Jump to content

[Sérieux] Grand remplacement et petite frite


Recommended Posts

il y a 1 minute, Rincevent a dit :

C'est très, très loin de représenter tout Paris, note bien.

 

Bien sur, Paris fantasmé.

Link to comment
4 hours ago, Loi said:

 

Je rebondis, combien de nos "immigrés d'aujourd'hui" serait près à penser les si beaux mots qu'il a, lui, employés par le passé?

Pleins.

 

Des écrivains/artistes immigrés, la france en est remplit, même de nos jours.

 

D'ailleurs souvent ce sont ceux qui parlent le mieux de la France.

Et dans un autre domaine, c'est fou le nombre d'immigré ou d'enfant d'immigré qui deviennent des politiques de premier plan (Obono, Hidalgo, Darmanin, Dati, Messiha, etc.).

Sans compter que le gars le plus populaire à droite en fait parti de ces enfants d'immigrés (Sarkozy).

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 5 heures, Johnnieboy a dit :

La dernière fois que la France a pu susciter quelque chose dans le monde

 

Je me souviens ne pas avoir pu rentrer Place de la République il y a 6 ans parce que la France a dit qu'elle refusait de s'écrabouiller devant des petites frappes ; et pour rappeler le droit de couillons munis d'un stylo de couillonner. Une bonne partie des dirigeants de la planète se sont sentis obligés de venir. Et c'est pas parce que les tartuffes sont ressortis de leur cave depuis de ça doit être effacé.

 

 

 

Link to comment

  

On 5/18/2021 at 6:57 PM, Marlenus said:

d'enfant d'immigré qui deviennent des politiques de premier plan (Obono, Hidalgo, Darmanin, Dati, Messiha, etc.).

(Sarkozy).

tu viens de me convaincre des vertus de la remigration ce qu'aucun royaliste n'avait reussit avant toi.



--

"Une nation, pénétrée d'une mission civilisatrice, s'auto-admirant pour ses vertus et ses héros, oubliant volontiers ses défauts, mais généreuse, hospitalière, solidaire des autres nations en formation, défenseur des opprimés, hissant le drapeau de la liberté et de l'indépendance pour tous les peuples du monde. Ce nationalisme-là, on en retrouve l'esprit et l'enthousiasme jusque dans l'oeuvre coloniale. Aux yeux d'un Jaurès, adversaire de l'impérialisme, la colonisation française n'était pas perverse en soi : elle contribuait à civiliser, elle était une étape du progrès humain, pourvu qu'elle soit convaincue de ce devoir."
 

le Vice s'appuyant sur le Bras du crime.

Les Conquistadors des temps modernes, le progrès se substituant au pape.
Ou l'impérialisme républicain dans toute sa splendeur (Jaurès, pourquoi pas lénine la prochaine fois ou le programme de la SFIO ou de l'URSS).
ça Marche sans doute aussi pour le Congo belge d'ailleurs la Civilisation.

C'est très Misien, allez civiliser les peuples autochtones à coup de canon. ou apporter la démocratie en Iraq.

(Et défendre les opprimés avec mon pognon, je suis assez grand pour choisir mes causes humanitaires sachants que l'opprimé d'un jour peut devenir l'oppresseur de demain, ça implique une réserve.)


-ça ne constitue pas une nation, le socialisme international, ça n'est pas un peuple-

d'ailleurs la Citation défini une action nationale, pas la nation en elle même "une Nation pénétrée d'une mission", ça décrit en réalité un Etat. Or sauf à dire que les Polonais sont des allemands en 1795, les Arméniens sont des turcs...  la nation ne dépend pas de l'Etat. Ce qui est une conception assez commune dans tous les Etats fédéraux de bonne taille (russie chine, inde) ou ancien.

encore une fois citoyenneté <>nationalité.

pas plus que rajouter du piment qu'identité de genre ou d'espèce (le concept foireux qui permet de se sentir quelque chose qu'on est pas) <> genre.
 

Link to comment
  • 3 months later...

Je ne sais pas si ça a été partagé ici. France stratégie (le gouvernement) a mis en ligne un site permettant, entre autre, de voir la distribution d'immigrés et d'enfants d'immigrés non-européens dans les principales villes. 

https://francestrategie.shinyapps.io/app_seg/_w_0b0dff82/#tab-5493-2

(on peut regretter que le document de travail et la note d'analyse ne soient pas disponibles au moment où j'écris)

Je suis tombé là dessus à partir d'article de droitards dans les journaux qui hurlaient à la confirmation officielle du grand remplacement. Force est de constater qu'ils ont raison pour certains cartiers, mais pour certains cartiers bien précis seulement, et sans que ça n'ait rien de bien surprenant.

