Jump to content

Chasse, pêche et biture (et libéralisme ?)


Recommended Posts

En me baladant à Toulouse,je suis tombé sur ce genre d'affiches de propagande pro-chasse réalisés par l'ONG Chasseurs de France:

Résultat de recherche d'images pour "european robin"

Résultat de recherche d'images pour "Chasse"

 

Vous en pensez-quoi de ce lobbying pro-chasse qui sert les intérêts politiques de Macron?

Surtout quand on sait que cette propagande vise à cacher les aspects antilibéraux de la pratique de la chasse. Les chasseurs lors des battues violent le droit de propriété(le gibier est récupéré dans les propriétés des personnes habitant à la campagne) et restreignent(de part leur dangerosité) la libre-circulation des personnes dans les zones rurales.

Link to comment
37 minutes ago, lib said:

En me baladant à Toulouse,je suis tombé sur ce genre d'affiches de propagande pro-chasse réalisés par l'ONG Chasseurs de France:

Résultat de recherche d'images pour "european robin"

 

 

Vous en pensez-quoi de ce lobbying pro-chasse qui sert les intérêts politiques de Macron?

Surtout quand on sait que cette propagande vise à cacher les aspects antilibéraux de la pratique de la chasse. Les chasseurs lors des battues violent le droit de propriété(le gibier est récupéré dans les propriétés des personnes habitant à la campagne) et restreignent(de part leur dangerosité) la libre-circulation des personnes dans les zones rurales.

Figure toi que ça tombe bien, on en parle depuis plusieurs pages, c'est dingue.

Link to comment
Il y a 10 heures, lib a dit :

En me baladant à Toulouse,je suis tombé sur ce genre d'affiches de propagande pro-chasse réalisés par l'ONG Chasseurs de France:

 

Vous en pensez-quoi de ce lobbying pro-chasse qui sert les intérêts politiques de Macron?

Surtout quand on sait que cette propagande vise à cacher les aspects antilibéraux de la pratique de la chasse. Les chasseurs lors des battues violent le droit de propriété(le gibier est récupéré dans les propriétés des personnes habitant à la campagne) et restreignent(de part leur dangerosité) la libre-circulation des personnes dans les zones rurales.

 

Je ne vois pas les rapports entre cette propagande (dans le sens premier du terme, non péjoratif) qui est vraie et:

- Macron

- Les privilèges indus des chasseurs sur la propriété d'autrui

- Le partage harmonieux des espaces naturels

 

Par ailleurs, pourquoi combattre les cotés positifs de la chasse sous prétexte de combattre ses côtés négatifs?

 

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 8 heures, Rocou a dit :

 

Je ne vois pas les rapports entre cette propagande (dans le sens premier du terme, non péjoratif) qui est vraie et:

- Macron

- Les privilèges indus des chasseurs sur la propriété d'autrui

- Le partage harmonieux des espaces naturels

 

Par ailleurs, pourquoi combattre les cotés positifs de la chasse sous prétexte de combattre ses côtés négatifs?

 

 

Les arguments mis en avant dans cette propagande pour justifier la chasse sont peu convaincants voir douteux. Est-ce que la chasse est réellement nécessaire au XXI ème siècle? On est plus au temps de la préhistoire où l'homme devait chasser pour survivre. De même un écosystème naturel équilibré,il s'autorégule tout seul. Il n' a pas besoin de l'homme pour se faire.

Pour ma part que les chasseurs pratique leur hobby n'est pas le problème. Ils ont le droit de le pratiquer même si ce hobby relève d'un autre âge. Le problème c'est qu'un chasseur est quelqu'un a qui l'Etat lui a donné un privilège que n'a pas un citoyen ordinaire. Le droit de posséder une arme à feu comme un fusil. Hors une personne qui se déplace dans un espace public comme une forêt avec une arme à feu chargée dans les mains est dangereuse. Un chasseur surtout s'il est saoul,il peut tirer sur quelqu'un et provoquer un accident.

Et c'est pour cette raison que la chasse est antilibérale en raison de cet aspect là.

De même quand le chasseur va récupérer le gibier dans la propriété d'un particulier,il viole la propriété de ce dernier. Le particulier n'a pas forcément envie qu'une personne qu'il ne connaît pas rentre chez lui. De même le particulier peut également avoir une sensibilité écolo et vouloir préserver la biodiversité présente sur son terrain.

