Jump to content

[Sérieux] Grand remplacement et petite frite


Recommended Posts

  

18 minutes ago, Hayek's plosive said:

 

 les trisos ne sont pas humains. Je note.

 

answer protocol aborted.

 

8 minutes ago, Johnnieboy said:


Et pourtant, Romain Gary était probablement plus français que toi, avec ton orthographe défaillante. Ça m'a toujours fascine, cette constante que l'on retrouve sur internet, des nationalistes analphabètes. 

(n'ayant pas de sang gaulois connu dans les veines ça ne me choque pas étant un métèque qui s'assume)

Cioran était roumain dépressif et écrivait bien en Français, pas de rapport évident entre littérature et nationalités.  idem pour Gary le suicidaire.

tu déformes mon propos pour ne pas y répondre, parce que tu es coincé sur ce point. et que me faire un procès pour nationalisme franchouillard est impossible. pour islamophobie aussi d'ailleurs.

Se sentir "principalement"  français c'est ne pas être français. (on va faire des fractions identitaires)
La nationalité c'est un truc exclusif, la citoyenneté dépend du pouvoir administratif.
 


Ou alors les Polonais deviennent allemands en 1795,  Les Arméniens, Grecs et Bulgares sont turcs et les Croates sont serbes.
Citoyenneté =/ nationalité.

Link to comment
à l’instant, Pragmatique a dit :

  


Se sentir "principalement"  français c'est ne pas être français. (on va faire des fractions identitaires)
La nationalité c'est un truc exclusif, la citoyenneté dépend du pouvoir administratif.
 


Explique donc ça aux gens ayant deux passeports.

Link to comment

Ou alors, la nation est une fiction quasi-religieuse (qui devrait donc être vue comme idolâtre par les religieux), et la nationalité, une intériorisation de cette supercherie moderne afin de nous donner l'impression que nous sommes libres lorsque nous obéissons à l'état.

  • Haha 1
  • Ancap 1
Link to comment
Just now, Vilfredo Pareto said:

 

c'est pas comme si on était suspendus à tes lèvres hein

j'avais cru comprendre. mais on à le droit de troll l'absurde.

cette obsession à se dire français alors que c'est un terme aussi polysémique de nos jours que homme-femme.
Ce n'est pas une insulte ou un compliment français. en tout cas de mon point de vu. Pas plus que bleu, pourpre ou orange avec toutes les nuances possibles.

je note qu'il n'y a pas eu de réponse sur le fond, parce que la réponse est évidente.

Les polonais sont-ils devenus allemands en 1795 et ont ils cessés de l'être en 1918? Les arméniens, grecs, serbes, moldaves, bulgares sont ils turcs?

( évidemment pour soutenir mégille la Nation au sens Etat-Nation français est une supercherie. mais ce n'est pas l'objet)
 

Link to comment
il y a 36 minutes, Pragmatique a dit :

La nationalité c'est un truc exclusif

Non, pas du tout. C'est ta vision de la nationalité, qui correspond à un certain nationalisme français (ce qui est d'autant plus ironique vu comment tu te décris : "métèque" "pas de sang gaulois").

 

Il y a 2 nationalisme français selon Winock, un ouvert :

Citation

Une nation, pénétrée d'une mission civilisatrice, s'auto-admirant pour ses vertus et ses héros, oubliant volontiers ses défauts, mais généreuse, hospitalière, solidaire des autres nations en formation, défenseur des opprimés, hissant le drapeau de la liberté et de l'indépendance pour tous les peuples du monde. Ce nationalisme-là, on en retrouve l'esprit et l'enthousiasme jusque dans l'oeuvre coloniale. Aux yeux d'un Jaurès, adversaire de l'impérialisme, la colonisation française n'était pas perverse en soi : elle contribuait à civiliser, elle était une étape du progrès humain, pourvu qu'elle soit convaincue de ce devoir.

 

Et un nationalisme fermé

Citation

Un nationalisme clos, apeuré, exclusif, définissant la nation par l'élimination des intrus : Juifs, immigrés, révolutionnaires ; une paranoïa collective, nourrie des obsessions de la décadence et du complot. Une focalisation sur l'essence française, chaque fois réinventée au gré des modes et des découvertes scientifiques, qui font varier l'influence gauloise et l' influence germanique, l'apport du Nord et l'apport de la Méditerranée, le chant des bardes et les vers des troubadours. Ce nationalisme-là est vécu comme la passion de l'or chez le père Grandet c'est un trésor à protéger contre tous ceux -innombrables- qui le convoitent.

