Jump to content
Philiber Té

Êtes-vous un vrai bourgeois ?

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Bézoukhov a dit :

Quoique je me demande si j'ai 6 ou 8 arrière grands parents. Faut que je vérifie.

Big wheels keep on turnin'...

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Neomatix said:

Big wheels keep on turnin'...

 

Pas sûr d'avoir la référence

En googlant ces paroles, je tombe sur une chanson sur l'Alabama, où effectivement le mariage entre cousins germains est légal (mais ce n'est pas le seul état dans ce cas, est-ce aussi celui où c'est le plus pratiqué ? je soupçonne une petite péquenophobie primaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne regarderais pas la vidéo d'Usul (pas fou), il utilise vraiment ce truc? Il ne le met même pas à jour?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Solomos a dit :

Pas sûr d'avoir la référence

En googlant ces paroles, je tombe sur une chanson sur l'Alabama, où effectivement le mariage entre cousins germains est légal (mais ce n'est pas le seul état dans ce cas, est-ce aussi celui où c'est le plus pratiqué ?

C'est ça. C'est un meme. J'aurais pu mettre Dueling Banjos aussi mais les paroles sont moins faciles à retranscrire.

à l’instant, Solomos a dit :

je soupçonne une petite péquenophobie primaire)

Tu sais, la moitié de ma famille vient de Comines et ses membres sont cultivateurs depuis aussi longtemps que remontent les archives (ce qui n'empêche pas mon arbre généalogique d'être plus épais qu'un poteau).

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends pas, ici on a pas le droit de poster des liens pirates, mais on a le droit de parler des vidéos d'USUL pendant 2 pages sans se faire ban ??! Clairement faudrait se présenter aux élections administratives de ce forum plutôt que de monter un parti. :D

  • Yea 1
  • Haha 2
  • Ancap 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Philiber Té a dit :

Faites le test !

 

 

C'est globalement repris de ce qu'avait fait les Pinçon-Charlot :

 

D8uevXRWkAAZs4O.png:large

 

Va-t-on découvrir que quelqu'un ici a la Légion d'honneur ? :D

5:

 

- portefeuille des valeurs mobilières

- musées

- des antiquités

- langues étrangères

- nationalité étrangère pour ma famille (je pense qui est très courant  sur le continent)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

6

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, j'ai déjà dû le dire, mais le vrai test tient en une question. Savez-vous danser le rock 4 temps ?

 

Cette question est un détecteur à bourges, rallyeman et BDE des Grandes Écoles.

  • Yea 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Pour moi la bourgeoisie devrait se définir économiquement

Non. La bourgeoisie se définit avant tout culturellement, que dis-je, axiologiquement ; lis Deirdre McCloskey, un peu.

 

Il y a 4 heures, Romy a dit :

Ceux qui vont faire exploser le score de bourgeoisitude seront les aristocrates. Je crains que l'ironie soit perdue aux yeux d'Usul. 

This. "Bourgeois" au sens qu'ils donnent à ce mot, n'a donc aucune valeur opérationnelle, aucune.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wow, détendez-vous ! Évidemment que ce n'est pas un questionnaire sérieux avec des objectifs sociologiques, etc. Usul a déserté depuis un moment l'analyse politique, il joue largement avec la caricature du communiste assoiffé de sang jamais content. Ça fait marrer les gens de son bord politique, ça énerve ceux à l'opposé, etc. Je pense qu'il ne se cache plus de son rôle de clown politique mi-sérieux mi-provocateur, c'est un produit d'appel pour les jeunes gauchistes sur Mediapart.

Sur le test des Pinçon-Charlot :

 

On est dans la Taverne hein ! :icon_wink:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

"Disposez vous d'une personne a temps plein pour vos besoins domestiques"



Une soumise est ce que cela compte? (ok je=> )

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez, 5 (en trichant un peu sur les langues et sur les membres familiaux de nationalité étrangère (on peut remonter jusqu'à combien de génération ?)).

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Ultimex said:

Allez, 5 (en trichant un peu sur les langues et sur les membres familiaux de nationalité étrangère (on peut remonter jusqu'à combien de génération ?)).

 

Tel que je le comprends, il faut un membre de la famille encore vivant, ou que tu as connu de son vivant.

Perso, je n'ai pas compté mon grand-père bien qu'il soit toujours en vie, parce que quand je suis né, il avait déjà pris la nationalité française (il est né en Inde).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains de mes ancêtres ayant vécu au début du XXième siècle auraient coché la majorité des cases.

 

Je me contente de 4 points de capital culturel.

