Jump to content
Flandre

Flandre

Recommended Posts

La rencontre en irl avec des libéraux sur ce forum me rappelle qu'il est temps de m'inscrire. Bien que je sois de nature pessimiste, n'ayant plus réellement d'espoir pour cette République démocratique populaire de France. D'une manière ou d'une autre, d'un élan irrationnel, je m'étais tout de même parti à la recherche de mes pairs.

 

Initié au libéralisme à un jeune âge, persuadé par ses idées avec la lecture de Hayek, convaincu ensuite par Friedman, puis Mises, Rand, Rothbard et Marx, j'ai dû m'habituer à la propagande socialiste à travers le collège et le lycée, développant chez moi un certain pessimisme que vous retrouverez dans mes messages.

 

Ne sachant pas comment structurer cette présentation, un peu d'info dumping peut faire du bien : le "third wave" féminisme (ou son équivalent le féminisme marxiste), ainsi que sa "lutte" conjointe avec l'antiracisme constituent un cancer (alors là le paroxysme dans tout cela : "l'afroféminisme", ou tout simplement le courant fémino-indigéniste) ; l'égalitarisme est également un cancer, je préfère par ailleurs le terme "isonomie" à "égalité" ; je suis un complet paradoxe, mélangeant objectivisme et libertarianisme, tout en étant relativiste descriptif (et non normatif) ; et avant ma lecture d'Hayek je fus... et bah non j'ai toujours été libéral !

 

Mon domaine de prédilection est l'économie. D'un point de vue strictement analytique, je reprends plutôt les modèles des post-keynésiens, rejetant l'analyse en équilibre général et comprenant le rôle de la monnaie, qui est endogène. Ce qui ne m'empêche pas d'être libéral, tout comme les socialistes (plus ou moins) qui reprennent des modèles néoclassiques (plus réputés d'être libéral).

 

Merci d'avoir lu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

Ne soit pas pessimiste, la prison est dans les esprits, on est tjs libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous !

 

Il y a 2 heures, GilliB a dit :

Ne soit pas pessimiste, la prison est dans les esprits, on est tjs libre.

Par pessimisme j'entendais mon anticipation de l'avenir. "L'esprit philosophique" français ne me semble pas propice pour la diffusion et l'adhésion des idées libérales. Pire, l'école, ce qui bâtit la structure même de la société, forme des futurs "esclaves volontaires" (merci Hellebron pour la formule) qui seront incapables de voir dans l'État autre chose que la Providence.

L'esprit socialiste en France s'auto-entretient.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Flandre a dit :

 Pire, l'école, ce qui bâtit la structure même de la société, forme des futurs "esclaves volontaires" (merci Hellebron pour la formule) 

 

Ce ne serait pas La Boétie plutôt ? :D

 

Bienvenue à toi ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Flandre a dit :

Merci à vous !

 

Par pessimisme j'entendais mon anticipation de l'avenir. "L'esprit philosophique" français ne me semble pas propice pour la diffusion et l'adhésion des idées libérales. Pire, l'école, ce qui bâtit la structure même de la société, forme des futurs "esclaves volontaires" (merci Hellebron pour la formule) qui seront incapables de voir dans l'État autre chose que la Providence.

L'esprit socialiste en France s'auto-entretient.

Tout petit j'étais libéral. Tout petit, avant Mitterrand, j'étais libéral. Être libéral ce n'est pas une lutte pour le pouvoir. Être libéral, c'est d'être convaincu d'être son souverain, d'être celui qui décidera d'une manière ultime de sa destinée.

Je suis libéral au milieu d'un monde d'esclaves. Il n'y a pas pire prison que le syndrome de Stockholm. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Flandre a dit :

Merci à vous !

 

Par pessimisme j'entendais mon anticipation de l'avenir. "L'esprit philosophique" français ne me semble pas propice pour la diffusion et l'adhésion des idées libérales. Pire, l'école, ce qui bâtit la structure même de la société, forme des futurs "esclaves volontaires" (merci Hellebron pour la formule) qui seront incapables de voir dans l'État autre chose que la Providence.

L'esprit socialiste en France s'auto-entretient.

 

Il n'y a rien de mal dans l'esclavage volontaire voyons :lol: #liborg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, GilliB a dit :

Être libéral ce n'est pas une lutte pour le pouvoir. Être libéral, c'est d'être convaincu d'être son souverain, d'être celui qui décidera d'une manière ultime de sa destinée.

 

Or, je considère que pour cela doit pouvoir politique doit être libéral. Je ne suis pas convaincu que cette façon "d'être libéral" soit possible sous un régime socialiste ; et cela implique forcément une finalité politique ? Enfin, cela me paraît quelque part évident, donc je crains soit avoir mal-interprété votre propos, soit ne pas l'avoir compris.

