Jump to content
Sign in to follow this  
Tramp

La droite s’allie avec les communistes contre les privatisations

Recommended Posts

La démocratie directe, ça fait rêver.

 

La droite la plus conne du monde. 

 

Le Monde - Des parlementaires lancent une procédure de référendum contre la privatisation des aéroports de Paris
 
Plus de 185 parlementaires ont signé un texte contre la privatisation des aéroports de Paris, première étape pour l’organisation d’un référendum d’initiative partagée.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/09/privatisation-d-adp-des-parlementaires-d-opposition-rassemblent-197-signatures-pour-enclencher-un-referendum-d-initiative-partagee_5447884_3234.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un classique du parlementarisme. Ce n'est ni la 1ère ni la dernière fois. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ADP est déjà une société anonyme cotée en bourse, je ne comprends pas ce débat sur la privatisation d'un truc privatisé, l'Etat français possède 50.x% de ADP, on parle donc surtout de revendre une partie du capital et devenir minoritaire ?

 

Sinon, je vais me faire un peu l'avocat du diable, mais l'état possède ~51% d'une entreprise privée qui fait des bénéfices et gagnent donc des dividendes, pourquoi vouloir revendre ses parts au lieu de les garder ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, poney a dit :

Sinon, je vais me faire un peu l'avocat du diable, mais l'état possède ~51% d'une entreprise privée qui fait des bénéfices et gagnent donc des dividendes, pourquoi vouloir revendre ses parts au lieu de les garder

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Soda a dit :

 

 

 

Oui mais putain c'est débile.

Je veux dire, si tu devais faire une liste des 100 priorités libérales pour un gouvernement en France (ou en Belgique), vendre ses parts dans une boite privée qui fait des bénéfices intervient en 199ième place, environ.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, poney a dit :

ADP est déjà une société anonyme cotée en bourse, je ne comprends pas ce débat sur la privatisation d'un truc privatisé, l'Etat français possède 50.x% de ADP, on parle donc surtout de revendre une partie du capital et devenir minoritaire ?

 

Sinon, je vais me faire un peu l'avocat du diable, mais l'état possède ~51% d'une entreprise privée qui fait des bénéfices et gagnent donc des dividendes, pourquoi vouloir revendre ses parts au lieu de les garder ?

Sur le même ton, c'est aussi tentant de remarquer que le gouvernement n'a pas l'air de gérer avec beaucoup de rationalité cette privatisation et que tout ça semble voué à aboutir à du bon vieux crony des familles (même si, visiblement, Macron a réalité que vendre à Vinci, ce serait du suicide politique).

Je suis bien sûr favorable à la privatisation, mais si c'est pour faire ça n'importe comment et se retrouver quelques années après avec un gros ratage (voir Toulouse) et tous les abrutis qui beuglent "vous voyez que ça ne marche pas"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

evidemment que ça sera crony à mort, ça ne fait aucun doute, toutes les privatisations de truc un peu de taille moyenne finissent en crony

 

je me demande si les libéraux ne devraient pas s'opposer à ces libéralisations (qui n'en sont pas en fait, il faudrait distinguer privatisation et libéralisation, voir les oligarques des anciens pays socialistes)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, poney a dit :

Sinon, je vais me faire un peu l'avocat du diable, mais l'état possède ~51% d'une entreprise privée qui fait des bénéfices et gagnent donc des dividendes, pourquoi vouloir revendre ses parts au lieu de les garder ?

 

Parce que ce sera mieux géré par le privé et que l’Etat a besoin de capital et qu’on peut faire avec moins dette.

 

il y a 1 minute, Carl Barks a dit :

Sur le même ton, c'est aussi tentant de remarquer que le gouvernement n'a pas l'air de gérer avec beaucoup de rationalité cette privatisation et que tout ça semble voué à aboutir à du bon vieux crony des familles (même si, visiblement, Macron a réalité que vendre à Vinci, ce serait du suicide politique).

 

Vinci est déjà actionnaire d’ADP et à des competences reconnue dans le domaine. C’est l’acheteur le plus logique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, poney a dit :

je me demande si les libéraux ne devraient pas s'opposer à ces libéralisations (qui n'en sont pas en fait, il faudrait distinguer privatisation et libéralisation, voir les oligarques des anciens pays socialistes)

 

Bien sûr que non les libéraux ne devrait pas s’y opposer. C’est déjà bien emmerdant de se taper des monopoles alors s’il faut en plus se taper les gaspillages massifs d’une gestion publique... Remettre du capital dans les mains du privé c’est toujours mieux. Au lieu que ça serve à financer les train de vie de l’Etat, ça servira à financer l’économie. 

 

Les compagnies russes sont bien mieux gérées aujourd’hui et les russes sont bien mieux que sous l’Union Soviétique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

Vinci est déjà actionnaire d’ADP et à des competences reconnue dans le domaine. C’est l’acheteur le plus logique. 