 

On a déchu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai voulu écouter mais j'ai arrêté à la quatrième phrase totalement conne "vous les travailleurs, vous êtes plus des travailleurs mais des employés ou des salariés, pour dire estimez vous heureux d'avoir un salaire".

Comme ça marche aussi avec "travailleur" qu'il semble regretter (estimez vous heureux d'avoir un travail) et qu'on vient de crever le mur du con du sophisme, j'ai décidé que j'avais assez donné, ce qui fait que j'ai tenu moins d'une minute.

 

Formidable.

De toute façon mon petit doigt me dit que Usul coche beaucoup plus de point "bourgeois" que ce qu'il laisse entendre.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai écouté distraitement l'interview de Monique Pinçon-Charlot faite par Thinkerview récemment. Evidemment ces chercheurs n'ont pas une démarche scientifique en un sens fort puisque leurs travaux ne contiennent que des témoignages et pas des mesures, et des témoignages obtenus dans des situations absolument pas contrôlées, et limitées manières qui leur est d'ailleurs apparente. Maintenant, ça rentre quand même dans les canons de l'anthropologie et la sociologie de terrain et de toute façon, une classe sociale comme la grande bourgeoisie ne peut probablement pas être étudiée d'une autre manière. Donc ce qu'il racontent est toujours de l'information et n'est souvent pas inintéressant.

 

Ce qui m'amuse quand même c'est la nature de leur discours critique, qui finalement ne consiste pas du tout à présenter, comme c'est souvent le cas à gauche et à l'extrême droite, la classe dominante comme décadente, corrompue ou autrement usurpatrice de la légitimité de ses pouvoirs. Il consiste à camper une position métaphysique triviale  : affirmer l'arbitraire de l'héritage par les membres de cette classe des qualités de leurs parents. Souvent en confirmant qu'ils les possèdent bien (ils sont cultivés, beaux, intéressants, propres, ils arrivent à produire les talents nécessaires à la poursuite des affaires...). Tout en échouant à montrer, et j'ai l'impression que c'est la conséquence d'un choix, que ces qualités sont bien des privilèges au sens ancien régime et légal du terme, ils appellent ces qualités des privilèges. Et ne manquent pas de développer une forme de misérabilisme ("on se sentait moche à côté d'eux" - c'est d'ailleurs à ce titre qu'elle parle de violence du pouvoir, je pense qu'à l'extrême gauche ça doit grincer). Finalement tout cela fleure bon l'existentialisme : "les bourgeois ne méritent pas d'être beaux et riches parce qu'ils auraient pu naître ni beaux ni riches..."

 

Finalement la portée critique de leur discours n'est pas politique, c'est une révolte contre la vie même et sa direction la plus spontanée : l'accumulation et la transmission . A la limite la traduction politique de leur critique serait la prise en charge des richesses familiales et de l'éducation des enfants par une puissance égalisatrice.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord, Anton. L'ambition (forte) des PC est de faire la sociologie des classes possédantes : ils n'en dépeignent qu'une fraction infime, caricaturale à souhait, qui fréquente le 16e et vit de ses rentes. C'est une carte postale surannée des 200 familles bien plus révélatrice des biais des enquêteurs que du monde social qui est censé nous dominer. On plaque des stéréotypes sociaux pour ensuite les 'objectiver' par une 'méthodologie' guignolesque qui trouve sa cohérence dans son ambition idéologique à deux balles, faire du discours anti-riches/bourgeois/droite etc. On ne parle pas des tycoons, des banquiers internationaux, des traders, de la superclasse mondiale, mais des vieilles mégères qui fréquentent le Jockey Club (le tableau est quand même plus facile à dessiner et plus parlant). Ce genre de 'travaux' nullissimes est pour moi un obstacle majeur pour comprendre où se trouvent les vrais lieux de pouvoir aujourd'hui, une sorte de paravent, de marxisme de carnaval incapable de comprendre la logique profonde des rapports de force à l’œuvre dans le monde contemporain. Il y a en plus chez ces gens là une quête effrénée de reconnaissance médiatique et politique qui est pathétique (mais qu'on retrouve assez fréquemment au sein de la sociologie 'critique').

  • Yea 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Anton_K a dit :

J'ai écouté distraitement l'interview de Monique Pinçon-Charlot faite par Thinkerview récemment. Evidemment ces chercheurs n'ont pas une démarche scientifique en un sens fort puisque leurs travaux ne contiennent que des témoignages et pas des mesures, et des témoignages obtenus dans des situations absolument pas contrôlées, et limitées manières qui leur est d'ailleurs apparente.

