Jump to content
Versus

Je me découvre libertarien ! Formidable, et maintenant ?

Recommended Posts

Merci pour cette réponse si sincère Rübezahl !

 

Le diction que tu cherches est violent :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi un dicton qui dit qu'un homme est son meilleur ami.

Révélation

"For we admit that one should love one's best friend most; but the best friend is he that, when he wishes a person's good, wishes it for that person's own sake, even though nobody will ever know of it. Now this condition is most fully realized in a man's regard for himself, as indeed are all the other attributes that make up the definition of a friend; for it has been said already that all the feelings that constitute friendship for others are an extension of regard for self. Moreover, all the proverbs agree with this; for example, ‘Friends have one soul between them,’ ‘Friends' goods are common property,’ ‘Amity is equality,’ ‘The knee is nearer than the shin.’ All of these sayings will apply most fully to oneself; for a man is his own best friend. Therefore he ought to love himself most." Aristotle, Nicomachean Ethics, 1168b1

 

87464229_537235533577531_845746585199234

Bienvenue à toi @Versus !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue.

 

Au Brésil il y a un dicton populaire: "Religion, politique et football ne se discutent pas" (ou se discutent seulement quand les personnes se connaissent bien...)

 

Mais n'est pas le même en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue Versus,

il y a aussi que dans le plus imbécile des humains, il y a une richesse, une étincelle d'humanité pour autant qu'il demeure de notre genre et quand bien même n'y appartiendrait-il plus par un délabrement mental le reléguant  à un degrés de débilité inférieur à l'idiotie (selon la classification ancienne) et bien...sa fréquentation resterait une source d'enseignements.

Tout évolue et l'on ne s'épuise jamais en vain à vouloir échanger avec les obtus, les sectaires, les pauvres d'esprit, les antisociaux, les obsessionnels et autres dissociatifs...parfois on aperçoit une lueur...il en va de même avec les collectivistes, les socialistes, les constructivistes, les communistes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Reykjavik a dit :

Tout évolue et l'on ne s'épuise jamais en vain à vouloir échanger avec les obtus, les sectaires, les pauvres d'esprit, les antisociaux, les obsessionnels et autres dissociatifs...parfois on aperçoit une lueur...il en va de même avec les collectivistes, les socialistes, les constructivistes, les communistes !

 

D'ailleurs, Alexandre Soljenitsyne, Raymond Aron, Karl Popper, Stéphane Courtois et j'en passe ont été socialistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bahamas a dit :

 

D'ailleurs, Alexandre Soljenitsyne, Raymond Aron, Karl Popper, Stéphane Courtois et j'en passe ont été socialistes

... et ils ont été infiniment plus intéressants à lire après que pendant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenue!

 

Il y a 19 heures, Versus a dit :

J'en reviens à l'un des sujets initiaux : faut-il bannir les gens qui ne partagent pas nos valeurs, sachant que certains sont nos proches ?

Je pense que la question ne se pose pas vraiment. Tes fréquentations s'imbriquent nécessairement dans un tissu social que t'es constitué par toi-même. Inconsciemment ou non, tu as donc déjà sélectionné ton entourage. Pas besoin de bannir qui que ce soit s'il n'y a aucune chance que vous vous rencontriez.

 

Il y a 19 heures, Versus a dit :

Par exemple : tu es un lanceur d'alerte anti-étatique, un fraudeur fiscal, un cypherpunk.. bref, tu gênes et cherches donc à te protéger au maximum mais tes amis se fichent de leur vie privée. Comment fais-tu pour protéger la tienne vis-à-vis d'eux s'ils refusent d'installer Keybase pour discuter de manière sécurisée avec toi ? N'en arriveras-tu pas à être moins lié à ces personnes pourtant proches ?

C'est un peu un cas extrême.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 3/20/2020 at 5:46 PM, Vilfredo Pareto said:

Bienvenue à toi @Versus !

 

On 3/20/2020 at 10:40 PM, Hugh said:

Bienvenue

 

Merci pour la bienvenue :)

 

On 3/21/2020 at 6:44 AM, Reykjavik said:

Bienvenue Versus,

il y a aussi que dans le plus imbécile des humains, il y a une richesse, une étincelle d'humanité pour autant qu'il demeure de notre genre et quand bien même n'y appartiendrait-il plus par un délabrement mental le reléguant  à un degrés de débilité inférieur à l'idiotie (selon la classification ancienne) et bien...sa fréquentation resterait une source d'enseignements.

Tout évolue et l'on ne s'épuise jamais en vain à vouloir échanger avec les obtus, les sectaires, les pauvres d'esprit, les antisociaux, les obsessionnels et autres dissociatifs...parfois on aperçoit une lueur...il en va de même avec les collectivistes, les socialistes, les constructivistes, les communistes !