Quoi qu'il en soit, pour le meilleurs ou pour le pire, nous avons maintenant des données officielles sous la main.

Link to comment

Les populations qui ne veulent plus faire d'enfants seront remplacees.

 

Duh.

 

Voila. 

 

PS: quand je vois ces exactes meme populations expats dans des pays ou on peut s'offrir une nounou (bien traitee) a plein temps pour quelques centaines d'euro par mois... ces exactes memes populations... font des enfants.

 

Etat providence obese avec surreglementation et prelevements pachydermiques -> grand remplacement

 

C'est aussi simple que ca. 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 3 heures, Nick de Cusa a dit :

Les populations qui ne veulent plus faire d'enfants seront remplacees.

 

Duh.

 

Voila. 

 

PS: quand je vois ces exactes meme populations expats dans des pays ou on peut s'offrir une nounou (bien traitee) a plein temps pour quelques centaines d'euro par mois... ces exactes memes populations... font des enfants.

 

Etat providence obese avec surreglementation et prelevements pachydermiques -> grand remplacement

 

C'est aussi simple que ca. 

 

Intéressant le coup des expats.

Je rajouterai une dimension idéologique: quand des gens croient à l'écologie radicale, à la surpopulation et à un avenir apocalyptique, ca ne les poussent pas à faire des enfants.

Inversement les milieux religieux (chrétiens et musulmans), où la cellule familiale est importante, il y aura plus d'enfants. 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Nick de Cusa a dit :

Les populations qui ne veulent plus faire d'enfants seront remplacees.

 

Les taux de natalité baissent fortement après la transition démographique.

Un des gros enjeux, c'est comment un Occident avec 1 milliard d'habitants peut faire face à la transition démographique des pays du sur qui sont infoutus de développer leur économie.

 

L'impact en natalité du passage de la social-démocratie vers un système plus libéral devrait nous amener au niveau de natalité US, mais ça n'empêche pas les US d'avoir de gros problèmes identitaires.

 

Le 28/08/2021 à 09:24, Mégille a dit :

(on peut regretter que le document de travail et la note d'analyse ne soient pas disponibles au moment où j'écris)

 

En même temps, je ne demande pas aux officines de l'Etat quoi penser. C'est le rôle de l'université et des think-tanks de faire ces analyses.

 

C'est quand même très amusant la diffusion de l'information en France. Le premier article qui en parlait a un peu plus d'un an et apparaissait sur Fdesouche : https://www.fdesouche.com/2021/08/25/evolution-de-la-part-de-population-dorigine-extra-europeenne-chez-les-0-18-ans-dans-les-grandes-villes-francaises-chiffres-officiels/

 

Aujourd'hui, ça percole dans les milieux autorisés parce que Causeur (qui est plus acceptable politiquement parce qu'inséré dans le sérail journalistique) en parle : https://www.causeur.fr/immigration-et-demographie-urbaine-les-cartes-a-peine-croyables-de-france-strategie-208601, via l'OID (je n'ai jamais pu trouver qui était derrière ce truc ; je suppose quelques hauts fonctionnaires assez marqués droite classique, plutôt ministère des finances / ministère de l'intérieur, mais c'est assez incroyable qu'on ne trouve aucun nom).

 

Le 28/08/2021 à 09:24, Mégille a dit :

Quoi qu'il en soit, pour le meilleurs ou pour le pire, nous avons maintenant des données officielles sous la main.

 

Les données officielles existent depuis un moment. M'enfin, comme je dis, tant qu'on ne met pas ça sur des slides avec des couleurs funky, 90% des gens ne comprennent pas les chiffres qu'ils voient.

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 4 heures, Nick de Cusa a dit :

Les populations qui ne veulent plus faire d'enfants seront remplacees.

 

Duh.

 

Voila. 

Pas mieux.

 

il y a 48 minutes, Mathieu_D a dit :

Ce que j'observe c'est plutôt ceux qui n'ont pas d'idéologie et sont juste jouisseurs qui ne font pas d'enfants.

À l'échelle de l'humanité, "pas d'idéologie, juste jouisseur" c'est en soi une idéologie (au sens large), dont l'avènement massif est très récent et très local.

Link to comment
il y a une heure, Rincevent a dit :

c'est en soi une idéologie (au sens large)

Un préjugé ;););) 

(J’ai fini son bouquin je suis pas renversé mais il a sans doute raison sur la common decency par exemple (je parle de Dalrymple.))

