Jump to content

Guerre civile culture, IDW, SJW & co


Recommended Posts

il y a 42 minutes, Bézoukhov a dit :

C'est où les soirées sex & drugs organisées par les grandes entreprises de la tech ? Pour un ami.

En Californie-cation. Quelques articles intéressants étaient parus, avant que la Covidémence de dévore le monde.

Link to comment
il y a 21 minutes, DeadBot a dit :

C'est marrant, la page en anglais consacrée au sujet de la culture bro est beaucoup plus succinte et factuelle. Ça sent l'étudiante de socio complètement obnubilée par le sujet. 

Ahah tu as noté aussi? Tout l'article sent le "omg! j'ai trouvé une nouvelle brique du komplot patriarcâl à moi la célébrité"

  • Yea 1
Link to comment
8 hours ago, Cthulhu said:

Les seuls gens que j'ai connu à SF qui critiquaient les tech-bros étaient ceux qui répondaient le mieux à la définition :D

Comme critiquer les bobos sur ce forum, en gros.

  • Haha 6
Link to comment
Il y a 2 heures, Boz a dit :

Comme critiquer les bobos sur ce forum, en gros.

Je ne sais plus où j'ai lu que le principal symptôme du bobo, c'est de dire "ah mais moi, je ne suis pas bobo".

  • Haha 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Alchimi a dit :

Du coup, c'est quoi un bobo? (nouveau thread liborg incoming je sens).

Ceux qui disent cette phrase:

 

"  Je ne sais plus où j'ai lu que le principal symptôme du bobo, c'est de dire "ah mais moi, je ne suis pas bobo".  "

  • Haha 3
Link to comment
3 hours ago, Boz said:

Comme critiquer les bobos sur ce forum, en gros.

 

Je vais au travail en vélo, je bosse pour une société qui fabrique des objets locaux et en vend en moyenne trois par jour, je fais mes courses dans un magasin à 500mètres de chez moi, j'ai vécu 16 ans sans voiture. C'est pour moi que tu dis celà ?

  • Haha 2
Link to comment
9 hours ago, Adrian said:

 

Après je peux comprendre qu'il y ait toute une série de gens qui ne sont pas super jouasse d'être réduit à blanc comme les moyen-orientaux, les nord-africains, les iraniens, les turcs les arméniens....

les espagnols peuvent mettre Hispanic?

 

Link to comment
Citation

Are students telling the truth about their race and ethnicity?

Mdr il y aurait maintenant des critères de vérité permettant de déterminer l'appartenance à une race presque surement ? Cela ne contredirait pas leur autre narratif comme quoi l'identité est une construction sociale que l'on peut choisir à sa guise ou le genre un truc fluide ?

Ces stratégies ne sont que la conséquence logique de leur quête débile de diversité et d'inclusion (au détriment du talent et du mérite), si pour avoir un job ou une place dans une université je dois me déclarer comme LGBTQIAP ou asiatique ou musulman ou whatever je le ferais (il suffit de remonter l'arbre généalogique pour la "race", "choisir" une orientation sexuelle différente ou se convertir façon "croyant non pratiquant").  Mais plutôt que de jeter à la poubelle leur affirmative action ils se plaignent que des élèves mauvais à leurs yeux défendent leur intérêt propre et leur avenir...

On notera l'hypocrisie des universitaires :

Citation

"Most colleges and universities are aggressively searching for minority applicants. They want diversity on their campuses."

"More than three-fourths of those who lied (77 percent) said they were admitted to colleges that they lied to. And 85 percent of them said they believed their lie helped them."

Donc être une minorité est clairement un avantage mais les experts ne comprennent pas pourquoi les élèves mentiraient ? 🤡

Citation

Angel B. Pérez, CEO of the National Association for College Admission Counseling, said, “This data truly saddens me. The fact that students would believe they would be discriminated against for being white goes to show that we have a lot of work to do in this country around racial reckoning and understanding systemic inequality.”

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 25 minutes, Pelerin Dumont a dit :

des critères de vérité permettant de déterminer l'appartenance à une race presque surement

Pas plus raciste qu'un antiraciste obsessionnel chromatique, seul habilité à blablater autour de ce nuancier dans une espèce de retour de manivelle historique.

Link to comment
1 minute ago, Pelerin Dumont said:

Mdr il y aurait maintenant des critères de vérité permettant de déterminer l'appartenance à une race presque surement ? Cela ne contredirait pas leur autre narratif comme quoi l'identité est une construction sociale que l'on peut choisir à sa guise ou le genre un truc fluide ?

