Jump to content
F. mas

Think Tank : Pensez Panzer!

Recommended Posts

Sur les GJ : C'est dans des occasions comme ça que je regrette l'inexistence d'un vrai centre de recherche privé en science politique libéral, à la fois l'analyser et faire de la prospective.

  • Yea 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Hayek's plosive said:

 

Meanwhile, on reddit:

 

 

 

C'est intéressant, mais je ne vois pas de rapport avec mon post... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, F. mas a dit :

 

C'est intéressant, mais je ne vois pas de rapport avec mon post... :)

 

Que le terrain continue d'etre occupé par d'autres et que l'analyse libérale est parfaitement inaudible.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, F. mas a dit :

Sur les GJ : C'est dans des occasions comme ça que je regrette l'inexistence d'un vrai centre de recherche privé en science politique libéral, à la fois l'analyser et faire de la prospective.

 

L'Ifrap ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, POE said:

 

L'Ifrap ?

 

L'ifrap est spécialisé : c'est de l'analyse éco et le but est d'influencer les décideurs pour améliorer le sort des entreprises. Ici, j'aurais aimé avoir sous la main un Think tank plus généraliste capable de donner une explication eco, mais aussi sociologique et historique du mouvement, et l'impact et les traductions possibles sur les pratiques politiques. Un peu une Fondation Jean Jaurès libérale quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, F. mas a dit :

 

L'ifrap est spécialisé : c'est de l'analyse éco et le but est d'influencer les décideurs pour améliorer le sort des entreprises. Ici, j'aurais aimé avoir sous la main un Think tank plus généraliste capable de donner une explication eco, mais aussi sociologique et historique du mouvement, et l'impact et les traductions possibles sur les pratiques politiques. Un peu une Fondation Jean Jaurès libérale quoi.

 

Qu'est ce que tu attends pour le fonder ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, POE said:

 

Qu'est ce que tu attends pour le fonder ?

 

Plus de temps et de la thune. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, F. mas a dit :

 

Plus de temps et de la thune. :D

 

La thune ?  T'en auras jamais assez tout seul, en plus tu n'as pas l'air de bosser dans la finance...

Le temps ? C'est la même chose, tu n'en auras jamais assez tout seul !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Hank Rearden said:

 

Comme les GJ en fait ? :icon_volatilize:

 

Tu bosses gratos toi ? :) Il se trouve que mes journées sont déjà occupées !

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, POE said:

 

La thune ?  T'en auras jamais assez tout seul, en plus tu n'as pas l'air de bosser dans la finance...

Le temps ? C'est la même chose, tu n'en auras jamais assez tout seul !

 

C'est un gros projet, et je ne peux hélas le porter tout seul. On ne créé pas une Fondation en France uniquement sur des bonnes idées et de la bonne volonté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, F. mas a dit :

 

C'est un gros projet, et je ne peux hélas le porter tout seul. On ne créé pas une Fondation en France uniquement sur des bonnes idées et de la bonne volonté.

 

Alors sur quoi d'autre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, POE said:

 

Alors sur quoi d'autre ?

 

Des fonds propres, un pool d'experts, de donateurs, de commerciaux et de juristes, ainsi que des demandeurs pour une telle offre (qui existe mais qui demande à être repérée et 'capturée', ce qui signifie en amont des contacts et de la prospective).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, F. mas a dit :

 

Des fonds propres, un pool d'experts, de donateurs, de commerciaux et de juristes, ainsi que des demandeurs pour une telle offre (qui existe mais qui demande à être repérée et 'capturée', ce qui signifie en amont des contacts et de la prospective).

 

En supposant que la fondation existe, comment tu pourrais faire pour te mettre en relation avec toutes ces personnes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, POE said:

 

En supposant que la fondation existe, comment tu pourrais faire pour te mettre en relation avec toutes ces personnes ?