Link to comment
il y a une heure, Vilfredo Pareto a dit :

Un préjugé ;););) 

Well, quand tu commences à bâtir un mode de vie entier assortie d'une vision du monde, avec justifications théoriques dans tous les sens pour préserver ce préjugé, ça commence à ressembler de loin à une idéologie au sens large.

 

Un peu comme un dessin des Simpson ressemble au sens large à la Joconde, si tu veux. :D (Et oui, c'est pas sympa pour les idéologies ce que je dis là).

Link to comment
il y a 27 minutes, Rincevent a dit :

Well, quand tu commences à bâtir un mode de vie entier assortie d'une vision du monde, avec justifications théoriques dans tous les sens pour préserver ce préjugé, ça commence à ressembler de loin à une idéologie au sens large.

C'est justement le problème du bouquin de Dalrymple de pas vraiment poser de limite où cesse le préjugé et où commence l'idéologie au sens vilain. Parce que du coup les "bons" préjugés sont remplacés par de "mauvais" préjugés et c'est le pifomètre l'intuitionnisme qui trie.

Link to comment
il y a 21 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Parce que du coup les "bons" préjugés sont remplacés par de "mauvais" préjugés et c'est le pifomètre l'intuitionnisme la sélection naturelle dans la jungle contemporaine qui trie.

Fixed your post. :lol: 

Link to comment
il y a 3 minutes, Rincevent a dit :

Fixed your post. :lol: 

Bah justement je suis impressionné par la capacité de trucs qui vont contre la sélection naturelle à se maintenir longtemps.

Link to comment
il y a 6 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Bah justement je suis impressionné par la capacité de trucs qui vont contre la sélection naturelle à se maintenir longtemps.

C'est la force et la faiblesse de la sélection naturelle : les handicaps relativement faibles ne poussent que très lentement à l'extinction (ce qui permet les "sauts" qui sont en fait équivalents à des recuits, cf un truc que j'ai récemment dit sur le Quauvide).

 

Et puis encore une fois, ça dépend de la fonction de sélection : un tas de trucs pourris sont positivement sélectionnés par l'environnement politique, juridique et providencétatique.

Link to comment
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

Et puis encore une fois, ça dépend de la fonction de sélection : un tas de trucs pourris sont positivement sélectionnés par l'environnement politique, juridique et providencétatique.

On se demande alors pourquoi cet environnement lui-même (l'Etat-providence par exemple) n'a pas été lessivé.

Link to comment
il y a 19 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

On se demande alors pourquoi cet environnement lui-même (l'Etat-providence par exemple) n'a pas été lessivé.

Les banques centrales, c'est utile pour financer la guerre, ce qui est évo-favorable dans beaucoup de situations ; les État-providences ont été utiles pour limiter la séduction bolchévique quand les Rouges étaient l'ennemi. Évidemment, le problème est l'effet cliquet.

  • Yea 1
Link to comment

J'ai un pote arabe qui croit au grand remplacement (ce qui le classe de fait à l'ED de l'échiquier politique). Il m'a affirmé : ya eu les Celtes, les Gaulois etc, maintenant c'est terminé. Moi je m'accomoderai très bien d'une France musulmane.

 

😁

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 months later...
Il y a 1 heure, poney a dit :


Y'a le bon grand remplacement c'est quand le remplaçant remplace. Puis, y'a le mauvais grand remplacement, c'est quand le remplaçant... remplace.

Link to comment
il y a 43 minutes, Johnnieboy a dit :

Y'a le bon grand remplacement c'est quand le remplaçant remplace. Puis, y'a le mauvais grand remplacement, c'est quand, le remplaçant... remplace.

Pas faux. Moi par exemple je suis expatrié et pas immigré 

Link to comment

Expatrié c'est un statut particulier.

c'est souvent utilisé par des gens qui n'assument pas leur statut

A partir du moment où l'on a un contrat de travail local, on ne peut pas se dire expatrié à mon sens.

  • Yea 5
Link to comment
il y a 12 minutes, Mobius a dit :

Expatrié c'est un statut particulier.

c'est souvent utilisé par des gens qui n'assument pas leur statut

A partir du moment où l'on a un contrat de travail local, on ne peut pas se dire expatrié à mon sens.

À mes yeux, est expatrié celui qui compte un jour revenir dans son pays d'origine (d'où le "patrie" dans "expatrié").

  • Yea 2
Link to comment

Osef de ce que vous pensez, ce que pensent les autres instantanément c'est cela. Et c'est une preuve qu'il y a 2 poids 2 mesures dans nos cerveaux. Pauvre qui vient dans pays riche => vocabulaire péjoratif. Riche qui daigne venir dans un pays pauvre leur montrer comment bien faire les choses => vocabulaire mélioratif. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...