Jump to content
Hamster ancap

Help ! Besoin d'aide pour aider un ami libertarien !

Recommended Posts

il y a une heure, Hamster ancap a dit :

PS :Au passage, je crois lire que certains d'entre vous n'arrivent pas à se connecter émotionnellement à mon ami.
Est ce que je peut vous demander de vous donner de l'empathie à vous meme avant d'intervenir sur le fil svp?


Difficile d'être empathique quand tu présentes les choses de manière cryptique sans expliquer un tant soi peu l'origine du malaise émotionnelle (parce que "Ami anarcap / méchant léviathan" ça me rend plus suspicieux que bon samaritain). Ne parlons même pas de la pique sur l'empathie des intervenants qui donne clairement envie d'aider.

 

il y a une heure, Hamster ancap a dit :

Il s'agit d'un contrat de Kiné dans le secteur publique.

Hôpital ou maison de santé ?
Tu peux rentrer un peu plus en détail sur l'origine du malaise ? Conditions de travail, hiérarchie, patients ?

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

  T'es sur un forum d'INTX d'un autre côté, l'empathie c'est pas notre fort.

Putain je vois ca oui...:p

Ceci dit rien d'impossible...Je suis INTJ et prof de C.N.V comme quoi...:p

Ceci dit, je précise ma demande :
Y aurait il ici des spécialistes en droit voir des experts auprès des tribunaux qui voudraient bien me renseigner (en privé) sur les différents moyens de lui permettre de se mettre en arret maladie (par exemple est ce que son temps de travail serait tout de meme compté?) avant que les circonstances ne l'y amènent de toutes façons (il est quasiment en dépression la...donc ca n'est pas comme si c'était enculer le systeme...en sachant que, au passage, lui n'a aucun probleme à enculer ses membres mais vous le savez tous ici).
Mes deux pistes principales : -L’arrêt de travail comptant comme tu temps de travail
- Casser le contrat


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation


Difficile d'être empathique quand tu présentes les choses de manière cryptique

Je peut entendre. Ce que je dis c'est juste : merci de ne pas intervenir si vous vous sentez vous meme en déficit d'empathie.
Rien de plus.
Je ne distribue pas des bons points ni ne cherches un fautif.
 

Citation

. Ne parlons même pas de la pique sur l'empathie des intervenants qui donne clairement envie d'aider.

Il n'y avait pas de pique pour qui que ce soit.
J'ai mieux à faire de ma vie.
Je ne visais personne.

Citation


il y a une heure, Hamster ancap a dit :

Il s'agit d'un contrat de Kiné dans le secteur publique.

Hôpital ou maison de santé ?

 

Hopital
 

Citation


Tu peux rentrer un peu plus en détail sur l'origine du malaise ? Conditions de travail, hiérarchie, patients ?

Je pourrait mais comme ca n'est pas ce que je demande, j'aimerais autant que possible rester sur ma demande initiale...A moins que ce ne soit parce que tu penses à quelque chose?
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être peut-il cumuler le job en hôpital avec un exercice libéral ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hamster ancap a dit :

certains d'entre vous n'arrivent pas à se connecter émotionnellement à mon ami.

 

Je cherche la prise

 

Non mais sérieusement, un mec décide de se faire payer des études de kiné (en France  ? A l'unif publique ? ) En gros, il s'est fait offrir des études privées aux frais de la société, il a signé un contrat qui l'oblige à rembourser en nature et maintenant il chougne et on devrait s'en émouvoir parce qu'entre-temps il s'est réveillé libéral (comme si "libéral" impliquait d'être malade à l'idée de travailler pour l'état).

 

Et je suis très antipathique empathique, c'est l'une de mes qualités professionnelles, mais par contre je ne suis ni débile ni naif. Qu'il assume

 

Bitch, please. Grow a beard, be a man. J'en sais rien, mais sors toi les doigts du cul.