 

please

 

https://www.amazon.fr/rigueur-qualitatif-contraintes-linterprétation-socio-anthropologique/dp/2872098976

 

https://www.amazon.fr/raisonnement-sociologique-espace-poppérien-largumentation/dp/2226158898/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&keywords=raisonnement+sociologique&qid=1560429897&s=books&sr=1-1

 

il y a 53 minutes, Anton_K a dit :

 

Maintenant, ça rentre quand même dans les canons de l'anthropologie et la sociologie de terrain et de toute façon, une classe sociale comme la grande bourgeoisie ne peut probablement pas être étudiée d'une autre manière. Donc ce qu'il racontent est toujours de l'information et n'est souvent pas inintéressant.

 

 

One does not simply to ask questions and write answers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, il se fait que mes beaup' ont des amis qui ont été parmi les sujets d'études des PC, et une fois j'ai eu le plaisir d'être invité au resto où l'un d'entre eux avait invité la famille (et ou donc, je me suis incrusté).

 

J'ai quelques anecdotes rigolotes, notamment sur le fait que les PC aimaient beaucoup se faire inviter le WE, profiter des rallyes, des diners en ville, des WE loin. Ils passaient apparemment plus de temps chez les riches que leurs livres (que je n'ai jamais lu) semblent en dire. L'un de ces gars, un grand patron, me disait qu'ils étaient très sympathiques et qu'ils avaient un peu déçu tout le monde quand leurs livre est sorti mais "qu'ils n'avaient rien compris". Et aussi apparemment, il y a aurai pas mal de cherry picking dans les exemples choisis à dessein.

 

C'était rigolo, en fait, j'ai l'impression que ces mega riches les aiment bien.

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, poney said:

One does not simply to ask questions and write answers

 

On connait cette théorie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Fagotto a dit :

 

On connait cette théorie.

 

Si tu t'appelles Pingre-Charclo, tu peux quand meme faire carrière comme ça

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, poney a dit :

J'ai quelques anecdotes rigolotes, notamment sur le fait que les PC aimaient beaucoup se faire inviter le WE, profiter des rallyes, des diners en ville, des WE loin. Ils passaient apparemment plus de temps chez les riches que leurs livres (que je n'ai jamais lu) semblent en dire.

Pourquoi ne suis-je pas du tout étonné ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au temps pour moi, j'y suis allé un peu fort dans une captatio benevolentiae qui en plus de ne pas me ressembler était plutôt contre-productive ici. Je sais que la sociologie et l'anthropologie ne se donnent pas de critères de rigueur popperiens, et malgré mes lectures variées et fréquentes en la matière (j'ai pu mettre la main numérique sur le premier bouquin conseillé par @poney, auquel je vais jeter un oeil), au delà de la production de distinctions ontologiques, de rappels sur les différences d'avec les sciences naturelles, des rappels historiques sur le structuralisme - seul vrai grand rival à mes yeux à la méthode empiriste-logique, les professions de foi de rigueur, ne se dessine pas très clairement dans ma tête une image de comment ça devrait marcher.

 

Donc ce que je disais n'était qu'une manière paresseuse de passer aux PC leur dénuement méthodologique flagrant, et je t'en demande pardon.

 

Dans l'interview il y a quelques points que je trouvais intéressant : le fait que le revenu ne soit pas un critère suffisant pour définir cette classe, le fait qu'elle possède une conscience de classe qui ne dépend pas de la connaissance sociologique de sa constitution... Mais tout cela n'était que la deuxième partie de la captatio introduisant la suite de mon propos : je pense qu'en tant que discours critique et politique en plus ils sont totalement à côté de la plaque et que ce qu'ils disent peut tout à fait être interprété comme une reconnaissance du bien fondé et du succès des stratégies de reproduction sociale, qui ne mène finalement pas à la décadence mais à la prospérité. Si bien qu'il faut invoquer le changement climatique pour pouvoir dire que tout cela est nuisible. Maintenant, si en effet la grande bourgeoisie dont ils parlent n'est pas réellement la classe dominante, comme le fait bien remarquer @F. mas, et quand plus ce qu'ils en disent est faux ou anecdotique, ça aussi ça tombe à l'eau.

 

D'ailleurs @F. mas a raison de faire remarquer que leur compréhension des rapports de forces et du partage du "vrai" pouvoir est pauvre, et à chaque fois que MPC parle de sujets qui touchent de près ou de loin à la politique économique ou aux évènements financiers on voit qu'elle n'y comprend strictement rien.

 

Quant aux anecdotes de @poney , quand ça confirme ce qui se laisse voir en cinq minutes d'interview, on se prend à penser que finalement, la psychologie naïve et ses biais stéréotypiques permettent peut-être bien une forme de connaissance. Sur ce, je me mets à l'auto-ethnologie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où c'est la version "êtes-vous un vrai prolétaire"?

