Jump to content
Librekom

Ursula von der Leyen élue à la Commission - une avalanche de nouvelles taxes en vue

Recommended Posts

Cette femme représente tout ce que les gilets jaunes ont dénoncé

 

- un processus pas franchement des plus démocratique pour sa nomination

- un bagage népotique a coup de centaines de millions d'euros

- de la moralinne écolo

- des taxes, toujours des taxes, encore plus de taxes

- des réglementation a la con venue de Bruxelles

- plus de marges de main d'oeuvre au niveau de pouvoir le plus velléitaire en matière de regulations et des taxation

 

Bill Witrz en parle sur CP ce matin: 

https://www.contrepoints.org/2019/07/17/349290-programme-nouvelle-presidente-commission-europeenne

 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Johnnieboy a dit :

Tout un poème, ton post ! :D

 

 

Mon plus grand talent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bref on prend le chemin du Venezuela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, si on résume bien : l'institution la plus technocratique et la plus social-démocrate sur les valeurs de fonds mais la plus anti-démocratique dans son fonctionnement quotidien jamais imaginée sur Terre a mis a sa tête une technocrate social-démocrate de manière anti-démocratique.

 

A quel moment est-ce qu'il faut s'en offusquer ou jouer les surpris ?

Il y a 5 heures, Librekom a dit :

 tout ce que les gilets jaunes ont dénoncé

 

 

A un moment, si on écoute les Gilles Et John politiquemnet, on se retrouve avec un proto-fascisme pas si "proto" que ça, alors, bon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, poney a dit :

Donc, si on résume bien : l'institution la plus technocratique et la plus social-démocrate sur les valeurs de fonds mais la plus anti-démocratique dans son fonctionnement quotidien jamais imaginée sur Terre a mis a sa tête une technocrate social-démocrate de manière anti-démocratique.

 

A quel moment est-ce qu'il faut s'en offusquer ou jouer les surpris ?

 

A un moment, si on écoute les Gilles Et John politiquemnet, on se retrouve avec un proto-fascisme pas si "proto" que ça, alors, bon

 

Non mais attend, plus de taxes sous justification ecolo, moins de democratie, du nepotisme, une politique a la "veillons a bien lecher les bons culs au bon moment" c'est quand meme tout ce que les gilets jaune des debut ont rejeté non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Librekom a dit :

c'est quand meme tout ce que les gilets jaune des debut ont rejeté non ?

oui

 

les élites politiques non-françaises n'ont rien à foutre des gillets jaunes

les élites politiques françaises largement influencées par "le milieu parisien bourgeois" n'en a rien à battre de ces connards de pécores qui sont venus les emmerder tous les samedi dans leur capitale et qui n'ont fait que tout vandaliser

les gillets jaunes veulent du gros FN qui tâche à toutes les sauces

 

 

l'un dans l'autre c'est la merde

CUEEF (cette union europenne est foutue)

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire que je la considérais comme la moins pire des nominations...

Macron a donc gagné l'Europe (alors qu'ironiquement son parti et l'un des seul parti au pouvoir à ne pas avoir gagné les éléctions européennes). Ce qui m'inquiète c'est que c'est révélateur que Merkel est très affaiblie pour faire autant de concessions à Macron (dont elle est censée avoir de profonde divergence): il y a encore quelques années elle n'aurait pas autorisé une UE aussi favorable au système français. Merkel n'est pas libérale mais, elle l'était plus que n'importe quel politique français (du moins au niveau de l'économie).

 

Ceci dit avec le recul cette nomination et ce programme n'est pas si surprenant que ça: j'avais regardé le programme du PPE et de Manfred Weber: il n'était pas trop différent du programme LR (juste moins obsédé par la question identitaire). 

 

Dans tous les cas on s'oriente vers ce qui est ma pire crainte: une transposition de la situation française à l'échelle européenne. Un camp écolo/progressiste dirigé par Macron face à un camp populiste dirigé par Salvini et rien entre les deux. Ce n'est pas Trump et Poutine qui vont détruire l'Europe mais Macron qui exporte sa stratégie du "moi ou le chaos" et son illibéralisme.

