Jump to content

[Sérieux] Grand remplacement et petite frite


Recommended Posts

il y a 16 minutes, Cthulhu a dit :

Les conneries de la gauche US, c'est plutôt le retour de la ségrégation pour le dating. Z'êtes en retard de 2-3 ans. Mais ça viendra, ne vous inquiétez pas.

 

Et vous en serez peut-étre sorti quand l'Europe sera en plein dedans. Le tout avec une crise économique et toutes les merdes accumulées depuis des décennies.

Link to comment
Il y a 16 heures, Cthulhu a dit :

Les conneries de la gauche US, c'est plutôt le retour de la ségrégation pour le dating. Z'êtes en retard de 2-3 ans. Mais ça viendra, ne vous inquiétez pas.


Yep, d'une certaine maniere, il existe un universalisme français qui est compatible voire promeut le metissage. Aux États-Unis, c'est pas du tout problematique pour un Noir ou une Noire d'ecrire une tribune pour expliquer qu'il faut pas que les Noirs sortent avec des Blancs. 

En France, le defi, c'est justement de faire fonctionner ce metissage culturel. Si les Français de demain me ressemblent, ça devrait bien aller. Le probleme, c'est que la France propose un modele a la fois vide et repoussant pour beaucoup. 

Link to comment
il y a 32 minutes, Johnnieboy a dit :


Yep, d'une certaine maniere, il existe un universalisme français qui est compatible voire promeut le metissage. Aux États-Unis, c'est pas du tout problematique pour un Noir ou une Noire d'ecrire une tribune pour expliquer qu'il faut pas que les Noirs sortent avec des Blancs. 

En France, le defi, c'est justement de faire fonctionner ce metissage culturel.

 

1) Si les Français de demain me ressemblent, ça devrait bien aller.

 

2) Le probleme, c'est que la France propose un modele a la fois vide et repoussant pour beaucoup. 

 

1) tu parles de traits culturels au sens qui font ton intellect?

 

2) exact, on a vidé de sens le modèle français, une 40aine d'année de travail de sap de la part des socialistes de tous bords.

 

la France propose aujourd'hui des normes à ne plus savoir qu'en faire, une fabrique de débile à grande échelle, de la délinquance/terrorisme, du zèle où il n'en faudrait pas et une extraordinaire lâcheté dans les domaines qui demanderaient un maximum de courage. Et pour parfaire le tout on importe du bac -7 sans repère et on exporte nos bac +7.

 

Un seul espoir, nos terroirs.

Link to comment
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

il existe un universalisme français qui est compatible voire promeut le metissage

 

Le probleme c'est qu'il part du principe que le communautarisme n'est souhaité par personne, et que ce qu'il faut faciliter, c'est le vivre-ensemble entre des individus, des familles, des populations avec des coutumes, des traditions, des opinions différentes.

Sauf que le repli communautariste aujourd'hui est une réalité inévitable.

Link to comment
il y a une heure, Loi a dit :

 

1) tu parles de traits culturels au sens qui font ton intellect?

 

2) exact, on a vidé de sens le modèle français, une 40aine d'année de travail de sap de la part des socialistes de tous bords.

 

la France propose aujourd'hui des normes à ne plus savoir qu'en faire, une fabrique de débile à grande échelle, de la délinquance/terrorisme, du zèle où il n'en faudrait pas et une extraordinaire lâcheté dans les domaines qui demanderaient un maximum de courage. Et pour parfaire le tout on importe du bac -7 sans repère et on exporte nos bac +7.

 

Un seul espoir, nos terroirs.

 

Je ne suis pas certain de comprendre ta question. Je parle du fait que je me sens français, mais pas exactement que français, mais principalement français. C'est le résultat qui devrait être visé. Sauf qu'en demandant a beaucoup de n'etre que français et français comme on l'entend actuellement (ce qui, par ailleurs, et pour d'autres raisons fait de 99% des liborgiens de "mauvais Français" aussi), on fait que certaines populations se sentent moins français.

il y a 26 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Le probleme c'est qu'il part du principe que le communautarisme n'est souhaité par personne, et que ce qu'il faut faciliter, c'est le vivre-ensemble entre des individus, des familles, des populations avec des coutumes, des traditions, des opinions différentes.

