Jump to content
Adrian

Baccalauréat 2019

Recommended Posts

Le plus inquiétant c’est pas la triche. Le plus inquiétant c’est qu’il y a autant de personne qui ont besoin de tricher malgré le niveau absolument déplorable du bac. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le recopiage de corrigé semble encore être perçu comme moins fatiguant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
54 minutes ago, Adrian said:

L'élève a sagement recraché l'histoire du trepalium, anecdote sans intérêt favorite des profs de philo.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'orthographe de débile, c'est affolant ! Et quelle qualité d'écriture, impressionnant. À tous les coups, un futur étudiant en fac de lettres modernes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis peut-être un peu bizarre mais le passage qui me fait le plus rire c'est "tripalium, ce qui veut dire instrument de torture romaine". C'est inépuisable : l'auteur croit-il que les mots latins désignent des choses latines (et dans ce cas "wagen" signifie "voiture allemande") ou a-t-il une connaissance détaillée de la torture romaine, comme on parle de tortures japonaises ? L'accord au féminin était-il donc intentionnel ? Je crois que si j'étais prof, je passerais des heures à corriger des copies aussi génialement stupides.

 

J'avoue, "les reignes de la nature", c'est collector aussi.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

L'élève a sagement recraché l'histoire du trepalium, anecdote sans intérêt favorite des profs de philo.

 

Favorite de tous les français qui parlent du concept de travail. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

L'élève a sagement recraché l'histoire du trepalium, anecdote sans intérêt favorite des profs de philo.

 

Je suis surtout fasciné par l'alternance de remarques qui se veulent littéraires et de statistiques de l'Insee recrachées d'on ne sait où.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne mes cours de philo étaient tout aussi décousus. En fait j'ai bien peur qu'on ait affaire à un élève pas très futé mais sérieux et bosseur qui a tout simplement recraché ses notes de cours en l'état.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Lancelot a dit :

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne mes cours de philo étaient tout aussi décousus. En fait j'ai bien peur qu'on ait affaire à un élève pas très futé mais sérieux et bosseur qui a tout simplement recraché ses notes de cours en l'état.

Si il était occupé à bavarder en classe (même pas forcément à jouer au tarot au fond ; bavarder est l'occupation principale des 80 % des gens en cours de philo), alors ses notes devaient sans aucun doute ressembler à ça, en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Rincevent said:

bavarder est l'occupation principale des 80 % des gens en cours de philo

Prof compris.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Rincevent a dit :

bavarder est l'occupation principale des 80 % des gens en cours de philo

 

Moi j'ai eu un prof avec une voix un peu monocorde / pas très agréable ; résultat tout le monde dormait et on a eu un an de silence pendant les cours (à part un type au fond qui s'obstinait à poser des questions… on dit qu'il a mal fini, il serait même entré récemment dans un parti politique… :D ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'incapacité à formuler correctement une phrase interrogative est malheureusement une chose qu'on peut observer fréquemment dans des copies d'étudiants - y compris de niveau bac+3.

 

Au passage, je constate qu'au bac on donne désormais directement en sujet la question problématique à traiter : est visiblement acté que ce n'est plus du niveau d'un bachelier de formuler lui-même sa question problématique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Lancelot a dit :

L'élève a sagement recraché l'histoire du trepalium, anecdote sans intérêt favorite des profs de philo.

Quand je pense aux décennies pendant lesquelles on a chié sur les gens qui constataient que le niveau baisse (et baisse et baisse).

En fait, tant que les gens ne sont pas plantés de 50cm dans le béton, il n'y a pas lieu de s'en faire.

(Perso, je m'inquiète aussi du niveau de pensée que permet un tel niveau d'écriture. ça doit certes suffire pour voter à droite ou à gauche ... mais au-delà de ça ?)

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Esque", particule, univerbation. Je ne vois pas le problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Neomatix a dit :

"Esque", particule, univerbation. Je ne vois pas le problème.

Comme 'steuplé' ? 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/06/2019 à 19:41, Adrian a dit :

 

Ça sent un peu le fake cette copie quand même...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, l'écriture est beaucoup trop propre et régulière, on dirait un robot, c'est louche.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rübezahl a dit :

En fait, tant que les gens ne sont pas plantés de 50cm dans le béton, il n'y a pas lieu de s'en faire.

 

Tiens, je suis en train d'externaliser des activités à haute valeur ajoutée en Europe de l'Est. Quand tu payes un français 5k superbrut pour faire deux fois moins bien le travail qu'un postsoviétique payé 2k, la solution est vite trouvée...

Bon, à un moment, osef, il nous restera les activités à très haute valeur ajoutée :icon_ptdr:.

 

il y a une heure, Philiber Té a dit :

Ça sent un peu le fake cette copie quand même...

 

J'ai du mal à voir l'intérêt qu'il aurait à sortir un fake. Des mecs demi-débiles dans un paquet de copies tu en trouves.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Bézoukhov a dit :

 

J'ai du mal à voir l'intérêt qu'il aurait à sortir un fake. Des mecs demi-débiles dans un paquet de copies tu en trouves.