 

Surtout que, ironiquement, les distinctions de "race" sont beaucoup, beaucoup plus fluides et arbitraires que les différences hommes/femmes.

  • Yea 3
Link to comment
Le 17/10/2021 à 21:53, Bézoukhov a dit :

J'aime beaucoup ce graphique du Monde qui me semble démontrer littéralement l'inverse de ce qu'il essaie démontrer.

 

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/10/17/emploi-le-recrutement-au-defi-de-la-diversite_6098726_3234.html

 

d2cc142_167679337-700-crite-res.png

 

 

 

Ce graphique montre vraiment les effets de mode, mais du coté victimisation. On avait déjà délaissé le social pour le racial (même pas mention de classe sociale, alors que c'est surement un des critères n°1 de discrimination), mais maintenant on délaisse le racial pour le woke.

 

La discrimination pour l'orientation sexuelle ou l'identité de genre plus forte en 2020 que en 2013 ? 37 % de la population ? C'est du délire totale, sauf si c'est une autre manière de dire sexe. 

 

L'apparence physique est très bien indiquée, parce que en effet les beaux sont avantagés. C'est un glissement de la perception des discrimination sur base de groupes a des discrimination sur base de la situation personnelle, qui montre encore une fois les progrès de l'individualisme.

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 22 heures, Extremo a dit :

 

Surtout que, ironiquement, les distinctions de "race" sont beaucoup, beaucoup plus fluides et arbitraires que les différences hommes/femmes.

 

Est-ce que une métisse qui se lisse les cheveux et passe pour blanche dans un certain contexte, et dans un autre se frise les cheveux "ment" sur sa race ? (exemple d'une amie qui se transforme assez admirablement).

 

Est-ce que un latino qui se fait appeler John dans un cercle d'amis mais Juan dans un autre doit cocher hispanique ? Et si il ne parle plus très bien Espagnol ? Si il parle pas espagnol, vie à orange County et est totalement assimilé ?

 

Est-ce que un Philippin doit cocher Asiatique et se faire défoncer aux test par tous les Chinois qui se font driller par leurs parents ? Est-ce que vu sa couleur de peau et l'histoire de son pays, est ce qu'on peut pas le considérer comme plus hispanique ? Pacific Islander ?

 

Tant que c'est une question statistique on s'en fout, à partir du moment ou on essaye d'utiliser ce concept dans la loi, ça devient un magnifique bordel de part les définitions changeantes de l'identité depuis ... toujours en fait. Les nationalités dans les empires Russes, Ottomans et Austro-hongrois n'étaient pas beaucoup mieux définies et les individus ont toujours joué avec les affiliations. Je suis sûr que Kadesh le Babylonien à trouvé une grand-mère Assyrienne lorsque Assur-IV l'empaleur de bébés a décidé de nommer des nouveaux administrateurs de sa "race" dans la ville.

  • Yea 2
Link to comment

Ce thread est fantastique. Notamment quand il essaye d'expliquer que la "blanchité" ça ne vise pas du tout la couleur de peau mais les normes culturelles des dominants. Formidable.

Link to comment
il y a 2 minutes, Pegase a dit :
Notamment quand il essaye d'expliquer que la "blanchité" ça ne vise pas du tout la couleur de peau mais les normes culturelles des dominants. Formidable.

 

Ca a toujours été le cas hein, c'est juste que autant les gauchistes se moquent des libéraux et les caricaturent sans lire ce qu'ils écrivent, autant les libéraux (et les droitards) font pareil.

 

A un moment ça fini par se voir.

 

Ce qui ne signifie pas pour autant que "blanchité" n'est pas un truc complètement con, du moins dans ses développements récents (je me demande si les gens lisent encore WEB Du bois, je suppose que non)

Link to comment
1 hour ago, poney said:

 

Ca a toujours été le cas hein, c'est juste que autant les gauchistes se moquent des libéraux et les caricaturent sans lire ce qu'ils écrivent, autant les libéraux (et les droitards) font pareil.

 

A un moment ça fini par se voir.

 

Ce qui ne signifie pas pour autant que "blanchité" n'est pas un truc complètement con, du moins dans ses développements récents (je me demande si les gens lisent encore WEB Du bois, je suppose que non)

le problème principal de cette video comme je l'ai dis quelque page précédente: si il y a bien un truc qui ne fitte pas une notion globale de blanchité

ou comme dirait Thierry la France

 

Quote

N'y touche pas malheureux, c'est de la gelée à la menthe, seuls les anglais peuvent y survivre

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...