Jump to content
0100011

Guerre civile culture, IDW, SJW & co

Recommended Posts

Faut la dégager de ton fb haha

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais non, elle est en train de s'éveiller, il faut que je l'accompagne dans sa transition...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dernière pépite dans le flinguage de ciboulot nous vient du Canada.

Un type exige de se faire épiler les coucougnettes par des femmes et poursuit en justice celles qui refusent. Deux femmes ont déjà eu l'interdiction de faire ce travail car elles ont refusé.

https://www.spiked-online.com/2019/07/19/canadas-bizarre-trans-waxing-controversy/

https://www.thepostmillennial.com/the-truth-about-jessica-yaniv-is-beginning-to-emerge/

 

J'ai pas regardé à fond le truc, mais vu ce qui se dit sur lui c'est pas impossible qu'il soit un troll. 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quelques messages du même acabit qui suivent 

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, NoName said:
Il y a quelques messages du même acabit qui suivent 

Dont celui-ci.

 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh beh je ne croyais pas que le NY Times avait sombré si bas.

Bon ce n'est "que" son compte twitter mais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Alchimi said:

Eh beh je ne croyais pas que le NY Times avait sombré si bas.

Bon ce n'est "que" son compte twitter mais...

Non non il y a bien deux articles sur ce sujet là, par contre je sais pas à quel point il s'agit d'articles de journalistes au NYT même ou d'éditos par des auteurs invités. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alchimi a dit :

Eh beh je ne croyais pas que le NY Times avait sombré si bas.

Bon ce n'est "que" son compte twitter mais...

"Pravda on the Hudson", hein.

 

Juste pour rappel ; il y a quelques temps, c'est encore le NYT qui expliquait doctement pourquoi on baisait mieux en URSS que dans le monde capitaliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais c'est les femmes russes ça.

#OSS117

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même style de la grande presse qui déconne:

Le roi lion (aussi bien l'original que le remake) est une histoire fasciste et pro-suprématie blanc selon le Washington post:

https://www.washingtonpost.com/outlook/2019/07/10/lion-king-is-fascistic-story-no-remake-can-change-that/?utm_term=.fab8de544b90

 

On remarquera que l'auteur est un blanc (le pire c'est qu'il est prof universitaire au pays-bas) qui traite de fasciste un film avec un casting noir

Ce que je trouve le plus problématique ce n'est pas tant l'article mais le fait qu'il paraisse dans un journal réputé comme le WP. Après ces derniers se demandent pourquoi ils perdent leur lectorat et pourquoi on ne les écoutent plus.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Zagor a dit :

On remarquera que l'auteur est un blanc (le pire c'est qu'il est prof universitaire au pays-bas) qui traite de fasciste un film avec un casting noir

 

On peut être noir et fasciste. On peut même être noir et suprematiste blanc. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Zagor a dit :

Le roi lion (aussi bien l'original que le remake) est une histoire fasciste et pro-suprématie blanc selon le Washington post:

https://www.washingtonpost.com/outlook/2019/07/10/lion-king-is-fascistic-story-no-remake-can-change-that/?utm_term=.fab8de544b90

 

Magnifique application d'une grille de lecture paranoïaque sur la réalité. Je n'arriverais même pas à écrire un article aussi délirant même en essayant de le faire exprès. C'est dingue.

 

L'antifascisme au stade terminal de son agonie intellectuelle.

 

(Il y a un vrai problème avec toutes ces idéologies qui continuent d'exister alors que leurs ennemis historiques sont morts anyway. C'est vrai aussi du féminisme privé du patriarcat ou de la dénonciation anti-colonialiste de la domination occidentale, privé de domination colonialiste occidentale depuis 1962 pour la France. Toutes ces grandes et nobles causes qui continuent improbablement d'exister sous une forme corrompue et involontairement parodique…).

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous interpréteriez comment la morale et le message du roi lion ? Ca me semble être une lecture intéressante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Mégille said:

Vous interpréteriez comment la morale et le message du roi lion ? Ca me semble être une lecture intéressante.

J'interprête le Roi Lion comme un compte pour enfant et donc je ne cherche pas midi à 14h.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Mégille a dit :

Vous interpréteriez comment la morale et le message du roi lion ? Ca me semble être une lecture intéressante.