Sauf que le repli communautariste aujourd'hui est une réalité inévitable


Et pourquoi ? Ce n'est pas grace a des solutions liberales que c'est arrive (mais c'est pas grave quand beaucoup du reste est liberal selon moi) mais Singapour a evite ce repli communautaire qui semblait inevitable et bien plus inevitable qu'en France : https://en.wikipedia.org/wiki/1964_race_riots_in_Singapore et https://www.straitstimes.com/singapore/racism-still-exists-in-singapore-but-identity-politics-must-not-take-root-says-lawrence
Mais, bon, pour que cela arrive en France, il faudra bien accepter un jour que la France est, a present et durablement, entre autres choses, un pays en partie musulman, par exemple. 

Link to comment
il y a 3 minutes, Johnnieboy a dit :

 

1) Je ne suis pas certain de comprendre ta question. Je parle du fait que je me sens français, mais pas exactement que français, mais principalement français.


Et pourquoi ? Ce n'est pas grace a des solutions liberales que c'est arrive (mais c'est pas grave quand beaucoup du reste est liberal selon moi) mais Singapour a evite ce repli communautaire qui semblait inevitable et bien plus inevitable qu'en France : https://en.wikipedia.org/wiki/1964_race_riots_in_Singapore

 

2) Mais, bon, pour que cela arrive en France, il faudra bien accepter un jour que la France est, a present, entre autres choses, un pays en partie musulman, par exemple. 

 

1) c'est donc bien sous ce sens que je l'entendais. Comme tu parlais de "ressembler" je me suis demandé si tu parlais physiquement (en mode provocation).

 

2) ça veut dire quoi accepter que la France est un pays en partie musulman?

Link to comment
1 minute ago, Loi said:

 

1) c'est donc bien sous ce sens que je l'entendais. Comme tu parlais de "ressembler" je me suis demandé si tu parlais physiquement (en mode provocation).

 

2) ça veut dire quoi accepter que la France est un pays en partie musulman?

que la France n'a pas seulement l'économie et la corruption d'un pays du tiers monde (shithole), elle en a aussi la démographie.

  • Haha 1
  • Nay 1
Link to comment
à l’instant, Johnnieboy a dit :


Ça peut vouloir dire plein de trucs. Mais commencer par arreter de les emmerder, ça serait deja bien.

 

J'ai envie de te dire que tout le monde se fait emmerder dans ce pays. C'est le premier signe qu'on est bien français.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 58 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Le probleme c'est qu'il part du principe que le communautarisme n'est souhaité par personne, et que ce qu'il faut faciliter, c'est le vivre-ensemble entre des individus, des familles, des populations avec des coutumes, des traditions, des opinions différentes.

Sauf que le repli communautariste aujourd'hui est une réalité inévitable.

 

i beg to differ

 

l'universalisme (du moins tel que je le conçois), ce n'est pas partir du principe que le communautarisme n'est souhaité par personne et qu'il faut "vivrensembleuh" mais plutôt l'idée que pour vivre ensemble sans se taper dessus, il faut penser au modèle universel qui nous transcendent. Et donc, oui le communautarisme existe (il a même plein d'avantage, Ecole de Chicago FTW) mais n'est pas l'horizon indépassable et donc pas un problème puisqu'il y a quelque chose qui nous dépasse et nous rassemble. Bref, des communautés mais subsumées à un universel.


C'est en pétant ce quelque chose d'universel que le communautarisme devient l'horizon (et que les problèmes arrivent amha, puisque s'il n'y a plus de commun, il n'y a plus de raison d'essayer de trouver des arrangements).

 

C'est précisement ce que n'ont jamais pigé les antiunversalistes historiquement à droite et maintenant surtout à gauche et qui nous font un gros #teambossuet des familles puisque c'est pas plus tard que hier ou avant hier qu'une étude longitudinale montrait que la perception de l'islam en France est de plus en plus négative chaque année, ou une autre qui montre une claire droitisation du pays (près de 40% du corps electoral VS 25% à gauche).