 

  • Yea 9
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Loin de moi l'idée de minimiser les souffrances du gars mais, pour son bien justement, à mon avis il a moins besoin d'un juriste que de prendre du recul, de l'air frais et éventuellement de voir un psy si vraiment il a des tendances dépressives. Se faire bouffer de l'intérieur comme ça par des considérations idéologiques ce n'est pas sain.

Et oui j'ai conscience que ce n'était pas l'objet de la demande à la base mais c'est comme ça les psy, ça donne la réponse dont tu as besoin et pas celle que tu veux.

  • Yea 16

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Hamster ancap a dit :

L’arrêt de travail comptant comme tu temps de travail

ah bah ça, certainement pas car par définition arrêt de travail signifie de ne pas pouvoir travailler.

en tant que fonctionnaire hospitalier il peut bénéficier d'un arrêt plus long avec un revenu maintenu pendant un certain temps, mais ensuite il passera à demi traitement. Mais pour ça il devra avoir un statut de longue maladie, et c'est pas gagné...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Lancelot a dit :

prendre du recul, de l'air frais et éventuellement de voir un psy si vraiment il a des tendances dépressives. Se faire bouffer de l'intérieur comme ça par des considérations idéologiques ce n'est pas sain.

ouais, c'est bien ce que j'ai précisé plus haut : quand tu n'as pas ce que tu aimes, tu dois tout mettre en oeuvre pour aimer ce que tu as et en tirer bénéfice.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lugaxker a dit :

S'en remettre entièrement à la volonté de quelqu'un d'autre par voie contractuelle.

 

Ce n'est pas un contrat.

Un contrat doit pouvoir se rompre par l'une et l'autre des parties.

Bien sûr, rompre un contrat peut couter cher mais il doit pouvoir être rompu. Or si tu te soumets entièrement à la volonté de quelqu'un tu n'es plus en mesure de décider et rompre le lien est par conséquent impossible.

 

Ce n'est que mon opinion mais en tant que libéral, les CDD me gênent terriblement parce qu'ils ne peuvent être théoriquement rompus pendant leur durée. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

90 000 euros? Mais ça couvre quoi cette estimation?

Ça coute tant que ça les études de kiné?

[oui bon ok je n'aide pas non plus]

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Antoninov a dit :

Ça coute tant que ça les études de kiné?

Pour 4 années d'étude, ça nous fait du 1800 euros mensuels. Mais ça ne recouvre pas que les études elles mêmes, je crois bien que l'étudiant est également salarié

Mais oui, c'est énorme..

Aussi bien, avec un prêt personnel il s'en serait sorti pour moins cher, et libre de tout engagement.

 

https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/etudes-de-kine-il-faudra-desormais-passer-par-la-fac-pour-y-acceder.html

 

 

Et apparemment, les frais de scolarité diffèrent d'une école à l'autre

 

https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/kine-le-cout-des-etudes-multiplie-par-50-d-un-institut-a-l-autre.html

https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/02/24/etudes-de-kine-des-frais-de-scolarite-qui-varient-entre-184-euros-et-9-200-euros-par-an_5085035_4401467.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Hamster ancap a dit :

Au passage, je crois lire que certains d'entre vous n'arrivent pas à se connecter émotionnellement à mon ami.
Est ce que je peut vous demander de vous donner de l'empathie à vous meme avant d'intervenir sur le fil svp?
(pas simple d'aider autrui quand soi meme on est en détresse pas vrai?)

 

On peut connecter et avoir de l’empathie tout en ne se rangeant pas à sa vision des choses. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Rocou a dit :

Ce n'est que mon opinion mais en tant que libéral, les CDD me gênent terriblement parce qu'ils ne peuvent être théoriquement rompus pendant leur durée. 

