Jump to content
Bastiat

Le fil des carottes à la dette et bâtons à l'épargne

Recommended Posts

Je propose de recenser ici les propositions de crétins de politiciens qui incitent à la dette, ou dés-incitent à l’épargne et à la détention de capital, en terme relatifs ou absolut.
Ce qui bien évidement pose les ferments des cracks bancaires futurs.

Transition énergétique: Bruno Le Maire veut que les banques octroient des "prêts verts" à très faibles taux
https://www.bfmtv.com/economie/transition-energetique-bruno-le-maire-veut-que-les-banques-octroient-des-prets-verts-a-tres-faibles-taux-1573911.html


Pour une approche plus théoriques du problème.

Spoiler

 

Pour une croissance saine et durable : sortir de l'économie de la dette et des privilèges bancaires
https://www.objectifliberte.fr/2009/12/distorsion-fiscale-dettes-fonds-propres.html

The Debt-Equity Tax Bias: consequences and solutions

http://ec.europa.eu/taxation_customs/resources/documents/taxation/gen_info/economic_analysis/tax_papers/taxation_paper_33_en.pdf

image.png.88b3b5a354c0364b3c66f1f905799c17.png

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Bastiat a dit :

 

  Masquer le contenu

 

Pour une croissance saine et durable : sortir de l'économie de la dette et des privilèges bancaires
https://www.objectifliberte.fr/2009/12/distorsion-fiscale-dettes-fonds-propres.html

Citation

Il en résulte que dans la plupart des pays, la croissance par la dette est de facto subventionnée en termes nets, c'est à dire que les impôts frappant les intérêts perçus par les prêteurs ne compensent pas la subvention que constitue la déduction de ces mêmes intérêts de la base taxable des entreprises


Je ne vois pas en quoi la déduction est une subvention ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les déductions sont une forme de planisme qui créent de l’inefficience économique puisque qu’in fine c’est l’Etat qui choisit les gagnants et les perdants. Quand les moteurs thermiques sont taxés à X% et que les moteurs électriques sont taxés à -X%, les gens ne s’orientent pas vers les moteurs électriques pour leurs qualités en tant que moteur électrique mais en tant que lobbyistes. Et pour le fabriquant de moteur électrique, cela revient à être subventionné.

Alors juridiquement, il n’y a pas de distribution d’argent mais économiquement, c’est tout comme. 

Les niches fiscales permettent de rendre la fiscalité française un peu plus supportable mais il y a un énorme coût caché : des sommes considérables sont investis dans des trucs économiquement inutiles pour échapper à l’impôt.

 

La déduction des intérêts est une aberration c’est pour ça qu’il faut mettre fin à l’impôt sur les sociétés. En plus d’un tas d’autres bonnes raisons : double taxation, public choice, réduire les barrières qui séparent OSBL et OABL...

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je vois mais on est les premiers à être tatillons sur le choix des mots alors autant en trouver un autre qui ne fait pas penser qu'il y a un transfert direct financier non? 

 

il y a 38 minutes, Tramp a dit :

 et que les moteurs électriques sont taxés à -X%, 

Tu veux dire 0 % pour coller avec l'exemple? si -X% alors il y a vraiment une subvention 

 

il y a 39 minutes, Tramp a dit :

La déduction des intérêts est une aberration c’est pour ça qu’il faut mettre fin à l’impôt sur les sociétés. 

Une idée par avec quoi le remplacer ? ( je sais, rien :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ttoinou a dit :

Une idée par avec quoi le remplacer ? ( je sais, rien :D )

Quelqu'un m'a demandé "Si nous sortions du système de la Réserve fédérale, avec quoi le remplaceriez-vous ?" et j'ai répondu "Quand vous sortez d'un cancer, avec quoi le remplacez-vous ?" - T. Sowell

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, ttoinou a dit :

Une idée par avec quoi le remplacer ? ( je sais, rien :D )

 

Rien. Pas de taxation sans représentation et les entreprises ne votent pas.

il y a 40 minutes, ttoinou a dit :

Oui je vois mais on est les premiers à être tatillons sur le choix des mots alors autant en trouver un autre qui ne fait pas penser qu'il y a un transfert direct financier non

 

Privilégiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tramp a dit :

Rien. Pas de taxation sans représentation et les entreprises ne votent pas.

Elles financent pas les campagnes électorales ? Elles ne sont pas des personnes morales régies par le droit des affaires ? Bon je confonds un peu tout mais dans l'idée soit on parle en mode anarcap il faudrait zéro taxe (dans ce cas "il faut supprimer l'impôt sur les sociétés" découle simplement de ce point de vue sans besoin de plus de justification) soit on réfléchit au meilleures taxes pour nourrir l'ogre sans trop déformer l'économie et j'avais l'impression que ta remarque tombait sous le coup du second :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, ttoinou a dit :

Elles financent pas les campagnes électorales ? 

 

Elles ne votent pas pour autant.

 

il y a 49 minutes, ttoinou a dit :

Elles ne sont pas des personnes morales régies par le droit des affaires ?

 

Elles sont taxées comme des personnes mais ne peuvent pas voter comme des personnes.

 

Citation

soit on réfléchit au meilleures taxes pour nourrir l'ogre sans trop déformer l'économie et j'avais l'impression que ta remarque tombait sous le coup du second

 

Les meilleurs impôts sont directs et ne tabassent pas l’épargne. L’antithèse de l’impôt sur les sociétés qui est indirect, frappe les étrangers à l’étranger, incite à s’endetter et décourage l’accumulation de capital.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'étonne que tu fondes la base d'imposition par le vote.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Ça m'étonne que tu fondes la base d'imposition par le vote.

 

Le fondement des impôts c’est le vol.

 

Pour des raisons de choix public, il est bon que ceux qui profitent paient et sachent combien ils paient et que ceux qui soient taxés puissent s’exprimer sur l’argent qu’ils se font chourrer. Ça veut pas dire que le vote est l’alpha et l’omega des bonnes institutions politiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...