Jump to content
  • Optionally enter a message with your report.

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

    Loading...
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By 0100011
      Le post d'H16 dans la catégorie vidéo comique
      ne pouvait mieux tomber. 
       
      Ce matin en faisant le ménage j'ai écouté cette excellente interview de Janice Fiamengo (les 5 dernières minutes sont du troll de très  très haut niveau) :
       
       
      Depuis l'élection de Trump (disons pour trouver un moment marquant) il me semble que la guerre civile culturelle est déclarée et fait rage. Le professeur Metha a été renvoyé de l'université d'Acadie fin aout dernier :
       
      Gad Saad a du passer en commission pour un commentaire qu'il a fait sur Serenna Williams (toute l'affaire est incroyablement éclairante sur l'époque que nous traversons), mais comme il est plus haut dans la victimologie (étant juif du Liban il peut contre troller efficacement) :
       
      On pourrait multiplier les cas malheureusement (je pense à  Alessandro Strumia récemment renvoyé par exemple, ou Roseanne Barr dont le sitcom était le plus suivi des US déprogrammée pour un twitt etc.).
       
      Je n'ai pas vécu l'époque du McCarthysme qu'on nous ressort souvent mais ça commence à terriblement y ressembler. Même les humoristes (même Bill Maher peut se faire chahuter par des gauchistes !) ne peuvent plus exercer leur métier : https://www.maxim.com/entertainment/why-joe-rogan-wont-play-colleges-2017-7
       
      La guerre se déroule sur le terrain de la philosophie morale. De mon point de vue elle ne fait que commencer ouvertement (disons que ça monte en pression depuis les années 60).  C'est un peu comme s'il y avait eu une pose après la chute du communisme. L'extrême gauche était KO debout. Ils ont repris leur souffle depuis et la contre attaque, au départ insidieuse, est devenue violente.
       
      Ce sont à peu près tous les principes libéraux basiques qui sont des cibles : de la charge de la preuve (certains n'hésitent pas à proposer l'inversion dans les cas de viol) à la justice de classe (en fait la notion de "due process" en général) en passant par la police du langage, tous les principes de base de notre société sont attaqués. 
       
      Sur le terrain intellectuel je ne vois pas trop de défenseur connu avec une grande exposition médiatique. L'IDW (intellectual dark web) pourrait ressembler à un embryon de réponse mais qui n'est pas organisé et n'est pas non plus très exposé médiatiquement (je pense que juste Peterson et Taleb sont un peu connus dans le grand public, et encore).
       
      Je ne sais pas quelle est la bonne stratégie à mettre en oeuvre. Ca doit aller plus loin que "debunker" les âneries gauchistes. Ce qu'il nous faut c'est comme SW IV : un nouvel espoir.
       
       
       
       
       
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...