 

Les CDD peuvent être rompus. Les dommages sont plus élevés que pour un CDI parce que c’est un CDD (ie, il y a dedans déjà un garde fou au fait que tu n’aimes plus le contrat). Et en plus, comme tu t’engages sur une durée précise, il est normale de pénaliser (pécuniairement) le fait de ne pas respecter celà (à la différence d’une durée indéterminée).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, poincaré a dit :

Mais si on a d'autres ambitions dans la vie qu'être fonctionnaire, alors autant rompre le contrat et en assumer les conséquences (ie: remboursement des frais de scolarité).

Voilà, dans tous les cas tu assumes les conséquences de tes actes, soit en prenant sur toi, soit en prenant un emprunt.

 

Il y a 2 heures, poney a dit :

Bitch, please. Grow a beard, be a man. J'en sais rien, mais sors toi les doigts du cul.

Voilà. Petit conseil de lecture pour le début de l'aventure : https://www.amazon.fr/Manuel-dEpictète-Épictète/dp/2080707973

 

Il y a 1 heure, Lancelot a dit :

Loin de moi l'idée de minimiser les souffrances du gars mais, pour son bien justement, à mon avis il a moins besoin d'un juriste que de prendre du recul, de l'air frais et éventuellement de voir un psy si vraiment il a des tendances dépressives. Se faire bouffer de l'intérieur comme ça par des considérations idéologiques ce n'est pas sain.

Et oui j'ai conscience que ce n'était pas l'objet de la demande à la base mais c'est comme ça les psy, ça donne la réponse dont tu as besoin et pas celle que tu veux.

Pas mieux.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on pouvait avoir des précisions sur son mal-être, ce serait top.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Hamster ancap a dit :

Je pourrait mais comme ca n'est pas ce que je demande, j'aimerais autant que possible rester sur ma demande initiale...A moins que ce ne soit parce que tu penses à quelque chose?

 

Il y a 2 heures, Loi a dit :

Si on pouvait avoir des précisions sur son mal-être, ce serait top.

 

Il y a 6 heures, Lancelot a dit :

Se faire bouffer de l'intérieur comme ça par des considérations idéologiques ce n'est pas sain.

Je pense aussi que pour mieux l'aider, il nous faudrait plus de détails sur sa situation : quel est le problème exactement ? 

 

Parce que faire autant d'années d'études pour se rendre compte qu'on veut changer de voie une fois le diplôme en poche, ça me paraît un peu... étrange. C'est uniquement le fait de travailler dans le public qui pose problème ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

// JRML : ça me fait penser à un ami libéral qui se plaint de devoir modifier un rapport et "trahir ses convictions" pour ne pas froisser un gros client. Parfois il faut aussi savoir prendre sur soi (paraît-il que c'est un signe de maturité). Mais là, avec ton ami, j'ai l'impression qu'on se situe déjà dans une autre dimension...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas le boulot qui l'emmerde, c'est l'employeur public. Pour des raisons de cohérence vis à vis de son engagement politique.

Il est mal barré dans sa vie en France. Parce que même en soi disant libéral il aura les nerfs à vif.

Faut arriver à prendre un peu de distance avec la politique. Ça vaut pas la peine de se mettre la rate au court bouillon.

Ou alors la soluce : redevenir un fanboy du service public. Certains survivent dans cet environnement hostile. Paraît même qu'on peut y trouver certains avantages : congés, arrêt de travail, horaires...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, poincaré a dit :

Parce que faire autant d'années d'études pour se rendre compte qu'on veut changer de voie une fois le diplôme en poche, ça me paraît un peu... étrange.

Biais d'escalade dans l'engagement, ou encore l'hypothèse du désir :

 

"On en vient à aimer son désir et non plus l'objet de son désir."- Nietzsche

 

Comme l'enfant qui attends son cadeau de Noël pendant trois mois et qui fait la gueule 2 minutes après avoir ouvert son paquet, non pas parce que celui-ci ne lui plaît pas mais bien parce que son désir a été assouvi.

 

 

Par contre, je n'ai pas vu le fait à aucun moment qu'il voulait changer de voie, mais uniquement éventuellement renoncer au titre de.

