Jump to content

Guerre civile culture, IDW, SJW & co


Recommended Posts

Le monde riant est le bas du panier Zet, le mieux est de tous les lire et de séparer le bon grain de l'ivraie. Le gars de la tête en biais (bientot renommé grosse tête) est en train de péter un cable a ciel ouvert sur les critiques vegan parce que ça le touche personnellement (j'imagine).
Ce qui les sauve c'est que, tout à gauche soient-ils, ce sont les seuls qui rappellent dans ce camps que l'agriculture bio n'est pas viable en l'état, que les ogm ne posent pas de problème de santé, idem pour le glyphosate. Et en général ils sont assez bon pour montrer la bonne voie sur la science plus ou moins exactes.

Par contre, oui, ils sont a fond les ballons dans le délire sjw, avec des nuances tout de meme, sur le reste.

Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Pegase a dit :

C'est dans le fond un phénomène intéressant, comment des gens qui se disent sceptiques finissent par adhérer, sans recul, à des visions du monde très étroites ?

Leur "scepticisme" est tout à fait secondaire. C'est un moyen (temporaire), pas du tout une fin.

C'est juste un 1° marchepied pour vendre leurs propres dingueries.

 

Voir les décodeurs et autres étrons.

Link to post
Share on other sites
Citation

Le gars de la tête en biais (bientot renommé grosse tête) est en train de péter un cable a ciel ouvert sur les critiques vegan parce que ça le touche personnellement (j'imagine).

 

Je l'avais lui aussi trouvé assez ridicule dans cet échange

 

 

Dans le genre cumul de sophismes, on faisait difficilement mieux. 

Link to post
Share on other sites

Oui, ils ont des biais comme tout le monde.

A commencer par les libéraux.

 

Je ne vois pas pourquoi il faut en faire un pataquès, le mieux est de prendre ce qu'ils partagent en bien et oublier le reste. Et éviter de dialoguer avec eux.

Et quitter Twitter aussi.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Pegase a dit :

Bon, je pense que ça mériterait un sujet à part entière, mais je suis tombé sur le twitter d'un "zététicien" appelé "le Monde Riant". Bon, je savais que les Zététiciens penchaient à gauche, mais là, c'est quand même très orienté SJW. J'ai l'impression que ces cercles qui se veulent très rationalistes et pro-science se mettent toujours à virer à gauche et finissent toujours par s'aligner sur les idées tendances du moment (veganisme, égalité des genres etc.)

Dans le fond, c'est un peu ce qui est arrivé au rational wiki, au début, c'était un endroit pas trop mal pour déboulonner certaines théories du complot, mais depuis ça a perdu tout nuance.

 

C'est dans le fond un phénomène intéressant, comment des gens qui se disent sceptiques finissent par adhérer, sans recul, à des visions du monde très étroites ?

 

 

Ah mais lui à côté des autres penchant certes dans le cercle zététicien francophone plutôt à gauche, lui est particulièrement loin loin loin du centre ou du centre-gauche. Je l'ai écouté et trouvé bon sur certains sujets avant de tomber sur son twitter où j'ai observé la croisade qu'il mène contre les libertariens. La violence de son propos contre les personnes proches de cette idéal, dont on peux bien imaginer ici que je n'en suis pas éloigné, m'a conduit à arrêter de le suivre sur ses différentes plateformes. Je veux bien suivre et écouter un youtubeur ne partageant pas mes opinions politiques surtout si son propos est ailleurs mais quelqu'un me crachant aussi ouvertement à la gueule ne mérite pas que je lui donne mes clics.

Link to post
Share on other sites

Ouii, pareil, j'ai arreté de follower un monde riant sur fb, heureusement ses bons posts sont partagés donc je les vois encore.

Link to post
Share on other sites
Citation

Oui, ils ont des biais comme tout le monde.

A commencer par les libéraux.

 

Ce que je conçois parfaitement, mais je trouve étrange que des gens si prompts à dénoncer les biais cognitifs des autres se montrent si sûrs d'eux-mêmes sur des sujets hors de leurs domaines d'expertise.

Le but n'est cependant pas de dénoncer les zététiciens comme étant une infâme secte gauchiste, mais de se questionner sur ce qui pousse les tenants de la pensée rationnelle systématiquement vers la gauche. 

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Pegase a dit :

 

Ce que je conçois parfaitement, mais je trouve étrange que des gens si prompts à dénoncer les biais cognitifs des autres se montrent si sûrs d'eux-mêmes sur des sujets hors de leurs domaines d'expertise.

