Jump to content
Hamster ancap

Help ! Besoin d'aide pour aider un ami libertarien !

Recommended Posts

Les amis...

Il est rare que je sollicite ainsi la communauté mais un de mes meilleurs amis ne se porte pas tres bien en ce moment et j'ai besoin de votre aide.

Je vous la fait courte : il a signé une forme de contrat atroce qui le lie à l'état dans le cadre de ses études et, à présent qu'elles sont terminées, il réalise qu'il a ainsi littéralement aliéné une partie de sa liberté et le vit tres mal...D'autant plus mal qu'il est Anarcap' et se retrouves ainsi avec la délicieuse obligation de bosser 5 ans dans la fonction publique.
L'idée ne lui déplaisait pas à 18 ans quand, plein de propagande étatique et d'envie d'aider son prochain, il avait signé...depuis il est devenu libéral et réalise ce qu'il a signé...
Aujourd'hui, confronté au terrain et à sa double pensée orwellienne, il s’aliène chaque jour un peu plus et, à vrai dire, je crois qu'il est en danger (psychologiquement) et s'enfonce dans une forme de burn out/dépression.

J'en viens à ma demande : certains d'entre vous ici auraient il des compétences en analyse des contrats permettant de casser ce "pacte" qui le lie ainsi au léviathan?

Idéalement un psychiatre rattaché a un tribunal...

Je suis preneur de toute aide que vous pourrez lui apporter...

Merci à chacun

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oula... le droit de la fonction publique.

 

Après recherche, il me semble que ce type de contrat peut être unilatéralement rompu - je suis parti du principe qu'il venait d'une grande école type ENS puisque ça y ressemble - mais qu'il devra en subir financièrement les conséquences (ie: remboursement des frais de scolarité). C'est ce qui est prévu pour lui normalement, non ? J'ai vu qu'il existait une rupture conventionnelle d'un contrat entre un fonctionnaire et l'Etat, mais c'est uniquement applicable aux agents de la FP... ce qui n'est pas encore le cas de ton ami (non ? c'est quoi son statut à l'heure actuelle ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne peut pas "racheter" ses droits ou qu'une entreprise livrée le fasse à l'instar des polytechniciens par exemple ? 

 

Je connais mal après, je connais juste le cas des polytechniciens... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Slonner a dit :

Il ne peut pas "racheter" ses droits ou qu'une entreprise livrée le fasse à l'instar des polytechniciens par exemple ? 

 

C'est devenu hyper rare les paiements de pantoufle par les grandes entreprises je crois.

 

Après, honnêtement, je n'ai jamais vu de clauses abusives dans ces contrats (ens

, divers corps techniques, militaires ou greffiers). L'Etat te paye tes études et te donne un salaire ; tu connais le contrat et si tu veux te barrer, tu rembourses le salaire qu'il t'a donné et parfois un peu de frais de scolarité. C'est franchement honnête et absolument pas de l'esclavage ; c'est comme se plaindre du remboursement de son emprunt étudiant.

 

Donc là solution si tu veux être honnête avec toi même c'est de payer l'argent que le contribuable t'a avancé.

 

 

  • Yea 12
  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
C'est devenu hyper rare les paiements de pantoufle par les grandes entreprises je crois.
 
Après, honnêtement, je n'ai jamais vu de clauses abusives dans ces contrats (ens
, divers corps techniques, militaires ou greffiers). L'Etat te paye tes études et te donne un salaire ; tu connais le contrat et si tu veux te barrer, tu rembourses le salaire qu'il t'a donné et parfois un peu de frais de scolarité. C'est franchement honnête et absolument pas de l'esclavage ; c'est comme se plaindre du remboursement de son emprunt étudiant.
 
Donc là solution si tu veux être honnête avec toi même c'est de payer l'argent que le contribuable t'a avancé.
 
 
Oui oui tout à fait.

Le pantouflage, c'était ça le mot exact !

Je ne sais pas si c'est équivalent pour le cas de l'ami @Hamster ancap. Si oui, il se serait en effet engagé en connaissance de cause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, je crois avoir été inexact ; c'est possible que les contrats vraiment militaires (pas les X quoi) dépendent toujours d'un régime assez sévère dans la loi. Il faut voir la pratique.

 

C'est un cas assez spécifique je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait savoir dans quelle école a été ton ami car ça semble varier. A Polytechnique, ce n'est que pour ceux qui ont intégré l'école après 2015 qui devront rembourser leur pantoufle (ceux d'avant pouvaient contourner le dispositif).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Bézoukhov a dit :

Après, je crois avoir été inexact ; c'est possible que les contrats vraiment militaires (pas les X quoi) dépendent toujours d'un régime assez sévère dans la loi. Il faut voir la pratique.

