Jump to content

Guerre civile culture, IDW, SJW & co


Recommended Posts

4 hours ago, Mathieu_D said:

On n'a pas fait plus SJW que les aventures homoérotiques des chevaliers du Zodiaque de toutes façons. Et ça passait aux heures de grandes écoutes des enfants au club Do.

 

Bizarre, mais on a pas du regarder le même série. Moi, je me souviens de celle qui passait au club Dorothée. J'ai trouvé ce débat à en lire

 

https://www.saintseiyamythdreams.com/t3650-l-homosexualite-chez-les-saint

 

Mon point de vue, c'est que un homme aux traits androgyne peut être vu comme très beau au Japon, et que l'amitié masculine est une valeur parfois profondément oubliée en ces jours. Donc non, je ne vois pas spécialement d'homosexualité cryptique dans les chevaliers du zodiaque.

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 5 heures, Lancelot a dit :

C'est un des thèmes oui. Maintenant quand tu dis ça, tu n'as rien dit (parce que tout le monde est au courant, ce n'est pas comme si les SJW ne le rappelaient pas toutes les deux minutes). Est-ce que c'est une bonne idée ? Ou plutôt est-ce qu'on a (encore) le droit de penser que ce n'est pas une bonne idée ?


Qu'est-ce qui est une bonne idée ? X-Men ? Ben, ça dépend des gouts. Mais tu ne peux pas dire que tu aimes X-Men mais que leurs délires progressistes sont une "mauvaise idée" puisque le progressisme est inséparable des X-Men.

Link to comment
25 minutes ago, Johnnieboy said:

Qu'est-ce qui est une bonne idée ?

Lire la discussion avant de poser des questions évidentes ? On parlait de changer le nom de la franchise parce qu'il ne serait pas assez inclusif.

 

25 minutes ago, Johnnieboy said:

Mais tu ne peux pas dire que tu aimes X-Men mais que leurs délires progressistes sont une "mauvaise idée" puisque le progressisme est inséparable des X-Men.

Il y a plein de gens qui aiment X-Men parce que ce sont des super-héros qui vivent des aventures cool, ce qui constitue (ou du moins constituait) l'essentiel du propos des comics. Je pense que la population des fans de X-Men parce que c'est progressif est beaucoup plus marginale pour le dire charitablement. Même en étant progressiste, étant donné que le progressisme n'est pas un bloc homogène, on peut être le genre de progressiste qui trouve que ces histoires d'inclusivité symbolique sont ridicules et qu'elles brouillent le vrai message. Ou qui n'aime pas ça pour des raisons stratégiques parce que ça fait fuir des gens qui auraient vraiment besoin d'entendre le message pour faire plaisir à des gens déjà convertis. Ou qui n'aime pas ça pour des raisons commerciales. Ou...

 

Par pitié n'essaie pas de me faire une réponse point par point, je ne suis pas progressiste, ce ne sont pas mes arguments et surtout je n'ai pas que ça à foutre. Mon point est qu'on peut, qu'on devrait pouvoir, discuter du fait que ça soit une bonne idée ou non. On ne devrait pas considérer ça comme une sorte de phénomène naturel qui ne se commente pas sinon performativement pour s'en réjouir ou pour rager.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Lancelot a dit :

Lire la discussion avant de poser des questions évidentes ? On parlait de changer le nom de la franchise parce qu'il ne serait pas assez inclusif.

 

Il y a plein de gens qui aiment X-Men parce que ce sont des super-héros qui vivent des aventures cool, ce qui constitue (ou du moins constituait) l'essentiel du propos des comics. Je pense que la population des fans de X-Men parce que c'est progressif est beaucoup plus marginale pour le dire charitablement. Même en étant progressiste, étant donné que le progressisme n'est pas un bloc homogène, on peut être le genre de progressiste qui trouve que ces histoires d'inclusivité symbolique sont ridicules et qu'elles brouillent le vrai message. Ou qui n'aime pas ça pour des raisons stratégiques parce que ça fait fuir des gens qui auraient vraiment besoin d'entendre le message pour faire plaisir à des gens déjà convertis. Ou qui n'aime pas ça pour des raisons commerciales. Ou...

 

Par pitié n'essaie pas de me faire une réponse point par point, je ne suis pas progressiste, ce ne sont pas mes arguments et surtout je n'ai pas que ça à foutre. Mon point est qu'on peut, qu'on devrait pouvoir, discuter du fait que ça soit une bonne idée ou non. On ne devrait pas considérer ça comme une sorte de phénomène naturel qui ne se commente pas sinon performativement pour s'en réjouir ou pour rager.

 

Ce n’est pas la faute de Marvels si les gens ne captent pas le fond évident du message qui est inséparable de l'œuvre. Les X-Men, ce ne sont pas des héros qui vivent des aventures cool, c'est extrêmement limité de ne voir que ça. Je veux dire, ce n’est pas aussi obscur que le message politique cache de Star Wars. En ce qui concerne Marvels, c'est comme le nez au milieu de la figure.