 

Link to comment
Il y a 1 heure, Johnnieboy a dit :


Et pourtant, Romain Gary était probablement plus français que toi, avec ton orthographe défaillante. 

 

Je rebondis, combien de nos "immigrés d'aujourd'hui" serait près à penser les si beaux mots qu'il a, lui, employés par le passé?

Link to comment

Le problème n’est pas là sauf si vous voulez conditionner l’acquisition de la nationalité à leurs résultats aux SATs. C’est le vieux topos de l’immigration de quantité qui détruit la qualité. À l’inverse, on pourrait considérer qu’un pays qui n’”arrive” pas à intégrer de nouveaux arrivants, c’est qu’il y a un problème (une faiblesse ou une maladie) avec le pays, pas avec les arrivants.

Link to comment
il y a 2 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Le problème n’est pas là sauf si vous voulez conditionner l’acquisition de la nationalité à leurs résultats aux SATs. C’est le vieux topos de l’immigration de quantité qui détruit la qualité. À l’inverse, on pourrait considérer qu’un pays qui n’”arrive” pas à intégrer de nouveaux arrivants, c’est qu’il y a un problème (une faiblesse ou une maladie) avec le pays, pas avec les arrivants.


Je crois que tu passes a cote du propos : tout immigre n'a pas vocation à devenir un écrivain génial dans la langue du pays qui l'accueille. Je te parle de ce que disait ressentir Romain Gary pour la France.

Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :


Je crois que tu passes a cote du propos : tout immigre n'a pas vocation à devenir un écrivain génial dans la langue du pays qui l'accueille. Je te parle de ce que disait ressentir Romain Gary pour la France.

Tu réponds à @Loi ou à moi?

Link to comment
23 minutes ago, Loi said:

 

Je rebondis, combien de nos "immigrés d'aujourd'hui" serait près à penser les si beaux mots qu'il a, lui, employés par le passé?

Je vois des noms "pas d'chez nous" chez les lauréats récents du prix Goncourt.

 

Après si "immigrés d'aujourd'hui" ça veut dire "gros cassos' du 93" c'est sûr que ça restreint le problème...

Link to comment
il y a une heure, Wayto a dit :

Il y a 2 nationalisme français selon Winock, un ouvert :

 

Et un nationalisme fermé :

Il y a aussi deux nations selon Viguerie, et les définitions de Winock et de Viguerie sont en partie orthogonales. ;)

Link to comment
il y a 9 minutes, Mathieu_D a dit :

Je vois des noms "pas d'chez nous" chez les lauréats récents du prix Goncourt.

 

Après si "immigrés d'aujourd'hui" ça veut dire "gros cassos' du 93" c'est sûr que ça restreint le problème...


Encore une fois, ce n'est plus le talent. Le truc, c'est que la France ne fait plus vraiment rever. A part les Chinois qui veulent acheter des sacs Louis Vuitton. C'est bien, mais quand on lit Gary, on voit que la France faisait vibrer et que l'on pouvait croire qu'elle incarnait vraiment la liberte et l'egalite. La derniere fois que la France a pu susciter quelque chose dans le monde, c'est lors du discours de de Villepin a l'ONU.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

La derniere que la France a pu susciter quelque chose dans le monde, c'est lors du discours de de Villepin a l'ONU.

Et même à ce moment, ce n'était pas vraiment la France en tant que telle qui faisait vibrer, mais l'opposition aux USA (qui aurait pu être portée par un autre pays développé en fonction des circonstances).

  • Yea 2
Link to comment
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

Et même à ce moment, ce n'était pas vraiment la France en tant que telle qui faisait vibrer, mais l'opposition aux USA (qui aurait pu être portée par un autre pays développé en fonction des circonstances).


Il y avait quelque chose de tres français a ce que ce soit la France qui s'oppose a cette folie, je trouve.

Link to comment

Ca ne change rien au fait que la France faisait véritablement rêver (quelque soit les motifs fantasmés, réels...).

 

Maintenant on a un pays en hibernation sans repère si ce n'est un gros formulaire cerfa. Et plus on dort plus on perd de territoire (dans tous les sens du terme).

 

 

Link to comment
6 minutes ago, Johnnieboy said:


Encore une fois, ce n'est plus le talent. Le truc, c'est que la France ne fait plus vraiment rever. 

Je sais bien, il y a encore un peu de nostalgie marketing entretenue autour des arts de vivre et de la table, mais bon.