 

Il n'empêche que tu ne leurs accordes pour autant que très peu de ton temps ? Si ta réponse est "très peu", nous sommes quand même proche d'un bannissement non ?

 

Je crois que je rejoins @Rübezahl : d'expérience, ce n'est pas rentable de fréquenter des imbéciles...

 

On 3/21/2020 at 12:36 PM, poincaré said:

Je pense que la question ne se pose pas vraiment. Tes fréquentations s'imbriquent nécessairement dans un tissu social que t'es constitué par toi-même. Inconsciemment ou non, tu as donc déjà sélectionné ton entourage. Pas besoin de bannir qui que ce soit s'il n'y a aucune chance que vous vous rencontriez.

 

Je dirai que c'est vrai à 90%, car si cela n'a quasiment rien changé dans mes relations proches, la question s'est bien posée pour des rencontres hasardeuses plus récentes. J'ai lancé des débats politiques pour savoir qui en voulait à mes libertés ou mon porte-feuille et j'en ai découvert des insoupçonnés. Je continue de me demander à quel point vous autres ici êtes sur le qui-vive comme moi, mais ce serait déjà dévoiler qu'il y a des intérêts à protéger :) c'est donc peut-être une question qui n'obtiendra que peu de réponses !

 

On 3/21/2020 at 12:36 PM, poincaré said:
On 3/20/2020 at 5:14 PM, Versus said:

Par exemple : tu es un lanceur d'alerte anti-étatique, un fraudeur fiscal, un cypherpunk.. bref, tu gênes et cherches donc à te protéger au maximum mais tes amis se fichent de leur vie privée. Comment fais-tu pour protéger la tienne vis-à-vis d'eux s'ils refusent d'installer Keybase pour discuter de manière sécurisée avec toi ? N'en arriveras-tu pas à être moins lié à ces personnes pourtant proches ?

C'est un peu un cas extrême.

 

Qu'entends-tu par extrême ? Rare ? Éxagérée ? Je ne saurai même pas si tu la trouve choquante, ni si tu peux la comprendre/accepter comme adaptée face à un dilemne difficile à prendre ? Je cherche à démontrer que le "bannissement" est parfois obligatoire, et n'est pas forcément une question de tolérance idéologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Versus a dit :

J'ai lancé des débats politiques


boring

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Tramp said:

boring

Pas moins que ta réponse.

 

Je me suis d'ailleurs mal exprimé : les insoupçonnés = les gens potentiellement dangereux, pas les débats politiques. On ne peut pas éditer ses messages ici ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut payer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/03/2020 à 09:33, Versus a dit :

Certains matins je me réveille avec la rage de contre-attaquer l'étatisme outrancier, le collectivisme ou n'importe lequel de ses supporters qui croiseraient mon chemin... Mais le soir il m'arrive d'aller me coucher en pensant que tout ceci n'est qu'une des formes de l'expression complexe des jeux de pouvoirs entre individus, que je ne dois pas confondre ma propre lutte avec celles des autres. Qu'il n'y a donc rien à faire si ce n'est aller rejoindre les nouveaux copains de ma nouvelle classe sociale (très riche et donc fortement libérale), et espérer sortir de cet isolement d'ici peu, ce dont je doute pourtant. Que faire ensuite de toute façon ?

 

Aurais-je le pouvoir avec ce capital et ce temps libre de changer les choses politiquement ? Dois-je m'y préparer dès maintenant et surtout comment, ou est-ce vain ? Qu'est-ce que j'aurais à y gagner ? J'ai déjà gagné plusieurs batailles à titre individuel, même s'il m'en coûte l'effort de devoir rester caché. Bien que cela soit difficile, les gens sont assez libres pour y arriver malgré tout s'ils le voulaient, d'autant qu'il s'agit d'un mouvement individualiste à la base, non ?

 

Que faire, mon coeur balance...

 

Salut, 

 

Notre Parti a besoin de toi pour mener la croisade afin d'endiguer la collectivisation du pays ;)https://www.partilibertarien.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
58 minutes ago, Johnathan R. Razorback said:

Salut, 

 

Notre Parti a besoin de toi pour mener la croisade afin d'endiguer la collectivisation du pays ;)https://www.partilibertarien.fr/

 

Salut, je regarde ça :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Versus a dit :

Qu'entends-tu par extrême ? Rare ? Éxagérée ? Je ne saurai même pas si tu la trouve choquante, ni si tu peux la comprendre/accepter comme adaptée face à un dilemne difficile à prendre ? Je cherche à démontrer que le "bannissement" est parfois obligatoire, et n'est pas forcément une question de tolérance idéologique.

Rare.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Tramp a dit :

Faut payer

:D 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...