 

C'est le principe même des biais cognitifs, tous les scientifiques sérieux qui parlent de supprimer les biais savent très bien que c'est un idéal a tenter d'atteindre, pas un objectif à réaliser.
Personne ne peut se sortir des biais cognitifs, c'est impossible, c'est pareil pour les zets.

 

à l’instant, Pegase a dit :

Le but n'est cependant pas de dénoncer les zététiciens comme étant une infâme secte gauchiste, mais de se questionner sur ce qui pousse les tenants de la pensée rationnelle systématiquement vers la gauche. 

 

Je ne suis pas certains que "les tenants de la pensée rationelle" soit totalement en overlap avec "les zététiciens".

Du reste, à l'heure ou, en France, 85% de la population est social démocrate, pourquoi faudrait-il que des jeunes (importants) chercheurs universiatires pour la plupart (important aussi) échappent encore une fois ici à leurs biais ?

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Pegase a dit :

 

Je l'avais lui aussi trouvé assez ridicule dans cet échange

 

 

Dans le genre cumul de sophismes, on faisait difficilement mieux. 

 

Il a raison, la présence d'un chromosome dégénéré plutôt que de deux chromosomes normaux sur la pair sexuelle n'est pas un bon critère pour identifier les mâles. Ca l'est, à la limite, la plupart du temps, chez la plupart des mammifères et chez certains insectes, mais chez les oiseaux par exemple, c'est la femelle qui a un chromosome dégénéré et le mâle deux chromosomes normaux. D'autres espèces, comme les crocodiles, n'ont pas même de chromosomes sexuels, et la différentiation se fait de façon environnementale. Pourtant, il y a bien des mâles et des femelles chez eux.

Et chez l'humain, tu peux en effet avoir une mutation du gène SRY, et te retrouver avec un chromosome Y, et des ovaires, et tout le reste "féminin". Ou encore, avoir le syndrome d'immunité aux androgènes, et avoir le Y, des testicules (internes) et pour le reste, avoir un phénotype féminin.

La voix du bon sens, ce serait de dire que le sexe, c'est le type de gamète produit (quitte à ce que ce ne soit pas nécessairement ni exhaustif, ni exclusif), peu importe le reste. Le consensus actuel, chez ceux qui en parlent en tout cas, c'est de dire que le sexe est tout au plus un cluster de caractéristiques pas forcément corrélées, sans limite précise, mais ça me semble introduire plus de confusion qu'autre chose.

Link to post
Share on other sites

Je comprends pas pourquoi on rentre dans ce jeu, après tout, tout le monde sait maintenant que déterminer ce qu'est un chat est d'autant plus compliqué que tous les axes de mesure sont évolutifs, mais il n’empêche ne jamais m'être trompé de ma vie à chaque chat croisé pour le différencier d'un téléphone portable. Et je fais bien exprès de ne pas le différencier d'une chatte, car quand je les croise dans la rue, je m'en bats strictement les couilles (<- indice, si vous pouvez utiliser cette expression, vous pouvez trouver la définition).

Link to post
Share on other sites
29 minutes ago, Mégille said:

quitte à ce que ce ne soit pas nécessairement ni exhaustif, ni exclusif

Bah à ce compte-là on peut prendre n'importe quelle autre définition qui marche dans la plupart des cas.

 

Le problème ici est que toute définition qui s'applique à un objet du monde a nécessairement ses limites, et qu'une partie du boulot des scientifiques est de chercher ces limites et de jouer avec. Mais du coup aller invoquer les débats entre chercheurs pour dire que tel ou tel concept ne devrait pas exister c'est une stratégie de la terre brûlée profondément malhonnête parce que de tels débats il y en a pour absolument tout et il y en aura toujours. Quand les gens parlent d'un concept avec sa définition usuelle, leur répondre en utilisant en douce une autre définition ça relève de la filsdeputerie. Les zététiciens m'apparaissent comme des gens qui se complaisent là-dedans.

  • Yea 1
  • Love 2
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Lancelot said:

Bah à ce compte-là on peut prendre n'importe quelle autre définition qui marche dans la plupart des cas.

 

Le problème ici est que toute définition qui s'applique à un objet du monde a nécessairement ses limites, et qu'une partie du boulot des scientifiques est de chercher ces limites et de jouer avec. Mais du coup aller invoquer les débats entre chercheurs pour dire que tel ou tel concept ne devrait pas exister c'est une stratégie de la terre brûlée profondément malhonnête parce que de tels débats il y en a pour absolument tout et il y en aura toujours. Quand les gens parlent d'un concept avec sa définition usuelle, leur répondre en utilisant en douce une autre définition ça relève de la filsdeputerie. Les zététiciens m'apparaissent comme des gens qui se complaisent là-dedans.

