Jump to content
  • ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By Freezbee
      Personnellement j'y suis opposé. Concernant l'ensemble des libéraux, je me posais justement la question il y a quelques jours après avoir entendu des gens en réclamer le rétablissement. Je pense que les avis doivent être assez partagés.
       
      EDIT : compte tenu des réponses il me semble utile d'apporter quelques précisions, notamment ce que prévoit le code pénal pour les crimes et délits précités.
       
       
      TLDR : résumé des peines encourues
       
      --- Crimes et délits contre les personnes ---
       
      Génocide (perpétuité)
      Déportation, esclavage (perpétuité)
      Meurtre / assassinat / empoisonnement (30 ans à perpétuité)
      Viol sur mineur (20 ans)
      Tortures / actes de barbarie (15 ans)
      Viol (15 ans)
      Enlèvement / séquestration / détournement (5 à 30 ans)
      Atteintes sexuelles sur mineur (7 ans)
      Diffusion de contenu pédopornographique (5 à 10 ans)
       
      --- Crimes et délits contre la nation ---

      Attentat (30 ans)
      Insurrection (15 à 30 ans)
      Trahison / espionnage (5 à 30 ans)
    • By Zagor
      Je me pose la question de la vision libérale des institutions judiciaires.
      Comment ces dernières doivent fonctionner et quels sont leurs pouvoir dans une société réellement libérale?
      On parle aussi du pouvoir créateur du juge. Est-ce compatible avec la vision libérale de la justice?
       
      Avez-vous des ouvrages sur ce sujet?
    • By Rübezahl
      J'écoutais hier la TV causer de la réforme de la justice.
      C'est assez comique, car de facto, à une extrémité, l'AN vote tous les jours des lois débilissimes qui  ont pour effet de surcharger la machine judiciaire avec des conneries
      ... et de l'autre, constatant l'encombrement et les délais de jugement (parfois des décennies !), le minustère de la justice essaie de sous-traiter des trucs à des conciliateurs etc.
      ça m'a fait tilter, car en même temps émergent des projets comme bitnation ( https://bitnation.co )
      qui ambitionnent précisément d'offrir ce type de services (registres, règlement de différent, etc).
       
      On peut parier que l'état cherchera à empêcher ce genre d'initiatives.
      Néanmoins sur quels fondements peut-on forcer un vendeur français et un acheteur japonais (ou l'inverse), en affaire via une place de marché hébergée sur un serveur US, voire décentralisée, à recourir aux tribunaux fr, plutôt qu'à une juridiction bitnation, liberland ou autre ?
      Aujourd'hui, sur Openbazaar et consorts, acheteur et vendeur se choisissent, de concert, un arbitre en cas de désaccord. Avec parfois recours au système 2-3 multisig.
       
      Pour ce qui est de prendre pied IRL, à noter que aujourd'hui l'Estonie propose aux gens de prendre la nationalité Estonienne ou e-Estonnienne.
       
      ama, cette offre de juridictions numériques (non rattachée à un pays classique) c'est un mouvement lancé et qui ne s'arrêtera pas.
      Grosses implications évidemment.
       
    • By FabriceM
      Talc cancérigène : Johnson & Johnson devra payer 417 millions de dollars
       
×
×
  • Create New...