  • Yea 1
Link to comment
27 minutes ago, Johnnieboy said:

 

Je ne suis pas certain de comprendre ta question. Je parle du fait que je me sens français, mais pas exactement que français, mais principalement français. C'est le résultat qui devrait être visé. Sauf qu'en demandant a beaucoup de n'etre que français et français comme on l'entend actuellement (ce qui, par ailleurs, et pour d'autres raisons fait de 99% des liborgiens de "mauvais Français" aussi), on fait que certaines populations se sentent moins français.


 

Certains admettent qu'ils ne sont pas vraiment français (autre que par l'administratif et le lieu de vie) par respect pour le pays, d'autres dénaturent le terme en faisant d'une extension de la francophonie.

Les vrais français ne sont pas si nombreux. Quand on est une métèque en interim de 3-4 générations , on ne se prétend pas local. Au dirait un parisien qui sous prétexte qu'il mange de la choucroute à metz est un alsacien (qui est un germanique francisé par le nettoyage ethnique de 1919) .

Si les français* veulent (et ça reste à démontrer) mourrir c'est leur problème. Mais on ne va pas commencer à appeler un napolitain un allemand sous prétexte qu'il est né dans le tyrol.

l'universalisme est un truc impérialiste. Tout comme l'encouragement au métissage.
La Liberté c'est faite via les nations (XIXème) parce que collaborer tous mains dans la main en payant des taxes la tête basse c'est le rêve des tyrans et des sultans, pas du lithuanien moyen qui aimera bien vivre en Lithuanie à la lithuanienne.


Si les communautés ne veulent pas vivre ensemble, qu'elles ne vivent pas ensembles. généralement ceux qui veulent vivre avec ceux qui ne veulent pas d'eux sont classifiés dans le règne animal comme des parasites.

Les Grecs sous domination Turc sont restés Grecs, Les Polonais polonais et les arméniens arméniens ou les Coréens Coréens .
Les Mahgrebins resteront maghrebins.

(je dis les, pour désigner une approche holistique, pas le niveau individuel)


*pas l'oligarchie.

  • Haha 1
  • Nay 2
Link to comment
il y a 27 minutes, poney a dit :

au modèle universel qui nous transcendent

 

il y a 27 minutes, poney a dit :

ce quelque chose d'universel

tu peux développer ce que c'est que ça?

Link to comment
il y a 4 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

 

tu peux développer ce que c'est que ça?

 

qu'est-ce que c'est que ça quoi ?

 

je ne fais pas de programme politique

Link to comment
il y a 26 minutes, poney a dit :

l'universalisme (du moins tel que je le conçois), ce n'est pas partir du principe que le communautarisme n'est souhaité par personne et qu'il faut "vivrensembleuh" mais plutôt l'idée que pour vivre ensemble sans se taper dessus, il faut penser au modèle universel qui nous transcendent. Et donc, oui le communautarisme existe (il a même plein d'avantage, Ecole de Chicago FTW) mais n'est pas l'horizon indépassable et donc pas un problème puisqu'il y a quelque chose qui nous dépasse et nous rassemble. Bref, des communautés mais subsumées à un universel.


C'est en pétant ce quelque chose d'universel que le communautarisme devient l'horizon (et que les problèmes arrivent amha, puisque s'il n'y a plus de commun, il n'y a plus de raison d'essayer de trouver des arrangements).

 

C'est précisement ce que n'ont jamais pigé les antiunversalistes historiquement à droite et maintenant surtout à gauche et qui nous font un gros #teambossuet des familles puisque c'est pas plus tard que hier ou avant hier qu'une étude longitudinale montrait que la perception de l'islam en France est de plus en plus négative chaque année, ou une autre qui montre une claire droitisation du pays (près de 40% du corps electoral VS 25% à gauche).

 

Je parle de l'universalisme républicain à la francaise (qui est un oxymore), j'ai l'impression que tu parles plus d'un universalisme au sens strict sur la protection de l'individu (a la base de l'essence libérale) qui a mon sens est plus un déguisement de l'individualisme et est voué à mélanger les genres. Ou alors on parle d'un universalisme philosophique qui n'existe que dans la tête d'un Badinter.

