putain, si seulement c'était aussi simple que ça que de dessiner..! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Alchimi a dit :

Putain, si seulement c'était aussi simple que ça que de dessiner..! :D

:lol: oui, bien sûr, faut pas oublier la technique, évidemment, mais au départ, ton personnage, tu l'inventes, non ? ou ton scénario ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bisounours a dit :

:lol: oui, bien sûr, faut pas oublier la technique, évidemment, mais au départ, ton personnage, tu l'inventes, non ? ou ton scénario ?

Si seulement il n'y avait qu'une question de technique :w00t:ce qui ne veut pas dire que la technique n'est pas importante hein.

 

Un personnage (comme un scénario ou un morceau de musique, etc) ça "s'invente" oui, mais le terme plus proche serait peut être plutôt "ça se recherche".

(Mais bon dans l'étymologie du mot invention il y a création et/ou résolution de problème, trouver une solution. Donc bon on est dans le même univers quoi).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Alchimi a dit :

Si seulement il n'y avait qu'une question de technique :w00t:ce qui ne veut pas dire que la technique n'est pas importante hein.

 

certes certes, tout ça est un long et douloureux processus, émaillé d'embûches et de victoires :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

certes certes, tout ça est un long et douloureux processus, émaillé d'embûches et de victoires :P 

Et d'alcool. Beaucoup. Pour oublier.

Avec quelques pas mal beaucoup un maximum de femmes nues belles modèles de l'art académique aussi. C'est important l'art académique.

Ouais.

Important.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Lugaxker
      On y est je pense.
       
      Baril de Brent : - 20 % aujourd'hui
      CAC 40 : - 6 % à l'ouverture
      Le S&P 500 va probablement aussi plonger cet après-midi.
       
      Indépendamment du contexte (le coronavirus qui a déclenché le mouvement), ça sent la nouvelle récession.
       
      Vous en pensez quoi ?
    • By Rincevent
      Ça se passe dans l'autre sens. Obliger les participants à réagir en 140 ou même 280 caractères, c'est un puissant facteur de neuneuisation. Alors que si on avait eu des voitures volantes...
    • By Nigel
      Bon, je continue de réfléchir à un moyen de "gagner". 
       
      Intuitivement, on a tendance à penser que le succès populaire précède l'apparition médiatique. Or j'entends de plus en plus de gens affirmant le contraire. L'apparition médiatique permet le succès populaire. 
       
       On l'a vu avec l'alt-right, ils n'étaient rien avant que Clinton et tout les grands médias parlent d'eux pour discréditer Trump. Non seulement la mise en avant de leurs idées permet une plus grande diffusion, mais la polarisation habituelle des débats politiques a fait que beaucoup de gens ont commencé à les défendre juste par passion anti-Clinton et en défense de Trump. 
       
       Partant de là, faudrait-il donc chercher à passer à la télé ? Est-ce que CP a déjà eu des propositions dans ce sens ? Par exemple, ça doit pas être bien dur de passer sur BFM Business non ? Ca marche pas trop mal pour Koenig non ? On le voit partout. Alors que bon, c'est pas ouf conceptuellement. 
       
       Vos avis ? 
    • By vincponcet
      http://online.wsj.com/article/SB1221396888…=fox_australian
      Bank of America achète merrill lynch : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home
      Lehman brother est en faillite : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home
      AIG (le plus gros assureur du monde) est en recherche de cash (plus que sa capitalisation boursière ) et demande un pret d'urgence de la fed de 40 milliards : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home / http://dealbook.blogs.nytimes.com/2008/09/…e/index.html?hp
      Un groupe des 10 plus grandes banques montent un fond de 70 milliards pour assurer la liquidité du marché, avec le soutien de la Fed qui acceptera n'importe quoi comme collatéral, y compris des actions : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home /
      http://online.wsj.com/article/SB1221439393…=fox_australian
      washington mutual est dans la panade avec son énorme stock de Alt-A mortgage et option-ARM : http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home
    • By Bastiat
      Benjamin Dormann : “La presse française est 10 fois plus subventionnée qu’ailleurs en Europe”
      http://www.enquete-debat.fr/archives/benjamin-dormann-la-presse-francaise-est-10-fois-plus-subventionnee-quailleurs-en-europe-44871/

×
×
  • Create New...