 

Je plussoie à donf.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lancelot a dit :

Bah à ce compte-là on peut prendre n'importe quelle autre définition qui marche dans la plupart des cas.

Nan, je ne vois pas quoi d'autre pourrait être pertinent quelque soit la place sur l'arbre de la vie... (ni génétique, ni aucun caractère phénotypique). Simplement, il faut admettre que "mâle" et "femelle" ne sont pas des propriétés métaphysiques "opposés" ou "complémentaires", mais qu'il est tout à fait possible d'être les deux (même si le cas ne se présente pas chez l'humain) ou ni l'un ni l'autre. Ca nous fait un petit tableau à quatre cases. Ce qui est plus que 2, mais toujours pas un continuum.

Link to post
Share on other sites

Pour faire suite à l'article sur la ligue du lol partagé en page précédente, au sujet de la façon dont certains ont été victimes de la cancel culture. Même les milieux féministes commencent à ressentir qu'il se passe un truc pas hyper sain

https://www.madmoizelle.com/cancel-culture-definition-1037892  (j'imagine que le badurl est inutile ici ?)

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, Mister_Bretzel said:

Pour faire suite à l'article sur la ligue du lol partagé en page précédente, au sujet de la façon dont certains ont été victimes de la cancel culture. Même les milieux féministes commencent à ressentir qu'il se passe un truc pas hyper sain

https://www.madmoizelle.com/cancel-culture-definition-1037892  (j'imagine que le badurl est inutile ici ?)

Oui enfin, il y a eu quelques articles sur le sujet, mais cela n'empêche pas les mêmes qui se plaignent de continuer à le faire.

 

Le tout c'est que la cancel culture c'est nul quand cela tombe sur les copains.

Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Marlenus said:

Le tout c'est que la cancel culture c'est nul quand cela tombe sur les copains.

D'ailleurs dans son article où il est si lucide sur ce qui lui est arrivé à lui, il ne peut tout de même pas s'empêcher de dire que metoo c'est pas pareil.

Link to post
Share on other sites
On 3/16/2020 at 6:28 PM, Marlenus said:

Le tout c'est que la cancel culture c'est nul quand cela tombe sur les copains.

 

Si c'est le déclencheur qui amènera une atmosphère plus apaisée, je prends. 

Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, Mister_Bretzel said:

 

Si c'est le déclencheur qui amènera une atmosphère plus apaisée, je prends. 

Cela déclenche rien.

 

Tu continues à la faire, mais juste tu te plains quand cela te tombe dessus.

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 16/03/2020 à 11:45, poney a dit :

Et à Liborg on a meme inventé avec Paul, pour Paul Durestage (hommage à jim)

C'était pas le pendant de Jean Duvoyage

Link to post
Share on other sites
Le 16/03/2020 à 12:49, poney a dit :

Je ne vois pas pourquoi il faut en faire un pataquès

 

parce que nous on revendique ps le monopole de la bonne pensée pensante qui pense droit et bien. Quand les gens racontent des conneries je m'en fous, quand ils se permettent de corriger les autres et de lancer des anathèmes comme des bonbons pez par contre, ça me donne envie d'aller les fracasser. 

Link to post
Share on other sites

 

On 3/16/2020 at 4:08 PM, Mégille said:

Nan, je ne vois pas quoi d'autre pourrait être pertinent quelque soit la place sur l'arbre de la vie... (ni génétique, ni aucun caractère phénotypique). Simplement, il faut admettre que "mâle" et "femelle" ne sont pas des propriétés métaphysiques "opposés" ou "complémentaires", mais qu'il est tout à fait possible d'être les deux (même si le cas ne se présente pas chez l'humain) ou ni l'un ni l'autre. Ca nous fait un petit tableau à quatre cases. Ce qui est plus que 2, mais toujours pas un continuum.

M'enfin, deux cases du tableau représentent au bas mot 99,999% de la population, donc bon vouloir en faire une généralité c'est moyen. Alors quoi, avec les croisements que l'on fait de certaines especes via modifications génétiques, on ne doit plus parler de chèvre parce que c'est une définition floue sur quelques dizaines d'individus?

 

Encore une fois, j'ai la sombre impression que ce sont les SWJ qui sont obnubilés par la determination du sexe. Moi j'en ai rien à péter que tu sois homme, femme, non-binary star system ou whatever. Un peu comme les socialistes qui semblent obnubilés par l'argent.

 

Ca reste intéressant scientifiquement parlant. C'est tout.