 

Morale pascalienne privilégiant la légitimité traditionnelle wébérienne / la continuité dynastique sur la Loi du plus fort, qui livre le pays au chaos.

En ce sens c'est une parabole antifasciste, le fascisme prônant le règne de la force brute et la violence révolutionnaire pour transformer l'ordre social.

 

'tain @PABerryer a mis un truc dans mon verre ou quoi ? 🦁 

  • Love 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, cedric.org a dit :

J'interprête le Roi Lion comme un compte pour enfant et donc je ne cherche pas midi à 14h.

Les comptes pour enfant son généralement écrit par des adultes, qui cherchent à leurs transmettre des valeurs, hein.

 

il y a 55 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Morale pascalienne privilégiant la légitimité traditionnelle wébérienne / la continuité dynastique sur la Loi du plus fort, qui livre le pays au chaos.

En ce sens c'est une parabole antifasciste, le fascisme prônant le règne de la force brute et la violence révolutionnaire pour transformer l'ordre social.

Oui, le mot "fasciste" est clairement mal utilisée ici. Mais ça ressemble bien à la défense d'un ordre hiérarchique naturel. Une sorte d'autoritarisme organiciste et écologiste.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Mégille said:

Les comptes pour enfant son généralement écrit par des adultes, qui cherchent à leurs transmettre des valeurs, hein.

 

Oui, bien sûr, de la à en faire une analyse sérieuse...

Que penses-tu de l'oeuvre "Pop mange de toutes les couleurs" (https://livre.fnac.com/a1748763/Pop-Pop-mange-de-toutes-les-couleurs-Alex-Sanders) que j'ai lu ce soir à ma fille?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, cedric.org a dit :

Oui, bien sûr, de la à en faire une analyse sérieuse...

Que penses-tu de l'oeuvre "Pop mange de toutes les couleurs" (https://livre.fnac.com/a1748763/Pop-Pop-mange-de-toutes-les-couleurs-Alex-Sanders) que j'ai lu ce soir à ma fille?

Je t'avoue ne pas prévoir de l'acheter, mais je suppose que ça s'adresse aux tout petits (environ 3 ans ?), que ça vise à leur apprendre les couleurs, et à les encourager à ne pas être difficile avec les aliments que leurs proposes leurs parents.

 

il y a 4 minutes, Bisounours a dit :

Contes pour enfant 

 

 

@cedric.org et @Mégille vous me ferez 100 lignes.

 

Hm... je pense que la leçon passerait mieux si tu nous racontais une histoire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, Mégille said:

Les comptes pour enfant son généralement écrit par des adultes, qui cherchent à leurs transmettre des valeurs, hein.

Oui. Mais tous les aspects du scénarios ne servent pas cet objectif.

Disney cherche plutôt à donner une morale via le comportement du héros durant le film. Les objectifs du héros sont plus définis par sa nature que par la morale.

 

Typiquement si tu t'imagines à la place du scénariste et qu'on te dit il faut faire un film sur un lion tu écris quoi ?

On dit bien que le lion est le roi des animaux et sans doute que les enfants qui vont voir le film veulent voir ça. Ok donc on tourne autour d'un lion roi on a presque déjà le titre. Tu veux montrer un roi, ok qui sont ces sujets ? Que des lions ça parait chiant comme la pluie ? Donc on va faire comme si c'était un vrai roi. Et pour l'intrigue on va faire comme avec des humains, on va mettre un lion fourbe et tyrannique avide de pouvoir que le petit devra battre après avoir survécu à toute les attaques de ses ennemis pour restaurer la paix et l'harmonie dans le royaume.

 

C'est le problème de tous les films de ce genre. Tu dois parler à des enfants ce qui fait que tu veux un univers différents, mais avec des enjeux humains que les enfants puissent comprendre et le tout doit être cohérent.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Noob a dit :

Typiquement si tu t'imagines à la place du scénariste et qu'on te dit il faut faire un film sur un lion tu écris quoi ?

Bah tu réécris Hamlet, par exemple. Et pour une analyse politique, tu demandes à Allan Bloom et Harry Jaffa.

