Jump to content
Sign in to follow this  
le_mousquetaire

le_mousquetaire : bonjour,

Recommended Posts

Je suis domicilié à Saint-Nazaire et j'aimerai discuter d'optimisation fiscale .

C'est-à dire, ce qu'on peut faire actuellement et ce qu'il devrait être possible de faire dans une société libérale.

Je suis outré que l'investisseur qui prend des risques sur le marché "actions" , se voit systématiquement puni et  imposé sur la plus-value s'il a réalisé un gain parce qu'il a eu du flair.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi, 

 

L'optimisation fiscale est un faux problème , elle n'existe que par la complexité des règles fiscales, qui est le problème fondamental. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans une société vraiment libérale, il n'y aurait pas d'optimisation fiscale possible, puisqu'il n'y aurait pas d'impôt B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Mégille a dit :

Dans une société vraiment libérale, il n'y aurait pas d'optimisation fiscale possible, puisqu'il n'y aurait pas d'impôt B)

1j7rqt.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben l'optimisation fiscale pour moi est une fausse question.

Cela consiste juste à regarder ce qui permet de payer le moins d'impôts pour faire ce que l'on veut faire.

C'est le B A BA que l'on devrait tous faire.

 

 

Quant à l'imposition sur les plus values réalisées, à partir du moment où on est ok pour qu'il y ait des impôts sur le revenu (par flat tax ou autre), je ne vois pas en quoi ce serait plus scandaleux qu'imposer un entrepreneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut le mousquetaire, c'est un peu succinct comme présentation. 

 

 

Ici un certain nombre de personnes te diraient que l'optimisation fiscale c'est un truc de socialiste parce que ça implique une 

 

D'une manière générale, on remarque un certain clivage entre libéraux sur le sujet de l'optimisation fiscale: certains considèrent que l'impôt c'est du vol et donc moins d'impôt est toujours une bonne chose indépendamment de pourquoi ou comment; d'autres te diraient que les différentes mesures de différentiation fiscales sont du clientelisme et de l'achat de voix déguisées, et donc qu'un système libéral devrait avoir des impôts strictement sans niches; enfin (on en voit pas trop ici cependant) il y en a qui défendent des niches ou crédit ou réduction pour des principes supérieurs comme l'écologie, l'innovation ou le financement de certains principes sociaux (typiquement les comptes épargnes retraites aux USA qui bénéficient d'une fiscalité avantageuse). 

 

D'une manière générale l'ensemble des libéraux considèrent quand même que le système fiscal français mériterait une petite remise à plat ou au moins un sérieux debrousaillage,et d'une manière générale la meilleure niche fiscale cedt quand même la suppression des impôts 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, le_mousquetaire a dit :

Je suis domicilié à Saint-Nazaire et j'aimerai discuter d'optimisation fiscale .

Euh OK. Bonjour. Bienvenue. Tits or ass ?

Citation

Je suis outré que l'investisseur qui prend des risques sur le marché "actions" , se voit systématiquement puni et  imposé sur la plus-value s'il a réalisé un gain parce qu'il a eu du flair.

L'argent saymal, le risque la speculation saymal.

En Suisse ce n'est pas imposable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 hours ago, Marlenus said:

Quant à l'imposition sur les plus values réalisées, à partir du moment où on est ok pour qu'il y ait des impôts sur le revenu (par flat tax ou autre), je ne vois pas en quoi ce serait plus scandaleux qu'imposer un entrepreneur.

Pas d'accord, que les intérêts d'obligations ou que les dividendes le soit d'accord, mais pas les gains en capital.  Typiquement si je gagne mille une année et que l'année suivante je perd mille, est-ce que l'État me rembourse les impôts payés ? Si je perd sans jamais avoir gagné est-ce que je perçois un impôt négatif ? Non donc il n'y a pas de raison d'être imposé quand c'est dans l'autre sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Noob said:

Pas d'accord, que les intérêts d'obligations ou que les dividendes le soit d'accord, mais pas les gains en capital.  Typiquement si je gagne mille une année et que l'année suivante je perd mille, est-ce que l'État me rembourse les impôts payés ? Si je perd sans jamais avoir gagné est-ce que je perçois un impôt négatif ? Non donc il n'y a pas de raison d'être imposé quand c'est dans l'autre sens.

