Jump to content
Marlenus

CEDH et Charia

Recommended Posts

30 minutes ago, Hank Rearden said:

La guerre de 14, c'est une guerre de généraux. C'est l'état qui a envoyé à la boucherie des milliers de pauvres types.

 

Bof. Au moins au début, les peuples étaient "ravis" d'aller à la guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Boz a dit :

 

Bof. Au moins au début, les peuples étaient "ravis" d'aller à la guerre.

 

Mes arrières grand pères dont nous n'avons pas récupéré les dépouilles avaient sûrement un sentiment different.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Boz a dit :

Etaient-ils représentatifs ?

 

Non. C'était des pauvres types qu'on a arraché à leurs montagnes du sud ouest pour les envoyer à la mort dans le nord-est de la france parce qu'un archiduc qu'ils ne connaissaient pas s'était fait déssouder. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Hank Rearden a dit :

 

Tramp a raison. La coopération et le bénéfice mutuel qu'elle entraîne sont les meilleures garanties de paix sociale à l'échelle inter individuelle.

 

La guerre de 14, c'est une guerre de généraux. C'est l'état qui a envoyé à la boucherie des milliers de pauvres types.

 

il y a 34 minutes, Tramp a dit :

 

Ça ne veut pas dire qu’on ne fait pas des erreurs. 

 

 

Vous ne trouvez pas ça étrange que l'on tente l'expérience de la collaboration pacifique sur le long terme au moment et aux endroits où l'abondance émerge ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Hmmm, à l'époque les peuples différents cohabitant sur le même territoire se fréquentaient beaucoup moins qu'aujourd'hui. Et déjà les relations étaient assez vite compliquées, comme en témoignent les papyri d'Éléphantine.

 

Si l'exemple de Rome ne te convainc pas, il y a aussi l'exemple du Moyen-Âge (cf. le livre de H. Berman qu'il faudrait que je finisse un jour).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

 

Vous ne trouvez pas ça étrange que l'on tente l'expérience de la collaboration pacifique sur le long terme au moment et aux endroits où l'abondance émerge ?

 

 

Personne n'a dit que la richesse et l'abondance n'étaient pas un facteur facilitateur. D'ailleurs, on peut se poser la question de savoir qui vient le premier, la coopération ou l'abondance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Hank Rearden a dit :

 

 

Personne n'a dit que la richesse et l'abondance n'étaient pas un facteur facilitateur. D'ailleurs, on peut se poser la question de savoir qui vient le premier, la coopération ou l'abondance.

 

C’est la division du travail et l’accumulation de capital qui créent l’abondance. C’est bien la coopération qui précède l’abondance.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Ultimex a dit :

 

Si l'exemple de Rome ne te convainc pas, il y a aussi l'exemple du Moyen-Âge (cf. le livre de H. Berman qu'il faudrait que je finisse un jour).

 

Dans le monde ancien, les droits spéciaux et statuts personnels s’héritent ; et on ne sort de son droit spécial qu’en se convertissant individuellement à la loi majoritaire. Aujourd’hui, certains souhaitent un monde où l’on dépend individuellement de la loi qu’on s’est choisi. Les deux sujets sont difficilement comparables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Johnnieboy a dit :

 

 

 

Vous ne trouvez pas ça étrange que l'on tente l'expérience de la collaboration pacifique sur le long terme au moment et aux endroits où l'abondance émerge ?

 

La poule, l’oeuf :p.

 

Enfin dans le monde premoderne où la prospérité dépend plus de la météo et de la pousse du blé que du commerce, j’ai l’impression que tu as raison. Quand il fait chaud, il fait paix. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bézoukhov a dit :

 

La poule, l’oeuf :p.

 

Enfin dans le monde premoderne où la prospérité dépend plus de la météo et de la pousse du blé que du commerce, j’ai l’impression que tu as raison. Quand il fait chaud, il fait paix. 

 

 

C’est à ça que je pensais, aussi. C’est la technique qui permet l’abondance de façon stable, prévisible. En fait, je suis marxiste :(

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...