 

Le rapport de tous ça avec Macron c'est que cette campagne de propagande coincide avec le fait que Macron a reçu à l'Elysée,le leader du syndicat de chasseur le plus influent qui existe en France,la FNC:

https://rmc.bfmtv.com/emission/les-chasseurs-a-l-elysee-le-jour-de-la-rentree-on-n-a-jamais-vu-ca-1512421.html

Ce que fait Macron va à l'encontre de l'article premier de la constitution de la V ème république car c'est du corporatisme voir du communautarisme

  • Huh ? 1
  • Nay 4
Link to comment
il y a 5 minutes, lib a dit :

Le problème c'est qu'un chasseur est quelqu'un a qui l'Etat lui a donné un privilège que n'a pas un citoyen ordinaire. Le droit de posséder une arme à feu comme un fusil. Hors une personne qui se déplace dans un espace public comme une forêt avec une arme à feu chargée dans les mains est dangereuse. Un chasseur surtout s'il est saoul,il peut tirer sur quelqu'un et provoquer un accident.

Et c'est pour cette raison que la chasse est antilibérale en raison de cet aspect là.

 

Je doute de ton liberalisme. 

 

Une voiture, c’est antilibéral aussi ?

 

Es-tu citadin et trouves-tu le végétarisme moralement supérieur ?

Link to comment
il y a 1 minute, lib a dit :

 

Les arguments mis en avant dans cette propagande pour justifier la chasse sont peu convaincants voir douteux. Est-ce que la chasse est réellement nécessaire au XXI ème siècle? On est plus au temps de la préhistoire où l'homme devait chasser pour survivre. De même un écosystème naturel équilibré,il s'autorégule tout seul. Il n' a pas besoin de l'homme pour se faire.

 

Ceci est faux. Je ne chasse pas moi-même mais je vis dans le milieu. "'l'écosystème" ne se régule pas tout seul. Par exemple, les chevreuils et les sangliers n'ont aucun prédateur et pullulent si aucune battue n'est réalisée. Les dégâts occasionnés par ces animaux sont considérables. 

La chasse n'est plus "utile" pour se nourrir, c'est évident mais est-ce un argument pour l'interdire? Tu brandis le libéralisme mais tu préconises des interdictions arbitraires.

 

il y a 1 minute, lib a dit :

Un chasseur surtout s'il est saoul,il peut tirer sur quelqu'un et provoquer un accident.

 

C'est la même chose avec un conducteur ivre. Faut-il interdire la voiture?

 

 

il y a 1 minute, lib a dit :

De même quand le chasseur va récupérer le gibier dans la propriété d'un particulier,il viole la propriété de ce dernier. Le particulier n'a pas forcément envie qu'une personne qu'il ne connaît pas rentre chez lui. De même le particulier peut également avoir une sensibilité écolo et vouloir préserver la biodiversité présente sur son terrain.

 

Voilà enfin un argument recevable. C'est sur ce point précis que les libéraux et les écolos anti-chasse se rejoignent.

 

il y a 1 minute, lib a dit :

 

Le rapport de tous ça avec Macron c'est que cette campagne de propagande coincide avec le fait que Macron a reçu à l'Elysée,le leader du syndicat de chasseur le plus influent qui existe en France,la FNC:

https://rmc.bfmtv.com/emission/les-chasseurs-a-l-elysee-le-jour-de-la-rentree-on-n-a-jamais-vu-ca-1512421.html

Ce que fait Macron va à l'encontre de l'article premier de la constitution de la V ème république car c'est du corporatisme voir du communautarisme

 

Non, c'est juste du marketing. On parle des chasseurs dans l'actualité, c'est le bon moment pour eux de communiquer. Rien à voir avec un "complot" corporatiste :lol:

  • Yea 2
Link to comment
il y a 3 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

J'allais la faire.

 

Les mecs bourrés en voiture peuvent aussi entraîner des accidents. Un bon test pour la cohérence du propos de @lib.

 

 

Et comme pour la chasse, il faut un permis. 

Link to comment
Il y a 1 heure, lib a dit :

 

 

Pour ma part que les chasseurs pratique leur hobby n'est pas le problème. Ils ont le droit de le pratiquer même si ce hobby relève d'un autre âge. Le problème c'est qu'un chasseur est quelqu'un a qui l'Etat lui a donné un privilège que n'a pas un citoyen ordinaire. Le droit de posséder une arme à feu comme un fusil. Hors une personne qui se déplace dans un espace public comme une forêt avec une arme à feu chargée dans les mains est dangereuse. Un chasseur surtout s'il est saoul,il peut tirer sur quelqu'un et provoquer un accident.