 

Bref le mot universalisme est un peu un truc fourre-tout comme intérêt général et qui en plus te fait passer pour le Baizuo de service.

 

Pareil pour communautarisme, il y a le communautarisme kibboutzien qui demande rien a personne, qui ne pose aucun probleme d'un point de vue libéral, et tu a le communautarisme islamique qui est homophobe et violent.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 33 minutes, poney a dit :

puisque c'est pas plus tard que hier ou avant hier qu'une étude longitudinale montrait que la perception de l'islam en France est de plus en plus négative chaque année, ou une autre qui montre une claire droitisation du pays (près de 40% du corps electoral VS 25% à gauche).

 

Tu parle de l'étude de la fondapol?

Link to comment
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Et pourquoi ? Ce n'est pas grace a des solutions liberales que c'est arrive (mais c'est pas grave quand beaucoup du reste est liberal selon moi) mais Singapour a evite ce repli communautaire qui semblait inevitable et bien plus inevitable qu'en France : https://en.wikipedia.org/wiki/1964_race_riots_in_Singapore et https://www.straitstimes.com/singapore/racism-still-exists-in-singapore-but-identity-politics-must-not-take-root-says-lawrence
Mais, bon, pour que cela arrive en France, il faudra bien accepter un jour que la France est, a present et durablement, entre autres choses, un pays en partie musulman, par exemple. 

 

Moui, vu le dirigisme social a Singapour, ca me semble difficilement applicable/souhaitable en France.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Zagor a dit :

 

Tu parle de l'étude de la fondapol?

 

entre autre, il y a eu autre européenne en meme temps mais je me souviens plus qui gère ce truc

il y a 3 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

ce que tu entends par "universel"

 

Je n'entends rien d'autre que le sens du mot premier ; je le répète, je ne fais pas de programme politique.

 

il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Je parle de l'universalisme républicain à la francaise (qui est un oxymore), j'ai l'impression que tu parles plus d'un universalisme au sens strict sur la protection de l'individu (a la base de l'essence libérale) qui a mon sens est plus un déguisement de l'individualisme et est voué à mélanger les genres. Ou alors on parle d'un universalisme philosophique qui n'existe que dans la tête d'un Badinter.

 

Bref le mot universalisme est un peu un truc fourre-tout comme intérêt général et qui en plus te fait passer pour le Baizuo de service.

 

Pareil pour communautarisme, il y a le communautarisme kibboutzien qui demande rien a personne, qui ne pose aucun probleme d'un point de vue libéral, et tu a le communautarisme islamique qui est homophobe et violent.

 

bah j'avais bien en tête le modèle républicain français, comme la tolérances lockeenne.

ce sont tous des modèles universalistes qui visent à dépasser les clivages des individus pour trouver une matrice commune

Link to comment
4 minutes ago, poney said:

 

 

 

 

bah j'avais bien en tête le modèle républicain français, comme la tolérances lockeenne.

ce sont tous des modèles universalistes qui visent à dépasser les clivages des individus pour trouver une matrice commune

La bipédie et le nombre de chromosomes.

Link to comment
il y a 4 minutes, poney a dit :

Je n'entends rien d'autre que le sens du mot premier ; je le répète, je ne fais pas de programme politique.

Moui enfin c'est un peu facile d'en appeler juste à un concept. On dirait un philosophe :icon_tourne:

Par exemple sur la tolérance lockéenne on pourrait rappeler que c'est une drôle de conception de la tolérance, assez incompatible avec ce qu'on entend par là aujourd'hui (que la raison nous permet de découvrir la loi naturelle, que les cathos et les athées n'ont pas droit de cité). M'est avis que des gens comme Hayek ont essayé de rebooster le DN version sécularisée avec les outils de l'économie mais il n'est pas d'une très grande aide sur la question de la tolérance.

Link to comment

Oui, la tolérance des Modernes n'est pas celles des gauchistes aujourd'hui, en effet. J'avais pas jugé utile de le préciser.