 

C'est un cas assez spécifique je crois.

 

En tout cas, il y a 30 ans, c'était impossible. (sauf raison médicale. Il y a peut-être un truc à creuser de ce côté là, puisque le pote de @Hamster ancap souffre terriblement).

Ceci-dit à moins d'avoir été trompé, quand on passe un contrat, on le respecte, surtout de la part d'un anarcap. C'est assez fort de café ce que tu nous racontes, @Hamster ancap

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rocou a dit :

Ceci-dit à moins d'avoir été trompé, quand on passe un contrat, on le respecte, surtout de la part d'un anarcap.

Pas les contrats d'esclavage non ? Si je prête allégeance à un roi dont je ne doute pas de la légitimité à un instant t, mais que je deviens anarcap par la suite et change d'avis, dois-je continuer de respecter mon engagement ? (personnellement je pense que non)

 

Ceci dit, comme suggéré plus haut, cela semble se rapprocher plus d'une avance de salaire que d'un tel contrat.

 

Bon courage à ton ami @Hamster ancap (et continue les bonnes vidéos ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais que c'est par exemple le cas en hôpital, qui paie une formation engageant la personne à y bosser : l'obligation de service. Logiquement, on signe un contrat, non ? Ça devrait parler à un anarcap, ce genre de principe...

 

Cinq ans, c'est pas non plus la fin du monde...  pour un pacte avec le diable. 

 

 

@Hamster ancap

 

https://www.id-carrieres.com/blog/2010/09/14/la-clause-de-dedit-formation-obligations-du-salarie-et-de-lemployeur/

 

Il y a un lien vers un article de loi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Rocou a dit :

Ceci-dit à moins d'avoir été trompé, quand on passe un contrat, on le respecte, surtout de la part d'un anarcap. C'est assez fort de café ce que tu nous racontes, @Hamster ancap

Bof. Je ne trouve pas ça déconnant de prendre une mauvaise décision à 17 ans pour changer d'avis 5 ans plus tard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Hamster ancap said:

Les amis...

Il est rare que je sollicite ainsi la communauté mais un de mes meilleurs amis ne se porte pas tres bien en ce moment et j'ai besoin de votre aide.

Je vous la fait courte : il a signé une forme de contrat atroce qui le lie à l'état dans le cadre de ses études et, à présent qu'elles sont terminées, il réalise qu'il a ainsi littéralement aliéné une partie de sa liberté et le vit tres mal...D'autant plus mal qu'il est Anarcap' et se retrouves ainsi avec la délicieuse obligation de bosser 5 ans dans la fonction publique.
L'idée ne lui déplaisait pas à 18 ans quand, plein de propagande étatique et d'envie d'aider son prochain, il avait signé...depuis il est devenu libéral et réalise ce qu'il a signé...
Aujourd'hui, confronté au terrain et à sa double pensée orwellienne, il s’aliène chaque jour un peu plus et, à vrai dire, je crois qu'il est en danger (psychologiquement) et s'enfonce dans une forme de burn out/dépression.

J'en viens à ma demande : certains d'entre vous ici auraient il des compétences en analyse des contrats permettant de casser ce "pacte" qui le lie ainsi au léviathan?

Idéalement un psychiatre rattaché a un tribunal...

Je suis preneur de toute aide que vous pourrez lui apporter...

Merci à chacun

 

 

 

S'agit-il d'un contrat avec l'armée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et alors ? Et à 22 ans tu peux encore changer d'avis et d'orientation à tous les niveaux. Si il existe un mécanisme de remboursement pour "racheter" ta liberté, tu l'utilises. En toute logique, tu es supposé rationnellement, bien avoir lu ton contrat et même et surtout ce qui est écrit en tout petit en bas, ou te faire aider par quelqu'un.

Autrement, c'est pas comme si on ne pouvait pas être anarcap et fonctionnaire, ou entrepreneur richissime et socialiste...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'il tire son plan. Il a signé un contrat "études payées contre 5 ans de service".

 

Qu'il les fasse, ou qu'il fasse en sorte de se faire virer.

 

A dans 5 ans.

 

Salut en de kost en de wind vanachter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, poincaré a dit :

Bof. Je ne trouve pas ça déconnant de prendre une mauvaise décision à 17 ans pour changer d'avis 5 ans plus tard.

On peut fort bien changer d'avis, mais on doit tout de même assumer les conséquences des mauvaises décisions du passé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lugaxker a dit :

Pas les contrats d'esclavage non ?