Et c'est pour cette raison que la chasse est antilibérale en raison de cet aspect là.

 

J'ai tjs été sidéré par la différence de traitement entre la chasse et la pêche, car c'est au final la même  chose. J'ai pratiqué  la chasse pour mon grand  plaisir.. culinaire, ne connaissant rien de meilleur qu'un bon faisan ou une gigue  de chevreuil. De même, un bon espadon, mérou est un délice. J'ai tjs chassé  dans des chasses privés, où il restait qq jours après l'ouverture qqchose á se mettre sous le canon. J'ai arrêté la chasse avec l'introduction des gibiers d'élevage.

Regardez les menus  des restaurants sous Napoléon III.

Link to comment
Il y a 2 heures, Rocou a dit :

 

Ceci est faux. Je ne chasse pas moi-même mais je vis dans le milieu. "'l'écosystème" ne se régule pas tout seul. Par exemple, les chevreuils et les sangliers n'ont aucun prédateur et pullulent si aucune battue n'est réalisée. Les dégâts occasionnés par ces animaux sont considérables. 

 

+1

 

Personnellement, j'habite dans un endroit infesté de sangliers et tous les ans, la mairie est obligée "d'extraire" avec l'aide de volontaires tellement il y a de dégâts dans les champs mais aussi d'accidents de voiture ! 

Juste à côté de chez moi, il y a une "départementale à sanglier" et la nuit, on préfère rouler à 60 à l'heure tellement c'est fréquent de s'en prendre un.

Ma propre voiture a même été une fois coursée par un jeune sanglier en pleine journée !

  

La chasse, dans le cas du sanglier, c'est bien de la sécurité préventive.

 

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, Mathieu_D a dit :

Dites c'est si courant que ça des chasseurs qui finissent dans votre jardin  ? 

De ce que je connais le périmètre des chasses est très strict.

 

Très fréquent. Une balle à sanglier s'est retrouvée dans un arbre à 10 mètres de la maison de mes parents, sans parler des deux matous domestiques retrouvés morts (pas d'un coup mais sur une période de 10 ans).

 

Dès que tu vis dans une région de chasse et que tu possèdes des terres trop grandes pour être clôturées, tu t'exposes à des visiteurs indésirables réguliers, des douilles non ramassées et j'en passe.

 

Il faut savoir que depuis la troisième république (et l'action d'un sénateur nommé Fernand Verdeille, fervent chasseur), il a été créé des ACCA (Association communale de chasse agréé) auxquelles tout propriétaire foncier sous un certain seuil (entre 20 et 60 ha selon les départements) de la commune appartient de fait et non de par sa décision. En gros cela donne droit à tous les chasseurs du coin de se balader sur tes terres et de tirer sur le gibier.

 

Avant tu ne pouvais pas t'y opposer. Depuis 1999 et une décision de la CEDH, tu as le droit au nom de convictions personnelles de sortir de l'ACCA (la procédure est compliquée, il faut passer par le préfet). Je l'ai fait, j'ai reçu des menaces de mort (si, si, vraiment...) suite à cela et régulièrement j'ai encore des chasseurs qui tirent dans mon coin.

 

Donc je ne nie pas l'importance de la chasse, je n'y suis pas opposée, mais la mentalité du chasseur français moyen qui collectivise tout (parce que le système des ACCA, si ce n'est pas de la collectivisation de terres, qu'est ce que c'est?) et qui se croit maître chez toi me sort par les oreilles.

Link to comment
il y a 33 minutes, Anne Hutchinson a dit :

 

Très fréquent. Une balle à sanglier s'est retrouvée dans un arbre à 10 mètres de la maison de mes parents, sans parler des deux matous domestiques retrouvés morts (pas d'un coup mais sur une période de 10 ans).

 

Dès que tu vis dans une région de chasse et que tu possèdes des terres trop grandes pour être clôturées, tu t'exposes à des visiteurs indésirables réguliers, des douilles non ramassées et j'en passe.

 

Il faut savoir que depuis la troisième république (et l'action d'un sénateur nommé Fernand Verdeille, fervent chasseur), il a été créé des ACCA (Association communale de chasse agréé) auxquelles tout propriétaire foncier sous un certain seuil (entre 20 et 60 ha selon les départements) de la commune appartient de fait et non de par sa décision. En gros cela donne droit à tous les chasseurs du coin de se balader sur tes terres et de tirer sur le gibier.