 

Fait toutefois intéressant dans la nomination: elle s'est faite à 9 voix près et ces dernières pourraient venir du PiS polonais (le parti au pouvoir en Pologne). Il est fort probable que le Fidezs d'Orban qui est toujours au PPE ait aussi voté pour elle. Est-ce que ces deux partis qui sont dans le collimateur du Bruxelles vont la contrôler indirectement?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas sûr d'avoir tout très bien suivi. Je crois avoir du des articles de journaux d'après lesquels l'Allemagne avait reçu une très belle part du gâteau institutionnel, avec des allemands dans beaucoup de poste clef. En outre, je ne comprenais pas pourquoi Macron avait tant insisté pour ne pas avoir Weber, et j'avais un peu l'impression qu'il avait du faire de trop gros sacrifices pour obtenir que ce soit quelqu'un d'autre (ça + la couille de Loiseau). @Zagor, tu sembles dire qu'au contraire la France a tout gagné. Est-ce que la stratégie française consistait à s'assurer qu'il y ait partout des technocrates interventionnistes à la française, quitte à ce qu'ils ne soient pas français ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Mégille a dit :

Je ne suis pas sûr d'avoir tout très bien suivi. Je crois avoir du des articles de journaux d'après lesquels l'Allemagne avait reçu une très belle part du gâteau institutionnel, avec des allemands dans beaucoup de poste clef. En outre, je ne comprenais pas pourquoi Macron avait tant insisté pour ne pas avoir Weber, et j'avais un peu l'impression qu'il avait du faire de trop gros sacrifices pour obtenir que ce soit quelqu'un d'autre (ça + la couille de Loiseau). @Zagor, tu sembles dire qu'au contraire la France a tout gagné. Est-ce que la stratégie française consistait à s'assurer qu'il y ait partout des technocrates interventionnistes à la française, quitte à ce qu'ils ne soient pas français ?

 

Pour être honnête, au début, j'avais aussi interprété les résultats des européennes et les nominations comme étant favorable à l'Allemagne.

Mais plus le temps avance plus il s'avère que c'est Macron le gagnant. Lagarde et UVDL qui étaient présentés comme proche de Merkel ont en fait le programme de Macron. Ce dernier n'a pas gagné au niveau du contrôle politique direct (encore que) mais a gagné la bataille des idées .

Comme tu le dis, placer des technocrates partageant la vision française a du être la stratégie de Macron.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La politique de la BCE est décidée par le conseil des gouverneurs, pas le président. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le conseil des gouverneurs va s'opposer au programme de le président?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, NicolasB a dit :

Le conseil des gouverneurs va s'opposer au programme de le président?

 

Le programme de la BCE est fixé par les textes européens. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ursula von der Leyen souffre de ce que je pourrais appeller "taxaholisme", une taxaholique accroc aux taxes. (Reste à voir si ces mots deviendront populaire dans la langue de Molière)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Stephdumas a dit :

accroc aux taxes.

 

Ce serait moins inélégant de parler d'acharnement fiscal ;)

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

incapacité à gagner sa vie honnêtement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Racketteur-en-chef.

(À ne pas confondre avec Nadal).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Ce serait moins inélégant de parler d'acharnement fiscal ;)

 

 

Ou encore on pourrait dire qu'elle souffre de dépendance aux taxes, traiter comme si ça serait une maladie ou encore les taxes sont une drogue pour elle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou alors, c'est juste une bête sauvage au régime fiscalivore. C'est l'étape intermédiaire entre le charognard et le parasitoïde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Mégille a dit :

Ou alors, c'est juste une bête sauvage au régime fiscalivore. C'est l'étape intermédiaire entre le charognard et le parasitoïde.

 

J'irais un peu plus loin en mentionnant qu'elle est à la fois charognard et parasitoïde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...