 

"1. Capital économique

- Contre les banques donc sans compte en banque

2. Capital Culturel

- Êtes-vous présent sur quelque manifestation anticapitalisme?

3. Capital familial et social

- Il y a quelques membres de votre famille qui sont des syndicalistes?

4. Capital symbolique

-Disposez-vous de chemises du Che Guevara?"

 

 

  • Yea 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Anton_K a dit :

Au temps pour moi, j'y suis allé un peu fort dans une captatio benevolentiae qui en plus de ne pas me ressembler était plutôt contre-productive ici. Je sais que la sociologie et l'anthropologie ne se donnent pas de critères de rigueur popperiens, et malgré mes lectures variées en la matière (j'ai pu mettre la main numérique sur le premier bouquin conseillé par @poney, auquel je vais jeter un oeil), au delà de la production de distinctions ontologiques, de rappels sur les différences d'avec les sciences naturelles, les rappels historiques sur le structuralisme seul vrai grand rival à mes yeux à la méthode empiriste-logique, les professions de foi de rigueur, ne se dessine pas très clairement dans ma tête une image de comment ça devrait marcher.

 

Donc ce que je disais n'était qu'une manière paresseuse de passer aux PC leur dénuement méthodologique flagrant, et je t'en demande pardon.

 

y a pas de mal :D

 

"La rigueur" de JP De Sardan est plutôt facile d'accès, c'est un livre qu'on donne aux étudiants en L3 ou M1, le "raisonnement sociologique" par contre est beaucoup plus compliqué d'accès, mais normalement ça sera easy job pour toi et je pense qu'il te plaira plus, et tu trouveras la réponse de Passeron à pourquoi les sciences qu'il appelle "historiques" (sociologie, histoire, ethnologie) ne peuvent pas être falsifiables (en ultra résumé : parce que l'expérience type labo n'est pas possible).

 

Je t'avoue que je ne sais pas sur quel pied danser, en gros, je suis d'accord avec lui mais je pense qu'il est du devoir des scientifiques sociaux a tenter de s'en rapprocher le plus, comme un ideal vers lequel tendre, mais le risque c'est de singer des méthodes. ..

 

Citation

 

Dans l'interview il y a quelques points que je trouvais intéressant : le fait que le revenu ne soit pas un critère suffisant pour définir cette classe

 

La raison pour laquelle Bourdieu et d'autres dans les 60's se sont fait attaquer par les marxistes dogmatiques à leur époque (ce qu'on a tendance à oublier aujourd'hui puisque le post-marxisme l'a intégré).

 

Citation

, le fait qu'elle possède une conscience de classe qui ne dépend pas de la connaissance sociologique de sa constitution...

 

ça c'est une méga extrapolation de Marx par contre, ce jugement, pour autant que je peux le deviner, est basé sur le fait que leur échantillon, comme l'a dit FMas, est surtout la bande de copains élargis des beaux quartiers parisiens. Ils se connaissent, se serrent les coudes, savent qu'ils se ressemblent. Ils ont certainement conscience d'appartenir à un même monde. De la à dire que ça prouve la "conscience de classe" dans un sens plus large, c'est un super saut interprétatif. Parce que en prenant un échantillon a peu près semblable dans une ville anciennement ouvrière, on trouverait des mécanismes qui y ressemblent, sauf que en bon marxistes, ils n'accepterons pas de dire que les ouvriers ont une conscience de classe, sinon ça fout tout le projet à terre.

 

Citation

Sur ce, je me mets à l'auto-ethnologie.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Esquisse_pour_une_auto-analyse

 

:mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Hugh a dit :

- Il y a quelques membres de votre famille qui sont des syndicalistes?

 

Plusieurs, et même morts avant la seconde guerre (famille de rouges brestois, instituteurs, cheminots, anarchistes - la totale). Tiens d'ailleurs cultiver la mémoire de ces ancêtres là c'est bourgeois ou pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

cultiver la mémoire de ses ancêtres c'est bourgeois ?

 

l'Afrique traditionnelle est donc bourgeoise, je l'ai toujours su.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Hugh said:

Où c'est la version "êtes-vous un vrai prolétaire"?

 

"1. Capital économique

- Contre les banques donc sans compte en banque

2. Capital Culturel

- Êtes-vous présent sur quelque manifestation anticapitalisme?

3. Capital familial et social

- Il y a quelques membres de votre famille qui sont des syndicalistes?

4. Capital symbolique

-Disposez-vous de chemises du Che Guevara?"

 

 

2.5 sur 4, pas mal :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

2.5 sur 4, pas mal :D

Tu ne possèdes qu'un demi compte en banque ou tu as fais les gilets jaunes ? 🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...