 

il y a 30 minutes, poincaré a dit :

C'est uniquement le fait de travailler dans le public qui pose problème ?

M'est avis que non.

 

Aussi si certains ne sont pas assez connectés à cette personne, @Hamster ancap y semble un peu trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, on peut aussi ne pas être fonctionnaire ce qui est plus qu’honorable.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah... mais c'est uniquement ça ?

 

-Parce que si les conditions de travail sont radicalement différentes entre un kiné du public et un du privé, je peux comprendre. Lui dire d'essayer de prendre sur soi dans ce cas : on évite les problèmes financiers liés au remboursement d'un prêt, et ça ne dure "que" 5 ans.

 

-Si le problème relève de la pure cohérence idéologique : no offense mais je pense sérieusement qu'il devrait consulter. Parce que là on en vient à un rapport particulièrement affectif avec le politique et c'est très, très malsain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Bisounours a dit :

Paraît même qu'on peut y trouver certains avantages : congés, arrêt de travail, horaires...

Ça me rappelle un entretien dans une crèche publique. Punaise, vacances en févier, avril, pont en mai, vacances en juillet, août, octobre et décembre. Elles sont dû voir sur mon visage que la seule question que j'avais en tête a ce moment, c'était : "mais à quel moment vous bossez en fait ?" (bon, y avait pas que ça qui me poussait à penser cela hein)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j’arriverais pas à être fonctionnaire. Déjà que les process et le je m’en foutisme des grandes entreprises me gave... Et l’idée de côtoyer l’administration tout le temps...

  • Yea 2
  • Ancap 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Hamster ancap a dit :

Putain je vois ca oui...:p

Ceci dit rien d'impossible...Je suis INTJ et prof de C.N.V comme quoi...:p

Ceci dit, je précise ma demande :
Y aurait il ici des spécialistes en droit voir des experts auprès des tribunaux qui voudraient bien me renseigner (en privé) sur les différents moyens de lui permettre de se mettre en arret maladie (par exemple est ce que son temps de travail serait tout de meme compté?) avant que les circonstances ne l'y amènent de toutes façons (il est quasiment en dépression la...donc ca n'est pas comme si c'était enculer le systeme...en sachant que, au passage, lui n'a aucun probleme à enculer ses membres mais vous le savez tous ici).
Mes deux pistes principales : -L’arrêt de travail comptant comme tu temps de travail
- Casser le contrat

 

S'il est en dépression, oui, qu'il aille voir un psy.
Ce n'est pas sale, ce n'est pas un manque de volonté ou de la faiblesse. Cela arrive à 1/3 des gens au cours de leur vie, et ceux qui y sont prédisposés voient ce genre de problèmes se manifester lors de leur entrée dans la vie adulte (entre 18 et 25 ans). 

Être accompagné pour surmonter ce mal-être me paraît prioritaire, en l'état, plutôt que de miroiter une "solution" juridique qui, à mon avis, n'existe pas.
 

  • Yea 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 hours ago, Hamster ancap said:

Je réalises que vous avez besoin de plus d'infos.
Il s'agit d'un contrat de Kiné dans le secteur publique.

Oui, il peut racheter ses frais de scolarité mais n'en a pas les moyens ( 90 000 euros à 23 ans, dur dur...)
Il en est à etre ok pour renoncer a toute pratique de la kinésithérapie si on lui annule son contrat tellement il vit mal la chose...Il lui reste...5 ans

Je ne comprends pas d'où vient cette histoire d'étude kiné payé par l'état ? C'est comme les médecins militaires ? (comme on l'a dit si c'est militaire c'est différent)

Je ne comprends pas non plus un truc. Un kiné avant de s'établir doit passer un peu par des hôpitaux, travailler dans une structure avec des gens. 

Ton ami aurait travaillé dans un hôpital probablement public bien 5 ans avant de s'établir à son compte. Il suit donc une trajectoire normale de kiné avec de gros avantages financiers.