 

 

Citation

Lire la discussion avant de poser des questions évidentes ? On parlait de changer le nom de la franchise parce qu'il ne serait pas assez inclusif.

 

Pourquoi ce serait une mauvaise idée ? Tu ne l'explicites pas. Car c'est progressiste ? Marvels a toujours été à la pointe du progressisme. Bref, je me répète pour rien. Et ce n’est pas la peine de jouer le numéro du fan hardcore trahi. Comme dit plus haut, les fans connaissent déjà tous les autres X-teams et ça ne changera rien à l'œuvre.

Link to comment
1 hour ago, Johnnieboy said:

Ce n’est pas la faute de Marvels si les gens ne captent pas le fond évident du message qui est inséparable de l'œuvre.

C'est leur faute si eux ne captent plus ce qui fait que les gens achètent leurs trucs.

 

1 hour ago, Johnnieboy said:

Pourquoi ce serait une mauvaise idée ? Tu ne l'explicites pas.

Je n'ai pas donné mon opinion sur le sujet. Pourquoi tu pars du principe que je pense que c'est une mauvaise idée, parce que je ne suis pas progressiste ?

Le fond de ma pensée c'est qu'ils veulent sans doute changer ça pour se démarquer de l'époque des films X-Men non disney. Ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi mais l'envelopper dans un prétexte SJW c'est convenu et fatiguant.

 

1 hour ago, Johnnieboy said:

Car c'est progressiste ? Marvels a toujours été à la pointe du progressisme. Bref, je me répète pour rien.

Meh tu peux te répéter tant que tu veux (comme je le disais tu ne seras pas le seul à le répéter toutes les deux minutes) mais Marvel c'est avant tout, et c'est ce qui a fait leur succès, des comic books d'aventures de super héros avec éventuellement des thèmes politiques dans certains épisodes. Le fait de remplacer systématiquement le plot par des leçons de morale progressistes est récent.

 

1 hour ago, Johnnieboy said:

Et ce n’est pas la peine de jouer le numéro du fan hardcore trahi. Comme dit plus haut, les fans connaissent déjà tous les autres X-teams et ça ne changera rien à l'œuvre.

Je ne suis pas particulièrement fan de Marvel, m'enfin ces temps-ci la barre est basse pour être considéré comme fan de quelque chose. C'est une partie du problème d'ailleurs. De ton côté ce n'est pas la peine de jouer le numéro du vrai fan qui sait prendre du recul et qui a tout compris.

Link to comment
Il y a 9 heures, Rincevent a dit :

Et avant tout ce petit monde, les Juifs.

 

Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

c'est comme le nez au milieu de la figure.

Hmmm... <_<

 

Révélation

Relax, c'est pour déconner. :lol:

 

  • Haha 4
Link to comment
Il y a 21 heures, Mathieu_D a dit :

On n'a pas fait plus SJW que les aventures homoérotiques des chevaliers du Zodiaque de toutes façons. Et ça passait aux heures de grandes écoutes des enfants au club Do.

 

What the fucking fuck!

 

C'est la colorisation, les voix de tantouze des doubleurs français et leur pantouflerie nunuche de gauchiste qui donne cette impression.

 

Ils ont massacré l'œuvre originale et ont trouvé le moyen de nous faire nous demander si Shun était vraiment amoureux de son grand-frère ou pas.

Ces gens sont des cinglés.

 

Un peu comme Hokuto No Ken avec l'école Hokuto de cuisine et l'école Nanto de vison, mais lol quoi, on dirait qu'on a juste un studio de 5 traducteurs accrédités en france qui font tous de la merde mais qu'on garde quand même, c'est pour ça que tout le monde a la voix de Sangohan ou la voix de Joey dans Friends dès que tu regardes un film étranger doublé.

 

Après faut avouer que c'est un truc de fou que ça passait en heure de grande audience à l'époque, aujourd'hui les gauchistes seraient en PLS sous assistance respiratoire si de telles séries passaient à la TV.

 

D'ailleurs cette mini série : Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée est hilarante et pour le coup, caricature mieux l'originale que la pitoyable VF :

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
17 minutes ago, Airgead said:

 

What the fucking fuck!

 

C'est la colorisation, les voix de tantouze des doubleurs français et leur pantouflerie nunuche de gauchiste qui donne cette impression.

 

 

 

Non, c'est vrai que ce mec là c'est le symbole de la virilité hétéro:

 

Respect Pisces Aphrodite (Saint Seiya: Manga Canon): respectthreads

 

Link to comment
3 minutes ago, Mathieu_D said:

Tututut Aphrodite a 22 ans dans le manga.

Il vaut mieux car il était là pendant la "trahison" d'aioros et donc avait 9ans quand il a tout compris.

Shura avait 10ans quand il blessa mortellement Aioros.

 

Etc.

 

Il y a un vrai problème avec les âges dans cette série.

Dont on se fout soit dit en passant.

 

Link to comment
il y a 13 minutes, Airgead a dit :

Pour rappel les héros ont 13 ans

Pour rappel, on voit mieux aussi sans lunettes de soleil qui visiblement empêche de voir ce qui visuellement crève les yeux ("voix de tantouses" ou pas, Mister Viril).