 

Il y a 9 heures, Atika a dit :

Il n'y a rien de mal dans l'esclavage volontaire voyons :lol: #liborg

 

Je me demande quel est le sens de ce "#liborg" :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
49 minutes ago, Flandre said:

Je me demande quel est le sens de ce "#liborg" :) 

C'est un troll sur le mode "l'esclavage volontaire est-il compatible avec le libéralisme?". Il est également possible de lire des choses sur les canapés explosifs en ces lieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou sur la responsabilité individuelle des mamans smicardes aussi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ainsi que les lacs soulevables

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PABerryer a dit :

Ainsi que les lacs soulevables

 

Oh, je peux dire merci au dictionnaire de la langue liborgienne >_<

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces dernier temps sur liborg il y avait aussi la question de savoir si une personne non volontaire pour se faire exploser les tripes au nom de la Patrie/les Falaises de sa Patrie/la Religion/Quelque Chose de Plus Grand qu'Elle avait ou non une vie triste et dénuée d’intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, plus classiquement :

- MBTI ?

- Bière ou vin ?

- Blonde, Brune ou Rousse ?

- Ass or tirs?

- Star Wars 7/8 ou Rogue One ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
49 minutes ago, PABerryer said:

- Star Wars 7/8 ou Rogue One ?

 

Non mais celle-là, ça allait encore quand les films étaient encore un peu frais dans les mémoires, mais maintenant je pense qu'il faut arrêter.

Je propose "Strak Trek ou Star Wars ?" qui a plus de sens ( et ne me dites pas qu'il y en a totalitaire et un libéral-compatible,  on s'en fout, l'art n'a rien à voir avec la politique)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Solomos a dit :

Non mais celle-là, ça allait encore quand les films étaient encore un peu frais dans les mémoires, mais maintenant je pense qu'il faut arrêter.

La purge remakée qu'est le "7" restera longtemps dans ma mémoire comme l'exemple même du "remake-qui-veut-faire-mieux-que-l'original-de-manière-industrielle-mais-qui-ne-sait-pas-faire-comment" qui ne dit pas son nom.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PABerryer a dit :

Sinon, plus classiquement :

- MBTI ?

- Bière ou vin ?

- Blonde, Brune ou Rousse ?

- Ass or tirs?

- Star Wars 7/8 ou Rogue One ?

 

INTP

Whisky

Blonde, surtout blonde et uniquement blonde ^_^

Jambes et tights

Star Trek, mais sinon après le visionnage du 7 je suis dégoûté de Star Wars :c

 

il y a 23 minutes, Solomos a dit :

l'art n'a rien à voir avec la politique

 

Pourtant c'est par la culture (art, musique, littérature (langage) etc.) que le marxisme répand son venin puisque sur la théorie économique c'est du vide 😛

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
26 minutes ago, Flandre said:

 

INTP

Whisky

Blonde, surtout blonde et uniquement blonde ^_^

Jambes et tights

Star Trek, mais sinon après le visionnage du 7 je suis dégoûté de Star Wars :c

 

 

excellent.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Flandre a dit :

Star Trek, mais sinon après le visionnage du 7 je suis dégoûté de Star Wars :c

image.jpeg.c66b7cbd4fb7170bf6da89b4046a6007.jpeg

 

il y a une heure, Flandre a dit :

Pourtant c'est par la culture (art, musique, littérature (langage) etc.) que le marxisme répand son venin puisque sur la théorie économique c'est du vide 😛

Excellente remarque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon @Alchimi faut que je te croise, t'as trop de bon goûts ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Flandre a dit :

Pourtant c'est par la culture (art, musique, littérature (langage) etc.) que le marxisme répand son venin puisque sur la théorie économique c'est du vide

La vacuité, ça se répand très vite. Confer la vitesse d'adoption d'Instagram.

 

Bienvenue !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vue que le topic de présentation des débutants sert aussi à poser des questions, j'me permets de le faire et, par la même au occasion, de faire grimper ma barre de "J'doute de ton libéralisme" depuis mes interventions dissonantes au sujet de la monnaie.

 

1.

Supposons que - par un miracle extraordinaire (sans pléonasme) ou par la force d'une divinité maléfique -, le libéralisme (en tant que doctrine politique), dans ses conséquences économiques, produit une situation de misère et de pauvreté généralisée (oui il faut beaucoup d'imagination), et même de guerre tiens si on donne raison à notre camarade Karla, avec les bourgeois qui s’entre-déchirent au bout d'une baisse tendancielle des taux de profit.

 

Dans ces conditions, seriez-vous toujours libéral ?