 

https://www.amazon.com/Shakespeares-Politics-Allan-Bloom/dp/0226060411

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Rincevent a dit :

Bah tu réécris Hamlet, par exemple

 

6de0749f2289dcdab74f9fe9085ba2f5.jpg

 

À noter que la mère de Simba n’est pas de mèche avec Scar.

 

NB : la meilleure version de Hamlet, hors Shakespeare, est celle chantée par Johnny 

 

Disney défrise les gauchistes parce que c’est beaucoup plus profond et éducatif qu’ils souhaitent l’admettre - impossible : ça vient d’une multinationale états-unienne ! - et véhicule des valeurs qu’ils catégorisent comme conservatrices (comme c’est un mot qui veut tout dire...) alors qu’il y a pourtant toujours un fort élément prog (mot qui veut tout dire aussi) : soit qui tu es.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le manga sur lequel ça semble en partie pompé (le roi léo) est apparemment un truc plutôt écolo avant l'heure, à propos du rapport entre l'humain et de la nature. La chanson sur le cycle de la vie est du coup sans doute plus à prendre dans ce sens là que dans le sens "fasciste" dénoncé, du coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Mégille said:

Les comptes pour enfant son généralement écrit par des adultes, qui cherchent à leurs transmettre des valeurs, hein.

Les contes au sens classique sont une réflexion de l'inconscient collectif des sociétés dans lesquels ils émergent, valeurs inclues. On peut leur appliquer les grilles de lectures qu'on veut mais ils n'ont pas été conçus spécifiquement pour faire passer un message, sauf exception du type fable de La Fontaine (mais à noter que là on a un auteur bien identifié).

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu deviendrais pas un peu psychanalyste sur les bords, @Lancelot ? :mrgreen:

Ceci dit, on est bien dans un conte écrit récemment dans le cas du roi lion, même si c'est pompé sur un manga un petit peu plus vieux et une pièce de théâtre classique. Il y a peut-être des thèmes de l'inconscient collectif qui ont circulé à travers tout ça, mais réciproquement, même dans les contes traditionnels, on ne peut pas mettre de côté le rôle des grands transmetteurs (Giambattista Basile, Perrault, Grimm, Disney...). Ceux-ci héritent toujours d'une pluralité de variantes des mêmes histoires, et font donc des choix intentionnels concernant la version qu'ils établissent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'interprétation des contes est un grand classique de la psychanalyse oui. Et ce qu'ils en retirent n'a aucun rapport avec ce qu'en retirent des féministes ou des marxistes ou que sais-je. La leçon est que l'interprétation en dit souvent plus long sur celui qui interprète qu'autre chose (les psychanalystes ont au moins le mérite d'en avoir conscience).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Mégille a dit :

 ça ressemble bien à la défense d'un ordre hiérarchique naturel. Une sorte d'autoritarisme organiciste et écologiste.

 

Pour que ce soit le cas, il faudrait une scène où Simba et son père chassent les antilopes et qu'après en avoir buté une on explique au héros que c'est ainsi que l'ordre / l'harmonie est maintenu(e). Là on aurait quelque chose comme une justification naturaliste platonicienne d'un ordre hiérarchique.

 

Sauf que de mémoire, il n'y a pas d'interactions et encore moins de violence dans le film entre les lions et leurs proies biologiques / sujets. Ce qui n'est pas réaliste, mais justement c'est un film pour enfants et l'histoire qu'on veut te raconter est comme le dit @Noob largement indépendante du fait que les protagonistes principaux soient des lions. Tu peux raconter la même intrigue avec une espèce herbivore. Donc il faut vraiment avoir l'esprit perverti pour voir une apologie de la violence et de l'inégalité là-dedans, a fortiori du fascisme.

 

CQFD.

Afficher l’image source

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Lancelot a dit :

Et ce qu'ils en retirent n'a aucun rapport avec ce qu'en retirent des féministes ou des marxistes ou que sais-je.

Ceci dit, ceux là ont tout de même le mérite de prendre en compte que l'imaginaire collectif est situé dans un contexte socio-économique donné, alors que les psychanalystes, les jungiens en particuliers, sautent peut-être un peu trop vite à l'universalité humaine. Mais je n'ai pas grand chose à dire sur tout ça. Je crois aussi avoir déjà lu une interprétation évopsy des contes, à base de préparation à la compétition inter et intrasexuel, mais je ne sais pas ce que ça vaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...