Jump to content
EleftheriaCube

Présentation - EleftheriaCube (Ou Cube, pour les intimes)

Recommended Posts

Bonjour, Bonsoir à tous,


Je me décide finalement a rejoindre ce petit coin de libéralisme sur l'internet après l'avoir découvert a travers les gens du discord libéral.
Je suis un étudiant de 24 ans en M2 de linguistique computationnelle qui s'intéresse à peu près à tout. Malgré mon inculture philosophique complète à la sortie de l'éducation nationale, faisant alors de moi une sorte de libertaire (centre gauche, libéral sociétal) ultra-modéré,  je me suis forgé une conception de l'éthique et ma philosophie politique à travers le débat et la lecture d'auteurs libertariens et moins libertariens, allant de Lysander Spooner a Maurras en passant par Proudhon, cherchant avant tout un système moralement cohérent.

Je suis également un ex-Nationaliste, né d'un père bleu (RPR/UMP) élevé par une mère rose (PS) catapulté chez les bruns par mon opposition aux rouges dans les années d'après lycée, avant de m'en sortir en découvrant le libéralisme et surtout ses principes à travers des créateurs de contenus anglophones, et encore plus de débats.
Les labels qui me décrivent politiquement (pour le moment, c'est toujours sujet a changer sait on jamais.) sont Minarchiste, Géolibertarien, et monarchiste constitutionnel. Dans cet ordre, puisque qu'un roi ne m'intéresse que dans le contexte d'un état déjà minarchiste, ou du moins autant que possible. Et pour finir le tout, parlons méthode, je suis agoriste en ce qui concerne les loi immorales (ce qui d'un point de vue minarchiste en enveloppe pas mal) même si je ne partage pas l'aversion que d'autres agoristes ont pour le vote.

 

Voilà c'est le moi politique résumé en quelques lignes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce que tu lis en ce moment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est quoi un géolibertarien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, F. mas a dit :

Qu'est-ce que tu lis en ce moment ?

En ce moment pas grand chose, je suis focalisé sur un cours sur l'industrie pétrolière, j'ai envie d'en savoir plus là dessus. Le dernier livre que j'ai fini était sûrement "Progress & Poverty An Inquiry into the Cause of Industrial Depressions and of Increase of Want with Increase of Wealth: The Remedy" de Henry George.

 

 

il y a 27 minutes, Tramp a dit :

C’est quoi un géolibertarien ?


Un géolibertarien, pour faire simple, est un libertarien qui pense qu'il n'y a pas de justification morale pour la propriété privée des ressources naturelles (par opposition à la propriété de son travail et de son capital), insatisfait donc du principe de "premier arrivé, premier servit" puisqu'il s'agit là d'une exclusion de l'exploitation de ressources ouvertes a tous bien que non possédés à l'origine. Dès lors, si l'appropriation n'est pas immorale puisque l'accès de tous inclus nécessairement l'accès du propriétaire, l'expropriation des autres par la force (définition de la propriété individuelle, l'usage exclusif) est elle immorale puisqu'elle soustrait aux communs par la force. Le géolibertarien reconnait ce fait et propose que la seule taxe avec une dimension morale est celle d'une redistribution de la valeur des ressources naturelles, et uniquement de ces ressources naturelles, au commun, c'est a dire chaque individu, au sein du groupe concerné, le plus large le groupe étant le mieux, usuellement limité par des raisons pragmatiques. Cette taxe sur les ressources naturelles est une réparation de l'exclusion des autres. Elle ne doit en aucun cas impacter le travail que chaque individu mets a extraire ou traiter ces ressources et donc être limitée a l'utilisation la plus basique et la moins productive de ces ressources.
C'est comme ça que je le définis.

D'un point de vue application cette taxe financerait l'état régalien et tout surplus serait redistribué aux citoyens.

Quand a l'impact pragmatique d'une telle taxe pour nos amis libéraux qui ne viennent pas au libéralisme d'un point de vue moral, il encouragerait le travail et la production puisque la possession de terre pour elle même ne serait pas ou peu rentable.
Cette idée de taxe sur la valeur du sol non-travaillé existe depuis Adam Smith, Thomas Paine et d'autres.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue Cube !

 

Citation

un étudiant de 24 ans en M2 de linguistique computationnelle qui s'intéresse à peu près à tout.

 

Bien, dans quelle université?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

Il y a 3 heures, EleftheriaCube a dit :

Je suis également un ex-Nationaliste, né d'un père bleu (RPR/UMP) élevé par une mère rose (PS) catapulté chez les bruns par mon opposition aux rouges

asset-1000044841.jpg

 

 

il y a 31 minutes, EleftheriaCube a dit :

'il n'y a pas de justification morale pour la propriété privée des ressources naturelles

J'entrevois matière à popcorn.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Anton_K a dit :

Bienvenue Cube !

