Jump to content
Bézoukhov

Gilets jaunes

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Anton_K a dit :

Tu oublies la fin de ma phrase ;), je proposais une manière de présenter les choses, et mon tour rhétorique commençait par une captatio benevolentiae,  il ne s'agissait pas de dire que l'équilibre budgétaire n'est pas une bonne chose.

J'entends bien, mais je crains que dans cette situation il ne faille plus de rhétorique, mais de la polémique. On n'est pas sur l'agora ou dans la boulê, pardon, à l'Assemblée, on est en train de proposer des messages et des éléments de langage destinés à convaincre la masse. Pas de recul qu'on serait amené à regretter plus tard au nom du "tu avais dit que...". Par contre, éviter de se prononcer sur ce qui fâche ou divise, ce n'est pas interdit. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Philiber Té a dit :

Les CRS sont complétement débordés...

Sur le terrain, les poulets ont l'air très compréhensifs, ie le moindre accroc et ils ne font rien.

à Manosque, ils étaient à 2 doigts de démonter le "village gaulois" installé, et les GJ se laissaient faire (ils sont très légalistes ici)

... et une centaine de lycéens est arrivé in extremis, et hop le démontage s'est arrêté aussi sec.

Et j'ai lu (ici ?) que les arrêts maladie sont nombreux chez les CRS en ce moment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Bézoukhov a dit :

This. Le mouvement est d'assez basse intensité, les gens peuvent se permettre de passer le gilet toutes les deux semaines, de taper des épaules avec les potes, d'être contents parce que tout le monde les soutient et les klaxonne ; ça donne l'impression que tu changes le monde. Je ne sais pas trop combien de temps ça durera, mais ça peut tenir jusqu'à Noël.

Un point que je n'ai pas vu traité dans les médias est que les GJ apparents sont en fait la partie visible d'un roulement.

Quand on compte 30 GJ visibles sur un rond point, en fait ce sont 30 GJ présents instantanément, mais certains viennent juste 30' ou 1 heure.

eg juste en allant au boulot.

ama, pour aligner 30 GJ en continu, il y a un effectif de 150 à 200 personnes qui participent de facto.

 

Le roulement est intraday. Il suffit de rester qqs heures pour voir les allées venues.

Le roulement est aussi de jour à jour.

 

Le mouvement a beau être extrêmement désorganisé, les énergies ne semblent pas trop usées.

Je ne serais pas étonné que ça dure.

ama les GJ ne manquent pas du tout de jus, c'est plutôt leur affreuse inorganisation qui risque d'éteindre le mouvement actuel.

(mais, même éteint, les rancoeurs resteront bien là, bien vissées, mais avec une couche d'expérience en sus).

 

Le gov essaie d'émietter/discréditer le mouvement plutôt que de répondre sur le fond.

C'est complètement irresponsable (en plus d'être tactiquement assez nul).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Anton_K said:

Faire preuve d’empathie envers les GJ me semble aussi important...

 

De l'empathie, pourquoi pas. De la sympathie, j'ai du mal.

On aimerait que les Gilets jaunes ne prennent QUE l’État pour cible. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Et, à mesure que ce mouvement dégénère, c’est de moins en moins le cas : les actes de violence contre des gens qui ne leur ont rien fait se multiplient (et pas uniquement par des "casseurs" ou des "ultras" à Paris, comme le sous-entendent les médias, mais aussi par des GJ en région) : blocages, intimidations, insultes, agressions, vols, destructions… Actes de violence motivés par des intentions liberticides : contre la liberté de circulation, contre la liberté de la presse, pour détruire le bien d'autrui, pour exiger toujours plus de pognon pris dans les poches des voisins…

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur les revendications :

 

Ca évolue, ça se scinde, ça se compose et ça se recompose, dirait-on.

