Aller au contenu
frigo

Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

Messages recommandés

Le plus simple c’est de renoncer à l’obligation de payer l’impot sur le revenu.

un site de paiement en ligne, chacun paie (ou ne paie pas) ce qu’il veut, et hop. Ça c’est du vrai consentement à l’impôt!

 

Cerises sur le gâteau :

fini l’inquisition fiscale

- simplicité (enfin!)

- énormes économies pour l’Etat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, Rocou a dit :

Le plus simple c’est de renoncer à l’obligation de payer l’impot sur le revenu.

un site de paiement en ligne, chacun paie (ou ne paie pas) ce qu’il veut, et hop. Ça c’est du vrai consentement à l’impôt!

 

Cerises sur le gâteau :

fini l’inquisition fiscale

- simplicité (enfin!)

- énormes économies pour l’Etat.

 

Je vote pour.

On peut mettre la question à l'ordre du grand débat national ?

Bon, techniquement, il risque d'y avoir un peu de flottement au début, et ça risque de se bagarrer un peu pour prouver que son ministère est moins inutile que celui du voisin, mais ça promet une expérience intéressante et enrichissante à tout point de vue, bien plus intéressante que le blocage des ronds points et des péages.

Après tout, toute l'économie fonctionne ainsi : sur la base d'un échange volontaire, on peut prendre aussi l'exemple des associations humanitaires, comment font elle pour tourner sans la coercition ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/01/2019 à 21:14, Rocou a dit :

Le plus simple c’est de renoncer à l’obligation de payer l’impot sur le revenu.

un site de paiement en ligne, chacun paie (ou ne paie pas) ce qu’il veut, et hop. Ça c’est du vrai consentement à l’impôt!

 

Cerises sur le gâteau :

fini l’inquisition fiscale

- simplicité (enfin!)

- énormes économies pour l’Etat.

Ce serait la solution idéale, mais comment la mettre en place?

Et si en plus on pouvait choisir l'attribution de notre "don", cela pourrait sélectionner les services que l'on veut conserver sous la direction où la tutelle de l'État.

Actuellement, je ne connais que la taxe d'apprentissage, qui laisse une légère latitude de choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Possible dans les toutes petites communautés à mon avis, si on fait le parallèle avec les copropriétés tu as souvent des syndics bénévoles pour des lots de dix, jamais pour des lots de cent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant de taxes sur le capital, Jeff Bezos va se voir appliquer très prochainement un taux de 50%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Reykjavik a dit :

Ce serait la solution idéale, mais comment la mettre en place?

Et si en plus on pouvait choisir l'attribution de notre "don", cela pourrait sélectionner les services que l'on veut conserver sous la direction où la tutelle de l'État.

Actuellement, je ne connais que la taxe d'apprentissage, qui laisse une légère latitude de choix.

 

Avec des cases à cocher vers un domaine de notre choix?

Cela nécessiterait de remettre beaucoup de choses en cause. Normalement tout le pognon va une caisse commune, le "trésor" et c'est le gouvernent qui décide de l'affectation des fonds.

Si tu retire cela aux élus, tu leur retires l'essentiel de leur pouvoir.

 

Peut-être des cases à cocher avec des plafonds? Ou des cases à cocher "à titre indicatif" pour afficher nos choix. L'IR deviendrait ainsi une forme de vote, de démocratie fiscale. Un don, une voix. Peu importe la taille du don.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui ce serait excellent, on pourrait choisir le ministère auquel on affecte son argent.

On verrait tout de suite quels sont les préférences des individus : la culture, l'éducation, la défense, la sécurité intérieure, la justice ...

Et les ministères sans argent se verraient obligés de mettre la clef sous la porte !

Reste la charge de la dette qui représente le troisième poste de dépense...qui va bien vouloir payer pour cela ? Je propose d'y affecter l'excédent budgétaire consécutif à nos réformes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/01/2019 à 21:14, Rocou a dit :

Le plus simple c’est de renoncer à l’obligation de payer l’impot sur le revenu.

un site de paiement en ligne, chacun paie (ou ne paie pas) ce qu’il veut, et hop. Ça c’est du vrai consentement à l’impôt!

 

Cerises sur le gâteau :

fini l’inquisition fiscale

- simplicité (enfin!)

- énormes économies pour l’Etat.

 

Il y avait une idée développée ainsi ici : http://h16free.com/2017/05/21/58289-redite-houellebecq-democratie-directe-et-cases-a-cocher

 

En gros, chaque Français doit X% de son revenu total (flat tax simple) mais choisit complètement l'affectation de cet argent à chaque ministère. M'est avis que certains ministères auraient du mal à appâter le contribuable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, h16 a dit :

 

Il y avait une idée développée ainsi ici : http://h16free.com/2017/05/21/58289-redite-houellebecq-democratie-directe-et-cases-a-cocher

 

En gros, chaque Français doit X% de son revenu total (flat tax simple) mais choisit complètement l'affectation de cet argent à chaque ministère. M'est avis que certains ministères auraient du mal à appâter le contribuable.

Intéressant, plus que l'idée de volontariat de l'impôt à mon avis.