 

Avant tu ne pouvais pas t'y opposer. Depuis 1999 et une décision de la CEDH, tu as le droit au nom de convictions personnelles de sortir de l'ACCA (la procédure est compliquée, il faut passer par le préfet). Je l'ai fait, j'ai reçu des menaces de mort (si, si, vraiment...) suite à cela et régulièrement j'ai encore des chasseurs qui tirent dans mon coin.

 

Donc je ne nie pas l'importance de la chasse, je n'y suis pas opposée, mais la mentalité du chasseur français moyen qui collectivise tout (parce que le système des ACCA, si ce n'est pas de la collectivisation de terres, qu'est ce que c'est?) et qui se croit maître chez toi me sort par les oreilles.

 

Même chose. Des cartouches dans la boite aux lettres, des panneaux truffés de plombs, etc. Clôturer ne sert à rien, ils ne se dérangent pas pour venir défoncer le grillage ou renverser les barrières. Mieux encore : selon eux, le grillage coupé net c'est la preuve que les sangliers sont trop nombreux et que rien ne les arrête ! Parfois ce sont les animaux domestiques qui trinquent mais il faut croire qu'un cheval dans un pré ou un chat dans un jardin, c'est ambiguë pour un chasseur.

La surpopulation est une bonne excuse. Ils ne tuent pas les femelles et nourrissent le gibier toute l'année directement en forêt (agrainage avec du maïs et on s'étonne que le sanglier se balade ensuite dans les champs). Les associations entretiennent cette surpopulation, car s'il n'y a pas de gibier, les chasseurs sont déçus ou vont ailleurs. L'hypocrisie est totale, puisque lorsqu'il y a des battues d'organisées, certains chasseurs vont en forêt avant la date fixée pour faire fuir les animaux.

Les propriétaires privés ne font pas le poids, les communes ne veulent pas perdre une clientèle électorale... Certains villages comptent même beaucoup sur cette population pour survivre. Il suffit de voir la fréquentation des restaurants et des auberges durant les périodes de chasse.

Link to comment
Il y a 11 heures, Anne Hutchinson a dit :

Donc je ne nie pas l'importance de la chasse, je n'y suis pas opposée, mais la mentalité du chasseur français moyen qui collectivise tout (parce que le système des ACCA, si ce n'est pas de la collectivisation de terres, qu'est ce que c'est?) et qui se croit maître chez toi me sort par les oreilles.

 

Oui, c'est insupportable.

Bien que non opposé à la chasse et conscient de son utilité, je voterais pour une abrogation de cette législation inique.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 11 heures, Philiber Té a dit :

 

Même chose. Des cartouches dans la boite aux lettres, des panneaux truffés de plombs, etc. Clôturer ne sert à rien, ils ne se dérangent pas pour venir défoncer le grillage ou renverser les barrières. Mieux encore : selon eux, le grillage coupé net c'est la preuve que les sangliers sont trop nombreux et que rien ne les arrête ! Parfois ce sont les animaux domestiques qui trinquent mais il faut croire qu'un cheval dans un pré ou un chat dans un jardin, c'est ambiguë pour un chasseur.

La surpopulation est une bonne excuse. Ils ne tuent pas les femelles et nourrissent le gibier toute l'année directement en forêt (agrainage avec du maïs et on s'étonne que le sanglier se balade ensuite dans les champs). Les associations entretiennent cette surpopulation, car s'il n'y a pas de gibier, les chasseurs sont déçus ou vont ailleurs. L'hypocrisie est totale, puisque lorsqu'il y a des battues d'organisées, certains chasseurs vont en forêt avant la date fixée pour faire fuir les animaux.

Les propriétaires privés ne font pas le poids, les communes ne veulent pas perdre une clientèle électorale... Certains villages comptent même beaucoup sur cette population pour survivre. Il suffit de voir la fréquentation des restaurants et des auberges durant les périodes de chasse.

 

Mouais. J'ai du mal à croire à cela. Ça ressemble à de la propagande anti-chasse.

- Les battues ont du mal à recruter, les sanglier abattus dans ces conditions sont dégueux (viande trop dure), 

- Si les chasseurs (essaient de) ne tuent pas les femelles pleines, ce n'est pas pour assurer la reproduction, hein. Cette assertion est ridicule.

- Les sangliers ne sont pas nourris par les chasseurs, c'est grotesque. Par contre, je note que tu as écrit gibier et non sanglier. Effectivement, certains animaux, notamment les oiseaux en voie de disparition sont élevés et nourris par les chasseurs. Mais certainement pas les sangliers!