Les revendications des "8 représentants" plus ou moins auto-proclamés étaient clairement fléchées FI (on sait que Ruffin est à la manoeuvre) : SMIC à 1300, Interdiction des délocalisations, salaire max à 15 000 euros ...

https://mobile.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/zero-sdf-retraites-superieures-a-1-200-euros-salaire-maximum-a-15-000-euros-decouvrez-la-longue-liste-des-revendications-des-gilets-jaunes_3077265.html

 

Mais les "8" ont renoncé à leur rôle, ils ne sont plus que 2 et n'ont même pas répondu à l'invitation du PM.
Du coup, Jacline et quelques autres ont lancé hier "les Gilets jaunes libres" et tentent d'ouvrir le dialogue avec le gouvernement : https://www.lejdd.fr/Politique/exclusif-des-gilets-jaunes-lancent-un-appel-nous-voulons-etre-les-porte-parole-dune-colere-constructive-3811841
Ils en reviennent aux revendications d'origine (gel des taxes sur les carburants, annulation de l'alourdissement  du contrôle technique) auxquelles ils ajoutent des éléments plus vagues :
"Nous demandons l'ouverture d'états généraux de la fiscalité ; d'une conférence sociale nationale ; d'assises "territoires et mobilité" qui prendront la forme de débats régionaux ; l'organisation de référendums réguliers sur les grandes orientations sociales et sociétales du pays"

Ils demandent aussi l'adoption du scrutin proportionnel pour les élections législatives pour la représentativité.
Bien sûr, ça peut partir dans n'importe quel sens, après tout Jacline la première a parlé de rétablir  l'ISF, mais cela semble plus constructif et plus respectueux de l'Etat de droit :

"Nous le faisons dans le respect des institutions de la ve République, de l'ordre public, des biens et des personnes."

 

EDIT On n'est pas au bout des scissions, convulsions et récupérations de ce mouvement. Je continue à penser que c'est le moment de faire passer nos idées. La France ne ronronne plus contente d'elle, elle est en ébullition, elle est fragilisée dans ses croyances de toujours, c'est le bon moment pour insinuer le doute sur la pertinence du modèle social.

  • Yea 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Anton_K a dit :

M’est avis qu’il est difficile de dire quelque chose de significatif quant à l’orientation idéologique de ce « mouvement » ou ce dont il serait une facette. Sauf à dire que tout ce qui est français est étatiste...

J'ai été jeudi am + hier à la préfecture + sur le rond-point nord de Sisteron.

Il y qqs vrais gueux avec des dents qui manquent (mais 0 clodos).

(Alors qu'à nuit debout, tous les clodos du coin étaient là).

Mais j'ai aussi bavardé avec : un petit artisan/chef d'entreprise, un gars qui a une truffière, et autres personnes du même tonneau.

Aucune haine du riche chez ceux-là et ça m'étonnerait qu'ils soutiennent de l'hostilité affichée.

 

Et je me suis baladé avec mes slogans "moins d'état, liberté, etc" sur le dos et sur ma pancarte, et personne ne m'a sauté dessus.

(Il y a même une gamine qui m'a dit que c'était "super joli").

 

Ce mouvement est à la fois une auberge espagnole et une mayonnaise qui peut prendre ou pas, mais dont la saveur n'est pas encore fixée.

Il y a ama largement assez de points d'accroche pour justifier de s'y mêler.

La théorie, c'est sympa, mais ceux qui croient qu'on va se réveiller un matin avec un arc-en-ciel et le libéralisme installé (et dans les coeurs) se gourent évidemment.

 

C'est une occaze à tenter.

Avec proba d'échec élevée certainement.

Mais sur ces dernières décennies, j'ai pas trop souvenir d'avoir vu un meilleur proxy (?).

 

La méfiance ouverte envers les syndicats est une opportunité ama, car ils n'osent pas trop se pointer.

Il y a une opportunité de faire passer le message que les combats syndicaux ne sont pas les leurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Bisounours a dit :

C'est du gros bruit qu'il faudrait,

Ben non, pas forcément.

