Jump to content
0100011

Guerre civile culture, IDW, SJW & co

Recommended Posts

42 minutes ago, Mathieu_D said:

J'me tâte encore pour le Weber électrique d'ailleurs.

@Lancelot, tu as toujours ton image "No." ? C'est pour un ami.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un fond de culture marxiste sérieuse est un assez bon antidote anti-SJW (bon y en a qui arrive à cumuler bien sur).

D'ailleurs j'ai lu récemment un texte de Fredric Jameson de 1990 qui critique déjà la regression identitaire, c'est assez bien tourné, c'est dans son livre sur le post-modernisme, je mettrai l'extrait dès que je trouve la version électronique.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/08/2019 à 15:54, poney a dit :

Le Monde Diplo en a ras le cul des SJW. Dans le numéro de ce mois-ci :

 

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/08/HALIMI/60163

 

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/08/FANTASIA/60136

 

Quand c'est le monde diplo qui tape à fond sur les SJW, tu te dis qu'ils commencent à aller loin même pour ceux de leur camp.

En même temps ça fait plutôt longtemps qu'ils tapent sur les SJW. Le vrai combat, c'est la lutte des classes et les zinégalités, pas la théorie des genres et le masculinisme. Il faut pas diviser les opprimés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de la guerre culturelle aux USA spécifiquement je vous invite à regarder le show de Dave Chappelle sur Netflix - Sticks and Stones - ça fait pas mal le buzz là-bas suite à quelques attaques de sites de gauche. Ca montre aussi comment la France n'est pas aussi atteinte que les USA par le PC et ce type de guerre cultuelle, au moins sur les sujets abordés par Dave Chapelle, ceux qui font de l'humour sur la violence envers les femmes doivent s'en souvenir...

 

Edit : et bien sûr c'est super drole !

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Un économiste se fait insulter ses morts sur Twitter par des sociologues parce que son papier sur l'économie familiale aurait apparemment pas assez de liens renvoyant à des articles de sociologie. Outre que le gars répond dans les commentaires qu'il a en fait dix références à des articles de sociologues mais que de toute façon il ait de la modélisation et que du coup faudrait peut être lire le truc, le gros problème c'est son intro qui est absolument honteuse en 2019

 

"It takes a man and a woman to make a baby" 

 

 

La wokeness a son top 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Stating the obvious. Et c'est écrit au début du papier.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Out of curiosity, why did you choose the more provocative line"

Pour faire parler les cons. Et visiblement ça marche bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Philiber Té a dit :

Corrigé.

Bof. J'y vois surtout un combat d'infirmes.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Philiber Té said:

 

Corrigé.

L'un n'empêche pas l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, cedric.org said:

Du trolling de khalitay.

2d8.png

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Rincevent a dit :

Nous sommes tout ouïe. :) 

 

En fait c'est plus en rapport avec le SJW que le socialisme pur et dure. Mais je me souvient d'un article de la FEE qui disait que les millennials méconnaissent en fait ce qu'est précisément le socialisme. Donc le SJW et le socialisme tendent à aller de concert là-bas (contrairement à en France o il y a une résistance de la gauche républicaine et anti-américaine).

 

J'ai pu assister à des conférences sur la Russie et l'Europe centrale à Montréal:

- Première conférence (avec plusieurs professeurs) en 2017: c'était sur la révolution de 1917. Des propos très sympathiques à l'égard de Lénine et du régime soviétique (hors Staline). Un réalisateur français avait présenté un documentaire sur Lénine et la révolution de 1917, documentaire très juste et neutre qui montrait que Lénine avait eu un role inexistant dans la révolution de Mars et qu'il a en fait un coup d'Etat. Un étudiant à limite attaqué verbalement le réalisateur sur le fait qu'il montrait une image pas sympathique de Lénine.

 

- Seconde conférence en 2018: une des profs du panel, américaine, qui a passé sa présentation à taper sur les pays d'Europe centrale (dont la tchéquie en insultant ses habitants de racistes) et à plus causer de Trump. Un des profs du panel, letton, a aussi dit qu'il était marxiste. Le prof qui m'y avait invité m'avait confié qu''il avait été déçu de la conférence car il s'attendait (comme moi) que ça discute des relations économiques et politiques entre les pays de Visegrad et la Russie.

 

- Un cycle de conférences annuelles à New York sur l'Eurasie et l'Europe à laquelle je compte peut être postuler pour présenter un papier. J'ai regardé le programme de l'année précédente la très grande majorité des présentations et papiers tournent autour de 3 axes (qui sont transversaux à ceux du cycle de conférences): identités construites, genres et nationalisme. Les relations économiques, la géopolitique sont des thèmes quasiment inexistants. Le constructivisme est archi-dominant.

 

- Une conférence récente sur les élections canadiennes, une des panellistes fait sa présentation sur la place des femmes dans les éléctions de 2019. Et parmi l'une des questions adressés aux conférenciers, une personne à critiqué assez sèchement ceux-ci car ils n'ont pas parlés des paradis fiscaux (je sais qu'en France aussi il y a les chieurs de services mais je suis frappé par le coté irrespectueux et impolis de ce genre de personnes en Amérique du Nord).

 

-Enfin, lors d'une université d'été à Prague sur le libéralisme classique organisée par une université libérale tchèque, il y avait un groupe d'Etudiant américain qui avait été invité pour celle-ci. Lors d'une des sessions de travail en groupe, la première question que pose une étudiante américaine à des étudiants tchèques est "qu'en est il des droits des gays en Tchéquie?". Je me souvient aussi qu'un des groupes de travail composé d'américain avaient posé la question: "le libéralisme est-il compatible avec la démocratie?". Je me souvient aussi d'une étudiante américaine qui était venu à cet événement et qui pour le coup était libérale qui avait écrit un article assez édifiant sur la situation dans son école (école privée religieuse en Californie). Le voici: https://www.firstthings.com/web-exclusives/2018/05/the-dark-secret-of-saint-marys-college

En résumé, les étudiants sont devenus soit SJW soit Alt-right, les deux s'alimentant l'un l'autre.