- Les chasseurs qui font fuir les animaux me semble une assertion illogique, pour rester poli. Une phrase plus haut, tu dis que les chasseurs déçus vont voir ailleurs. par conséquent, les deux phrases me semblent donc contradictoires.

 

Une fois de plus, pourquoi inventer et colporter n'importe quoi alors qu'il y a un angle de tir (si je puis me permettre :mrgreen: ) parfait: le droit de propriété bafoué.

Link to comment
il y a 57 minutes, Rocou a dit :

 

 

Une fois de plus, pourquoi inventer et colporter n'importe quoi alors qu'il y a un angle de tir (si je puis me permettre :mrgreen: ) parfait: le droit de propriété bafoué.

 

C'est là où ca serait bien d'avoir la castle doctrine en France: des chasseurs armées violent ta propriété et sont menaçants, tu fais la chasse aux chasseurs.

Link to comment
il y a 49 minutes, Rocou a dit :

 

Mouais. J'ai du mal à croire à cela. Ça ressemble à de la propagande anti-chasse.

- Les battues ont du mal à recruter, les sanglier abattus dans ces conditions sont dégueux (viande trop dure), 

- Si les chasseurs (essaient de) ne tuent pas les femelles pleines, ce n'est pas pour assurer la reproduction, hein. Cette assertion est ridicule.

- Les sangliers ne sont pas nourris par les chasseurs, c'est grotesque. Par contre, je note que tu as écrit gibier et non sanglier. Effectivement, certains animaux, notamment les oiseaux en voie de disparition sont élevés et nourris par les chasseurs. Mais certainement pas les sangliers!

- Les chasseurs qui font fuir les animaux me semble une assertion illogique, pour rester poli. Une phrase plus haut, tu dis que les chasseurs déçus vont voir ailleurs. par conséquent, les deux phrases me semblent donc contradictoires.

 

Une fois de plus, pourquoi inventer et colporter n'importe quoi alors qu'il y a un angle de tir (si je puis me permettre :mrgreen: ) parfait: le droit de propriété bafoué.

 

Tu peux croire que c'est de la propagande mais c'est tout simplement ce que je vis dans ma région.

- Les battues ont justement du mal à recruter car ce ne sont pas des conditions de chasse que les chasseurs apprécient, parce que leur objectif n'est pas de diminuer drastiquement la population de sanglier, que la viande n'est pas bonne, etc.

- Ce sont les consignes qu'on trouve chez certaines associations de chasseur.

- Tu peux trouver ça grotesque mais va te balader en forêt : si tu trouves du maïs sur les chemins, c'est de l'agrainage. Les chasseurs ne font pas ça pour les oiseaux (surtout que c'est loin d'être adapté pour leur préservation) mais pour les sangliers. J'ai dit gibier car d'autres animaux en profitent également (ou les rongeurs qui pullulent, etc.).

- Tu n'as pas compris. Les animaux qui fuient vont se réfugier dans les forêts voisines et échappent à la battue. Mais ces animaux seront chassés à d'autres occasions, en dehors du cadre de la battue. Ce n'est pas une perte pour les chasseurs, simplement un déplacement du stock de gibier.

 

Je ne présente pas un argumentaire libéral contre la chasse, qu'on s'entende bien là dessus. Je rappelle juste des réalités qui ne vont pas dans le sens "les chasseurs sont des acteurs de l'écologie respectueux et raisonnables". Effectivement, le droit de propriété devrait être suffisant pour préserver certains territoires de la chasse. Mais ça risque d'aller avec la fermeture de certains espaces et des règles spécifiques qui ne vont pas plaire à tout le monde. Un agriculteur devra-t-il clôturer son champ pour éviter que les sangliers ne s'y baladent ? Ou bien, le propriétaire de la forêt voisine devra payer les dommages causés par les sangliers qui logent dans ses bois ? S'il est responsable de ces dégâts, est-ce que les animaux lui appartiennent ? Si ces animaux changent de forêt et se font chasser, etc.

 

Link to comment
il y a une heure, Philiber Té a dit :

Je ne présente pas un argumentaire libéral contre la chasse, qu'on s'entende bien là dessus. Je rappelle juste des réalités qui ne vont pas dans le sens "les chasseurs sont des acteurs de l'écologie respectueux et raisonnables". Effectivement, le droit de propriété devrait être suffisant pour préserver certains territoires de la chasse. Mais ça risque d'aller avec la fermeture de certains espaces et des règles spécifiques qui ne vont pas plaire à tout le monde. Un agriculteur devra-t-il clôturer son champ pour éviter que les sangliers ne s'y baladent ? Ou bien, le propriétaire de la forêt voisine devra payer les dommages causés par les sangliers qui logent dans ses bois ? S'il est responsable de ces dégâts, est-ce que les animaux lui appartiennent ? Si ces animaux changent de forêt et se font chasser, etc.