 

On 3/18/2020 at 11:19 AM, Marlenus said:

Cela déclenche rien.

 

Tu continues à la faire, mais juste tu te plains quand cela te tombe dessus.

 

 

 

 

Comme les socialistes, encore une fois. Exemple d'actualité : "Je ne comprends pas j'ai pas de masque c'est tonteux".

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, cedric.org a dit :

M'enfin, deux cases du tableau représentent au bas mot 99,999% de la population, donc bon vouloir en faire une généralité c'est moyen. Alors quoi, avec les croisements que l'on fait de certaines especes via modifications génétiques, on ne doit plus parler de chèvre parce que c'est une définition floue sur quelques dizaines d'individus?

 

Encore une fois, j'ai la sombre impression que ce sont les SWJ qui sont obnubilés par la determination du sexe. Moi j'en ai rien à péter que tu sois homme, femme, non-binary star system ou whatever. Un peu comme les socialistes qui semblent obnubilés par l'argent.

Pas mieux.

Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, cedric.org a dit :

M'enfin, deux cases du tableau représentent au bas mot 99,999% de la population, donc bon vouloir en faire une généralité c'est moyen. Alors quoi, avec les croisements que l'on fait de certaines especes via modifications génétiques, on ne doit plus parler de chèvre parce que c'est une définition floue sur quelques dizaines d'individus?

Tu as raison, les individus OGM viennent modifier la définition si ce n'est de la vie, au moins des taxons... C'est un sujet assez intéressant.

Concernant la détermination du sexe des humains par leurs gamètes, c'est même plus que ça, on a aucun cas documenté de vrai hermaphrodite (qui produit des ovules et des spermatozoïdes). Les autres cases sont surtout utile pour ranger les non-humains. Mais pour rester chez l'humain si on prends en compte d'autres critères en compte (et qu'on se donne beaucoup plus que mon tableau à 4 cases donc), comme la forme des organes génitaux, le taux d'hormones, etc, ça peut devenir un groupe un peu plus conséquent. Toujours pas bien gros, mais visible. Alors, je pense que ce ne serait pas pertinent pour définir le vrai sexe, mais c'est en fonction de toutes ces choses aussi que sont déterminés les sexes à l'état civil et que sont construite les identités de individus.

 

il y a 48 minutes, cedric.org a dit :

Encore une fois, j'ai la sombre impression que ce sont les SWJ qui sont obnubilés par la determination du sexe. Moi j'en ai rien à péter que tu sois homme, femme, non-binary star system ou whatever. Un peu comme les socialistes qui semblent obnubilés par l'argent.

Je suis d'accord, mais derrière les névroses des gauchistes, il y a aussi toute une théorie (en grande partie implicite). A partir du moment où tu rejettes toutes normes, tout devoir, les actions des individus, et leurs pensées aussi d'ailleurs, ne s'expliquent plus que par des jeux de forces impersonnels. Rapport de production marxiens pour penser à grande échelle, volonté de puissance nietzschéenne à un niveau plus méta... et libido freudienne pour penser à plus petite échelle. Le désir devient le substrat métaphysique de tous les phénomènes. Et s'attaquer à la polarisation de celui-ci en un coté mâle dominant et un coté féminin dominée revient donc à s'attaquer à la racine métaphysique de tout le mal de l'univers.

De là aussi leur incapacité à distinguer la liberté (au sens où nous l'entendons) de la capacité d'en jouir. Pour eux, il n'y a pas d'individus qui s'autodéterminent (qui se donnent des normes), il n'y a que des forces, qui parfois se freinent les unes les autres. La recherche de la liberté se confond pour eux avec une recherche de jouissance sans entrave. Et le patriarcat et le capitalisme ne deviennent plus rien d'autres que des manifestations des forces réactives, qui se déploient en étouffant les autres.

Bien sûr, tout ça n'est pas aussi clair dans les esprits de chacun d'entre eux, mais c'est ce que disent (avec beaucoup plus de mots) leurs producteurs de concept.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Mégille a dit :

Je suis d'accord, mais derrière les névroses des gauchistes, il y a aussi toute une théorie (en grande partie implicite). A partir du moment où tu rejettes toutes normes, tout devoir, les actions des individus, et leurs pensées aussi d'ailleurs, ne s'expliquent plus que par des jeux de forces impersonnels. Rapport de production marxiens pour penser à grande échelle, volonté de puissance nietzschéenne à un niveau plus méta... et libido freudienne pour penser à plus petite échelle.

Marx, Nietzsche, Freud : pile-poil les trois "maîtres du soupçon" dont parlait Boudon. Ce n'est évidemment pas une coïncidence.

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...