Jump to content
Marlenus

Qu'est-ce qu'une tenue décente?

Recommended Posts

En voyant cette news:

 

https://www.20minutes.fr/paris/2371531-20181114-paris-influenceuse-australienne-refusee-louvre-cause-tenue

 

Je me suis demandé comment devait se définir une tenue décente dans l'espace public d'un état un peu libéral sur le sujet (si on accepte le principe que dans l'espace public on ne doit pas se balader les couilles à l'air).

 

Je sais que par exemple, on peut se balader seins nus à NY depuis 1992 mais qu'en France cela reste interdit (hors lieu spécifiquement fait pour).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf erreur, la décence n'a rien à voir à l'affaire.

C'est (once more) une super débilissime question de droits.

Faudrait surtout pas risquer que certains utilisent gratos le décor de Versailles.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Rübezahl said:

Sauf erreur, la décence n'a rien à voir à l'affaire.

C'est (once more) une super débilissime question de droits.

Faudrait surtout pas risquer que certains utilisent gratos le décor de Versailles.

 

Tu te trompes entre deux affaires.

Toi tu parles de la couturière refoulée de Versaille.

 

Là, mon article par de la fille en tenue très très ouverte refoulée au Louvre.

 

Maintenant, pour moi c'est plus général.

Comme je le disais, les seins nus sont accepté à NY pas à Paris.

Donc je me demande où on peut situer la limite et je me dis que cela dépend des cultures mais j'ai du mal à concevoir une société libérale où on a pas le droit de sortir sans sa burka alors que je conçois l'idée que l'on peut être dans une société libérale sans avoir le droit de sa balader les couilles à l'air en public.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu de tenue que diable !

Moi, on me regarde curieusement à l'opéra (de ma bonne ville) parce que je n'ai pas pull et un jean comme tout le monde mais  noeud papillon et costume.

On ne m'a pas encore refoulé, mais on y viendra.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Marlenus a dit :

Tu te trompes entre deux affaires.

Toi tu parles de la couturière refoulée de Versaille.

 

Là, mon article par de la fille en tenue très très ouverte refoulée au Louvre.

 

Maintenant, pour moi c'est plus général.

Comme je le disais, les seins nus sont accepté à NY pas à Paris.

Donc je me demande où on peut situer la limite et je me dis que cela dépend des cultures mais j'ai du mal à concevoir une société libérale où on a pas le droit de sortir sans sa burka alors que je conçois l'idée que l'on peut être dans une société libérale sans avoir le droit de sa balader les couilles à l'air en public.

 

Il me semble qu’en Allemagne, on peut se balader à poil. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Il me semble qu’en Allemagne, on peut se balader à poil. 

 

Imiter les allemands n'est pas toujours une bonne idée. :lecon:

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Tramp said:

 

Il me semble qu’en Allemagne, on peut se balader à poil. 

Pas spécialement, disons qu'elle est autorisée sauf là où elle est interdite (et elle est interdite dans beaucoup d'endroit).

 

Visiblement ce serait la finlande qui serait la plus ouverte là dessus

 

Dans les pays scandinaves, en Finlande notamment, la nudité, et donc la pratique du naturisme, est légale en tous lieux et en toutes circonstances.



En Autriche et en Allemagne, la nudité est autorisée partout sauf là où elle est explicitement interdite.

En Espagne, le Code pénal de 1993 précise que l'article contre la nudité est aboli. L'exhibition sexuelle est en revanche clairement punie.

En Belgique, en Italie, au Portugal, en Pologne, la législation ne permet pas facilement de faire du naturisme.

Source : Fédération française de naturisme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il existe une association (qui tient un stand à la fête de l'Huma) qui fait , en vain, du lobbying depuis plusieurs années auprès des parlementaires et du ministre de la justice pour obtenir la dépenalisation de la nudité intégrale sur le domaine public.

Cela poserait des problèmes de trouble à l'ordre public.

