Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

Quelqu'un avait vu ça ?

Citation

"le service médical rendu par VEKLURY (remdésivir) est faible dans la prise en charge des patients âgés de 12 ans ou plus et pesant au moins 40 kg, hospitalisés pour la COVID-19 avec une pneumonie nécessitant une oxygénothérapie à faible débit. [Ce SMR] est insuffisant dans la prise en charge par la solidarité nationale chez les patients âgés de 12 ans ou plus et pesant au moins 40 kg, hospitalisés pour la COVID-19 avec une pneumonie nécessitant une oxygénothérapie à haut débit, ou une oxygénothérapie lors de la ventilation assistée non invasive ou invasive ou une oxygénothérapie par membrane extracorporelle (ECMO)".

France, Commission de la Transparence

qui s'est terminé par ça :https://www.vidal.fr/actualites/25830/covid_19_retrait_de_la_demande_d_inscription_au_remboursement_du_remdesivir_en_france/

Link to comment

Quelques nouvelles du peuple de ma famille : les mesures qui sont prises ont pour but de stopper la seconde vague avant noël pour que les fêtes se passent normalement. Ce sont les jeunes qui propagent le virus parce qu'ils font des soirées clandestines sans précaution et ensuite le refilent à leurs proches fragiles.

  • Ancap 1
Link to comment

D'après mon médecin de famille (en RP) situation plus complexe qu'en Mars, à son échelle 5 cas en réa dont un jeune d'une trentaine d'année.

 

Et énormément de cas contacts qui se foutent littéralement de la période d'isolement et continue d'aller au taf, etc.

Link to comment
Il y a 2 heures, Lancelot a dit :

Quelques nouvelles du peuple de ma famille : les mesures qui sont prises ont pour but de stopper la seconde vague avant noël pour que les fêtes se passent normalement. Ce sont les jeunes qui propagent le virus parce qu'ils font des soirées clandestines sans précaution et ensuite le refilent à leurs proches fragiles.

 

Quelle tendance politique ta famille? Sont ils ouvert au libéralisme, sont-ils politiquement correct en temps normal?

Link to comment
16 minutes ago, Zagor said:

Quelle tendance politique ta famille? Sont ils ouvert au libéralisme, sont-ils politiquement correct en temps normal?

Gauche ednat sans histoire (donc non et oui aux deux autres questions).

Link to comment
Just now, Bisounours said:

Bah y a oxygène et oxygène. Et donc, il ne faudrait rien tenter ?

Non, pas du tout. Je dis juste que pour l'hydrochloroquine, on a expliqué que les études montrait que le traitement ne marchait pas parce que l'étude la donnait trop tard. Il me semble qu'on pourrait dire la même chose ici.

Si l'étude utilisée pour justifier de l'autorisation et du remboursement du médoc utilise un protocole qui ne permet pas à la molécule d'être efficace, il y a un problème. Je ne dis pas que c'est forcément le cas (j'ai survolé, et c'est assez loin de mon domaine de compétence de toute façon), juste que ça a l'air louche et qu'un avis éclairé serait le bienvenu.

Link to comment
il y a 1 minute, Jensen a dit :

j'ai survolé

Je lis ceci

 

Les données cliniques disponibles à ce jour sur le remdésivir montrent, dans l’indication de l’AMM européenne, un effet modeste sur la durée de rétablissement (en moyenne 11 jours au lieu de 15 dans le groupe placebo) et aucun effet sur la mortalité à J14. Les données sur la mortalité à J28 ne sont toujours pas disponibles.

 

Je comprends donc que c'est pas top. Ce qui est un peu compréhensible.

Link to comment

Un pattern hélas pas rare chez les TPE : l'artisan en faillite qui fout le feu à sa boite pour essayer de dissimuler la faillite.

Même chose en ce moment avec notre syst de santé que le monde entier nous envie.

Mais, là où l'artisan se fait gauler ~99% du temps, pour notre bonné sécu, ça va passer crème.

  • Yea 1
Link to comment
Le 23/10/2020 à 20:37, Jensen a dit :

Non, pas du tout. Je dis juste que pour l'hydrochloroquine, on a expliqué que les études montrait que le traitement ne marchait pas parce que l'étude la donnait trop tard.