 

C'est un travail à plein temps, qui n'est pas le mien, qui nécessite de rechercher les talents avec une idée assez claire de ce qu'on veut faire, et une connaissance suffisante du monde académique pour pouvoir prospecter : on commence par se faire connaître en publiant, et on se sert de ses publications comme carte de visite pour rencontrer experts pour étoffer le projet, donateurs et des clients éventuels (prêts à financer les experts et les études en question).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, F. mas a dit :

 

C'est un travail à plein temps, qui n'est pas le mien, qui nécessite de rechercher les talents avec une idée assez claire de ce qu'on veut faire, et une connaissance suffisante du monde académique pour pouvoir prospecter : on commence par se faire connaître en publiant, et on se sert de ses publications comme carte de visite pour rencontrer experts pour étoffer le projet, donateurs et des clients éventuels (prêts à financer les experts et les études en question).

 

Et tu ne connais personne qui correspondrait à ce profil (publications), et qui a une connaissance suffisante du monde académique ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, POE said:

 

Et tu ne connais personne qui correspondrait à ce profil (publications), et qui a une connaissance suffisante du monde académique ? 

 

Si, moi, mais j'ai déjà un djob qui me plaît énormément ! :D Plus sérieusement, je pense que c'est vraiment un travail à temps plein et j'ai la chance de connaître par mon travail un certain nombre de personnes qui s'occupent de think tanks plus ou moins gros, sur des sujets assez variés (de l'analyse éco à la géopolitique). Ce n'est pas possible de faire cela autrement qu'en temps complet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, F. mas said:

 

Si, moi, mais j'ai déjà un djob qui me plaît énormément ! :D Plus sérieusement, je pense que c'est vraiment un travail à temps plein et j'ai la chance de connaître par mon travail un certain nombre de personnes qui s'occupent de think tanks plus ou moins gros, sur des sujets assez variés (de l'analyse éco à la géopolitique). Ce n'est pas possible de faire cela autrement qu'en temps complet.

 

Plutôt que de créer un nouveau think tank, la solution ne serait-elle pas d'identifier et de réunir un petit groupe d'intellectuels/académiques de même sensibilité (via CP et liborg) et de faire de l'entrisme dans un think tank déjà existant ?

- chez un think tank assez bien établi, comme l'Institut Montagne par exemple, qui a l'air d'avoir des moyens mais qui semble s'être endormi sur ses lauriers...

- ou chez un think tank qui émerge, où des places sont peut-être à prendre, comme l'institut Sapiens...

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Largo Winch said:

 

Plutôt que de créer un nouveau think tank, la solution ne serait-elle pas d'identifier et de réunir un petit groupe d'intellectuels/académiques (via CP et liborg) et de faire de l'entrisme dans un think tank déjà existant ?

- chez un think tank assez bien établi, comme l'Institut Montagne par exemple, qui a l'air d'avoir des moyens mais qui semble s'être endormi sur ses lauriers...

- ou chez un think tank qui émerge, où des places sont peut-être à prendre, comme l'institut Sapiens...

 

Je pense qu'il serait plus facile de créer le nôtre, pour un certain nombre de raisons stratégiques et de réseaux ;) Mais c'est une autre discussion (discussion intéressante hein) ! Je ne voudrais pas accaparer le sujet du fil pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Largo Winch a dit :

 

Plutôt que de créer un nouveau think tank, la solution ne serait-elle pas d'identifier et de réunir un petit groupe d'intellectuels/académiques de même sensibilité (via CP et liborg) et de faire de l'entrisme dans un think tank déjà existant ?

- chez un think tank assez bien établi, comme l'Institut Montagne par exemple, qui a l'air d'avoir des moyens mais qui semble s'être endormi sur ses lauriers...

- ou chez un think tank qui émerge, où des places sont peut-être à prendre, comme l'institut Sapiens...

 

J'avais aussi deja proné de revenir en force à l'IFP qui est lié avec l'IREF et l'IFRAP et qui est l'initiateur de la bourse tocqueville qui a formé plusieurs "élites libérales", plutot que de le laisser filer sous le controle de la manif pour tous.

Les think tanks/lobby libéraux existent, en effet, déjà en France. Il faut les faire vivre et ne pas se livrer une guerre interne entre libéraux.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, F. mas said:

Je pense qu'il serait plus facile de créer le nôtre, pour un certain nombre de raisons stratégiques et de réseaux ;) Mais c'est une autre discussion (discussion intéressante hein) ! Je ne voudrais pas accaparer le sujet du fil pour ça.