Tu déduis tes pertes de ton revenu de l'année.

 

Tu n'es taxé que si tu réalises ta plus value.

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Marlenus said:

Tu déduis tes pertes de ton revenu de l'année.

 

Tu n'es taxé que si tu réalises ta plus value.

Et si tu as plus que ce que tu touches de revenu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Noob said:

Et si tu as plus que ce que tu touches de revenu ?

Suis pas le meilleur spécialiste du forum là dessus.

Donc voilà un article sur le sujet qui a l'air de pas dire de trop grosses conneries (qui dit en gros que c'est reportable pendant 10ans).

 

https://argent.boursier.com/impots/fiches-pratiques/le-point-sur-la-deduction-fiscale-des-moins-values-sur-actions-4835.html

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
59 minutes ago, Marlenus said:

Suis pas le meilleur spécialiste du forum là dessus.

Donc voilà un article sur le sujet qui a l'air de pas dire de trop grosses conneries (qui dit en gros que c'est reportable pendant 10ans).

 

https://argent.boursier.com/impots/fiches-pratiques/le-point-sur-la-deduction-fiscale-des-moins-values-sur-actions-4835.html

 

Ok. Bon après c'est quand même une sacrée usine à gaz. Du coup c'est quand même plus simple de ne taxer que les dividendes ou les intérêts.

Je peux imaginer un type qui a du patrimoine placé qui se prend un bouillon avant de partir à la retraite, pas sûr que dix ans suffise à compenser ses pertes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Noob said:

Ok. Bon après c'est quand même une sacrée usine à gaz. Du coup c'est quand même plus simple de ne taxer que les dividendes ou les intérêts.

Simple peut-être mais aucune logique.


Un dividende, cela fait baisser le cours de l'action du même montant que le dividende.

Donc ton dividende fait baisser ton capital de la même valeur.

 

Sans compter que si tu fais ça, tu peux commencer à arrêter de penser dividendes, les actionnaires demanderons plutôt quelque chose comme des actions "gratuites" (comme celles que distribue Air Liquide).

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Marlenus said:

Simple peut-être mais aucune logique.


Un dividende, cela fait baisser le cours de l'action du même montant que le dividende.

Donc ton dividende fait baisser ton capital de la même valeur.

 

Sans compter que si tu fais ça, tu peux commencer à arrêter de penser dividendes, les actionnaires demanderons plutôt quelque chose comme des actions "gratuites" (comme celles que distribue Air Liquide).

T'as sans doute raison, après c'est comme ça que ça fonctionne en Suisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Marlenus a dit :

Sans compter que si tu fais ça, tu peux commencer à arrêter de penser dividendes, les actionnaires demanderons plutôt quelque chose comme des actions "gratuites" (comme celles que distribue Air Liquide).

 

Si tous les actionnaires reçoivent des actions gratuites en proportion des actions qu’ils ont déjà, un dividende en action ça leur apporte 0.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Tramp said:

 

Si tous les actionnaires reçoivent des actions gratuites en proportion des actions qu’ils ont déjà, un dividende en action ça leur apporte 0.

Oui, j'ai parlé trop vite.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Marlenus a dit :

Tu déduis tes pertes de ton revenu de l'année.

 

Pas vraiment , car pour le fisc on est autorisé seulement à déduire les pertes, des éventuelles plus-values réalisées sur des ventes de valeur mobilières.

Si on n'a que des pertes au cours d'une année, on ne peut pas les déduire de ses revenus. Il faut attendre d'avoir des gains au cours des années suivantes pour minorer ces gains à déclarer en utilisant, tout ou partie des pertes, non déduites, d'une année antérieure.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/16/2019 at 4:24 PM, NoName said:

c'est un truc de socialiste parce que ça implique une

Un peu d'imagination, finissons cette phrase. Hm je vous laisse commencer.

