Aller au contenu
Nathalie MP

Courbe du chômage : à la recherche de l'inversion disparue !

Messages recommandés

Remarque : il existe peut-être déjà un fil parfaitement adapté à ce post, mais après une vague recherche je n'ai pas trouvé.

 

Entre 2007 et 2018, la population française a augmenté de 3 millions de personnes (de 64 à 67 millions).
Dans le même temps, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 2,4 millions (de 3,5 à 5,9 + en catégorie A,B, C France entière).
On peut difficilement appeler ça une performance.
Alors oui, le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de quelque 42 000 personnes en catégorie A entre le 3è T et le 4è T 2018 (moyennes trimestrielles), mais sur un total de plus de 5,9 millions, c'est vraiment l'épaisseur du trait. De plus, une partie provient des mises en stage et formation qu'on retrouve en catégories D et E.
Les avertissements sur le ralentissement de la croissance à 1,5 % au lieu de 1,7 % et même des 2,2 % envisagés un temps ainsi que la dérives des comptes publics ne sont pas de bonne augure pour voir cette tendance se confirmer en 2019. 


Mon tableau de l'évolution du chômage depuis 2007 (oui, j'aime les tableaux de chiffres !) : 

(A mettre dans le "10 years challenge"  histoire de confirmer l'exception française !)

 

 

Evolution du chômage en France depuis 2007.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je vois des évolutions comme ça, j'ai du mal à me dire que c'est autre chose que du bruit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un chef d'entreprise dans le secteur du bâtiment m'a affirmé, en le déplorant, que tous ses jeunes employés refusent systématiquement les contrats en CDI qu'il leur propose, préférant avoir un statut d'intérimaire.

Ce statut d'intérimaire leur permettrait, selon lui, d'avoir du temps libre, de toucher des indemnités de chomage mais surtout d'utiliser le temps libre, pour effectuer des travaux "au noir", après être entré facilement en contact avec les clients de l'entreprise lors des chantiers.

 

Que préconisent les libéraux pour lutter contre ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, kaleidoskop a dit :

Un chef d'entreprise dans le secteur du bâtiment m'a affirmé, en le déplorant, que tous ses jeunes employés refusent systématiquement les contrats en CDI qu'il leur propose, préférant avoir un statut d'intérimaire.

Ce statut d'intérimaire leur permettrait, selon lui, d'avoir du temps libre, de toucher des indemnités de chomage mais surtout d'utiliser le temps libre, pour effectuer des travaux "au noir", après être entré facilement en contact avec les clients de l'entreprise lors des chantiers.

 

Que préconisent les libéraux pour lutter contre ça ?

 

La réponse à ta question est pourtant simple:

 

- Suppression du Smig et des charges (libre à chacun alors de s'assurer maladie, vieillesse avec son salaire...). Le travail au noir n'aurait pu de raisons d'exister.

 

- Privatisation de l'assurance chômage avec ouverture à la concurrence: les personnes avec des contrats de travail surs paieraient moins que les intérimaires et les abus sur le système seraient sanctionnés par un augmentation des primes ou une radiation de la boite qui assure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Anne Hutchinson a dit :

Smig

Ça a un délicieux goût de Trente Glorieuses. :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, Rincevent a dit :

Ça a un délicieux goût de Trente Glorieuses. :wub:

 

J'avoue. Je plaide coupable. Dans ma pile de lecture (les livres que je lis.... J'ai un coté bohème qui me fait en lire plusieurs de front) se trouve l'ouvrage de Georgette Elgey sur la quatrième république... Et du coup Smig s'est imposé dans mon esprit de blonde.

 

https://www.amazon.fr/Histoire-IVe-République-illusions-1945-1951/dp/2213030235

 

(Bon l'ouvrage en lui même est plutôt intéressant même si on sent bien que l'auteur est une fervente gaulliste).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×