 

 

Bien, dans quelle université?

Merci bien.

Paris 7. Fac parfaitement apolitique a mon plus grand bonheur.

 

il y a 23 minutes, Alchimi a dit :

Bienvenue.

asset-1000044841.jpg

 

 

J'entrevois matière à popcorn.


Je confirme, ça créé des débats sympas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons déjà eu des géolibertariens. Ils ne considéraient pas les lacs comme soulevables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, EleftheriaCube a dit :

Un géolibertarien, pour faire simple, est un libertarien qui pense qu'il n'y a pas de justification morale pour la propriété privée des ressources naturelles

 

C’est quoi une ressource naturelle ? Par exemple, si des oiseaux chient en masse dans mon jardin, j’ai pas le droit de récupérer le guano ? J’ai le droit d’avoir un jardin au moins ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, EleftheriaCube a dit :

Paris 7. Fac parfaitement apolitique a mon plus grand bonheur.

 

J'ai fréquenté un peu l'établissement en 2015-16. Je ne sais pas si ta remarque est ironique, j'avais quand même vu s'y produire pas mal de rassemblements de gauche et quelques évènements culturels un peu "marqués". Cela dit je n'avais pas l'impression que le corps enseignant ou l'administration eux-même aient été noyautés ou sujets à pressions comme ça peut être le cas ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil Bienvenue :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

Nous avons déjà eu des géolibertariens. Ils ne considéraient pas les lacs comme soulevables.

 

C'est pas tant une question de soulevabilité des lacs qu'une question de morale, est il moral de soulever le lac et donc de priver le commun de sa production naturelle. Les géolibertariens répondent qu'il est moral de le soulever mais pas de priver les autres de sa production naturelle qui doit être compensée.

 

il y a une heure, Tramp a dit :

 

C’est quoi une ressource naturelle ? Par exemple, si des oiseaux chient en masse dans mon jardin, j’ai pas le droit de récupérer le guano ? J’ai le droit d’avoir un jardin au moins ? 

 

On va considérer que les oiseaux eux même contribuent à la valeur inhérente aux ressources, puisqu'ils existent sans travail humain. Tu as bien sûr le droit de récupérer le guano et d'y appliquer ton travail comme tu veux. Comme tu as le droit d'exploiter le sol, mais tout ce qui n'est pas ton travail/ton capital ne t'appartenant qu'à travers l’intervention immorale de la force tu dois rendre la valeur expropriée.

 

il y a 53 minutes, Anton_K a dit :

 

J'ai fréquenté un peu l'établissement en 2015-16. Je ne sais pas si ta remarque est ironique, j'avais quand même vu s'y produire pas mal de rassemblements de gauche et quelques évènements culturels un peu "marqués". Cela dit je n'avais pas l'impression que le corps enseignant ou l'administration eux-même aient été noyautés ou sujets à pressions comme ça peut être le cas ailleurs.


Non, non ça n'était pas ironique. Le taux de corruption gauchisante est certes élevé, mais comparé aux autres universités parisiennes, on s'en sort très bien. J'en veux pour preuve 1 seul jour de blocage en plusieurs années.

 

il y a 9 minutes, Hugh a dit :

Bienvenue.

 

il y a 5 minutes, NicolasB a dit :

Pareil Bienvenue :)


Merci, merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un seul jour de blocage en plusieurs années? Dans une fac française? Impossibru!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Alchimi a dit :

Un seul jour de blocage en plusieurs années? Dans une fac française? Impossibru!


Et bien si. Et ça, ça fait plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, EleftheriaCube a dit :

 

On va considérer que les oiseaux eux même contribuent à la valeur inhérente aux ressources, puisqu'ils existent sans travail humain. Tu as bien sûr le droit de récupérer le guano et d'y appliquer ton travail comme tu veux. Comme tu as le droit d'exploiter le sol, mais tout ce qui n'est pas ton travail/ton capital ne t'appartenant qu'à travers l’intervention immorale de la force tu dois rendre la valeur expropriée.

 

Comment je fais pour exploiter le sol si n’importe qui peuvent se mettre dessus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Comment je fais pour exploiter le sol si n’importe qui peuvent se mettre dessus ?

 

C'est globalement compliqué, mais ça ne rend en rien moins immoral l'expropriation d'autrui. Mais l'appropriation elle n'est pas immorale en tant que tel. L'un entraînant nécessairement l'autre, on peut permettre l'appropriation moyennant réparation pour les expropriés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, EleftheriaCube a dit :

 

C'est globalement compliqué, mais ça ne rend en rien moins immoral l'expropriation d'autrui. Mais l'appropriation elle n'est pas immorale en tant que tel. L'un entraînant nécessairement l'autre, on peut permettre l'appropriation moyennant réparation pour les expropriés. 