 

Locke cherchait à trouver un pis-aller un peu douloureux mais quand meme efficace pour juguler les craintes sur le catholicisme en angleterre. C'est une réponse comme une autre.

La France a inventé la laicité pour intégrer les juifs puis les anciens esclaves, et l'universalisme. C'est une réponse comme une autre.

A tout prendre je préfère ça au Rwanda 94.

Encore une fois, je ne prétends pas faire de programme politique, j'en sais juste assez sur le comportement grégaire moyen des êtres humains pour savoir que sur si tu ne cherches pas une forme de transcendance politique, tu crées une guerre de tranchée, c'est exactement ce qu'est occupé de faire l'identity politics.

Mais je sais que le sujet ne passe pas sur le forum, c'est pas 100% liberahallal. Bon soit, je m'en fou un peu a vrai dire.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 13 minutes, poney a dit :

ce sont tous des modèles universalistes qui visent à dépasser les clivages des individus pour trouver une matrice commune

 

Sauf que réalistiquement, la matrice commune est une coquille vide. Meme des trucs comme ne pas violer ou ne pas tuer ne font pas consensus.

Link to comment
il y a 18 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Sauf que réalistiquement, la matrice commune est une coquille vide. Meme des trucs comme ne pas violer ou ne pas tuer ne font pas consensus.

 

Bah oui, c'est un idéal ; c'est exactement pour ça que j'ai utilisé le terme de transcendence et sa connotation religieuse.

Je ne pense pas que pour autant il faut tomber dans le piège dans anti-universalistes contemporains qui est de dire "les universalistes étaient racistes donc c'est de la connerie donc jetons à la poubelle l'universalisme".

Parce que s'il faut le rappeler, le libéralisme est le fruit de l'universalisme aussi. C'est nous qui feront les frais de ces idées, au profit des islamistes, des indigénistes, de l'extreme droite et des auters.

  • Yea 4
Link to comment
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Mais, bon, pour que cela arrive en France, il faudra bien accepter un jour que la France est, a present et durablement, entre autres choses, un pays en partie musulman, par exemple. 

Pays (en partie) musulman <> pays où habitent des musulmans.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, poney a dit :

Encore une fois, je ne prétends pas faire de programme politique, j'en sais juste assez sur le comportement grégaire moyen des êtres humains pour savoir que sur si tu ne cherches pas une forme de transcendance politique, tu crées une guerre de tranchée, c'est exactement ce qu'est occupé de faire l'identity politics.

Je suis bien d'accord, mais justement je pense pas que la laïcité (l'universalisme à la française) remplisse ce rôle. Notamment parce qu'aujourd'hui, elle fournit du carburant à son exact contraire. Déjà à l'époque, c'est pas moi qui vais t'apprendre que la laïcité était à géométrie variable (application de la loi de 1905 en métropole vs la dérogation de 1907 pour l'Algérie), et que l'universalisme libéral était très sélectif sur qui appartenait à l'universel. Aussi troublant que ça soit, il y avait des "libéraux" pour et contre la colonisation, et pour des raisons "universalistes". Je suis pas spécialiste du Maghreb du XVIIIe-XIXe mais il me semble pas qu'ils avaient une transcendance pour y tolérer les juifs mais des coutumes (le droit malékite surtout je crois) faisaient que de facto, la tolérance se passait plutôt bien. Y en a qui parlent aussi de l'Empire ottoman. Au lieu de se dire que c'est un problème réalité/idéal ou théorie/pratique, c'est peut-être que la théorie/idéal n'est pas la bonne approche.

Link to comment
il y a 41 minutes, Pragmatique a dit :



Les vrais français ne sont pas si nombreux. Quand on est une métèque en interim de 3-4 générations , on ne se prétend pas local. 
 


Et pourtant, Romain Gary était probablement plus français que toi, avec ton orthographe défaillante. Ça m'a toujours fascine, cette constante que l'on retrouve sur internet, des nationalistes analphabètes. 

  • Yea 2
  • Haha 4
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...