 

Voici ce qui me revient à l'esprit.

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Zagor a dit :

-Propagande universitaire: les universités nord-américaines sont très très à gauche, plus que les françaises. Par expérience personnelle, je peux vous dire que ca atteint un niveau que l'on ne voit pas beaucoup en Europe. J'aurai des anecdotes à raconter sur ce sujet.

 

Je crois que ça dépend des facs françaises. Un simple tour à Nanterre ne te laisse pas de doutes sur les tendances politiques d'une partie des étudiants (et de certains profs).

Et l'usage de la violence n'est d'ailleurs pas exclu :

https://actu.fr/ile-de-france/nanterre_92050/videos-violente-rixe-fac-nanterre-marge-elections_28705385.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Zagor a dit :

https://www.marketwatch.com/story/for-millennials-socialism-and-communism-are-hot-capitalism-is-not-2019-10-28

 

36% des millénials approuveraient le communisme et 70% seraient pret à voter pour un candidat socialiste.

Si c'est vrai c'est très inquietant.

 

C'est à mon sens du à deux facteurs:

- Sentiment anti-Trump. Et vu que Trump a ouvertement critiqué le socialisme; les ennemis de mes ennemis sont mes amis

-Propagande universitaire: les universités nord-américaines sont très très à gauche, plus que les françaises. Par expérience personnelle, je peux vous dire que ca atteint un niveau que l'on ne voit pas beaucoup en Europe. J'aurai des anecdotes à raconter sur ce sujet.

 

Il y a 7 heures, Zagor a dit :

 

En fait c'est plus en rapport avec le SJW que le socialisme pur et dure. Mais je me souvient d'un article de la FEE qui disait que les millennials méconnaissent en fait ce qu'est précisément le socialisme. Donc le SJW et le socialisme tendent à aller de concert là-bas (contrairement à en France o il y a une résistance de la gauche républicaine et anti-américaine).

 

 

 

 

Ce n'est pas inquiétant car ils découvrent un peu ce qu'est le socialisme au moment de payer leurs impôts pour la première fois. A partir de ce jour, leurs rangs sont instantanément divisés par deux.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Zagor a dit :

- Un cycle de conférences annuelles à New York sur l'Eurasie et l'Europe à laquelle je compte peut être postuler pour présenter un papier. J'ai regardé le programme de l'année précédente la très grande majorité des présentations et papiers tournent autour de 3 axes (qui sont transversaux à ceux du cycle de conférences): identités construites, genres et nationalisme. Les relations économiques, la géopolitique sont des thèmes quasiment inexistants. Le constructivisme est archi-dominant.

Plutôt que le constructivisme, ce qui me frappe est le contrôle complet du camp SJW sur les sujets abordés / considérés comme légitimes ou intéressants, plus encore que sur les opinions autorisées. 

 

Il y a 7 heures, Zagor a dit :

Lors d'une des sessions de travail en groupe, la première question que pose une étudiante américaine à des étudiants tchèques est "qu'en est il des droits des gays en Tchéquie?".

Ce genre de réflexes en dit long, très long sur les priorités.

 

Il y a 7 heures, Zagor a dit :

Le voici: https://www.firstthings.com/web-exclusives/2018/05/the-dark-secret-of-saint-marys-college

First Things. :wub: 

 

Et si même les établissements catholiques sont touchés à ce point, alors la situation est encore plus grave que je ne le craignais. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Zagor said:

36% des millénials approuveraient le communisme et 70% seraient pret à voter pour un candidat socialiste.

Si c'est vrai c'est très inquietant.

 

Je pense que beaucoup comprennent socialisme comme social démocratie + état providence.

Le modèle 'officiel' d'un Sanders c'est genre le Danemark.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rincevent a dit :

 

Ce genre de réflexes en dit long, très long sur les priorités.

 

 


En soi, ce n'est pas qu'un réflexe stupide. Si les droits des minorités sont respectés, on peut souvent en déduire que les droits de la plupart le sont, aussi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par exemple quand la minorité des nobles a des tas de privilèges on peut en déduire que les droit du tiers état sont respectés.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Lancelot a dit :

Par exemple quand la minorité des nobles a des tas de privilèges on peut en déduire que les droit du tiers état sont respectés.

 

 

Disons les minorités historiquement opprimées ou non privilégiées, alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
56 minutes ago, Johnnieboy said:

 

 

Disons les minorités historiquement opprimées ou non privilégiées, alors.

Les femmes n'ont jamais été une minorité.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Disons les minorités historiquement opprimées ou non privilégiées, alors.

Parfois minorité ici, majorité ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Rincevent a dit :

Parfois minorité ici, majorité ailleurs.

 

Pas en ce qui concerne les gays, en l'occurrence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 minutes ago, Rincevent said:

Parfois minorité ici, majorité ailleurs.

Paye ta minorité à 49,999%.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous raisonez en termes comptables ou bien plutôt en termes d'égalité en droit et revendications actuelles pathétiques ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Bisounours a dit :

Vous raisonez en termes comptables ou bien plutôt en termes d'égalité en droit et revendications actuelles pathétiques ?

 

 

Je ne sais pas. On pourrait aussi de groupes non représentés politiquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Pas en ce qui concerne les gays, en l'occurrence.

Ça dépend du quartier. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...