  • Haha 1
Link to comment

Un récapitulatif des delires intersectionels à l'université :

https://etudiant.lefigaro.fr/article/les-etudiants-anti-woke-se-sentent-marginalises-a-l-universite_89228dee-1fa2-11ec-8b69-eb3d2ae86ec0/

Citation

Selon lui, le discours woke, majoritairement porté par les associations et syndicats étudiants «très marqués à gauche», a saturé l’espace universitaire. 

Citation

Il y a un “camp” qui a le droit de dire tout ce qu’il pense des “blancs”, des “bourgeois”. Cela n’a pas de sens. Ça ouvre des débats violents sans fin, c’est pénible», explique-t-elle. Avant d’ajouter: «À l’inverse, quand on parle de racialisme, de féminisme, il faut rester sur des propos très convenus. On m’a déjà dit que j’étais soumise au patriarcat sans que je ne m’en rende compte, parce que je ne partage pas ces idées féministes.»

Citation

Il y a une progression de ces idées chez les professeurs qui se sentent toujours plus libres de professer un militantisme sans se cacher. On le voit aussi chez les étudiants qui commencent à être imprégnés de ces idées. Quand vous dites que vous êtes de droite à la fac, vous êtes marginalisés»

 

Link to comment

"Quand vous dites que vous êtes de droite à la fac, vous êtes marginalisés"

 

J'étais à la fac dans les années 90 et c'était déjà le cas.

A l'époque, sorti de 2-3 facs (qui a dit Assas), l'UNI c'était 2-3 pékins perdu.

L'UNI tu ne les voyais pas.

 

Sachant qu'à l'époque, l'UNEF-ID (qui fusionnera avec l'UNEF-SE) plus tard était largement majoritaire à toutes les élections.

Maintenant, ils ont décliné et ce sont des syndicats '"apolitique" qui gagnent les élections (avec une abstention qui est toujours record).

 

 

Pour info, sur les 11 sièges du CNOUS, à mon époque, la gauche, c'était 6 sièges, l'UNI 1 et les syndicats associatifs 4.

En 2021, l'UNI c'est toujours 1 siège, la gauche c'est plus que 4 siège et les "associatifs) 6.

 

 

Donc bon...

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 12 heures, Marlenus a dit :

Et rien d'étonnant sachant que les étudiants de droite vont plus naturellement dans des formations sélectives que faire un master d'histoire ou de psycho...

Sans doute mais dans celle où j'étais c'était plutôt déséquilibré dans un sens (sans doute à cause des filières littéraires mais même en sciences la pastèque régnait suprêmement), et des militants communistes venaient faire leur propagande (la fac était à côté en même temps), même si je te l'accorde la proportion d'étudiants de droite était plus élevée qu’ailleurs (un prof normalien était même surpris que certains de ses élèves puissent voter pour Fillon)

Link to comment
  • 2 weeks later...

C'est marrant comme ce qui ne passerait pas si c'était dit par JMLP, est repris sans états d'âmes par certains journalistes de gauche pour aider la propagande de certains activistes.

 

 

Là, tout un discours pour nous expliquer que Joséphine Baker n'est pas française mais américaine.

 

"Joséphine Baker n’est pourtant pas Française. Elle est Américaine."

https://www.huffingtonpost.fr/entry/google-met-paulette-nardal-a-lhonneur-et-cest-un-pas-en-avant_fr_61655d19e4b0cc44c5108eba

 

 

Elle était de nationalité française vu que naturalisée suite à son mariage.

 

Et ce qui est "marrant" c'est que rien dans l'article ne vient expliquer pourquoi avoir la nationalité ne suffit pas à ce qu'on lui reconnaisse le fait qu'elle était française. On ne sait pas ce qu'il lui manque.

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment

 

Orwell disait que l'avenir pourrait être "une botte piétinant un visage humain... éternellement" mais je me demande si ça ne serait pas préférable à être obligé de travailler avec des collègues comme la personne ci-dessus dont la seule grille de lecture est la couleur de peau et considérera la moindre suggestion ou critique comme une agression raciste. Le tout avec le support bienveillant de la direction et des RH je suppose. 

 

Link to comment

J'avais deja du mal avec le verbiage des decoloniaux/feministes français alors ceux d'outre atlantique... bref j'ai regarde la définition de mysoginoir et ce serait une étymologie française non🤔? Ça viendrait de chez nous? 

Edit: Ce concept a connu une extension avec le terme " transmisogynoir"

Citation

The term transmisogynoir was created to refer to the intersection between transmisogyny and misogynoir, meaning the oppression of black trans women. Transmisogynoir encomposes transphobia, misogyny, and antiblackness. 

 

Link to comment
10 minutes ago, DeadBot said:

Orwell disait que l'avenir pourrait être "une botte piétinant un visage humain... éternellement" mais je me demande si ça ne serait pas préférable à être obligé de travailler avec des collègues comme la personne ci-dessus

Non.

  • Love 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...