 

Après je ne sais pas s'il y a encore des pays qui font encore rêver dans le monde comme modèle de liberté ou simplement d'accomplissement de soi ?

Link to comment
il y a 1 minute, Mathieu_D a dit :

Je sais bien, il y a encore un peu de nostalgie marketing entretenue autour des arts de vivre et de la table, mais bon.

 

Et beaucoup l'histoire au travers de l'architecture.

 

Je veux dire, ça fait longtemps que je ne suis pas allé sur Paris (puisque j'y vais essentiellement pour me retourner la tête), mais bordel je ne m'en lasse pas de tous ces monuments.

Link to comment
il y a 4 minutes, Mathieu_D a dit :

Je sais bien, il y a encore un peu de nostalgie marketing entretenue autour des arts de vivre et de la table, mais bon.

 

Après je ne sais pas s'il y a encore des pays qui font encore rêver dans le monde comme modèle de liberté ou simplement d'accomplissement de soi ?

 

Hmm, je sais pas. Ça dépend des goûts. Mais disons que certains pays ont des valeurs et essaient de les faire vivre. 

Link to comment
il y a 6 minutes, Mathieu_D a dit :

Après je ne sais pas s'il y a encore des pays qui font encore rêver dans le monde comme modèle de liberté ou simplement d'accomplissement de soi ?

Je pense que les pays qui restent libres évitent de trop se faire connaître, pour un tas de raisons (et d'ailleurs, rien ne dit lequel de ces deux états de faits est la cause, et lequel est la conséquence).

Link to comment

Le modèle scandinave fait rêver internet mais ça n'a pas l'air d'être un moteur d'immigration puissant. Je dirais la même chose pour la Chine qui en fait rêver mais pas au point d'y vivre.

Reste les pays prospères qui attirent les gens pour une bonne raison.

(Moi c'est le Luxembourg qui m'attire, voyez, et pas pour autre chose que le compromis plus de sous et proximité avec ma famille.)

La Suisse, Dubaï, Singapour, encore un peu les US, on ne les envisage pas/plus trop pour le lifestyle.

 

Culturellement il y a des modes on peut reconnaître. (Je pense à la Corée du Sud.)

Link to comment
il y a 36 minutes, Rincevent a dit :

Il y a aussi deux nations selon Viguerie, et les définitions de Winock et de Viguerie sont en partie orthogonales.

Et toutes ces définitions sont (très) critiquables. Je comprends qu'on ait du mal avec Winock, j'ai du mal avec de Viguerie et sa vision du patriotisme révolutionnaire (ceci dit faudrait que je le relise vu que de mémoire il démonte bien l'Etat ; j'étais encore innocent à l'époque).

 

Mais bref, le but de mon post était de montrer à @Pragmatique qu'il n'y avait pas qu'une seule définition du nationalisme et donc de la nationalité contrairement à ce qu'il prétendait.

Link to comment
Just now, Wayto said:

Mais bref, le but de mon post était de montrer à @Pragmatique qu'il n'y avait pas qu'une seule définition du nationalisme et donc de la nationalité contrairement à ce qu'il prétendait.

Ben historiquement il y a la vision française ou américaine (nation = une adhésion rationnelle, cf Renan https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Qu'est-ce_qu'une_nation_%3F) et la vision romantique ou germanique (nation = un lignage disons.)

Link to comment

Mon opinion c'est que une majorité des "identitaires" me semblent l'être faute d'être autre chose, ce qui fait pas trop rêver.

C'est aussi que pour l'essentiel les générations qui descendent des immigrés sont désormais bien français, quoiqu'on puisse en penser et quoiqu'eux même puissent penser.

C'est purement intuitif, études de sociologie nécessaires pour confirmer.

Evidement par rapport aux français d'il y a un siècle, aux français d'il y a 50 ans, ça n'a plus grand chose à voir...mais ça c'est partout pareil, dans tous les pays. 

Link to comment
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :


Encore une fois, ce n'est plus le talent. Le truc, c'est que la France ne fait plus vraiment rever. A part les Chinois qui veulent acheter des sacs Louis Vuitton. 

 

Paris à l'air de faire encore réver les bobos urbains (surtout américains). Cf: Emily à Paris.

Mais effectivement, c'est de plus en plus limité.

Link to comment
il y a 3 minutes, Zagor a dit :

Paris à l'air de faire encore réver les bobos urbains (surtout américains). Cf: Emily à Paris.

C'est très, très loin de représenter tout Paris, note bien.

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...