 

Il n'est pas neutre, cet exemple sert évidemment son discours sur l'éducation, le niveau des élèves, etc. Et puis quelqu'un sur internet qui ment...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Philiber Té a dit :

 

Il n'est pas neutre, cet exemple sert évidemment son discours sur l'éducation, le niveau des élèves, etc. Et puis quelqu'un sur internet qui ment... 

 

C'est le côté responsable syndical de l'EN, ça me donne confiance :D (et je suis persuadé qu'on peut trouver quelques copies comme ça au bac ; même si ce n'est pas la majorité du genre)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Bézoukhov a dit :

Bon, à un moment, osef, il nous restera les activités à très haute valeur ajoutée :icon_ptdr:.

... activités impossibles à réaliser avec des gens qui ont le niveau du bac actuel, ou même un niveau licence. Ca va être rigolo à voir. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

... activités impossibles à réaliser avec des gens qui ont le niveau du bac actuel, ou même un niveau licence. Ca va être rigolo à voir. :lol: 

 

La France sera un pays de CEO nés avant 1992 régnant sur des millions de chômeurs.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il suffira juste de changer les règles d'orthographe et de grammaire voyons.

 

En L3 j'avais lu le rapport de stage d'un camarade de classe juste avant qu'il ne le rende à l'administration. Il était bourré de fautes, au moins une par phrase. Le mec a vite fait corrigé les fautes que je lui avais signalé, au stylo sur les caractères imprimés, et l'a rendu.

 

En M2 une bonne partie de ma promo était incapable de rédiger une dissertation sans une vingtaine de fautes niveau collège.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis sur le cul. Le déni dans lequel certains s'installent à l'égard du niveau des étudiants et des diplômes (et des problèmes de recrutement de profs) est assez fascinant.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais lu un article d'une directrice d'une école d'ingé qui expliquait que si le niveau était plus faible à l'entrée (et encore, elle disait qu'ils avaient plus de qualité à l'oral que les anciens), au final fallait juste adapter les cours et que les qualités à la sortie étaient globalement les mêmes.

Qu'un ingénieur de maintenant n'était pas moins bon qu'un ingénieur d'avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Marlenus said:

J'avais lu un article d'une directrice d'une école d'ingé qui expliquait que si le niveau était plus faible à l'entrée (et encore, elle disait qu'ils avaient plus de qualité à l'oral que les anciens), au final fallait juste adapter les cours et que les qualités à la sortie étaient globalement les mêmes.

Qu'un ingénieur de maintenant n'était pas moins bon qu'un ingénieur d'avant.

Elle ne va pas dire le contraire, ça desservirait son business.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, cedric.org said:

Elle ne va pas dire le contraire, ça desservirait son business.

Mais est-ce vraiment faux?

 

Les ingénieurs de 92 sont-ils vraiment plus mauvais que ceux de 82?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Marlenus a dit :

Mais est-ce vraiment faux?

Les ingénieurs de 92 sont-ils vraiment plus mauvais que ceux de 82?

Il est certain que chaque génération abandonne certaines compétences techniques pour en gagner d'autres.

Et il n'y a pas non plus de raisons évidentes pour lesquelles les générations suivantes seraient génétiquement significativement plus bêtes que leurs aînés (à part le biais de domestication).

 

Et il n'est pas non plus exclu que l'attachement à l'orthographe de certains d'entre nous (dont moi) soit en réalité au final peu fondé (?).

 

Il me semble quand même que les erreurs très nombreuses dans un texte, sur les accords/pluriels/verbes, en arrivent à carrément rendre inintelligible ou très difficilement compréhensible le message.

Après, pour une population composée majoritairement d'exécutants ... ça n'affecte peut-être pas trop l'efficacité globale.

Et puis, il y a clairement de nouveaux outils qui réduisent l'impact d'une mauvaise orthographe.

Je connais pas mal de gens qui tiennent très bien une discussion orale, et c'est seulement l'écrit qui révèle que, sous la phonétique exacte, c'est un champ de bataille pour les caractères. Champ de bataille qui n'empêche pourtant pas un oral assez cohérent.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'orthographe est effectivement presque inutile aujourd'hui à moins d'être en contact avec la clientèle ou à des postes de direction. C'est important dans l'administration, l'éducation... Mais bon ce ne sont pas des secteurs moteurs de l'économie.

 

L'expression écrite n'est plus une compétence particulièrement recherchée. Les auto-correcteurs font le  gros du boulot. Imaginez si le Bac était rédigé sous Word, ça piquerait  déjà moins les yeux.

L'expression orale est plus importante, pour le reste ce sont les compétences techniques qui priment.

 

Pour l'économie, peu importe s'il y a des fautes dans la documentation tant que la fusée décolle sans exploser.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

×
×
  • Create New...