 

Non, elle a été étudiée à tous les stades de la maladie, y-compris en préventif. Ca n'a rien donné de bon.

 

Le 23/10/2020 à 16:17, Erzatz a dit :

 

Oui, partagé sur le fil des statistiques, une méta-étude a checké tous les médicaments utilisé, que ce soit entre autres la chloroquine ou le remdesivir pour faire un petit bilan, et ils sont arrivés au résultat qu'aucun médicament ne marche vraiment bien. Pour l'instant, pas de remède miracle, donc.

Link to comment
On 10/10/2020 at 3:48 PM, Mégille said:

Comme facteurs culturels, on aurait quoi ? Se faire la bise, parler plus fort, parler en mangeant, se rapprocher/se toucher plus ? Plus ou moins d'hygiène ? 

 

J'ai un peu de mal avec l'idée que Neuchâtel soit deux fois plus dynamique et ouvert au monde extérieur que Bâle ou Zurich, mais j'avoue ne pas m'y connaître beaucoup. Il faut voir par contre s'il n'y a pas d'autres facteurs économiques, ou politique à un niveau régional, qui soit corrélés aux langues et qui expliquent mieux la chose.

Surtout que bon, si on va par là question culture le flamand comme le suisse-allemand sont plus à proprement parler des langues qui se crachent.

  • Haha 1
Link to comment
Il y a 23 heures, h16 a dit :

Comme c'est basé sur des PCR à 40+ cycles, bonjour la solidité. 

 

Pourquoi ? Ça ne nous dit pas si ces cas sont contagieux, mais ça permet toujours de visualiser la circulation du virus...

Link to comment
il y a 33 minutes, Freezbee a dit :

 

Pourquoi ? Ça ne nous dit pas si ces cas sont contagieux, mais ça permet toujours de visualiser la circulation du virus...

Non. Au dessus de 25 cycles, une PCR devient rapidement non significative. 

L'article Wikipedia est pas mal fait : https://fr.wikipedia.org/wiki/Réaction_en_chaîne_par_polymérase

 

Link to comment
il y a 4 minutes, Freezbee a dit :

 

Tu as un lien pour étayer ?

https://www.researchgate.net/post/In_PCR_why_amplication_is_done_only_25-30_cycle_not_upto_60_or_70

 

En gros, au delà de 25, c'est qu'on a une présence extrêmement faible de bouts de virus, qui seront amplifiés de façon énorme par les 20 ou 25 cycles supplémentaires (on parle d'un rapport d'au moins 1 million entre le nombre de bouts au départ et les réplications à la fin) ce qui veut dire que cette présence de petits bouts de trucs qui pourraient appartenir au virus ne prouve alors plus rien : était-ce juste des trucs qui ressemblent au virus, était-ce le virus, était-il nombreux au départ, etc. ? On n'en sait plus rien à ce stade

Link to comment
il y a une heure, h16 a dit :

En gros, au delà de 25, c'est qu'on a une présence extrêmement faible de bouts de virus

 

D'accord. C'est effectivement sujet à débat pour savoir si l'exposition est récente, si le virus est infectieux, etc..

 

il y a une heure, h16 a dit :

ce qui veut dire que cette présence de petits bouts de trucs qui pourraient appartenir au virus ne prouve alors plus rien : était-ce juste des trucs qui ressemblent au virus, était-ce le virus

 

D'après ce virologue, ils cherchent une séquence spécififque au virus, il ne peut y avoir d'erreur :

 

Citation
DM says:

Nothing in the articles about the fact this sequence can exist in other viruses, especially on other coronaviruses.

 
Ian M Mackay, PhD (EIC) says:

This exact sequence is unique to SARS-CoV-2. That’s why PCR is so specific for the target it’s designed for and not for other related viruses.

 

Source : https://virologydownunder.com/yes-pcr-tests-can-detect-the-covid-virus/

 

Il insiste aussi sur le fait les résultats sont sujets à interprétation (ça dépend du nombre de cycles) :

 

Citation
Craig E says:

Hi Ian do you know what the Ct for the Australian RT PCR tests? I can’t seem to find anything on it

 
Ian M Mackay, PhD (EIC) says:

Hi Craig, there is no one single Ct. The PCR is cycled 30-50 times (varies) and the result (which could be anything from 10-40something cycles) is then carefully interpreted in suitable context, and the diagnosis made by a medical doctor using all this info, then passed onto the patient. The media seem to be running with this idea that a lab has the only say in this process. It’s generally a bit more complex and well through than that

 
---
David Shafer says:

Curious what you think about the recent NYTimes article on cycling (40 is way to high).