 

Cela n'existe pas, par définition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On manque d'information.
Pourquoi être si déprimé? Est-ce lié uniquement à ce fameux contrat, ou est-ce lié aux conditions de travail?

Quelles contraintes particulières lui sont imposées, à part un temps minimum de service?

Dans quel cadre cela a-t-il été signé? Quelles sont les conditions particulières du contrat? Combien de temps doit-il ses services à l'Etat?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Hamster ancap a dit :

la délicieuse obligation de bosser 5 ans dans la fonction publique

 

il y a 18 minutes, Flashy a dit :

Combien de temps doit-il ses services à l'Etat?

 

 

Y a pas mort d'homme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bisounours a dit :

Autrement, c'est pas comme si on ne pouvait pas être anarcap et fonctionnaire

Ouais, je connais cette théorie

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Rincevent a dit :

On peut fort bien changer d'avis, mais on doit tout de même assumer les conséquences des mauvaises décisions du passé. 

Mais si on a d'autres ambitions dans la vie qu'être fonctionnaire, alors autant rompre le contrat et en assumer les conséquences (ie: remboursement des frais de scolarité).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Bisounours a dit :

Y a pas mort d'homme...

 

Combien de temps reste-t-il à "tirer"?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Flashy said:

On manque d'information.
Pourquoi être si déprimé? Est-ce lié uniquement à ce fameux contrat, ou est-ce lié aux conditions de travail?

Est-ce que ce boulot implique de faire des choses immorales ?

Je peux comprendre de déprimer si on se retrouve obligé de faire pendant 5 ans un boulot qui consiste quasi-exclusivement à emmerder les gens, genre douanier, mais si c'est un job honnête en soi qui existerait de toute façon mais qui se trouve par hasard dépendre du public...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors déja merci pour vos réponses.

Je réalises que vous avez besoin de plus d'infos.
Il s'agit d'un contrat de Kiné dans le secteur publique.

Oui, il peut racheter ses frais de scolarité mais n'en a pas les moyens ( 90 000 euros à 23 ans, dur dur...)
Il en est à etre ok pour renoncer a toute pratique de la kinésithérapie si on lui annule son contrat tellement il vit mal la chose...Il lui reste...5 ans

Des idées donc?
Des spécialistes? (surtout)

 

PS :Au passage, je crois lire que certains d'entre vous n'arrivent pas à se connecter émotionnellement à mon ami.
Est ce que je peut vous demander de vous donner de l'empathie à vous meme avant d'intervenir sur le fil svp?
(pas simple d'aider autrui quand soi meme on est en détresse pas vrai?)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Et chacun ici en connait au moins un dans son entourage

ui je me dis souvent que minarchiste à Airbus je suis déjà super limite ... :D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il ne peut pas rembourser je vois pas quelle autre solution à part profiter d'un système qu'il déplore et se mettre en arrêt de travail... ce qui est quand même assez moyen 

Il devrait tâcher de travailler sur les aspects positifs de sa situation.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Lugaxker a dit :

Pas les contrats d'esclavage non ?

 

What is this ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 ans à 23ans ça semble une éternité, mais en fait ce n est pas si long, il va faire son métier non et sera payé pour ça? Donc après il aura 5ans d xp et aura l l'opportunité de faire ce qu'il veut dans ce métier.

Si il ne veut plus être kiné le problème est différent, mais c est dommage de perdre ses études comme ça,  surtout que le secteur est porteur avec le vieillissement de la pop.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Hamster ancap a dit :

Oui, il peut racheter ses frais de scolarité mais n'en a pas les moyens ( 90 000 euros à 23 ans, dur dur...)

Il peut emprunter pour payer ses frais de scolarité. Un kiné dans le privé gagne bien sa vie et il a déjà son diplôme donc il aura un bon taux puisqu'il peut commencer à rembourser tout de suite.

Après, est-ce que ça vaut le coup de raquer 90k€ pour 5 ans d'un salaire marginalement supérieur et de meilleures conditions de travail ?

Citation

Est ce que je peut vous demander de vous donner de l'empathie à vous meme avant d'intervenir sur le fil svp?
(pas simple d'aider autrui quand soi meme on est en détresse pas vrai?)

T'es sur un forum d'INTX d'un autre côté, l'empathie c'est pas notre fort.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Rocou a dit :

Cela n'existe pas, par définition.

L'expression est peut-être mal choisie mais on comprend bien l'idée non ? S'en remettre entièrement à la volonté de quelqu'un d'autre par voie contractuelle.

 

il y a 30 minutes, Tramp a dit :

What is this ?

Je pense à ça https://www.wikiberal.org/wiki/Inaliénabilité_de_la_volonté_humaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...