L'essentiel de l'évolution humaine dans le bon sens se fait plutôt par des petits coups de trims discrets deci-delà.

 

L'alibi, "mais nous, on n'a pas de grosse caisse, ouin", pour acter d'avance de la défaite de nos idées, est un mauvais alibi.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du gros bruit, bien sûr, pas des affrontements physiques, mais davantage de visibilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Frenhofer a dit :

De plus en plus surréaliste.

 

 

C'est mon député. Il vient de temps en temps au village et je lui ai même déjà parlé. C'est une bleusaille en politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien le distinguo pseudo subtil qui est fait entre les GJ pris comme un gros blob mou et pacifique, et les casseurs d'extrème droite ou gauche, comme si il n'y avait pas de passerelles entre ces trois groupes, mais une frontière infranchissable.

La tension monte et je crains que Macron, afin de faire étalage de sa puissance y réponde en restant dans une posture inflexible, refusant de faire marche arrière sur tout ce qui concerne le tabassage des automobilistes.

C'est vraiment dommage pour toutes ces personnes qui sont dans la merde. À force de privilégier politiquement les communautés et les minorités, les gouvernements ont oublié le Français de base, il suffit de comprendre que c'est le parti abstentionniste qui l'emporte depuis longtemps. On va se fader un genre de Trump à la prochaine, ou un machin à l'italienne. Et dans un sens, ce ne sera pas si mal si ça permet de remettre l'église au milieu du village.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

 On va se fader un genre de Trump à la prochaine, ou un machin à l'italienne. Et dans un sens, ce ne sera pas si mal si ça permet de remettre l'église au milieu du village.

 

Hu, ce sera donc mécaniquement Marine, soit le retour du communisme. Et je doute fort que les institutions et les forces "intermédiaires" (syndicats, Ednat, SNCF, etc.) lui laissent le champs libre pour faire tout ce qu'elle souhaite.

A mon avis, on va vers des années de gros foutoir.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Waren a dit :

A mon avis, on va vers des années de gros foutoir

Hélas oui, je le crains.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Waren a dit :

 

Hu, ce sera donc mécaniquement Marine, soit le retour du communisme. Et je doute fort que les institutions et les forces "intermédiaires" (syndicats, Ednat, SNCF, etc.) lui laissent le champs libre pour faire tout ce qu'elle souhaite.

A mon avis, on va vers des années de gros foutoir.

D'une certaine façon, Marine c'est mieux que Mélenchon : dans le premier cas elle aura tout le monde contre elle, dans le second, ce sera bien plus simple pour lui.

Après bon, je doute que Macron ne soit pas réélu de toute manière avec la configuration actuelle, tant l'opposition est laminée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Azref a dit :

D'une certaine façon, Marine c'est mieux que Mélenchon : dans le premier cas elle aura tout le monde contre elle, dans le second, ce sera bien plus simple pour lui.

Après bon, je doute que Macron ne soit pas réélu de toute manière avec la configuration actuelle, tant l'opposition est laminée.

 

Avec Marine, il y aura aussi l'aile Marion Maréchal qui fera pression pour plus de xénophobie et (peut-être) un peu moins de socialisme. Mais bon, à tous les coups, c'est cette dernière partie qui sera généreusement abandonnée lors des "négociations" avec les bureaucrates.

 

L'opposition est encore en phase d'allélophagie et de conspiration pré-électorale. J'attends de voir la gueule qu'elle aura lorsqu'elle se mettra en ordre de bataille pour les européennes. J'ai bien peur que l'anti-macronisme à la GJ alimente d'autant plus le FN/RN.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Mégille a dit :

 

Avec Marine, il y aura aussi l'aile Marion Maréchal qui fera pression pour plus de xénophobie et (peut-être) un peu moins de socialisme. Mais bon, à tous les coups, c'est cette dernière partie qui sera généreusement abandonnée lors des "négociations" avec les bureaucrates.