 
Ian M Mackay, PhD (EIC) says:

It’s only “way too high” if the result is taken completely without clinical context and if it is used to assign infectiousness. Hopefully neither are common events.

 
---
mutant77 says:

Two problems

a.) we talk always about known Viruses, but the most of them are unknown. So the primer is only specific against known Viruses.

but that’s not the main problem.

b.) infected or ill?
The PCR Test only detect the possibilty presence of a Virus. But there are always and everday a lot of Viruses present in our body. Our immune defence is always fighting against them. And that’s the point here. Since the most people are not ill and many show no sympthoms, it seems that the virus try to infected the first cells, but never had a chance to spawn.

There are a couple of studies which see a possible big T-Cell answer ( e.g. https://www.researchsquare.com/article/rs-35331/v1%20 ) and in this case the PCR Test is also positive, but it’s doubful if there is a real infection (it depends wich definition you count.) neither a transmission, because the virus is not augmentable anymore.

Also this T-Cell response may responsible for the big difference between the dead cases in the regions. For example compare, Peru and Singapore – the later had a big Sars outbreak in the past and a possible cross immunity
https://biospectrumasia.com/news/26/16310/singapore-scientists-uncover-sars-cov-2-specific-t-cell-immunity.html

So, the question still remains, did the PCR Test really test an infection?

 
Ian M Mackay, PhD (EIC) says:

a.) The primers are indeed specific to what they are intended to detect. That’s how they’re designed. In this case, SARS-CoV-2.
b.)The PCR test detected an infection. Yes. The virus may be at such low levels once finally tested that the [person is not a transmission risk *now* – but they were at some point. So then you can track their close contacts and ask them to quarantine for up to 2 weeks to make sure they don’t become ill and carry on the spread. If testing takes too long, this won’t be useful of course.

 

---

DM says:

And how do you tell whether the person had the virus a month or a day ago? You’ll be testing positive even after the quarantine and no symptoms. Very hard to draw any absolutes in here.

 

Ian M Mackay, PhD (EIC) says:

Yes, this is true. This is why contact tracing and collaboration between the lab and public health and treating doctors is essential to understand any positive result. Countries where this works well, and where contact tracing is even possible, have shown this to be the case. For example New Zealand, Australia, Taiwan, China, Japan, South Korea and more

 

D'autre part, d'après la réponse de cet autre chercheur (sur le site que tu as donné en lien) augmenter le nombre de cycles ne change rien au résultat (mais il ne parle pas de faux-positifs pour autant) :

 

Citation

What should be the maximum cycle number in qPCR?

I wanted to know that I am putting 50 cycles in my qPCR program because I obtain my plateau after 40 cycles.

Is it Ok or I do need to minimize it upto 40 cycles?

 
 
16th Mar, 2016
Justus-Liebig-Universität Gießen
 
There is no need to run the PCR for more cycles than required to get to the plateau phase. If the sample with the lowest concentration reaches the plateau after 30 cycles - then 30 cycles would be sufficient.
 
There is actually never a good reason to run the PCR for more than 40 cycles at all. If you have a single molecule in the reaction (and less is impossible!) you will get the plateau after about 37-40 cycles (given the reaction is well optimized).
 
Doing more cycles than neccesary is not a problem, but it is a waste of time.

 

Link to comment

Si c'est un vrai positif, non ça ne change rien et c'est bien ce que disent les chercheurs : quand c'est un vrai positif, la PCR est extrêmement solide. Si c'est un faux positif (par erreur de manip, par contamination d'un autre échantillon, cas classique hyper courant qui doit représenter un %age énorme des faux positifs obtenus actuellement), alors augmenter le nombre de cycle aggrave le problème. L'article de wikipedia mentionne le souci : une erreur va aussi se retrouver multipliée.

 

Cas typique de cross-contamination

 

122819969_10159535650304316_870386607742

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...