Si le but est aussi de pouvoir communiquer vers le plus grand nombre, je me demande si créer une antenne d'un think tank libéral Allemand, Belge ou Suisse (enfin les régions à frontaliers quoi) serait pas mieux ? J'y vois deux avantages dont le premier est de pouvoir jouer en terrain plus favorable. Les frontaliers voient bien que ça marche plutôt pas mal de l'autre côté et on peut jouer sur leur perception de la réalité. L'idée est donc de permettre aux gens de comprendre le lien entre les institutions et les résultats dans la vie réelle qu'ils sont capables de constater tous les jours et ensuite de capitaliser sur la diffusion de ces connaissances pour influencer des élections locales. Ça permet les comparaisons quoi.

Le deuxième c'est de profiter des réseaux de ces thinks tank des deux côtés de la frontière. 

 

Ensuite il y a plusieurs possibilité: si l'association est suffisamment importante pour peser sur des élections locales elle peut devenir indépendante et gagner suffisamment d'influence pour attirer les dons dans la région. L'idée est de faire progresser les idées libérales aussi parmi quelques élus qui peuvent avoir une exposition nationale.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, F. mas a dit :

Je pense qu'il serait plus facile de créer le nôtre,

pros :

- nouveau,

- si ça se faisait en 2019, "créé à la faveur des événements", bref en phase avec l'actu

 

mais il y a des args contre bien sûr.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, F. mas a dit :

 

Je pense qu'il serait plus facile de créer le nôtre, pour un certain nombre de raisons stratégiques et de réseaux ;) Mais c'est une autre discussion (discussion intéressante hein) ! Je ne voudrais pas accaparer le sujet du fil pour ça.

 

Nous avons le bon fil, tu peux maintenant nous dire pourquoi il faudrait créer un think tank libéral.

Qu'est ce qui ne va pas avec ceux qui existent déjà ? Pas assez libéraux ?

Et quelle plus value apporterait un nouveau ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je le disais, ce qui manque c'est un TT généraliste. La plupart des TT qui existent cantonnent leur expertise à des domaines très précis en évitant soigneusement la case politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a génération libre ce quo signifie qu'il y a bien un créneau à prendre pour le libéralisme. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, POE a dit :

Nous avons le bon fil, tu peux maintenant nous dire pourquoi il faudrait créer un think tank libéral.

Qu'est ce qui ne va pas avec ceux qui existent déjà ? Pas assez libéraux ?

Et quelle plus value apporterait un nouveau ?

Les TT libéraux actuels parlent programme (issu d'analyses économiques ou juridiques principalement). Je crois que @F. mas a plutôt en tête un TT parlant stratégie politique (issue d'analyses socioligiques ou démographiques).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Généraliste : démographie, socio, stratégie politique, théorie politique. Que personne ne soit foutu de décrypter le mouvement des gilets jaunes, alors qu'il s'agit peut être d'un mouvement de fond, et que les lib soient incapables de saisir l'opportunité pour en faire quoi que ce soit (et ce n'est pas la première fois et ce n'est pas la seule question) suppose un travail de fond qui dépasse l'évaluation des administrations publiques ou la légalisation du chichon.

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et contribuables associés? Tout le monde ne pourrait pas se fédérer dans une tentative d'expliquer sereinement et positivement que la désétatisation apporterait des bienfaits à tout le monde?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, NicolasB a dit :

Et contribuables associés? Tout le monde ne pourrait pas se fédérer dans une tentative d'expliquer sereinement et positivement que la désétatisation apporterait des bienfaits à tout le monde?

 

Contribuables Associés, ce n'est pas un TT généraliste : pas certain qu'il ait la capacité de faire une analyse de fond du mouvement des GJ par exemple. (Ce qui n'enlève rien à l'intérêt voire la nécessité d'avoir des TT très spécialisés bien entendu).

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je vois vous voulez monter une sorte de Reason français?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...