 

L'opposition est encore en phase d'allélophagie et de conspiration pré-électorale. J'attends de voir la gueule qu'elle aura lorsqu'elle se mettra en ordre de bataille pour les européennes. J'ai bien peur que l'anti-macronisme à la GJ alimente d'autant plus le FN/RN.

Les européennes seront un défouloir, comme d'habitude. Mais les prochaines présidentielles? Quand je vois le "retour" de Hollande/Royal ou le niveau chez LR, je me dis que Macron gagnera par défaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Citation

 

Dès ce vendredi soir, le préfet Olivier Jacob avait rappelé que "le droit à manifester est un droit fondamental". Mais, "il doit être concilié avec les autres libertés essentielles : liberté de circulation et de commerce

 

Il est gentil le préfet, mais :

- le carburant taxé (de force) au 2/3, ce n'est pas une entrave à la liberté de circulation ?

- le commerce, tellement taxé que ne subsistent désormais plus que des chaines ... qui est responsable ?

 

Aujourd'hui à Paris distribution de tracts par le Parti Libertarien. #GiletsJaunes #DTOM pic.twitter.com/HfMYgec2oc

 

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des CRS retirent leur casque, à Pau, près de Bordeaux aussi ; je trouve ça très bien, pour ma part

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'aurais jamais cru que l'image de @h16 l'Etat c'est un gros truc avec des toutes petites papattes aurait pu se matérialiser si vite.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Bisounours a dit :

C'est beau comme du Macron B)

Non mais moque toi! Je viens de tomber sur son discours et...Y avait de ça. Et puis il a donné son plan d'action, et je me suis Facepalmé.

 

Citation

Du coup, Jacline et quelques autres ont lancé hier "les Gilets jaunes libres" 

Moui, j'attends de voir. Demain, y aura les gilets bleus avec d'autres revendications, puis les gilets roses...vert....jaune devant, marron derrière....

 

Il y a 3 heures, Nathalie MP a dit :

La France ne ronronne plus contente d'elle, elle est en ébullition, elle est fragilisée dans ses croyances de toujours, c'est le bon moment pour insinuer le doute sur la pertinence du modèle social.

Pas mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Largo Winch a dit :

 

De l'empathie, pourquoi pas. De la sympathie, j'ai du mal.

On aimerait que les Gilets jaunes ne prennent QUE l’État pour cible. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Et, à mesure que ce mouvement dégénère, c’est de moins en moins le cas : les actes de violence contre des gens qui ne leur ont rien fait se multiplient (et pas uniquement par des "casseurs" ou des "ultras" à Paris, comme le sous-entendent les médias, mais aussi par des GJ en région) : blocages, intimidations, insultes, agressions, vols, destructions… Actes de violence motivés par des intentions liberticides : contre la liberté de circulation, contre la liberté de la presse, pour détruire le bien d'autrui, pour exiger toujours plus de pognon pris dans les poches des voisins…

Il faut arrêter avec ce collectivisme primaire, la violence physique ou verbale n'est le fruit que d'une petite frange d'individus sur des centaines de manifestants. Je l'ai vu encore hier à Lyon, on peut toujours les raisonner. Ensuite, certains sont persuadés que pour s'en prendre au gouvernement, il faut nécessairement s'en prendre à la propriété privée et aux grandes entreprises. Parce que, pour ces mêmes personnes, l'économie est un jeu à somme négative. Les causes de leur mal-être ont simplement été mal identifiées (et c'est normal, les petites gens ont autre chose à foutre que lire Bastiat ou Friedman et d'en débattre sur un forum politique). C'est le moment pour les libéraux d'intervenir, le soutien au mouvement ne devrait même pas faire débat.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, poincaré said:

le soutien au mouvement ne devrait même pas faire débat.

 

Empêcher tout débat, je vois le genre...