 

Et comment on calcule les réparations ? Aujourd’hui, t’as du pétrole sur ton terrain t’es riche. Y a 300 ans ça détruit tes terres agricoles et t’es pauvre. A une époque où le changement technologique va bien plus vite...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Et comment on calcule les réparations ? Aujourd’hui, t’as du pétrole sur ton terrain t’es riche. Y a 300 ans ça détruit tes terres agricoles et t’es pauvre. A une époque où le changement technologique va bien plus vite...

L'évaluation du prix de "rente" d'un terrain est considéré sur l'activité la moins productive sur ce terrain/ sur ces minéraux puisqu'il s'agit de réparer l'expropriation par rapport a une utilisation commune des ressources. A noter que les droits minéraux et fonciers sont séparés dans tout les états du monde. L'évaluation des réparations est un sujet très chaud chez les géolibertariens et géorgistes. En tant que géolibertarien j'estime qu'il vaut mieux prendre une approche prudente et donc la fourchette basse pour toute taxation puisque tout autre approche risque grandement de léser un innocent a travers la force étatique serait bien pire que ne rien faire.  C'est pas le cas de tout les georgistes, mais tout les georgistes ne sont pas libertariens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue !

 

Tu fais quoi précisément en linguistique ?

 

il y a 7 minutes, EleftheriaCube a dit :

un sujet très chaud chez les géolibertariens et géorgistes. En tant que géolibertarien

Pardon d'étaler mon inculture mais j'avais l’impression que c'était la même chose, il y a une différence ? Ou alors tu veux juste dire qu'il y a des adeptes d'H. George non libéraux

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, ttoinou a dit :

Bienvenue !

 

Pardon d'étaler mon inculture mais j'avais l’impression que c'était la même chose, il y a une différence ? Ou alors tu veux juste dire qu'il y a des adeptes d'H. George non libéraux

Géolibertarien: Libertarien géorgistes
Géorgistes: Adeptes d'Henry George et des théories autour de la "Land Value Tax".
Par exemple ça inclut des socialistes, des anarcho-socialistes, j'en passe..

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, EleftheriaCube a dit :

L'évaluation du prix de "rente" d'un terrain est considéré sur l'activité la moins productive sur ce terrain/ sur ces minéraux puisqu'il s'agit de réparer l'expropriation par rapport a une utilisation commune des ressources. A noter que les droits minéraux et fonciers sont séparés dans tout les états du monde. L'évaluation des réparations est un sujet très chaud chez les géolibertariens et géorgistes. En tant que géolibertarien j'estime qu'il vaut mieux prendre une approche prudente et donc la fourchette basse pour toute taxation puisque tout autre approche risque grandement de léser un innocent a travers la force étatique serait bien pire que ne rien faire.  C'est pas le cas de tout les georgistes, mais tout les georgistes ne sont pas libertariens.

 

Mais on lèse forcément des innocents par la force étatique. Les fonctionnaires qui vont ponctionner, ils ne vont pas faire ça bénévolement si ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, ttoinou a dit :

Bienvenue !

 

Tu fais quoi précisément en linguistique ?

Merci en passant.
Je bosse sur tout pour l'instant. Majoritairement du machine learning et deep learning basé sur le traitement des données textuelles, la linguistique sert surtout pour les concepts nécessaire a traiter efficacement des données textuelles (dépendances entre les mots, les morphèmes, récupération d'information sémantique, comprendre les difficultés inhérentes au traitement de la donnée textuelle etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Mais on lèse forcément des innocents par la force étatique. Les fonctionnaires qui vont ponctionner, ils ne vont pas faire ça bénévolement si ?

Un fonctionnaire payé à s'assurer qu'un état applique et assure la morale et ses conditions nécessaires n'est pas en soit un fonctionnaire inutile.
C'est la même justification que pour le régalien.

Après t'es anarcap, donc on va pas se lancer dans le débat régalien vs pas de régalien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Tramp said:

J’ai le droit d’avoir un jardin au moins ? 

C'est négociable.

 

56 minutes ago, Alchimi said:

Un seul jour de blocage en plusieurs années? Dans une fac française? Impossibru!

Oh Lyon 3 par exemple c'est calme :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Lancelot a dit :

Oh Lyon 3 par exemple c'est calme :mrgreen:

Aix-Marseille 3 aussi (la seule fac qui n'a pas été en grève un seul jour en 68, alors que même Lyon 3 et Assas l'ont été).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Lancelot a dit :

Oh Lyon 3 par exemple c'est calme :mrgreen:


Ma copine est a Lyon 2.
C'est moins calme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...