Et comme toute association un peu extrémiste, ils ne voudraient pas s'en satisfaire et envisageraient ensuite, de faire condamner les maires de stations balnéaires qui interdisent la nudité sur les plages de leur ville.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, kaleidoskop a dit :

Cela poserait des problèmes de trouble à l'ordre public

 

Pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une "influenceuse" (il y a un siècle, les demi-mondaines avaient davantage de classe et de vêtements que l'instagrammeuse d'aujourd'hui). Qui est "refoulée" mais qui poste quand même des photos de l'intérieur du musée. Et, malgré cette contradiction évidente, le journaliste publie quand même l'histoire, évidemment illustrée d'une photo bien putassière car soigneusement choisie.

 

Je sens comme un trouble dans la Force.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Dardanus a dit :

Un peu de tenue que diable !

Moi, on me regarde curieusement à l'opéra (de ma bonne ville) parce que je n'ai pas pull et un jean comme tout le monde mais  noeud papillon et costume.

On ne m'a pas encore refoulé, mais on y viendra.

 

 

Ah ok c'était toi au parterre :

opera_saint-etienne.jpg?itok=Hj1-lRAE

 

Je zoome pour que tout un chacun puisse juger du tort fait à Dardanus :

brian-wilson-spandex-tuxedo.jpg

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, celui-là c'est mon frère cadet. Comme chacun sait, je n'ai pas la barbe noire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne saisis pas le problème. Dans un état libéral, chacun fait ce qu'il veut dans sa propriété. Le Louvre est bien la propriété d'une personne. Personne qui peut émettre les règle qu'elle souhaite. 

Que cette personne, en l'occurrence, soit l'état ne change pas le problème. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tramp a dit :

Pourquoi ?

 

Parce que ce n'est pas conforme aux mœurs françaises. En Finlande, comme ça été dit, ça causerait beaucoup plus difficilement des troubles à l'ordre public.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu’on peut distinguer le domaine privé de l’Etat du domaine public. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Parce que ce n'est pas conforme aux mœurs françaises. En Finlande, comme ça été dit, ça causerait beaucoup plus difficilement des troubles à l'ordre public.

 

Qu’est-ce qui causerait un trouble ?

Pleins de trucs ne sont pas « conforme aux mœurs » mais elle troublent pas l’ordre public si on prend des définitions raisonnables d’ordre public et de troubles - ie plus proche de quelque chose comme la paix publique.

 

La notion d’ordre public, c’est surtout l’imposition d’une morale et un moyen d’arrêter les potentielles victimes d’agression plutôt que les potentiels agresseurs. 

 

Un zizi à l’air ne crée pas de troubles. Se faire agresser parce qu’on a le zizi à l’air c’est un trouble. Trouble qui ne devrait a priori qu’être imputé à l’agresseur.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
35 minutes ago, cedric.og said:

Je ne saisis pas le problème. Dans un état libéral, chacun fait ce qu'il veut dans sa propriété. Le Louvre est bien la propriété d'une personne. Personne qui peut émettre les règle qu'elle souhaite. 

Que cette personne, en l'occurrence, soit l'état ne change pas le problème. 

Le problème sur le louvre n'en est pas un. Cela m'a juste servi à me poser la question.

 

Pour moi c'est plus dans la rue que la question se pose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Tramp a dit :

 

Un zizi à l’air ne crée pas de troubles. Se faire agresser parce qu’on a le zizi à l’air c’est un trouble. Trouble qui ne devrait a priori qu’être imputé à l’agresseur

 

Un doigt d’honneur n’est pas un trouble. Peter la gueule au mec qui le fait est un trouble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Un doigt d’honneur n’est pas un trouble. Peter la gueule au mec qui le fait est un trouble.

 

Et c’est le gars qui pète la gueule qui en est responsable. Et il y a déjà une infraction bien plus précisément définie qui le puni. Je ne sais pas s’il existe des cas où le trouble à l’ordre public n’est pas déjà couvert par une autre infraction plus précise rendant cette notion globalement inutile - où à la rigueur, nécessitant de la rétrograder en simple circonstance aggravante. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Tramp a dit :

 

Qu’est-ce qui causerait un trouble ?