Je note que pour la mettre en œuvre on doit en passer par l'impôt unique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, h16 a dit :

choisit complètement l'affectation de cet argent à chaque ministère

Il y aurait des regroupements de ministères tout simplement, et on se retrouverait avec des packages tout en un t'as pas le choix comme avant. La culture serait intégrée à Miniver.
Ceci dit la transition pourrait être drôle et montrer les ministères que les contribuables détestent le plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je me dis toujours qu'imposer les revenus est une mauvaise idée, il vaut mieux imposer le trésor.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le meilleur impôt est celui qui correspond à l'espérance du cout de son existence pour le contribuable.

Avec un état centré sur ses fonctions régaliennes, tout le monde paierait le même montant d'impôt (un forfait défense + police + justice).

Bien sûr, il existerait des zones franches dans lesquelles l'état n'intervient pas et dans lesquelles on echappe à l'impôt prorata du temps passé.

De plus, l'option de se passer de la police pour la défense de ses biens doit être disponible afin de pouvoir utiliser sa propre milice si elle est moins chère.

Enfin, le citoyen doit pouvoir choisir entre plusieurs sentences lorsqu'il gagne son procès afin d'obtenir la réparation qu'il souhaite. Ces peines équivalentes disponibles sont fixées par le juge, ceci afin de maximiser la satisfaction sur l'impôt judiciaire payé.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah c'est irréaliste, si l'impôt n'est pas proportionnel tu vas avoir une quantité énorme de gens insolvables, ont leur coupe les couilles ou quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, frigo said:

Bah c'est irréaliste, si l'impôt n'est pas proportionnel tu vas avoir une quantité énorme de gens insolvables, ont leur coupe les couilles ou quoi ?

Justement cela fixe une borne supérieure au total des dépenses de l'état. Et si tu n'es pas en mesure de payer ce montant là alors tu peux le faire baisser en renonçant à certains services ou encore en déménageant vers une zone franche. Exemple si tu es pauvre et que tu quittes jamais ton canton tu peux demander à ne payer que le forfait police canton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais je suis à fond pour la concurrence fiscale dans un système décentralisé par contre. Je me dis que avec l'impôt proportionnel la qualité de l'effort que l'on demande à chacun est égale, je trouve ça plus juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 minutes ago, frigo said:

Ah mais je suis à fond pour la concurrence fiscale dans un système décentralisé par contre. Je me dis que avec l'impôt proportionnel la qualité de l'effort que l'on demande à chacun est égale, je trouve ça plus juste.

Donc si je n'ai ni fortune ou ni revenu (selon le modèle choisi) je ne paie rien mais je recois des services payés par les autres ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Escondido a dit :

Donc si je n'ai ni fortune ou ni revenu (selon le modèle choisi) je ne paie rien mais je recois des services payés par les autres ?

Oui, on vit en société et ça peut arriver à tout le monde de se retrouver dans la mouise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
6 minutes ago, frigo said:

Oui, on vit en société et ça peut arriver à tout le monde de se retrouver dans la mouise.

En société on paie ses dettes quitte à les étaler. On peut aussi trouver un généreux donateur (famille, amis, communauté) si sa mouise est charitable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imagine que un groupe doit passer un col, comment vas tu répartir les charges ? Tu vas demander à la femme , à l'enfant, au vieillard, à l'infirme , à l'homme dans la force de l'âge de porter autant ? Ou bien tu vas répartir la charge selon les forces de chacun ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu les laisses s'organiser entre eux sinon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, frigo a dit :

Je me dis que avec l'impôt proportionnel la qualité de l'effort que l'on demande à chacun est égale, je trouve ça plus juste.

Juste au nom de quoi ? De la fameuse justice sociale ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justice fiscale en fait.

 

 

 

 

Adam Smith établit quatre règles fiscales immuables dans son Essai sur la richesse des nations (1776), conditions minimales pour ne pas tomber dans l’arbitraire fiscal :

égalité : chaque sujet contribue en proportion de ses facultés, c’est-à-dire en proportion de son revenu ;

certitude : la portion d’impôt que chaque individu est tenu de payer doit être certaine, et non arbitraire (quand et comment s'effectue le paiement, pour quelle quantité) ;

commodité : tout impôt doit être perçu à l’époque et selon le mode qui convient le mieux au contribuable ;

économie : tout impôt doit être conçu de manière qu’il fasse sortir des mains du peuple le moins d’argent possible au-delà de ce qui entre dans le Trésor d'État.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Osef d'Adam Smith

 

il y a 53 minutes, frigo a dit :

Oui évidemment, résultat ?

Ben résultat chacun travail différemment selon ses moyens / ses relations avec les autres / ses dettes / ce qu'il a travaillé dans le passé / ce qu'il promet dans le futur / ses menaces / ses manipulations ?

Mais tu as raison, un état où tu payes au forfait ça n'existe pas, ce que dit @Escondido reste un voeu pieux. A la limite ptêtre les futurs projets de seasteading ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je signale encore que le terme forfait est mauvais pour désigner votre idée d'un impôt "fixe", les régimes du forfait agricole ou celui  des micro entreprises sont proportionnels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, frigo a dit :

Je signale encore que le terme forfait est mauvais pour désigner votre idée d'un impôt "fixe", les régimes du forfait agricole ou celui  des micro entreprises sont proportionnels.

 Et la TVA est un impôt. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok j'arrêterais d'utiliser ce terme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
8 hours ago, frigo said:

Oui évidemment, résultat ?

Résultat les individus s'organisent entre eux pour se financer.

Si c'est trop extrême tu peux aussi envisager l'impôt régressif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×