 

Et ce sera quoi la suite ? Intimer l'ordre à tous les libéraux de porter le gilet jaune et de chanter la marseillaise en cœur, comme le font tes potes fachos à certains rond-points ?

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Nick de Cusa said:

hm, les choses dégénèrent un peu vite et un peu fort à mon goût là

 

Mais non voyons, c'est très calme en région, les quelques petits débordements mineurs "d'une petite frange d'individus" ne sont pas représentatifs.

"Le soutien au mouvement des libéraux ne devrait même pas faire débat..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agit pas de soutenir, mais d'orienter les gens pour les aider à comprendre le problème

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, Gilles said:

Il s'agit pas de soutenir, mais d'orienter les gens pour les aider à comprendre le problème

 

C'est tout ce que je disais il y a quelques postes, d'autant que cette fois la revendication la plus claire et la plus partagée correspond à un point de doctrine libéral, il n'y a donc même pas à faire comprendre mais simplement à insister, à souligner quelque chose qui est déjà dit. Je pensais avoir dit clairement que pour moi soutenir le mouvement ne voulait rien dire car il était imprévisible et qu'il était donc contre-productif de s'y risquer. Je suis un peu déçu de voir qu'on essaie de forcer cette proposition à prendre un sens grégaire. Apparemment le mot "empathie" a suffi à déclencher ces réactions.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, poincaré a dit :

le soutien au mouvement ne devrait même pas faire débat.

 

Soutenir directement et ouvertement un mouvement,  dont les contours flous poussaient dès le départ à une certaine réserve, et qui maintenant dégénère totalement. Heu. Permet moi de discuter.

 

Dès le début, notamment, une grande partie avait des revendications HS, délirantes, notamment la démission de macron (élu démocratiquement depuis moins de 2 ans, WTF) ou la revalorisation des retraites. Dès le début, aussi, le fait que le mouvement autorise la récupération politique par tous les bords était suspicieux.

 

Le message des gilets jaunes c'est juste : je veux plus, je mérite plus, donnez moi plus, maintenant. La majorité n'a rien à branler de la pression fiscale en tant que telle, le problème c'est juste qu'elle repose sur eux et pas plus sur "les riches". Les gilets jaunes, en masse, s'organisent notamment pour faire chier les commerces et notamment la grande distribution en mode "tu possèdes un commerce, donc t'as de la l'argent,donc ferme là".

 

Et globalement, le fait de faire chier les gens du commun pour emmerder "symboliquement" le gouvernement par extension.... permettez moi de trouver ça complètement .. fou, pour être poli. Ceux qui vont faire chier des députés, des préfectures, directement, m'attiraient plus de sympathie si leurs modes d'action particulièrement violent ne confirmaient pas par ailleurs que ceux là ne sont pas plus réfléchis et raisonnables mais en fait plus cons  et radicalisés que les autres.

 

Oui, le mouvement a du mérite par ailleurs : signifier au gouvernement que ça suffit de ponctionner toujours plus les gens qui bossent et qui veulent juste vivre une petite vie décente. Mais amha il y a bien plus à gagner en éduquant le public sur les causes profondes du malheur français, qu'en soutenant directement ce mouvement.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a qu'à Paris qu'il y a de la violence, hein, ailleurs en province, c'est bon enfant :

 

 

 

à 01:41 ces grands libéraux de GJ font copain-copain avec le cortège de cégétistes... :icon_ptdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça me rappelle un bourgeois provincial de Chavignolles qui disait en 1848 :
 

Citation

Je n’aime pas cela ! On vocifère, on s’exalte !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites, vous ne trouvez pas que cela fait des jours où l'on ergote sur on y va ou on y va pas ?

Hormis Rübezahl qui est allé au "feu", nous avons encore prouvé que nous sommes qu'une bande de rigolos, même pas capables de s'organiser un minimum pour tenter de faire passer un soupçon de Liberté. 

 

  • Yea 3
  • Ancap 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...