 

7 hours ago, Tramp said:

 

Si tous les actionnaires reçoivent des actions gratuites en proportion des actions qu’ils ont déjà, un dividende en action ça leur apporte 0.

Mais tout le monde est content car tout le monde croit avoir plus qu'avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Marlenus a dit :

Sans compter que si tu fais ça, tu peux commencer à arrêter de penser dividendes, les actionnaires demanderons plutôt quelque chose comme des actions "gratuites" (comme celles que distribue Air Liquide).

C'est du scrip dividend et c'est imposable comme un cash dividend (parce que dans les faits c'est comme si tu avais reçu un cash dividend que tu avais réinvesti en actions). Normalement une boîte n'émet du scrip que quand elle n'a pas le cash pour payer un dividende normal (ou qu'elle en a besoin pour investir). Les pétrolières par exemple émettent du scrip quand c'est la merde puis mènent des rachats d'actions pour contrebalancer les émissions précédentes quand ça va bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Marlenus a dit :

les actionnaires demanderons plutôt quelque chose comme des actions "gratuites" (comme celles que distribue Air Liquide).

 

Les banques ont horreur de faire ça. J'ignore pourquoi. Un jour lors d'une AG d'une banque, un actionnaire a posé la question des actions gratuites, et il s'est fait gentiment et séchement remettre en place.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les banques espagnoles (notamment Santander) le font puisque les dividendes reçus en actions n'y sont pas imposable contrairement aux dividendes reçus en cash.

Sinon c'est plutôt mauvais signe quand une boite émet du scrip donc elles évitent si elles peuvent faire autrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Neomatix said:

 

Sinon c'est plutôt mauvais signe quand une boite émet du scrip donc elles évitent si elles peuvent faire autrement.

Air Liquide le fait régulièrement et je n'ai pas l'impression que ce soit mal vu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Marlenus a dit :

Air Liquide le fait régulièrement et je n'ai pas l'impression que ce soit mal vu.

Ah, Air Liquide c'est un genre de carte de fidélité : tu gagnes 10% de dividendes/droits de vote si tu détiens l'action au nominatif (pur ou administré) pendant deux ans, tous les deux ans.

C'est, euh, un outil comme un autre pour agir sur la composition de son actionnariat (éviter les HF, tout ça). A mon avis c'est plus une purge à gérer pour les IR qu'un outil vraiment efficace. A la limite ça permet de communiquer au marché que tu es confiant pour soutenir ta politique de croissance du dividende sur le long terme (donc ta croissance du résultat et du FCF).

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Neomatix said:

Ah, Air Liquide c'est un genre de carte de fidélité : tu gagnes 10% de dividendes/droits de vote si tu détiens l'action au nominatif (pur ou administré) pendant deux ans, tous les deux ans.

Tu confonds.

Air Liquide, tu gagnes les 10% dans tous les cas:

 

Par exemple pour 2019 (et en 2017 c'était pareil, vu que je suis actionnaire depuis 2017)

Tous les actionnaires d’Air Liquide, quel que soit leur mode de détention, bénéficient de l’attribution d’actions gratuites. 
Aucune démarche n’est nécessaire pour en bénéficier.
Tout actionnaire de la société la veille au soir du détachement du droit d'attribution à cette action gratuite, soit le 4 octobre au soir, pourrra y prétendre.

 

Alors, comme dit Tramp, logiquement cela ne sert à rien, mais cela plait aux actionnaires et cela ne déplait pas au marché.

Donc bon...

 

https://www.lerevenu.com/conditions-dobtention-de-laction-gratuite-air-liquide

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour garder le BPA et le DPA constants :

il y a 35 minutes, Neomatix a dit :

A la limite ça permet de communiquer au marché que tu es confiant pour soutenir ta politique de croissance du dividende sur le long terme (donc ta croissance du résultat et du FCF).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...