 

 

2.

Dans une démocratie, que faire si +70% (pas 50, pour que ce ne soit pas serré) de la population baigne dans une philosophie socialiste, constructiviste, et que cela se reproduit par les institutions ?

 

 

3.

Hormis @Johnathan R. Razorback, il y a-t-il d'autres personnes ici qui ont été communistes/socialistes avant de devenir libéraux ?

Si oui, comment la conversation s'est-elle faite ?

 

 

4.

Quel est le pays le plus "libéral" à vos yeux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Flandre said:

Vue que le topic de présentation des débutants sert aussi à poser des questions, j'me permets de le faire et, par la même au occasion, de faire grimper ma barre de "J'doute de ton libéralisme" depuis mes interventions dissonantes au sujet de la monnaie.

 

1.

Supposons que - par un miracle extraordinaire (sans pléonasme) ou par la force d'une divinité maléfique -, le libéralisme (en tant que doctrine politique), dans ses conséquences économiques, produit une situation de misère et de pauvreté généralisée (oui il faut beaucoup d'imagination), et même de guerre tiens si on donne raison à notre camarade Karla, avec les bourgeois qui s’entre-déchirent au bout d'une baisse tendancielle des taux de profit.

 

Dans ces conditions, seriez-vous toujours libéral ?

Si les vaccins tuaient tout le monde, seriez-vous toujours pro-vaccin? Si la terre était plate, seriez-vous toujours globiste?

 

21 minutes ago, Flandre said:

2.

 

Dans une démocratie, que faire si +70% (pas 50, pour que ce ne soit pas serré) de la population baigne dans une philosophie socialiste, constructiviste, et que cela se reproduit par les institutions ?

En fait, aujourd'hui, en France, je crois qu'on dépasse déjà ce chiffre. On garde la tête hors de l'eau en étant factuel.

 

21 minutes ago, Flandre said:

4.

 

Quel est le pays le plus "libéral" à vos yeux ?

C'est la où ça fait mal. On a posé cette exacte question hier soir à Pascal Salin, et la réponse a été en substance "La Suisse, mais de moins en moins, sinon des pays comme Hong Kong ou Singapour pour la partie économique". Je crois que la réponse veut tout dire : il n'y a plus de pays fondamentalement libéral aujourd'hui. Singapour permet de jouir de probablement bien plus de libertés qu'en France... Tant qu'on n'est pas gay ou contre le régime.

Il y a un mouvement général depuis la sortie de la guerre vers plus d'interventionnisme dans le monde entier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Flandre a dit :

1.

Supposons que - par un miracle extraordinaire (sans pléonasme) ou par la force d'une divinité maléfique -, le libéralisme (en tant que doctrine politique), dans ses conséquences économiques, produit une situation de misère et de pauvreté généralisée (oui il faut beaucoup d'imagination), et même de guerre tiens si on donne raison à notre camarade Karla, avec les bourgeois qui s’entre-déchirent au bout d'une baisse tendancielle des taux de profit.

 

Dans ces conditions, seriez-vous toujours libéral ?

 

Ah oui, moi aussi j'aime bien les questions absurdes.

Supposons que - par un miracle extraordinaire (sans pléonasme) ou par la force d'une divinité maléfique -, on se retrouve avec le choix (imposé) d'avoir soit des bras en mousse, soit d'avoir des jambes en bois (oui il faut beaucoup d'imagination).

 

Dans ces conditions, que choisirais-tu ?

 

Supposons que - par un miracle extraordinaire (sans pléonasme) ou par la force d'une divinité maléfique -, la gravité (en tant que principe physique) disparaisse et que nous nous mettions tous à flotter dans les airs (oui il faut beaucoup d'imagination).

 

Dans ces conditions, pourrions-nous toujours nous qualifier de terriens ?

 

Citation

2.

Dans une démocratie, que faire si +70% (pas 50, pour que ce ne soit pas serré) de la population baigne dans une philosophie socialiste, constructiviste, et que cela se reproduit par les institutions ?

 

N'est-ce pas le cas de la France ?

Tenter de convaincre à mon niveau, fuir ce pays imaginaire si la situation se dégrade trop et observer sa chute (ou son sursaut inespéré, sait-on jamais) un verre de brandy à la main. 

 

Citation

4.

Quel est le pays le plus "libéral" à vos yeux ?

 

La Suisse ? Le Liechtenstein (possibilité pour les communes de la principauté de faire sécession) ? La Nouvelle-Zélande ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, cedric.org a dit :

Si les vaccins tuaient tout le monde, seriez-vous toujours pro-vaccin? Si la terre était plate, seriez-vous toujours globiste?

 

Ah, sa fais réfléchire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...