 

Je ne dis pas le contraire mais Vinci est identifié par l'opinion comme un méchant qui rackette les automobilistes (et je pense qu'il a plutôt fait une affaire à bon prix lors de la privatisation des autoroutes, même si on peut en discuter au regard de l'échéance limitée des concessions). Politiquement, Macron se tirerait une balle dans le pied.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, poney a dit :

 

Oui mais putain c'est débile.

Je veux dire, si tu devais faire une liste des 100 priorités libérales pour un gouvernement en France (ou en Belgique), vendre ses parts dans une boite privée qui fait des bénéfices intervient en 199ième place, environ.

 

 

Au contraire : privatiser c’est facile, ça lève des fonds, c’est bon pour la croissance. Un gouvernement libéral devrait tout privatiser en deux ans. 

Surtout que c’est devenu dur de renationaliser ce qui aura donc un effet durable sur le pouvoir de l’Etat. 

il y a 1 minute, Carl Barks a dit :

 

Je ne dis pas le contraire mais Vinci est identifié par l'opinion comme un méchant qui rackette les automobilistes (et je pense qu'il a plutôt fait une affaire à bon prix lors de la privatisation des autoroutes, même si on peut en discuter au regard de l'échéance limitée des concessions). Politiquement, Macron se tirerait une balle dans le pied.

 

De toute façon c’est soumis à appel d’offre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tramp a dit :

 

Bien sûr que non les libéraux ne devrait pas s’y opposer. C’est déjà bien emmerdant de se taper des monopoles alors s’il faut en plus se taper les gaspillages massifs d’une gestion publique... Remettre du capital dans les mains du privé c’est toujours mieux. 

 

Les compagnies russes sont bien mieux gérées aujourd’hui et les russes sont bien mieux que sous l’Union Soviétique. 

 

Parce que vincy ou les oligarques russes ne sont pas des gouffres à pognon public, c'est bien connu, ils n'ont aucun passe droit, aucun subsides à la con, aucun marchés publics truqués. Le beurre, l'argent du beurre, la crémière et même le lubrifiant qui va bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

De toute façon c’est soumis à appel d’offre. 

 

Moui, les appels d'offre orchestrés par l'Etat...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, poney a dit :

 

Parce que vincy ou les oligarques russes ne sont pas des gouffres à pognon public, c'est bien connu, ils n'ont aucun passe droit, aucun subsides à la con, aucun marchés publics truqués. Le beurre, l'argent du beurre, la crémière et même le lubrifiant qui va bien.

 

Raison de plus pour diminuer le gaspillage.

Si ADP reste public, Vinci ne va pas moins gagner de marchés publics et avoir de passe les droits.

 

Pourquoi c’est plus intolérable que Vinci possède des passes droits que le personnel et fournisseurs d’ADP ?

A croire qu’un certain cronyism serait mieux qu’un autre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ohoh, donc après le yakafaukon classique, le sophisme du faux dilemme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, poney a dit :

ohoh, donc après le yakafaukon classique, le sophisme du faux dilemme.

 

Quel yakafaukon ?

Quel faux dilemme ?

 

Tu poses la question : devrait-on s’y opposer ? Ton seul argument c’est : « Ah non mais pas Vinci c’est crony »

Il n’existe pas de solution non crony, qu’ADP reste public ou devienne privée.

 

Le yakafaukon c’est toi qui le fait. 

 

On devrait encore attendre pour avoir téléphone filaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, poney said:

 

Parce que vincy ou les oligarques russes ne sont pas des gouffres à pognon public, c'est bien connu, ils n'ont aucun passe droit, aucun subsides à la con, aucun marchés publics truqués. Le beurre, l'argent du beurre, la crémière et même le lubrifiant qui va bien.

 

Le beurre ne pourrait-il pas être utilisé à cet effet ? :idee2:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, poney a dit :

evidemment que ça sera crony à mort, ça ne fait aucun doute, toutes les privatisations de truc un peu de taille moyenne finissent en crony

 

je me demande si les libéraux ne devraient pas s'opposer à ces libéralisations (qui n'en sont pas en fait, il faudrait distinguer privatisation et libéralisation, voir les oligarques des anciens pays socialistes)

 

Sans aller jusqu'à s'opposer, il faut faire preuve d'esprit de finesse comme dirait l'autre. Il a beaucoup de trucs en France qui sont présentés comme des privatisations et qui n'en sont pas. Il faudrait examiner de près les termes des appels d'offre et être les premiers à dénoncer le cronyisme gouvernemental lorsqu'il y en a. Le libéralisme a déjà une réputation exécrable alors si on veut faire émerger un parti un jour il ne faut pas qu'il se tape une étiquette d'affairisme puant style 3ème république...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La seule question à se poser c’est la valorisation des actions ADP. Comme c’est une boîte cotée, on a déjà la réponse du marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Sans aller jusqu'à s'opposer, il faut faire preuve d'esprit de finesse comme dirait l'autre. Il a beaucoup de trucs en France qui sont présentés comme des privatisations et qui n'en sont pas. Il faudrait examiner de près les termes des appels d'offre et être les premiers à dénoncer le cronyisme gouvernemental lorsqu'il y en a. Le libéralisme a déjà une réputation exécrable alors si on veut faire émerger un parti un jour il ne faut pas qu'il se tape une étiquette d'affairisme puant style 3ème république...