 

 

Pour moi, la chasse doit s'effectuer dans un endroit clos et réservé: réserve de chasse ou chasse privée. Une grande partie des problèmes seraient ainsi réglée.

Secondo, chacun devrait-être libre de chasser sur sa propriété (clôturée). Mais la chasse (au fusil) n'a plus sa place dans une forêt publique. Resterait le problème de la prolifération, d'où la nécessité de battues, avec affichage des dates et des lieux.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Philiber Té a dit :

- Tu peux trouver ça grotesque mais va te balader en forêt : si tu trouves du maïs sur les chemins, c'est de l'agrainage. Les chasseurs ne font pas ça pour les oiseaux (surtout que c'est loin d'être adapté pour leur préservation) mais pour les sangliers. J'ai dit gibier car d'autres animaux en profitent également (ou les rongeurs qui pullulent, etc.).

 

Pour déplacer des sangliers, c'est une bonne stratégie.

 

il y a une heure, Philiber Té a dit :

- Tu n'as pas compris. Les animaux qui fuient vont se réfugier dans les forêts voisines et échappent à la battue. Mais ces animaux seront chassés à d'autres occasions, en dehors du cadre de la battue. Ce n'est pas une perte pour les chasseurs, simplement un déplacement du stock de gibier.

 

Mais quel intérêt puisqu'il peuvent être chassés pendant la battue?

 

Link to comment
il y a 8 minutes, Rocou a dit :

 

Pour moi, la chasse doit s'effectuer dans un endroit clos et réservé: réserve de chasse ou chasse privée. Une grande partie des problèmes seraient ainsi réglée.

Secondo, chacun devrait-être libre de chasser sur sa propriété (clôturée). Mais la chasse (au fusil) n'a plus sa place dans une forêt publique. Resterait le problème de la prolifération, d'où la nécessité de battues, avec affichage des dates et des lieux.

 

Le mieux est de faire confiance aux propriétaires. Si une famille de sangliers agressifs se met à traîner chez moi et cause des troubles, là je louerai les services d'un spécialiste. Je n'ai aucun intérêt à ce que ce type de bête prolifère plus que de raisons et je serais bien entendue responsable des dégâts engendrés sur les terres voisines par la prolifération. 

 

Et complètement d'accord pour les endroits réservés. Même si le nombre de promeneurs abattus par des chasseurs chaque année est petit (j'ai cru entendre parler de 2 morts et 10 blessés non chasseurs), chacun doit pouvoir se promener chez soi sans risques.

Link to comment
21 hours ago, Mathieu_D said:

Dites c'est si courant que ça des chasseurs qui finissent dans votre jardin  ? 

De ce que je connais le périmètre des chasses est très strict.

Mon père s'est fait mettre en joue par un chasseur car il n'acceptait pas les chasseurs dans ses cultures sur le principe:

"Je chasse où je veux".

 

Plus généralement, les sangliers se foutent d'où ils vont pour fuir des chasseurs. Les chasseurs ne vont pas tous s'arrêter car leur proie rentre dans ta propriété.

 

Et j'ai déjà eu des balles qui sont passés à moins d'1m de ma tête.

 

 

Link to comment
On 8/31/2018 at 8:40 PM, GilliB said:

J'ai tjs été sidéré par la différence de traitement entre la chasse et la pêche, car c'est au final la même  chose.

-Aucun risque de se prendre une balle d'un pêcheur.

-Aucun risque que tes animaux se prennent une balle d'un pêcheur.

-Aucun risque que le pêcheur viennent saloper tes cultures.

 

Le pêcheur, il fait ch... personne à part les animaux.

 

 

Link to comment
il y a 31 minutes, Marlenus a dit :

-Aucun risque de se prendre une balle d'un pêcheur.

-Aucun risque que tes animaux se prennent une balle d'un pêcheur.

-Aucun risque que le pêcheur viennent saloper tes cultures.

 

Le pêcheur, il fait ch... personne à part les animaux.

 

 

 

https://mobile.lemonde.fr/planete/video/2018/08/31/guerre-de-la-coquille-saint-jacques-bataille-navale-entre-pecheurs-francais-et-britanniques_5348601_3244.html

  • Haha 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...