 

19 hours ago, Neomatix said:

Il peut emprunter pour payer ses frais de scolarité. Un kiné dans le privé gagne bien sa vie et il a déjà son diplôme donc il aura un bon taux puisqu'il peut commencer à rembourser tout de suite.

Après, est-ce que ça vaut le coup de raquer 90k€ pour 5 ans d'un salaire marginalement supérieur et de meilleures conditions de travail ?

Il y a un calcul rationnel à faire effectivement. (Est-ce qu'on ne gagne pas de l'argent en remboursant ce qui est dû et s'établir ? Faut prendre une calculatrice)

 

18 hours ago, Hamster ancap said:

Y aurait il ici des spécialistes en droit voir des experts auprès des tribunaux qui voudraient bien me renseigner (en privé) sur les différents moyens de lui permettre de se mettre en arret maladie (par exemple est ce que son temps de travail serait tout de meme compté?) avant que les circonstances ne l'y amènent de toutes façons (il est quasiment en dépression la...donc ca n'est pas comme si c'était enculer le systeme...en sachant que, au passage, lui n'a aucun probleme à enculer ses membres mais vous le savez tous ici).
Mes deux pistes principales :

-L’arrêt de travail comptant comme tu temps de travail
- Casser le contrat

Il va voir un médecin qui le mettra peut être en arrêt.

En revanche l'arrêt risque d'être suspensif du temps qu'il doit et non compté dedans.

 

 

17 hours ago, Rocou said:

Ce n'est que mon opinion mais en tant que libéral, les CDD me gênent terriblement parce qu'ils ne peuvent être théoriquement rompus pendant leur durée. 

Je t'invite à découvrir une horreur, le CDD à terme imprécis : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34640

(C'est un cdd de remplacement quand on ne sait pas quand la personne reviendra. Et quand les arrêts maladies se prolongent et se prolongent...

Qu'en pense @Tramp ?)

 

 

17 hours ago, Antoninov said:

90 000 euros? Mais ça couvre quoi cette estimation?

Ça coute tant que ça les études de kiné?

[oui bon ok je n'aide pas non plus]

C'est louche 90k oui.  (1500€par mois pendant 4 ans selon mon estimation)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Flashy a dit :

S'il est en dépression, oui, qu'il aille voir un psy.
Ce n'est pas sale, ce n'est pas un manque de volonté ou de la faiblesse. Cela arrive à 1/3 des gens au cours de leur vie, et ceux qui y sont prédisposés voient ce genre de problèmes se manifester lors de leur entrée dans la vie adulte (entre 18 et 25 ans). 

Être accompagné pour surmonter ce mal-être me paraît prioritaire, en l'état, plutôt que de miroiter une "solution" juridique qui, à mon avis, n'existe pas.

Voilà. Tous ne sont pas bons, mais il en existe d'excellents. J'en ai même vu faire de petits miracles sur des cas réputés désespérés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, Mathieu_D said:

C'est louche 90k oui.  (1500€par mois pendant 4 ans selon mon estimation)

 

Quand l'Etat te paie tes études, il ne te paies pas juste le prix de tes études.

Il te permet d'étudier sans avoir à bosser à coté ou dépendre de papa/maman.

En tout cas, dans l'armée c'est comme ça.

Dans ce cas 1500€ /mois ça se tient.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Mathieu_D a dit :

C'est louche 90k

Je pense qu'il ne s'agit pas que du coût des études, mais aussi d'une rémunération durant celles-ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question : est-ce qu'il s'agit d'un congé formation alors qu'il était déjà salarié de l'hopital ?

 

@Hamster ancap

 

J'ai trouvé ce pdf qui répond à tes questions, je pense... enfin, logiquement, aux questions de ton protégé...

 

http://campus-sante.paris/wp-content/uploads/2018/01/4-contrats-de-financements-détudes-de-kiné-avec-embauche.pdf

 

 

Il a sans doute eu un Contrat de recrutement d'étudiant en promotion professionnelle (CREPP)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...