 

oui, my point exactly, mais tout le monde ne semble pas avoir la finesse pour comprendre ça

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, poney a dit :

 

oui, my point exactly, mais tout le monde ne semble pas avoir la finesse pour comprendre ça

 

il y a 20 minutes, poney a dit :

je me demande si les libéraux ne devraient pas s'opposer à ces libéralisations (qui n'en sont pas en fait, il faudrait distinguer privatisation et libéralisation, voir les oligarques des anciens pays socialistes)

 

il y a 5 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Sans aller jusqu'à s'opposer,

 

C’est ça, your point exactly...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Carl Barks a dit :

Je ne dis pas le contraire mais Vinci est identifié par l'opinion comme un méchant qui rackette les automobilistes (et je pense qu'il a plutôt fait une affaire à bon prix lors de la privatisation des autoroutes, même si on peut en discuter au regard de l'échéance limitée des concessions).

C'est un mythe.

La privatisation des autoroutes c'est 22.5 milliards d'equity et 30 milliards de dettes pour un EBIT net d'impôts de 3.8 milliards en 2017 soit un ROCE de 7%. C'est un peu naze.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

 

 

 

C’est ça, your point exactly...

 

c'est la partie "je me demande " et "Ces" qui manque à ta vision clou + marteau pour comprendre ce qui est écrit et non ce que tu veux y lire

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, poney a dit :

 

c'est la partie "je me demande " et "Ces" qui manque à ta vision clou + marteau pour comprendre ce qui est écrit et non ce que tu veux y lire

 

 

 

J’ai répondu à ton interrogation : il ne faut pas s’y opposer et j’ai expliqué pourquoi. Ce qu’a aussi dit JRR. Je ne vois donc pas ce qui te pose problème dans ma réponse. A part que tu as l’air opposé aux raisons que j’invoque en faisant du whataboutism.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Neomatix a dit :

C'est un mythe.

La privatisation des autoroutes c'est 22.5 milliards d'equity et 30 milliards de dettes pour un EBIT net d'impôts de 3.8 milliards en 2017 soit un ROCE de 7%. C'est un peu naze.

Ok, je prends note.

Si on intègre aussi le risque de ne pas voir la concession renouvelée à terme, ce n'est effectivement pas le casse du siècle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Tramp a dit :

La démocratie directe, ça fait rêver.

 

Parler de démocratie directe est franchement discutable vu que c'est une proposition d'origine parlementaire. Et puis réunir 4.5 millions de signatures, je doute que ce soit si simple.

 

Et puis tu râles à cause du contenu, mais c'est une bête procédure. Une opposition libérale pourrait aussi bien s'en servir pour essayer de faire avancer l'agenda libéral. Je ne vois pas où est le problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu fais du whattaboutisme

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnathan R. Razorback a dit :

Et puis tu râles à cause du contenu, mais c'est une bête procédure. Une opposition libérale pourrait aussi bien s'en servir pour essayer de faire avancer l'agenda libéral. Je ne vois pas où est le problème

 

C’est symptomatique que la première utilisation de la procédure soit contre une des rares truc à peu près potable que ce gouvernement risque de faire. Ça donne un avant goût. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, poney a dit :

tu fais du whattaboutisme

 

Non. Je montre qu’au vu des données en vigueur et du choix offert, la privatisation (qui n’est en fait qu’une concession) est la meilleure des deux alternatives.

Ces données sont :

- il n’existe pas de choix non crony

- l’Etat a besoin de capital

- un monopole privé est plus efficace économiquement qu’un monopole public. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment dommage cette histoire de concession. Ils auraient dû privatiser sec, ça aurait en plus évité l'"argument" des 1 milliard filés aux actionnaires existants pour leur préjudice.

A partir de là, un appel d'offre public au plus offrant et c'était réglé, pas de cronyism.

Pour la FdJ idem : une IPO puis une cession progressive de la participation résiduelle par offres secondaires en bloc (ABB), et voilà.

 

Le reste de l'Europe privatise sans problème sur les marchés financiers depuis des décennies, pourquoi c'est autant le bordel en France ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...