 

En Corse il y a eu des tirs à la carabine sur des nudistes qui allaient sur des plages non autorisés.

Des commerçants de lieux touristiques  se plaignent que la nudité fait fuir les autres clients, surtout quand les mecs à poil sont des vieux cons bedonnants .

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, kaleidoskop a dit :

En Corse il y a eu des tirs à la carabine sur des nudistes qui allaient sur des plages non autorisés.

 

On cherche donc bien à punir les victimes d’agressions.

 

il y a 1 minute, kaleidoskop a dit :

Des commerçants de lieux touristiques  se plaignent que la nudité fait fuir les autres clients, surtout quand les mecs à poil sont des vieux cons bedonnants .

 

Ça ne trouble pas l’ordre public. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tramp a dit :

 

On  ne trouble pas l’ordre public. 

Si parce que les commerçants se font justice eux même en les expulsant si la police tarde à intervenir

Et le prefet, qui représente l'Etat, donnera TOUJOURS raison aux commerçants en constatant que la présence de nudistes cause un préjudice économique et génère des bagarres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, kaleidoskop a dit :

Si parce que les commerçants se font justice eux même en les expulsant si la police tarde à intervenir

 

Agresser des gens c’est se faire justice maintenant...

 

il y a 6 minutes, kaleidoskop a dit :

Et le prefet, qui représente l'Etat, donnera TOUJOURS raison aux commerçants

 

La lâcheté des services de l’Etat n’est pas une nouveauté. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Tramp said:

 

Agresser des gens c’est se faire justice maintenant... 

Cela dépend de quel endroit tu regardes;

C'est un peu comme les terroristes/résistant les agresseurs/justiciers...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Marlenus a dit :

Je sais que par exemple, on peut se balader seins nus à NY depuis 1992 mais qu'en France cela reste interdit (hors lieu spécifiquement fait pour).

 

A NY peut être mais il me semble que le reste de l'Amérique reste très puritaine, et pousse des cris au moindre bout de téton aperçu, même les mères ne peuvent pas allaiter leur bambins.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/12/2018 à 18:07, POE a dit :

 

A NY peut être mais il me semble que le reste de l'Amérique reste très puritaine, et pousse des cris au moindre bout de téton aperçu, même les mères ne peuvent pas allaiter leur bambins.

 

 

En France non plus

 

https://www.20minutes.fr/societe/2312139-20180724-amiens-femme-voit-interdire-allaiter-bebe-caf

 

Et Pornhub nous vient de Pluton :icon_rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/12/2018 à 16:10, Tramp a dit :

Agresser des gens c’est se faire justice maintenant...

 

A priori d'accord sur le principe de non-agression, mais que fait-on si un individu mal intentionné décide de s'en prendre à la réputation du commerçant, de façon bien lourde et en mode balec ? Par exemple en faisant les 100 pas à poil devant son magasin et en placardant des affiches expliquant que le commerçant est un facho. On peut lui demander poliment de partir, mais si ça marche pas ? Peut-on imaginer qu'une police privée protège de l'atteinte à la réputation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Harfang a dit :

A priori d'accord sur le principe de non-agression, mais que fait-on si un individu mal intentionné décide de s'en prendre à la réputation du commerçant, de façon bien lourde et en mode balec ? Par exemple en faisant les 100 pas à poil devant son magasin et en placardant des affiches expliquant que le commerçant est un facho. On peut lui demander poliment de partir, mais si ça marche pas ? Peut-on imaginer qu'une police privée protège de l'atteinte à la réputation ?

 

Le premier cas pourrait tomber sous le coup du harcèlement et le second de la diffamation 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui définit une conduite de harcèlement quand le propos n'est pas explicite (le gars peut se balader à poil devant le magasin avec un sourire narquois tout en prétextant juste aimer ça) et comment le fait-il ?

Idem pour la diffamation : qui fait la différence, et comment la fait-il, entre diffamation et liberté d'expression ? Celle-ci incluant droit à l'insulte et au blasphème, dans une société libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...